Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de cocola9600 : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Le Destin des Jumeaux Fabrègues Le Destin des Jumeaux Fabrègues
Hélène Legrais   
Au XIXè siècle, en dépit de leur ressemblance physique, tout sépare les jumeaux Fabregues... Sauf l'amour des vignes, des terres du Roussillon et leur fraternité révélée tardivement.
Au coeur du Roussillon, pour le vigneron Jepe, le 21 mai 1885 est un jour de joie. Des jumeaux viennent au monde dans le mas familial. Mais, épuisée après l'accouchement, la mère ne peut nourrir les deux nouveau-nés. Ils seront séparés.

Episode crucial qui détermine toute leur vie. Joan s'épanouit auprès des siens ; Jordi, lui, grandit chez une nourrice, avec un profond sentiment d'abandon. Cet éloignement dote les deux frères, si semblables physiquement, de caractères opposés : l'un est sérieux et réfléchi, l'autre, impulsif et rebelle.

Chacun vivra à sa façon la grande crise qui secoue alors le Midi viticole, du phylloxéra aux manifestations de 1907. Les événements dramatiques, les vieilles blessures et l'amour les sépareront une seconde fois. Mais des jumeaux, passionnés de terre et de vignes, peuvent-ils vraiment avoir des destins différents ?

par LIBRIO64
Le Secret de la manufacture de chaussettes inusables Le Secret de la manufacture de chaussettes inusables
Annie Barrows   
Ah ! Quel fraîcheur, quelle détente, quel plaisir, bref, tous les adjectifs positifs qui vous tenteront !

Première chose : le résumé ne rend absolument pas justice à ce roman. Les personnages présentés ont l'air fade et ... fade. Prenons Felix, d'abord. "Le père, le troublant Felix". Non mais ! "Le père" ! Felix, c'est bien plus que ça.

Ce qui m'amène en fait à ce que je voudrais dire à propos de ce roman : ce n'est pas l'histoire, l'intrigue, qui en fait toute la saveur, mais bien les personnages. Un peu comme dans le Cercle Littéraire des Amateurs d'épluchures de patate, finalement.
On veut découvrir le fameux secret, bien sûr, mais ce secret n'est rendu intéressant que grâce aux personnages concernés. Bon, il y a les personnages rigolos, qui donnent une petite saveur supplémentaire à ce roman : Mae, Minerva et leur maris, Bird (la tribu Romeyn), les voisins, Geraldine... Et puis il y a les autres, les vrais, ceux qu'on voudrait à tout prix connaître.

Tout d'abord, il y a Willa. C'est le premier personnage qu'on rencontre, le premier point de vue auquel on est confronté. Bon, pour le coup, je ne veux pas "à tout prix" connaître Willa. Mais elle est très importante, puisque ce qu'elle désire le plus, tout au long du roman, c'est détenir des secrets. Drôle de petite fille qui lance parfois des remarques tout à fait étonnantes pour son âge, c'est grâce à elle qu'on va pouvoir pénétrer les recoins de Macedonia, les endroits, les choses auxquelles personne ne prête attention à part les enfants (les enfants vifs d'esprit). Et puis Willa, c'est le point de vue qui a fini par me faire pleurer. Voilà qui la fait remonter dans mon estime.

Ensuite, il y a Jottie. 2è point de vue. Pour le coup, j'aimerais avoir Jottie pour meilleure amie. 35 ans, tante célibataire qui élève les filles de son frère avec tout l'amour et surtout tout l'humour dont elle est capable. Elle, Mae et Minerva forment un trio diabolique qui m'a vraiment bien fait marrer ! Mais ce que j'aime chez Jottie c'est cette profondeur incroyable du personnage.

Après, Felix ! "Le père". Ahah. Felix, c'est l'homme parfait. Il est drôle, beau pour ce qu'on en sait, intelligent et intéressant. Felix, tout le monde l'aime. Ce qui est amusant, chez ce personnage, c'est qu'on le découvre par plein de points de vue, mais jamais le sien: celui de Layla (en parlerai-je ? Non. C'est un personnage décisif, et pourtant elle ne m'est pas plus sympathique que ça. Je vous laisse la découvrir!), celui de Jottie, et celui de Willa. Trois femmes qui l'aiment, toutes à leur manière, ce qui nous fait trois façons de découvrir Felix (ou pas)

Et puis, bien sûr, la figure qui traverse tout le roman sans jamais s'y poser : Vause. Vause, qu'on déteste, qu'on adore, qu'on pleure, qu'on voudrait tellement rencontrer mais qui ne reviendra jamais (voilà que je me remets à pleurer devant mon écran). Sans Vause, il n'y aurait pas d'histoire, et sans Vause, ce roman ne serait pas aussi génial qu'il l'est.

Ah ! J'ai oublié une catégorie : les personnages importants mais qui n'ont pas la saveur des autres. Sol, le sous-directeur de la fabrique de chaussettes, Layla (bah voilà, j'en ai parlé finalement !), l'aristo un peu perdue qui n'a jamais vu de vache de sa vie et j'allais dire Emmett, mais non, Emmett a le droit de rejoindre la catégorie précédente (pour moi en tout cas), parce qu'on a envie de lui faire des câlins et de lui dire qu'on l'aime.


