Livres
475 828
Membres
453 998

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Codex Aléra, Tome 4 : La Furie du Capitaine



Description ajoutée par Gkone 2011-11-28T19:09:54+01:00

Résumé

Après deux ans de guerre acharnée, Tavi de Calderon et ses anciens ennemis, les féroces guerriers canims, doivent s’allier pour espérer survivre à la terrible menace qui pèse sur eux. Mais le rapprochement n’est pas facile et Tavi devra commander sa légion au mépris de la loi et des forces alliées et ennemies… S’il échoue, aucun d’eux n’aura la moindre chance de survivre.

Afficher en entier

Classement en biblio - 297 lecteurs

Extrait

Amara s’accroupit à côté de Bernard dans la lumière vacillante de son charme de flore tandis qu’une énième patrouille s’éloignait en zigzaguant lentement dans la forêt. Lorsque le dernier d’entre eux eut disparu, elle murmura :

— T’ai-je déjà dit à quel point tu es séduisant, ces jou…

Bernard lui couvrit brusquement la bouche d’une main douce. Il laissa échapper un souffle à peine audible qui réussit cependant à communiquer une mise en garde, et Amara se tut. La forêt soupirait autour d’eux, son feuillage de plus en plus épais bruissant dans une brise légère. La jeune femme ne voyait ni n’entendait rien. Elle se tourna vers Bernard, une expression interrogative sur le visage.

Il porta un doigt à ses lèvres. Puis, les yeux dans le vague, il leva son arc.

Amara le dévisagea, osant à peine bouger.

Bernard jeta un coup d’œil par terre, et elle vit une expression concentrée apparaître sur son visage. Il remua les lèvres.

Soudain, la terre tressauta en une onde concentrique tout autour de lui ; pas un tremblement violent, mais une brève secousse, comme si on avait frappé le sol d’un grand coup de maillet.

Poussières et feuilles mortes se soulevèrent de quelques millimètres pour retomber en pluie. À moins de cinq mètres devant eux, certaines des fougères heurtèrent quelque chose de solide mais d’invisible.

Au même instant, Bernard banda son arc et la corde vibra. Le vilain son d’un impact se fit aussitôt entendre et un homme apparut, vêtu de cuir et tenant lui aussi un arc. La flèche à pointe large et à hampe épaisse de Bernard était plantée à la perpendiculaire dans son dos.

Le forestier se jeta sur lui, traversant presque d’un seul bond la distance qui les séparait, et Amara vit qu’il avait lâché son arc pour dégainer le couteau de chasse à sa hanche. L’autre homme se redressa et commença à se retourner, mais avant qu’il ait pu crier ou braquer sa propre arme sur Bernard, celui-ci lui sauta sur le dos et l’écrasa au sol. Amara regarda son mari passer son couteau autour du cou de son adversaire et lui trancher la gorge avec une efficacité brutale.

Bernard maintint l’homme à terre, lui écrasant le visage dans la poussière, jusqu’à ce qu’il cesse de se débattre, au bout d’une trentaine de secondes. Puis il se redressa, lentement, la tête levée, les yeux rivés sur l’endroit où le reste de la patrouille avait disparu. Après avoir laissé passer encore une minute, il se tourna vers Amara et, d’un hochement de tête, lui fit signe d’approcher.

Elle se retourna.

— Sire.

Gaius sortit des bois derrière eux, se déplaçant avec plus de facilité qu’il ne l’avait fait depuis les premiers jours de leur voyage, bien qu’il continue à claudiquer. Il s’approcha de Bernard et, baissant les yeux sur le mort, toucha son arc puissant du bout de son bâton.

— Un Chevalier Flora, dit-il calmement. Comme vous.

— Je n’ai jamais servi comme Chevalier, Sire, répondit Bernard en secouant la tête. Juste centurion dans la cohorte auxiliaire.

Gaius lui jeta un coup d’œil.

— Mmm. Mais, de toute évidence, vous aviez le talent nécessaire.

Bernard haussa les épaules.

— Les Chevaliers de ma légion… me semblaient un peu imbus d’eux-mêmes, Sire. Je n’avais pas envie de passer tout mon temps avec eux.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Une série toujours plus prenante et passionnante !

