Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
<< Voir tous les commentaires
Par le Editer
zaphrinamakichan Or
https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2018/10/cur-vintage-de-cecile-guillot.html

Vous savez que je n'aime pas les romances et pourtant j'ai lu celui-ci. Je sais qu'avec Cécile Guillot, je ne serai pas déçu et que rien n'est jamais si simple que ça avec elle. Je pensais lire une romance sympathique et sans fioriture. Rien du tout. Ce roman est assez dur à lire. Connaissant bien le travail de l'autrice, je savais que ce roman me plairait. Je ne m'attendais juste pas à la tournure que prend le roman. Et c'est un tour de force. Au point que ce roman m'a renvoyé à un moment de mon passé que je n'ai jamais analysé.


On rencontre Mina, une jeune fille atypique et indépendante. Elle est plus mature que les autres de par son vécu. Sa famille manque profondément d'humanité à part sa tante que j'ai adoré. Tout comme l'esthétique présente. J'adore les tenus et l'ambiance à l'ancienne. Sauf que Mina n'a que peu d'expérience concernant les relations amoureuses.


En parallèle, on va suivre l'histoire de Delia en 1956. Cette jeune femme semble heureuse. Elle a tout pour être heureuse...comme Mina. Son histoire est loin d'être simple, loin d'être toute tracé surtout au vu des mœurs de l'époque très bien expliqués. C'était juste comme il faut.


La place de la femme dans la société d'aujourd'hui est confronté à celle de 1956. On voit la différence des préoccupations de manière assez forte. L'autrice nous rappelle le chemin parcouru et celui encore à parcourir afin que les femmes puissent trouver leur juste place et être respecté. Je ne dirai trop rien de peur de spoiler sur certains thèmes difficiles.


Je peux au moins vous dire que ce que j'ai le plus apprécié dans ce roman, c'est le regard des autres sur la situation de Mina qui est parfaitement retranscrit. Elle montre bien que l'argent, le pouvoir et les apparences peuvent l'emporter sur la vérité. Il faut oser et se débattre pour la balancer et gagner. Surtout dans une société aussi superficielle que les États-Unis. Au final, on se demande ce qui est le plus important.


Autre point fort : l'autrice n'est pas tombée dans un cliché avec Arden et tant mieux. J'ai adoré ce personnage également aux antipodes de tous les autres. Si elle veut écrire un spin off sur lui, je ne serai pas contre. Soyons honnête, je sais qu'il n'y a aucune chance mais je me suis prise d'affection pour lui.


En bref, ce roman bouscule avec justesse sur des thèmes difficiles et d'actualités. Je devrai même dire qu'ils sont malheureusement intemporels. Je vous le recommande vivement. Pour moi, c'est un coup de cœur.
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.