Livres
565 094
Membres
618 006

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Coda, Tome 1



Description ajoutée par clary-bouquineuse 2014-05-28T11:38:12+02:00

Résumé

Dans un monde futuriste et totalitaire contrôlé par la Corporation, la musique agit comme une drogue servant à manipuler la population.

Anthem, 18 ans, possède une double vie. Le jour, il est ouvrier mais la nuit, lui et ses amis se réunissent pour jouer dans leur groupe clandestin de la « vraie » musique, sans le codage addictif de la Corporation.

À la suite du meurtre de l’un de ses amis par la Corporation, Anthem décide de s’attaquer à la multinationale. À l’aide de hackers, il veut pirater le code source de la musique officielle pour délivrer son peuple en diffusant sa musique « libre ».

Afficher en entier

Classement en biblio - 29 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par TomatoKetchup 2014-08-21T15:29:59+02:00

Citoyen T25641, autrement connu sous le nom de ma mère, est contenu dans une puce mémoire, posée sur un bloc de mousse derrière la façade de verre. Les puces ID sont implantées à la naissance, mais la Corp attend quelques années avant de poser celles-là. Les souvenirs de ma mère commencent vers ses trois ans, comme les miens (de toute façon, je ne pense pas qu’il y ait grand-chose d’intéressant avant). Moi, je me souviens vaguement de m’être réveillé après l’opération. Le jour où les jumeaux sont rentrés avec leur puce est, par contre, très net dans ma mémoire. J’avais regardé les pansements qui leur bandaient les oreilles et imaginé les circuits électroniques cachés derrière. Songé à leur double fonction : celle d’enregistrer les souvenirs et celle d’assurer une réceptivité maximum à la musique. À l’époque, j’étais encore assez naïf pour croire que l’une comme l’autre étaient plutôt positives.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Sheo 2015-06-07T22:50:10+02:00
Bronze

Un premier tome dans lequel j'ai eu du mal à entrer. Me plonger dans cette histoire n'a pas été chose facile et j'ai même pensé à abandonner à certains passages. Mais si la première partie était un peu... ennuyeuse sur les bords, la deuxième partie du livre a su me captiver et tant mieux. L'idée de départ de CODA est originale et la plume de l'auteure n'est franchement pas mal. Alors certes je m'attendais à mieux et j'ai été un peu déçue mais je serais quand même curieuse de découvrir le deuxième opus de CODA. :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jordan 2015-03-15T16:53:56+01:00
Lu aussi

3/5, c'est un peu juste, me direz-vous... Assez bizarrement, je n'arrive pas à monter à 3,5 alors que le 3/5 que j'attribue à CODA est très solide, en fait. Ok, je reconnais être super paradoxal mais, en même temps, CODA me laisse avec tellement de sentiments différents que j'ai un peu de mal à faire le tri. Je m'explique.

SUITE : http://wandering-world.skyrock.com/3246567372-CHRONIQUE-CODA-T-1-CODA.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Améliane 2015-01-20T23:03:11+01:00
Bronze

Me revoila avec une nouvelle chronique. Celle-ci a mis pas mal de temps car si au début ce livre me tentait pas mal au fil du temps je ne savais pas à quoi m'attendre. J'avais donc d'un côté très envie de le débuter et d'un autre pas trop. Ce qui était bizarre. Et une fois dedans et bien j'ai mis du temps à rentré dans l'histoire. Ce n'est pas un coup de cœur mais j'ai passé un bon moment.

Résumons un peu. Dans un monde futuriste et totalitaire contrôlé par la Corporation, la musique agit comme une drogue servant à manipuler la population. Anthem, 18 ans, possède une double vie. Le jour, il est ouvrier mais la nuit, lui et ses amis se réunissent pour jouer dans leur groupe clandestin de la « vraie » musique, sans le codage addictif de la Corporation. À la suite du meurtre de l'un de ses amis par la Corporation, Anthem décide de s'attaquer à la multinationale. À l'aide de hackers, il veut pirater le code source de la musique officielle pour délivrer son peuple en diffusant sa musique « libre ».

Je tenais juste à dire que grâce a la couverture et au synopsis, je m'attendais réellement à quelque chose de très futuriste et qui pourrait peut-être me plaire. Et bien même si j'ai les dystopies futuristes je dois dire que j'ai eu énormément de mal à rentrée dans celle-ci. Il faut pas mal de pages avant de rentrée dans l'histoire même. Contrairement à toutes les dystopies, je ne pense pas que cette dernière plaise à tout le monde. Me concernant ce ne fut pas une de mes dystopies préférés loin de la.