Afficher en entier
Or

Depuis deux ans Tavi s'entraîne avec ses nouvelles furies sans en parler à qui que ce soit, sauf bien sûr à la jolie et sauvage Kitai.

La guerre se poursuit sur deux fronts , les Canims et Kalarus au sud.

Ce quatrième tome reste trépidant du début à la fin et on suit les personnages sur trois endroits différents, Crassus, Maximus et Marcus qui marchent avec l'armée en essuyant de lourdes pertes, volontaires, en hommes, puis le premier Duc , Bernard et Amara sur une longue marche vers Kalare et le reste de l'équipe sur Alera pour un sauvetage à haut risque.

Le temps des secrets à mon grand plaisir est révolu et l'histoire prend une tournure plus importante.

La suite promet une nouvelle et chouette aventure puisque j'apprécie la relation des Canims avec Tavi.

Afficher en entier
Or

On reprend ce nouveau avec plaisir. Les personnages évoluent et l'histoire se complexifie. Le rythme est toujours bien soutenu et on prend plaisir à suivre les différents groupes. Peut être un moins surprenant que le tome précédent mais ca reste un très bon opus dont je suis impatient de lire la suite

Afficher en entier
Or

Ce tome est dans la même veine que les précédents, très bon.

suivre en alternances les différents personnages créer parfois un peu de frustration, je n'avais qu'une seule envie revenir vite pour connaître la suite de l'action. Tavi, Kitaï et Araris restent mes chouchous mais suivre les autres personnages est également un réel plaisir. Les enjeux politique continuent de se mêler à une action permanente. Les canims prennent plus d'importance et la fin laisse entrevoir une suite à fort potentiel.

Afficher en entier
Or

Étant donné la fin du tome 3, ce tome était plein de promesse, entre l'invasion des Canims, la révolte de Kalarus et la double suprise de voir Tavi et Kitaï commencer à utiliser des furies, Jim Butcher avait de quoi faire.

Comme le tome précédent, l'histoire est bien rythmée et nous n'avons pas le temps de nous ennuyer. C'est un plaisir de voir Tavi s'affirmer de plus en plus comme un leader et de le voir gérer chacune des situations avec brio. J'ai aussi apprécié la montée en puissance d'Isana qui la fait passer d'un rôle secondaire à un rôle bien plus important dans l'histoire. Mais ce que j'attendais et qui s'est enfin produit, c'est l'intervention du Premier Duc qui souhaite montrer à tous qu'il est bien vivant et à sa place à la tête d'Aléra.

Tout cela saupoudré d'informations supplémentaires sur les différents personnages de l'histoire et nous avons là une excellente suite avec encore plus de promesse pour le tome 5 !

Afficher en entier
Diamant

Toujours un immense plaisir à la lecture même si un peu moins d'action pour rythmer ce tome. Nos personnages continuent encore et toujours d'évoluer et cela nous ému au fur et à mesure du temps. Ce tome est vraiment prometteur pour la suite et j'ai hâte de voir ce qu'elle nous réserve.

Afficher en entier
Or

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2018/04/codex-alera-tome-4-la-furie-du.html

Un tome toujours aussi sympathique à lire dans l'ensemble. On continue sur la lancée des précédents et c'est très agréable. Mais je l'ai quand même trouvé un peu moins mémorable dans le sens ou le précédent nous donnait une énorme avancée et que du coup j'ai été un peu frustrée de la lenteur à laquelle cela évolue tout du long de ce tome (même si la fin a su me rassurer).

L'histoire se passe 2 ans après la fin du précédent et les guerres, aussi bien la civile que celle contre les Canims sont loin d'être terminées. Tavi est toujours commandant de sa légion mais les gros bonnets arrivent pour mettre un peu d'ordre et accélérer la reprise du territoire. Le voici sous les ordres d'un sénateur plein d'ambition, soutenu par le couple Aquitaine, qui comptent bien faire leur loi et lui retirer de ses pouvoirs car ils aimeraient mettre quelqu'un de leur coté à sa place (sans savoir qui il est vraiment).