Pour faire court, c'est pour la famille Romeyn qu'on veut à tout prix lire ce livre, parce qu'elle est incroyable. Je vous laisse découvrir en quoi.
Quant à l'écriture, on est pas déçu : on retrouve la légèreté et l'humour de Annie Barrows, ainsi que quelques lettres ! Juste ce qu'il faut pour rire un peu (surtout les lettres de Layla à son oncle)


par Cazolie
Calvino-Calvina Calvino-Calvina
Carlo Fabretti   
Probablement un des livres, sinon le livre le plus étrange que je n'ai jamais lu, il possède ce côté tout à fait illogique de Alice aux pays des merveilles, sans que ce soit tout à fait ça... Je ne saurais même dire si j'ai aimé ou non cette lecture tant elle fut déstabilisante.

par Mondaye
Une vague d'amour sur un lac d'amitié Une vague d'amour sur un lac d'amitié
Marie Desplechin   
I cherish you like the apple of my eye: du français, je te chéris comme la prunelle de mes yeux.Belle amitié, belle histoire.
La Demoiselle du Mas du Roule La Demoiselle du Mas du Roule
Corinne Javelaud   
France Loisir à parfois (même souvent), de très bon romans et je découvre au fils de mes lectures, des pépites majestueuse, hors là....

Le début de l'histoire est pourtant très bonne. Querelles de famille, départ du fils prodige et arrangement du mariage de la fille pour dire stop aux folies de la famille.
Désaccords entre le père et la fille, on célèbre le mariage, on passe à quelques pages sur la nouvelle vie du fils et la vie suis sont cours entre naissances, déception amoureuse et maladie, puis arrive la nouvelle génération et avec elle la Première Guerre Mondiale et là, il y a comme un gout d'inachevé.

Tout va trop vite, les histoires se croisent sans jamais aboutir, les gens se retrouvent et puis? Des secrets de familles explosent au grand jour sans conséquence, d'autre sont sur le point d'être découvert... Une lettre du père et FIN, le livre s'arrête là, laissant le lecteur sur sa faim....
Le Royaume des Euménides, Tome 1 : Julien d'Ombres Le Royaume des Euménides, Tome 1 : Julien d'Ombres
Patrick Delperdange   
Ce livre dont la couverture me plaisais pas trop et plus tôt pas mal. Il est facile et rapide à lire.

par Lulu2901
Les Ombres du pays de la Mée Les Ombres du pays de la Mée
Hélène Legrais   
Un petit roman très plaisant, mais j’ai pourtant eut du mal a pleinement me plonger dedans. Il m’a fallut un peu de temps pour m’intéresser vraiment aux recherches de l’héroïne, et comme il est assez court, j’en ai regretté l’aboutissement, que j’ai du coup trop rapide.
Paradoxalement, la généalogiste en moi a apprécié – mais....
L’enquête menée par Mélanie est pourtant passionnante, elle met en évidence les problèmes que peuvent engendrer les secrets de famille. Les conséquences dans le présent, des erreurs du passé. C’est aussi la volonté de redonner à cette petite fille son identité, son histoire.
J’ai abordé le roman comme un roman policier mais définitivement, ce roman est trop court.

par Alienora
Condor Condor
Caryl Férey   
Beaucoup (trop) d'information sur le Chili tout en restant intéressant. Intrigue lente au début qui s'accélère par la suite.
Tout s'imbrique au fur et à mesure mais sans plus.
J'espérais mieux vu les différentes critiques sur l'auteur
Un goût d'amande amère Un goût d'amande amère
Manos Kondoleon   
Comme la plupart des livres de la collection Médium, ce roman parle de l’adolescence, mais plus particulièrement ici du passage à l’âge adulte. L’histoire est racontée sous différents points de vue : ceux des enfants, mais aussi ceux des parents, et notamment la mère de Phèdre, toujours inquiète pour sa fille. Ce roman soulève également tous les problèmes posés par le sida, presque des problèmes d’éthique, je dirais. Une relation peut-elle exister malgré la maladie ? La réponse donnée par le roman est ouverte.

J’ai bien aimé ce livre pour tous les sujets abordés, je l’ai trouvé très « mature ». Le seul bémol, ce serait plutôt l’écriture, que j’ai trouvée assez guindée et froide. La plupart du temps, l’auteur décrit les événements plus qu’il ne les montre ; les émotions sont moins ressenties que racontées. Le livre manque un peu de fantaisie, voilà (pourtant l’auteur doit bien en posséder un peu puisqu’il se permet une petite mise en abyme en se faisant figurer dans son roman), et c’est dommage parce que ça allègerait peut-être une histoire qui manque un petit peu de vitalité. L’accent est plus mis sur le deuil de l’enfance que sur l’épanouissement de jeunes adultes.
Demain j'arrête ! Demain j'arrête !
Gilles Legardinier   
Oh bon sang !!!!!!!!! Ce livre est tout simplement merveilleux !!! Sublime ! Tout les mots que vous voulez pour parler d'un chef d'oeuvre peuvent être employer pour cette petite merveille !! Je n'ai pas pu décroché !! J'avais beau avoir la rentrée le lendemain, il a fallut attendre 2h30 du matin pour que je sois raisonnable et que je m'arrête. Vous voulez passer un bon moment, prenez un livre au hasard dans votre librairie, ça marchera peut être. Vous voulez passé un moment formidable, vous dérider, rire à en perdre la tête ? Lisez ce livre ! Une fois les premières pages commencées, vous ne pouvez pas vous arrêter. On suit les aventures de Julie, qui est tout simplement déjantée. Elle est complètement folle. Folle à lier, et folle de Ric. Avant même de l'avoir vu, il la faisait rêver. Mais que dire de quand elle l'a rencontré. Julie et ses tentatives pour séduire le beau Ric, Julie et son imagination débordante, Ric, Xavier, Sophie, tous, on ne peut que les aimer. Parce qu'ils sont humains, ils sont français (pour la plupart), ils sont parfait ! Un roman magnifique et FRANCAIS !! Si c'est pas une raison de plus pour l'acheter !!!!! Lisez le ! Ce n'est pas une proposition, c'est un ordre, parce que quand vous aurez commencé, vous ne le regretterez pas !!!

par lalisa78
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3