Parlons de l'histoire. Je dois dire que j'ai trouvé l'idée très originale de la part de l'auteur. L'encodage de la musique, est très rarement utilisé dans les livres. Nous partions donc sur idée originale et intéressante. En plus de la lecture, la musique est mon second passe temps. Autant dire que combiné je ne pouvais qu'être heureuse de les avoir. Dans ce livre la musique est utilisée comme une drogue, comme un moyen de pression. Le moyen de pression est tenu par la CORP. Tout le monde veut sa dose.

(suite lien ci-joint: http://tinkerbells-readings.skyrock.com/3242193523-C-O-D-A-Tome-1-La-musique-c-est-la-vie-de-Emma-Trevayne-chez-Panini.html)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par megmars 2014-09-02T19:31:15+02:00

http://megworld.over-blog.com/article-coda-emma-trevayne-124488712.html

Une dystopie dont le thème principal est la musique ? Intriguant! J'avais hâte de découvrir ce roman et je remercie Sophie et les éditions Panini pour ce partenariat. Si l'univers semblait intéressant, je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire. "Coda" est malheureusement une déception, j'en attendais plus.

Anthem vit dans un futur le pouvoir en place contrôle la société par l'intermédiaire de la musique. En effet, ce gouvernement secret utilise des "mélodoses", qui rendent les gens accro et les détruisent en même temps. Anthem mène une vie dangereuse puisqu'il est tuyautard. Il donne son énergie en échange de maigres revenus, qui lui permettent de subvenir aux besoins des jumeaux, ses petits frère et sœur : Alpha et Omega. Sa mère étant décédée et son père, brisé, il doit assumer seul sa famille. Anthem se plie aux règles la journée mais le soir, il retrouve ses amis pour jouer de la musique illégale. Il risque gros mais ces rares moments de liberté l'aident à tenir le coup.

Emma Trevayne a eu de bonnes idées mais pour moi, elle ne les a pas assez bien exploité. Utiliser la musique, source de divertissement à notre époque comme une moyen de contrôle était intelligent mais il aurait fallu poser les bases dès le début de l'histoire. Je n'ai pas réussi à visualiser cet univers complexe et j'ai donc rapidement décroché. Même si nous avons plus de précisions par la suite, elles arrivent trop tard. Lorsqu'on écrit de la Science-Fiction, la description & le décor sont primordiaux. Nous devons y croire.

J'ai trouvé que Coda manquait de rythme. On aurait pu s'attendre à une accélération après la mort d'un de amis d'Anthem, lors de l'écoute d'une mélodose mais non. J'ai trouvé l'ensemble plat, lent et pas franchement crédible. Les réactions des personnages sont parfois trop précipitées, nous n'avons pas de réel cheminement des idées.

Le narrateur est Anthem et nous sommes dans sa tête. Tout le roman est écrit dans un style très familier, trop oral. Je ne me suis pas attachée à Anthem. Pourtant, j'adore quand le héros est un jeune homme. Anthem n'a pas été assez creusé, il manque d'authenticité.

De plus, sa relation avec Havre, une jeune fille venant d'un milieu aisée sonne faux et n'apporte rien à l'histoire. Quitte à insérer une romance, autant la développer. Je n'ai rien ressenti, ni sentiments, ni complicité entre eux. J'aurais aimé que la psychologie des personnages soit plus travaillée, qu'ils soient plus charismatiques.

Pour conclure, j'ai été très déçue par Coda. Je suis une grande fan de dystopie et bien que l'univers semblait original, il ne m'a pas convaincue. Certains blogueurs ont adoré mais pour ma part, Coda a fait chou blanc.

★★☆☆☆

Une lecture décevante...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par love-lecture 2014-08-14T18:39:44+02:00
Bronze

la première partie du roman est une torture, presque rien ne se passe, tout traîne en longueur, on se perd dans les descriptions inutiles. J'ai eu envie d'abandonner ma lecture 3 fois rien que dans la première moitié du roman. Heureusement que la seconde partie relève le niveau, avec beaucoup d'action et d'originalité. Un roman original, où la musique est une arme puissante, une drogue pour la civilisation. Certains points restent très flous, le fonctionnement du système, la mort... je ne lirai surement pas le second tome.

http://margauxbooks.canalblog.com/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par revesurpapier 2014-07-21T18:26:53+02:00

http://revesurpapier.blog4ever.com/coda-de-emma-trevayne-1

Premier coup d'oeil : une couverture et un synopsis qui donnent un avant goût très futuriste, comme j'aime. Les dystopies, j'adore ça, mais celle là c'est une dure à cuire, elle ne se laisse pas dévorer facilement. Ca ne plaira pas forcément à tous les adeptes de la dystopie, d'ailleurs. Personnellement, j'ai aimé, moins que je ne l'aurais voulu, mais cet univers m'a particulièrement attiré et j'en garderai un bon souvenir même si ça n'a pas été parfait.

Les points positifs :

J'adore le sujet choisi par l'auteure pour sa dystopie. L'encodage de la musique, c'est juste une idée de génie! Beaucoup d'entre nous écoutons de la musique, énormément pour certaines personnes. On en écoute pour se détendre, pour s'amuser, ou même par besoin. Dans ce livre, la musique est utilisée comme une drogue. Mettre un casque sur ses oreilles, c'est planer et les citoyens sont comme "tenus en laisse" par la Corp. Tout le monde veut sa mélodose et ça fait tourner le système.

Anthem est un personnage plutot réussi. C'est un jeune accro aux mélodoses, peut être même plus que la plupart des gens. Sa mère est morte trop tôt, son père est condamné au même destin, la musique les tuant à petit feu. Anthem est aussi accro aux mélodoses, qu'à la vraie musique. Celle qui n'est pas encodée. Celle qu'on joue en cachette dans une cave, quand les gardes ne sont pas dans le coin. Du coup, ce n'est pas qu'un simple jeune dépendant, il aime ce qu'il crée avec son groupe et il est doué.

Il y a un petit coté tragique très touchant. Anthem a conscience qu'il mourra bien assez tôt également. Par conséquent, il ne veut pas s'autoriser à aimer Havre. Et il fait tout pour protéger ses petits frères et soeurs, Alpha et Omega, même si ça signifie avoir un boulot qui le bouffe. Alpha et Omega sont super chous, et nous non plus, on ne veut pas que le jour de leur première mélodose arrive.

On retrouve dans ce livre un superbe cocktail avec des sujets abordés qui font avancer l'histoire : la dépendance, le contrôle et la manipulation, la trahison, la rébellion, le courage.

On sent que l'auteure aime la musique, elle nous dévoile au fil des "concerts" d'Anthem, ce qu'elle ressent en écoutant de la musique. A la fin de ce premier tome, elle nous parle d'ailleurs de ses influences (que j'aurais adoré retrouver dans son histoire)

Les points négatifs :

J'ai trouvé qu'il y avait de la longueur comparé au contenu et ça se transforme donc en manque d'action et le rythme en devient lent (j'ai mis pas mal de temps à le lire malgré l'envie de savoir la fin)

Bien que j'ai aimé cette lecture, principalement pour l'idée de base qui est géniale, je n'ai pas accroché à l'écriture de l'auteure. Je l'ai trouvé un peu hachée, entrecoupée. Ca laissait un certain flou derrière ses lignes, et aaargh quel gachis. Peut-être que c'est l'utilisation du présent qui m'a un peu perturbée ... Mais j'imagine que c'est une question de goût et il est clair que l'auteure a le mérite d'avoir son propre style.

J'ai eu l'impression de ne pas "ressentir" ma lecture pendant une bonne partie du livre. C'est ce qui m'a le plus déçue en réalité : les sentiments, émotions n'étaient pas assez travaillés. A part pour la fin, qui m'a touché comme il fallait. Et vu que je ne m'y attendais pas, agréable surprise (bon d'accord, la dernière phrase va logiquement dans les points forts :p)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loufoka 2014-07-14T16:32:20+02:00
Lu aussi

Coda...Bon j avoue j ai pas su le finir ... je suis arrivé a la moitié( difficilement) et vu qu a ce stade, j étais tjrs pas captivée ou entrée dans l histoire, j en ai eu un peu marre...

Le thème original de la musique sur fond dystopique avait l air pas mal, le début est très laborieux pour mettre en place "ce monde" où les gens meurt très jeunes(a 30 ans ils sont considérés comme des vieillards) et la façon d être "utilisé" a des fins énergétique en les branchant a une machine afin de pomper leur énergie pour faire survivre leur société. Bien entendu ce sont les basses castes qui ont les pus mauvais jobs. Le style de l auteur est peut etre le pourquoi de ma déception??! Un peu compliqué et surtout pas motivant afin d en savoir + sur le cheminement de l histoire qui progresse malgré tout( peut etre trop lentement) mais me passionne pas! Donc voilà! Pas grave je me rattrape avec lettre écarlate

Afficher en entier

Dates de sortie

Coda, Tome 1

  • France : 2014-06-18 (Français)
  • USA : 2013-05-07 (English)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 29
Commentaires 7
extraits 1
Evaluations 6
Note globale 5.83 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode