Livres
388 641
Comms
1 362 396
Membres
277 196

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Coeur d'Acier, Tome 1 ajouté par Migabo 2015-02-28T19:41:10+01:00

La plupart d'entre vous connaissent sans doute la cicatrice qu'il porte sur la joue. Pour autant que je sache, je suis la seule personne vivante à pouvoir dire d'où il la tient.

J'ai vu saigner Coeur d'Acier.

Et je jure que je le reverrai saigner.

Afficher en entier
Extrait de Coeur d'Acier, Tome 1 ajouté par Moridiin 2015-06-02T19:34:08+02:00

Ces lampes éclairaient des armes à feu, accrochées au mur du couloir par centaines.

De l'acier magnifiquement poli et des noirs intenses et assourdis. Des fusils d'assaut. Des pistolets. Des engins massifs et hypercompressés comme celui que portait Abraham, équipés de générateurs gravitoniques. Des revolvers à l'ancienne, des piles de grenades, des lance-roquettes.

[...]

Abraham pénétra dans le couloir d'un pas nonchalant. Il n'accorda pas une grande attention aux armes. Megan entra et je lui emboîtai le pas, regardant attentivement les murs et leur marchandise.

— Waouh, commentai-je. C'est comme… une bananeraie d'armes.

— Une bananeraie, répéta Megan d'une voix neutre.

— Ben oui. Tu vois les bananes, la façon dont elles pendent aux arbres sur lesquels elles poussent ?

— Courbette, tu es vraiment une brêle en matière de métaphores.

Afficher en entier
Extrait de Coeur d'Acier, Tome 1 ajouté par Moridiin 2015-05-26T19:16:25+02:00

Elle était vraiment jolie. Et elle devait avoir à peu près mon âge, peut-être juste un ou deux ans de plus. Je ne savais toujours pas très bien pourquoi elle était devenue si froide avec moi. Peut-être qu'une conversation spirituelle aiderait à y remédier.

— Hum, donc, commençai-je. Depuis combien de temps est-ce que vous êtes… vous savez, avec les Redresseurs ? Tout ça ?

Nickel.

Afficher en entier
Extrait de Coeur d'Acier, Tome 1 ajouté par Migabo 2015-02-27T18:22:40+01:00

J'aurais dû lui faire un clin d'oeil ! Pourquoi est-ce que je n'y ai pas pensé ?

Est-ce que j'aurais eu l'air stupide ? Je ne m'étais jamais entraîné à cligner de l'oeil. Mais était-il possible de le faire de travers ? C'était quelque chose de très simple.

— Vous avez quelque chose à l'oeil ? demanda Balle Courbe.

— J'ai… heu… j'essaie de déloger un cil, répondis-je.

Afficher en entier