Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de cocoille : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Les Rapaces, Tome 5 : L'Aigle Les Rapaces, Tome 5 : L'Aigle
Pierrette Lavallée   
Après Falcon et la mise en scène de sa mort, Geier gravement blessé et sa vengeance, Buse et son gang de motards, la vie troublante de Condor et Milan, c’est au tour de Eagle. Ce roman est une Dark Romance, certaines scènes sont explicites et peuvent heurter la sensibilité des lecteurs.

Pendant le braquage, Eagle a tué un homme, un flic. Il a aussi été trahi par son frère de sang, lui fournissant de vraies armes à la place des armes de paintball demandées. Maintenant tous les Rapaces sont en sécurité, sauf lui le «tueur de flic». Un an de cavale, il se sent fatigué et depuis un petit moment il est suivi par une jeune femme.
Après une année de traque, Ashlin arrive au bout de sa quête avec la trace d’Angel Biyela. Son petit-ami est fatigué de l’attendre, et lui apprend que De Provinille a retiré sa plainte contre son fils et ses amis. Les flics ont arrêté les recherches, et qu’Aaron ne sera pas venger mais aussi qu’il n’est pas blanc comme neige.

Angel «Eagle» Biyela, 27 ans a grandi au côté de Falcon, ils sont comme frère. Il a été élevé par sa mère qui a eu cinq enfants, Aminata, Julian, Roman, et Zélie. C’est un homme calme, prêt à tout pour se qu’il affectionne.
Ashlin Dubard, 24 ans est détective privée. Elle est orpheline. Ashlin se cache derrière sa froideur, et ignorer sa féminité pour se protéger. Elle a une belle répartie et ne se laisse pas impressionner, c’est une femme forte et indépendante.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Eagle et Ashlin, auquel se rajoute Falcon et Mina.
L’intrigue est prenante et addictive. De proie, il est devenu le prédateur. Eagle a décidé d’apprendre à connaître l’inconnue qui le suit. Une fois Ashlin à sa merci, c’est un autre inconnu qui lui tire dessus. Bien décidé à fuir, il utilise Ashlin comme bouclier et otage.
La plume est fluide et très facile à lire. Certaines scènes sont osées et brutes, attention aux âmes sensible. L a boucle est bouclée. Ce tome conclue parfaitement toutes nos questions depuis le début. Le rythme est dynamique, et aucun temps mort.
Les émotions sont intenses. Ashlin se cache depuis qu’elle a été brisée, elle n’est plus celle qu’elle était libérée et passionnée. Eagle l’aide, elle est sans volonté face à lui. Eagle s’est fait une promesse, elle le limite dans ses relations, son désir pour Ashlin va anéantir ses barrières et la maîtrise de lui-même. Les relations intimes sont torrides et sensuelles, attention à certaines scènes.

Le dernier Rapaces a eu son histoire. Une charmante et difficile histoire d’amour. Nos deux protagonistes se retrouvent dans un tourbillon d’émotions, de prédateurs ils sont devenus la proie d’un inconnu. La plume est fluide et additive, les pages filent pour arriver à une excellente conclusion.
Une saga haute en couleur, érotisme, sombre, sensualité, humiliation,… tout est dosé pour une parfaite dark romance avec une touche de suspense. Excellent moment de lecture avec cette saga. À découvrir !

https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2019/09/les-rapaces-tome-5-laigle-pierrette.html

par Matoline
Adrian U.S. Army Adrian U.S. Army
Stefany Thorne   
Alicia croise la route d’Adrian, le lieutenant Hooper, pour ne jamais la quitter. On peut appeler ça un coup de foudre, mais la jeune femme ne se laissera pas amadouer facilement. Le lieutenant va devoir être tenace, persuasif et jouer de ses charmes. On suit leur rendez-vous et on s’aperçoit très vite que ces deux-là se plaisent au premier regard. Alicia a déjà connu le deuil avec le décès de son petit ami, aujourd’hui c’est ce qui l’empêche de s’engager avec Adrian. La peur de perdre de nouveau un être cher la hante. Le sourire du lieutenant suffira-t-il à combattre ses peurs ?

Premier livre de l’auteure que je découvre et je dois reconnaître qu’elle possède un joli style. Son écriture est sûre et nous propose une histoire que les romantiques adoreront. On vit un conte de fées jusqu’à l’annonce fatidique ! J’aime beaucoup le procédé de l’auteure et comment elle a structuré son histoire. J’ai eu une grosse frayeur au début en me disant « Mince ça commence mal et va finir mal du coup », mais non, l’auteure nous propose un twist, plutôt réussi d’ailleurs et bien penser. Elle offre de magnifiques lettres entre les amoureux qui sont sublimes, tendres, mais tristes aussi. On comprend encore mieux cette relation à distance et les peurs de chacun.

La vie de ces hommes et ces femmes qui se battent pour la liberté loin de ceux qu’ils aiment. Mais n’oublions pas, ceux qui restent, se battent aussi, contre l’absence, la solitude et surtout la peur de la mauvaise nouvelle qui changera la donne à jamais. C’est le combat d’une femme pour celui qu’elle aime. Alicia est une femme déterminée, forte qui va se démener jusqu’au bout pour retenir ce bonheur qui lui appartient. Adrian est un très beau héros qui préfère se sacrifier pour le bonheur de sa famille. Il nous fait sourire à de nombreuses reprises et son charme fonctionne. Tous les personnages sont réussis, nous faisons très vite partie de ce petit monde avec plaisir. Nous sommes spectateurs de cet amour qui implose pour mieux se reconstruire malgré les obstacles.

Malgré cela, je trouve la fin un peu rapide. J’aurais aimé en lire plus sur Adrian et ses problèmes qui sont trop vite réglés. Il est vrai que les Syndromes Post Traumatiques sont très intéressants et le sujet mérite qu’on s’y attarde. C’est un thème délicat que l’auteure aborde avec pudeur et subtilité.

Une military romance qui a bien sa place dans ce genre. Une histoire d’amour qui va devoir lutter pour exister. Par curiosité, je vais me pencher sur les autres titres de la dame et découvrir ses différents univers, car elle mérite qu’on s’y penche.
Les Rapaces, Tome 4 : Le Milan et le Condor Les Rapaces, Tome 4 : Le Milan et le Condor
Pierrette Lavallée   
AVERTISSEMENT :
Ce roman est un « DARK ROMANCE » !
Certaines scènes sont donc susceptibles de heurter la sensibilité des lecteurs.
Il ne s’agit que d’une œuvre fictive et toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé serait simplement fortuite.

Après l'agression de Mina, Milan et Condor ont pris la tangente, mais lorsque Vautour appelle à l'aide, ils répondent présent et viennent en aide à leur ami… mais pourquoi Condor a t'il enlevé Kelly, l'ex compagne de Gun… Qu'attend -il d'elle ??? Milan ne lui suffit-il plus ???? Autant de questions que se pose Milan. Leur couple résistera-t-il à cette intrusion ????

Une plongé dans le MM (enfin Bi) et le SM. Un thème différent des précédents tomes et une tension un peu moins palpable, mais ne vous y fiez pas… Condor est létal et peut exploser à tout moment….et si le danger ne venait pas d'où on l'attend ??? Une chose est sur tous n'en sortirons pas indemne….
Pierrette sait doser le suspens une fois de plus dans cette série totalement addictive… et un coup de <3

par Elina62
Les Rapaces, Tome 3 : Le Vautour Les Rapaces, Tome 3 : Le Vautour
Pierrette Lavallée   
Ce roman est une Dark Romance, certaines scènes sont explicites et peuvent heurter la sensibilité des lecteurs.

Après le braquage, Falcon et Buse s’en sont sortis. Quant à Geier, il se cache parmi des bikers, les Démons. Le président Hermann veut se venger de Vlad, un autre club de bikers en kidnappant sa fille. Geier ne s’attendait pas à tomber sur la femme la plus sexy.
Enfin les vacances pour Cheyenne, mais avant il faut rendre les enfants à leurs parents. Aux Angelots, c’est une épreuve pour la fin de la journée, l’école est un no man’s land, mais les rivalités sont toujours présentes.

Genserick Van Mainees, «Geier», Vautour est le jumeau de Buse, un homme riche, un passionné de plantes et de l’informatique. Il a grandi avec un père alcoolique et une mère dominante. Ils se cache derrière une façade de dur à cuir, mais c’est un homme prêt à tout pour les siens. Il est calme, patient, doux et tendre, très protecteur.
Cheyenne Blackroft, 20 ans est une aide-maternelle et fille reniée d’un président de club de motards. Elle a un cœur immense et pleine d’empathie surtout pour les enfants. C’est une femme courageuse, forte, avec du tempérament et aucun filtre même face au danger.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Geier et Cheyenne, mais aussi Gun. Le prologue nous narre le début de l‘histoire, le braquage, la fuite, une petite remise en mémoire. L'épilogue nous prépare la suite avec le point de vue de Kelly.
L’intrigue est menée avec brio. Après le braquage, Geier se retrouve au centre d’une guerre de gang, et fait la rencontre de Cheyenne, dont il tombe sous le charme et se retrouve avec sa responsabilité. Sous la contrainte des Démons, Cheyenne essaie de fuir et trouve auprès de Geier un allié avec ses limites. Geier ne peut intervenir puisqu’il se cache des flics et ne veut se retrouver à la rue.
La plume est fluide et très facile à lire. Attention, âmes sensibles, certaines scènes sont difficiles, violence, et viol. Les sujets sont durs comme la pédophilie. Le rythme est soutenu. Les rebondissements et péripéties s’accumulent.
Les émotions sont intenses et parfois très puissantes. Geier a peur pour les siens, les Rapaces lui manquent. Il ne peut conditionner certains actes des Démons, mais entre son cœur, sa conscience et son instinct de survie, son choix balance. Cheyenne le perturbe et il veut la protéger. Les relations intimes sont sensuelles entre Geier et Cheyenne.
Les personnages secondaires sont nouveaux grâce au gang : Hermann, le prés’, Turbo et Chacka, Gun,...

Une rencontre émouvante et bouleversante. Deux êtres opposés, fille de biker et privilégié, vont se sauver mutuellement. Un très beau duo, une plume addictive, de l’émotion et de l’action, encore un excellent tome.
Vivement la suite avec Connor et Milan, un tome qui promet d'être plus sombre.

https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2019/07/les-rapaces-tome-3-le-vautour-pierrette.html

par Matoline
Les Rapaces, Tome 2 : La Buse Les Rapaces, Tome 2 : La Buse
Pierrette Lavallée   
Ce roman est une Dark Romance, certaines scènes sont explicites et peuvent heurter la sensibilité de lecteurs. Cette histoire se passe en parallèle au tome 1, Le Faucon.

Le braquage de la banque du père de Falcon a foiré, et Buse a pris une balle. Si la fille n’avait pas hurlé, il ne serait pas dans la voiture avec son jumeau Geier en direction du chalet de Jeannie, son ex.
Jeannie se sent prise au piège entre sa famille, ses amis, son fiancé Pierre-Henri…, elle s’est réfugiée dans son chalet loin de tout. Dans neuf mois, elle sera mariée. Un mariage qui la rend malade.

Buster «Buse» est un homme riche et l’entreprise familiale fonctionne très bien. En cinq ans, il est devenu plus aigri, froid, volage, depuis que Jeannie l’a quitté avec une simple lettre. Derrière cette carapace et cette colère, il se cache un homme fier, protecteur et attentionné. Mais refera-t-il un jour surface ?
Jeannie de Richemarnel, 23 ans était étudiante en médecine. Elle est sous la coupe de sa mère, et n’ose pas se rebeller. Il lui restait quelques semestres pour valider son diplôme de médecine, mais Pierre-Henri, son fiancé a exigé une femme entretenue, à son service. Elle a donc tout arrêté. Elle est malade et se laisse porter, et pourtant elle est forte et courageuse.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Buse et Jeannie. Quelques tirets sont mal placés entre deux dialogues, nous obligeant à relire parfois le passage.
L’intrigue est bien menée, nous amenant dans un monde de captivité, de fuite et de vengeance. Après cinq ans, Jeannie se retrouve en face de Buster, armé lui demandant de le soigner, sinon il lui prendra sa virginité tant protégée. Jeannie va devoir subir la colère, les ordres et les humiliations de Buse, en échange de toute la souffrance qu’elle lui a causée lors de sa trahison. Buse est en rogne et brisé, il veut se venger mais ses sentiments sont toujours présents. Comment vont-ils réussir à sortir de cette engrenage sans devenir fou ?
La plume est fluide et facile à lire. Attention aux âmes sensibles, certaines scènes sont sombres et bouleversantes. L’écriture est souple, malgré le côté Dark romance, l’histoire reste légère et addictive. Les rebondissements et les péripéties sont bien intégrés et intenses. Le rythme est excellent, tout arrive au moment opportun.
Les émotions sont puissantes, la peur, la colère, le désir, … Jennie a subi les reproches et des conseils de sa mère, son poids, son caractère, son comportement,… elle en est devenue malade. Buse se montre dure et froid, il doit cacher ses faiblesses à Jeannie, mais il connaît aussi toutes les siennes. Il s’en suit de nombreuses batailles. Les relations intimes sont justes parfaites face à la relation de couple entre Jeannie et Buster que vous découvrirez au fil des pages.
Les personnages secondaires sont très peu présents puisque Buse et Jay se cachent. Nous apercevons Geier et Pierre-Henri le fiancé.

Des retrouvailles rudes et sombres. Entre colère et amour, la ligne est fine et nos personnages se voient bousculer par leurs émotions. La plume de l’auteur est et reste une pépite poussant les scènes dans l’extrême. C’est émouvant et addictif, excellente suite. Vivement le prochain tome sur Geier.


https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2019/06/les-rapaces-tome-2-la-buse-pierrette.html

par Matoline
Les Rapaces, Tome 1 : Le Faucon Les Rapaces, Tome 1 : Le Faucon
Pierrette Lavallée   
Ce roman est une Dark Romance, certaines scènes sont explicites et peuvent choquer. Les Rapaces sont un groupe d’emmerdeurs, ils harcèlent, traquent leurs victimes.

Falcon décide d’organiser le braquage de la banque de son père pour se venger. Depuis des mois, il mange dans le même restaurant juste pour la vue de la serveuse, Mia. C’est bien la seule qui l'attire, qui l’ignore, qui le remet à sa place, et l’apaise aussi.
Des prélèvements d’organismes de crédit sont faits sur le compte de Mia, elle a rendez-vous à la banque. Sa mère a un problème de vice, c’est une acheteuse compulsive. L’inconnu du restaurant s’impose, et il devient de plus en plus entreprenant avec elle, directif et autoritaire. Cela lui plaît.

Falcon, Armand De Provinille est le chef des Rapaces, un gang de garçons d’un certain rang social voulant vivre libre. Élevé par ses deux parents complètement hypocrites, il se rebelle et aime les règles pour tout. Il se montre froid, distant, détestable, autoritaire, dominant, mais au fond de lui, c’est un autre homme qu’il cache derrière la colère et son mal-être.
Mia Grundy, 19 ans, est serveuse. Elle a quatre frères et sœurs, Cory 16 ans, Vinnie 13 ans, Sophie 8 ans et Celia 5 ans. Sa mère ayant de nombreux problèmes comportementaux, elle a la garde de ses frères et sœurs. Seul son père de substitution, Joe un biker s’occupe d’eux et l’aide dans la vie courante. Elle est forte et courageuse, elle a aussi un sacré caractère et sait tenir tête aux plus durs.

La narration est à la première personne, le point de vue varie entre Falcon et Mina, mais aussi en chapitre «bis» avec celui de Cory.
L’intrigue est menée avec précision, tension et habilité. Le jour du rendez-vous avec la conseillère bancaire, Mia subit un braquage et se fait prendre en otage. Elle est sous le choc lorsqu’elle découvre que le chef n’est autre que Falcon. Sa vie va changer du tout au tout, et surtout pourra-t-elle se remettre de cette aventure ? Falcon avait tout calculé, mais à quelques détails près, un flic armé, des armes factices échangées contre des vraies, un blessé, et surtout une otage, sa Mia. Entre sa devise et ses frères, les flics ou celle qui l'attire, comment va-t-il réussir à s'en sortir ?
La plume est une pépite, c’est fluide, facile à lire et intense. Les rebondissements arrivent au bon moment et parfois sont inattendus. L’auteure pousse excessivement les scènes. L’écriture est plaisante à lire, et pourtant le looping de sensation éprouvé par notre cœur est extraordinaire. Le rythme est prenant, voire terrible.
Les émotions sont parfois extrêmes, la peur, la douleur, le désir, la trahison, la colère,... Elles sont très courantes dans les romans, mais ici elles sont puissantes, sombres et exceptionnelles. Falcon change d’humeur et de facette en quelques secondes, c’est sa carapace. Leur différence sociale les démarque, il l’humilie, l’a fait souffrir. Mia a un grand cœur, elle est aussi altruisme, une perle. Les sentiments sont bouleversants et la lecture en devient addictive. Les relations intimes sont très explicites, parfois consenties ou non. C’est violent et excessif, mais aussi sensuel.
Les personnages secondaires sont intéressants. Les Rapaces, Condor, Milan, Eagle, Buse et Geier sont durs, bruts et violents, mais derrière tous cachent quelque chose.

Une rencontre simple basculant dans l’extrême. Entre souffrance et sentiment, nos personnages sont ballottés. La plume de l’auteure nous entraîne dans un magnifique concert d’émotions intenses poussées à l’excessif. C’est bouleversant, parfois horrible et pourtant si addictif et accaparant. Une excellente Dark romance, vivement la suite !


https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2019/05/les-rapaces-tome-1-le-faucon-pierrette.html

par Matoline
À fleur de Nous À fleur de Nous
Céline Musmeaux   
Pas de grand rebondissement. Un peu mou selon moi.
Blackburn, Tome 4 : Une étincelle dans son regard Blackburn, Tome 4 : Une étincelle dans son regard
Pierrette Lavallée   
Une Étincelle dans son Regard, c'est un quatrième opus beaucoup plus intense, où le stress sera constant et qui nous fera partager une histoire d'amour toujours aussi magnifique !
Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2017/05/blackburn-tome-4-une-etincelle-dans-son-regard-pierrette-lavallee.html

par Elo-Dit
Forbidden Forbidden
Tabitha Suzuma   
"Je veux rendre mon avis spécial par rapport aux autres, tout en restant dans la simplicité, comme ce roman."

Avant tout, j'aimerai vous dire que j'écris cet avis après avoir du respirer à fond pendant un quart d'heure. Mes mains tremblaient trop forts, mes yeux étaient trop embués de larmes, mon coeur battait trop vite pour que je puisse écrire une phrase cohérente, et que mes idées s'éclaircissent un peu. Savez-vous pourquoi tous ces sentiments cent fois plus intenses que tous ceux que j'ai jamais ressenti se bousculent alors que je viens de finir Forbidden ? Tout simplement parce que roman, cette perle, est un des plus merveilleux livres que j'ai jamais lu. Un coup de coeur énorme, mais pas un de l'année, un de mon existence.

--------> Avis ENTIER : http://wandering-world.skyrock.com/2990343479-Coup-De-Coeur-Forbidden.html

par Jordan
Sexy comédie - L'intégrale Sexy comédie - L'intégrale
Kim Grey   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-6P1

{Jenni} :

Avec « Sexy comédie – Recherche (fausse) fiancée » de Kim Grey, tous les ingrédients sont réunis pour vous faire passer un agréable moment de lecture. Non seulement cette comédie romantique porte très bien son nom, mais en plus de cela, c’est sexy à souhait, torride, mouvementée, subtile. Durant tout le long, un sourire est resté en place sur mon visage tellement j’étais séduite et captivée par le récit…

[...]

Juste WAHOU !!! C’était Super !!! Je n’ai fait qu’une bouchée de cette histoire car il m’a été impossible de m’en séparer tant que je n’avais pas atteint la dernière page, autrement ça aurait été un arrache cœur !

J’ai adoré chacun des personnages. Ma préférence va pour les héros mais les autres personnages tiennent une place importante et sont indispensables à cette histoire. Ivy m’a séduite et m’a conquise… Elle ne manque pas de mordant, est spontanée, vraie, pétillante, très bonne comédienne et en plus d’être sympathique, est très attachante.

[...]

Ensuite il y a Simon et son sex-appeal de malade ! Avec des descriptions à n’en plus finir de son corps et le partage de la vision de Ivy sur cet homme, on ne peut que craquer.

[...]

Etant donné que la relation et les sentiments se révèlent assez tôt dans le récit, je craignais qu’à la longue le récit s’essouffle un peu… Et bien NON – Bien au contraire !!! Kim Grey a fait un travail remarquable sur les personnages, mais aussi sur leurs émotions et leurs sentiments qui sont parfaitement retranscrits, ainsi que sur l’intrigue, les rebondissements et le suspens qui nous tiennent en haleine et nous font dévorer la lecture ! J’ai adoré ce livre. Merci infiniment à l’auteure pour ce beau moment d’évasion… Un coup de cœur, qui rejoint ma pile de lectures fétiches ! ^

- COUP DE COEUR -