Tavi avait pourtant une solution pour la fin du conflit et il a besoin de soutien pour l'appliquer. Mais malheureusement le Premier Duc est injoignable. En fait il est occupé à essayer d'envahir à pied et sans pouvoir la citadelle de Kalare, histoire de mettre définitivement un terme à la révolte. Mais traverser 300 km de foret dense suivi de marais n'est pas une mince affaire quand on a plus de 70 ans et qu'on n'a pas fait d'activité physique depuis longtemps ...

J'ai parlé de lenteur au tout début mais laissez moi vous rassurer. En fait le roman n'est pas du tout lent, il s'en passe des choses dedans, et rien n'est statique. En fait ce qui est lent c'est juste l'évolution de la situation du rang de Tavi, mais je savais bien pourtant qu'il ne fallait pas attendre que ce coté la avance plus vite, sinon il ne resterait pas 2 tomes ensuite pour la terminer. Du coup c'est un peu de ma faute d'en vouloir à un livre alors que ça ne pouvait pas être autrement au départ.

Tout d'abord ce que j'ai bien apprécié dans ce tome c'est le retours de Gaius au premier plan. Je dois dire qu'il me manquait et qu'il est un vrai badass en fait ! Je savais qu'il était bien plus puissant que tous les autres mais à ce point c'est énorme.

D'ailleurs au sujet de la puissance on comprends mieux ce dont est capable Isana et on voit que sa puissance finalement n'est pas si éloignée de celle de Gaius maintenant. Ce coté la n'est pas vraiment une évolution mais plus une constatation.

Dans ce tome on suis en fait 3 groupes de personnages. D'un coté Tavi qui part s'occuper d'essayer de régler le problème des Camins de façon autre que par la destruction totale accompagné de Kitai, Isana, Ombre et Erhen, d'un autre Gaius qui fait son voyage à pied avec Amara et Bernard, et finalement ceux qui restent dans la première légion Alérienne : Crassus et Maximus accompagné de Valiar/Fidelias qui doute toujours de sa double loyauté.

Les tournants et retournements de situations sont nombreux et variés. Au départ j'ai eu un peu peur que ce tome reparte comme le précédent avec un grosse partie dans la légion mais finalement Tavi prend un chemin bien différent ce qui était un bon point.

Ce qui fait qu'au final on a à nouveau un tome plein d'aventures et qui va à toute allure. Nos héros sont bringuebalés de partout au fur et à mesure que la situation évolue et rien n'est facile pour eux.

Et le final ... Je l'ai trouvé vraiment émouvant. Cette fois ci Tavi ne peux pas revenir en arrière. Il a pris un grosse décision concernant son futur et les années passées lui ont vraiment permis de prendre l'assurance nécessaire à sa nouvelle fonction. Du coup j'ai vraiment hâte de voir comment il va s'en sortir maintenant !

Au final, même si j'ai été un peu frustrée à certains moment que la situation n'évolue pas pour Tavi, la fin a vraiment du me rassurer. Nos héros sont tous dans moment charnière que ça soit dans leurs loyautés ou dans leur vie, on a eu une belle évolution dans ce tome.

16.5/20

Afficher en entier
Diamant

un tome bien construit ,toujours addictif des révélations dans ce tome sur tavi

Afficher en entier
Or

Très bon tome, peut être un peu en déca du précédent par un contenu légèrement moins dense mais l'additivité est toujours la pour moi et le livre n'a pas fait 2 jours !

Afficher en entier
Diamant

C'est de mieux en mieux !! Vraiment excellent, seulement maintenant il faut attendre la sortie du 5 :/

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie prochaine

"Codex Aléra, Tome 4 : La Furie du Capitaine" sort 2020-01-15T22:49:46+01:00 en version poche
background Layer 1 15 Janvier

Dates de sortie

Codex Aléra, Tome 4 : La Furie du Capitaine

  • France : 2012-01-20 (Français)
  • France : 2020-01-15 - Poche (Français)

Activité récente

Ipiuti l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-29T14:47:01+02:00
Grome l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-14T21:18:53+02:00
Arkenge l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-07T19:18:20+02:00
mero71 le place en liste or
2019-01-17T11:35:39+01:00

Titres alternatifs

  • Captain's Fury - Anglais

Évaluations

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 297
Commentaires 31
Extraits 11
Evaluations 72
Note globale 9.14 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode