Livres
579 855
Membres
644 609

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Code 612 Qui a tué le petit Prince ?



Description ajoutée par leclipsa 2021-09-28T14:15:16+02:00

Résumé

Qui mieux que Michel Bussi pour imaginer une enquête passionnante sur le mystère et les ombres du Petit Prince et de son créateur Saint-Exupéry ? Roman à clé, jeu de piste, hommage, Code 612 Qui a tué le Petit Prince ? célèbre les 75 ans du Petit Prince. Un livre indispensable pour les amoureux du conte et de son auteur. Avec la signature Bussi : ludique, poétique, surprenante. Il est le livre le plus traduit au monde, après la Bible, et l'un des plus vendus, conte étrange et fascinant.

Il est l'incarnation universelle de l'enfance, petit garçon blond, mordu mortellement par un serpent... Mais la vérité est-elle aussi simple ? S'est-on vraiment déjà posé la question : " Qui a tué le Petit Prince ? " Saint-Exupéry n'aurait-il pas dissimulé l'identité de l'assassin dans son roman, lui dont la mort, quelques mois après la parution de son livre, reste tout aussi mystérieuse ? Code 612.

Qui a tué le Petit Prince ? passe en revue hypothèses, coupables et mobiles, pour enfin révéler la vérité stupéfiante sur le secret de Saint-Exupéry, et de son double de papier. Si vous décidez de la croire...

Afficher en entier

Classement en biblio - 49 lecteurs

extrait

- Non, ça ne s'oublie pas. Les choses qu'on aime ne s'oublient pas. Parce qu'elles vous manquent. Pareil que les gens.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Qui a tué le Petit Prince ?

Saint-Exupéry est-il vraiment mort comme tout le monde le pense ?

Un petit club d'experts du livre détient peut-être la vérité...

Afficher en entier
Or

#Chronique : Code 612, Qui a tué le Petit Prince ? de Michel Bussi

Presses de la Cité​

[ Il est le livre le plus traduit au monde, après la Bible, et l’un des plus vendus, conte étrange et fascinant.

Il est l’incarnation universelle de l’enfance, petit garçon blond, mordu mortellement par un serpent...

Mais la vérité est-elle aussi simple ? S’est-on vraiment déjà posé la question : « Qui a tué le Petit Prince ? » Saint-Exupéry n’aurait-il pas dissimulé l’identité de l’assassin dans son roman, lui dont la mort, quelques mois après la parution de son livre, reste tout aussi mystérieuse ?

Code 612. Qui a tué le Petit Prince ? passe en revue hypothèses, coupables et mobiles, pour enfin révéler la vérité stupéfiante sur le secret de Saint-Exupéry, et de son double de papier.

Si vous décidez de la croire… ]

🔎 Un roman court, rythmé, qui m'a vraiment plu dans son ensemble.

Que l'on soit, à la base, fan ou non de Saint-Exupéry et de son roman, Code 612 nous transporte dans une enquête vraiment prenante qui ne peut laisser le lecteur indifférent.

Pour info, Michel Bussi reverse ses droits d’auteur à la “Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse”. Une raison de plus de vous laisser tenter par ce livre ;) http://www.leslecturesdelily.com/2021/12/code-612-qui-tue-le-petit-price-ecrit.html#more

Les lectures de Lily​ 🔎

#code612quiatuélepetitprince #michelbussi #lespressesdelacité #leslecturesdelily #avislecture #décembre2021

Afficher en entier
Diamant

Je dirai simplement que ce livre ne sera compris que par les amoureux du Petit Prince car on ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux.

Afficher en entier
Or

Un roman non identifié, que l'auteur conçoit comme une quête, la recherche de la vérité sur la disparition du Petit Prince et de son créateur. L'auteur met en parallèle le livre originel et sa création, mais au lieu d'aller de planètes en planètes, nous voyageons d'îles en îles. C'est surprenant et intéressant et cela nous donne furieusement envie de relire ce fameux Petit Prince. La fin ouverte laisse la place à l'imaginaire de chaque lecteur....

Afficher en entier
Bronze

Un roman basé sur un des plus grand classique de la littérature .

Cela aurait pu être parfait, surtout écrit par cet auteur dont la réputation n'est plus à faire.

Je me suis plongée, tête la première dans ce roman, en espérant y retrouver "mon petit prince".

Mais j'y ai découvert une enquête un peu loufoque, où le conte que j'ai le plus lu, a été décortiqué et analysé. Ce qui lui retire toute cette magie, cette poétesse qui m'a tellement touché quand j'étais enfant.

Malgré tout le travail de recherche, l'écriture et cette idée d'enquête, je reste sur une note un peu négative et décevante.

Afficher en entier
Pas apprécié

Deux passionnés du petit prince sont choisis par les membres du « club 612 » un club de singuliers personnages dont le petit prince à changé la vie.

Leur mission : enquêter afin de savoir qui a tué le petit prince et son narrateur. Enquête qui va les conduire aux quatre coins du monde pour récolter des indices et des fausses pistes en tirer leur propres conclusions et comprendre le livre le plus traduit au monde.

De Michel Bussi je n’avais lu qu’un livre : «  rien ne t’efface » et j’avais vraiment adoré j’étais super contente de démarrer celui-ci, surtout vu toutes les bonnes critiques.

Et bien j’ai dû passer à côté, je suis frustré des héros auxquels on ne s’attache pas, des hypothèses vite échafaudées pour être aussi vite niées afin de laisser place à la suivante.

La seule partie qui m’a plu c’est certains détails fournis sur le conte comme sur la vie de St Ex, une nouvelle aurait largement suffit.

En conclusion je ne saurai même pas à qui recommander ce livre.

Afficher en entier
Bronze

Pas le Bussi que j'adore. Quand un nouveau Les nymphéas noirs ou Un avion sans elle. Ce livre aura peut-être plus à certains mais pour ma part il m'a ennuyé. Je me dépêche de l'oublier et attend impatiemment le prochain.

Afficher en entier
Lu aussi

Et si je vous demandais : quel est, selon vous, le livre le plus traduit au monde? Là, vous me répondriez la Bible. C’est effectivement correct, mais après la Bible, quel est-il? Et bien, la bonne réponse est le « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry, en près de 318 langues. Paru il y a près de 75 ans, ce livre demeure une énigme à lui tout seul, tout comme le destin funeste de son auteur.

Il y a donc 75 ans paraissait ce conte que certains bien-pensants ont qualifié d’enfantin, de niais mais ont-ils vraiment compris toute la subtilité du récit? Ont-ils réellement compris le message qu’Antoine de Saint-Exupéry voulait transmettre? Ont-ils été plus loin qu’une simple lecture littérale de l’oeuvre? Non, j’en doute.

Ce livre du Petit Prince, je l’ai découvert en quatrième primaire, l’équivalent du CM1 français. Lecture imposée par l’institutrice, je me souviens que certains parents des élèves de ma classe s’interrogèrent quant au niveau du bouquin et de savoir si ce n’était pas trop compliqué de faire lire ce livre à des enfants, seulement âgés de 9-10 ans. Pourtant, malgré notre jeune âge à l’époque, je me souviens encore de cette lecture, près de 26 ans plus tard. Cela démontre ainsi bien le pouvoir de la littérature sur notre vécu.

« Code 612 Qui a tué le Petit Prince » de Michel Bussi se lit comme une enquête policière à la fois sur les mystère du livre en lui-même et ses messages subliminaux que sur la disparition énigmatique de son auteur, le 31 juillet 1944 à bord de son avion. Il disparaît lors d’une mission de reconnaissance dans la Méditerranée, au sortir de la Seconde Guerre Mondiale. Même si des débris de son bimoteur ont été retrouvés fin des années 90, son corps n’a pas été retrouvé et la lumière n’a jamais été faite sur ce mystère.

Michel Bussi, lui-même passionné par cet univers, nous offre une enquête hors du commun qui fait voyager ses lecteurs aux travers de différents pays, tout en évoluant au fil du récit du Petit Prince. J’ai adoré ce livre car il m’a permis de me rappeler cette œuvre lue à 9 ans, de retrouver d’une manière nostalgique cette période de l’enfance qui rimait tant avec l’insouciance. Michel Bussi revient avec beaucoup de poésie sur ce conte qui a bercé l’enfance de nombreux lecteurs.

Faisant le parallèle entre la vie privée de Saint-Exupéry et le substrat de sa fiction, j’ai eu une lecture différente de ce que je me rappelais du livre. Les détails et indices semés par Saint-Exupéry sont mis en lumière et la compréhension du livre est totalement remise en compte. Écrit avec une grande fluidité, c’est à la fois passionnant et attachant avec des personnages hauts en couleurs.

Pour ceux qui n’auraient pas lu « Le Petit Prince », n’ayez aucune crainte. Au contraire, car je pense que Michel Bussi vous donnera envie de le découvrir et si c’était déjà chose faite, c’est une relecture très documentée et envoûtante qui vous sera offerte.

En plus de passer un très beau moment avec la lecture de ce livre, vous ferez une très bonne action puisque Michel Bussi a choisi de reverser tous ses droits d’auteur à la “Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse” qui soutient et cofinance des projets pour la jeunesse en France et dans les domaines de l’éducation et de l’environnement. Alors qu’est-ce que vous attendez pour faire d’une pierre, deux coups?

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Code 612 Qui a tué le petit Prince ?" est sorti 2021-10-14T03:35:03+02:00
background Layer 1 14 Octobre

Date de sortie

Code 612 Qui a tué le petit Prince ?

  • France : 2021-10-14 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 49
Commentaires 8
extraits 1
Evaluations 22
Note globale 7.71 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode