Livres
463 935
Membres
423 720

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaires

Cogito



Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par degustationslitteraires 2019-07-16T15:08:31+02:00
Or

Nous sommes directement plongés dans un monde où les robots et l’intelligence artificiels sont très évolués alors que le monde social n’a, lui, pas vraiment avancé. Il y a un paradoxe entre les progrès révolutionnaires apportés par les IA et tout le malheur social engendré en conséquence. (...)

Roxane va arriver dans un stage de bachotage via la programmation neuronale où elle a été sélectionnée comme boursière. Un vrai paradis en apparence avec son lagon transparent et ses plages de sable fin. Pourtant, rien ne va se passer comme prévu.

J’ai apprécié les personnages de cette histoire dont les relations sont très bien établies. Victor Dixen confirme le talent qu’il a de savoir gérer un groupe de personnages dans toute sa complexité sans nous perdre. Et en plus de cela, il traite dans ce roman un thème qui n’est pas simple. L’intelligence artificielle et toutes les questions qui en découlent (...).

Dixen arrive à nous faire comprendre des pensées comme celle de Descartes ou de Sartre avec une simplicité déconcertante en les appliquant à son histoire. Dans le même temps, il nous entraîne également dans le monde des contes d’une manière tout à fait inattendue et nous livre des références de science-fiction telles que I, Robot, Robocop ou Matrix. L’ancien et le moderne se mêlent pour finalement répondre à des questions similaires. (...)

Malgré tous ces sujets, le roman arrive totalement à nous divertir. (...) Un brin de romance dans un scénario de science-fiction qui se tourne, dans son dernier tiers, vers une course haletante et pleine d’action pour la survie de l’humanité! Si je vous vends pas du rêve avec ça… (...) our finir (car à un moment il faut bien s’arrêter), je parlerai de l’objet livre superbe que nous a livré Collection R. En plus d’une couverture brillante et soignée, le livre est parsemé de cartes, de graphismes et de labyrinthe. Une vraie expérience visuelle et originale qui nous immerge plus encore dans cette histoire!

En bref, si je devais décrire ce livre en une expression je parlerais de « divertissement réflexif ». Une écriture fluide qui nous emporte dans des questionnements qui pourraient paraître difficiles de prime abord mais qui sont abordés avec facilité grâce à une histoire palpitante et des personnages forts.

La chronique complète sur mon blog: https://degustationslitteraires.wordpress.com/2019/07/16/cogito/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par emelinevdc76 2019-07-12T20:59:01+02:00
Diamant

Globalement j’ai apprécié ma lecture. La fin par contre j’ai plus que adorée et je n’ai pas pu le lâcher, c’est juste WoW. Des révélations, une fin comme je les aimes.

Le fait d’avoir des descriptions, des images qui concrétise l’histoire a vraiment fait sont effet. Jnaime bien les films avec les robots et intelligences artificielles donc je n’ai pas été déçu par le scénario.

Sciences-fictions, robot, intelligence artificielle, amour que demander de plus franchement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sangar26 2019-07-12T17:28:46+02:00
Lu aussi

Je remercie babelio et les ditons robert laffont pour l'envoi du livre.

J'avais eu un énorme coup de coeur pour la série Phobos du même auteur je partais donc avec un vis très positif mais j'ai quelques réserves sur ce livre.

Je ne peux pas dire que je ne l'ai pas aimé mais contrairement à Phobos ce livre est assez lent et comme c'est un one shot l'auteur ne pouvait pas assez approfondir ses personnages ni son univers.

Pour autant, j'ai quant même fini par m'attacher à Roxanne, Sinbad et Faune et les stagiaires qui paraissait vraiment être des héritiers imbu de leurs personnes et insupportable finissent par évoluer pour être plus sensible au autres et altruiste envers les autres.

L'histoire est assez longue à véritablement commencé et comme c'est centré sur de la philosophie et des informations techniques informatiques il faut se concentrer pour tout comprendre.

L'intégration de petits ajouts dans le roman permet de bien visualiser le côté informatique et sont un plus qui rend plus agréable la lecture.

Après comme c'est assez lent c'est seulement arrivé vers la moitié que l'élément perturbateur arrive malgré quelques petits rebondissements auparavant puisque on se concentre plus sur le contexte complétement inventé par l'auteur qui représente le futur que l'on pourrait avoir puisque on a déjà certaines choses qui existent déjà dans notre société.

Au début il faut un temps pour s'adapter à l'univers mais on se l'imagine très bien assez rapidement.

Ensuite malgré le coté lent qui en général m'ennuie profondément là est passé puisque l'écriture reste assez agréable à lire et dynamique et c'est au profit de l'histoire et des personnages donc ce n'est pas dérangeant en soi.

J'ai adoré le contexte de l'histoire qui montre des problèmes actuelles de notre société et veut nous faire réfléchir sur notre utilisation de la technologie et comment elle risque de plus en plus à impacter notre avenir.

Finalement j'ai apprécié ce livre mais pas autant que Phobos qui a été un énorme coup de coeur pour moi et j'en attendais tellement que j'avoue avoir été un peu déçu pour autant j'ai passé un très bon moment en lisant ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bookflixnchill 2019-07-07T08:24:25+02:00
Diamant

Ma chronique arrive sous peu...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lou-30 2019-07-03T15:47:55+02:00
Or

Et bien c'était ma première lecture de ce genre, ainsi que ma première lecture de cet auteur (et oui... Phobos attend toujours dans ma Pal...) et je n'ai pas été déçue ! Nous sommes directement plongés dans l'univers, je n'ai vraiment pas eu de mal à rentrer dans cet histoire et c'est un gros plus ! En effet, n'étant pas passionnée de SF à la base j'avais vraiment peur de ne rien comprendre et j'ai été agréablement surprise :) J'ai apprécié découvrir tous ces personnages et plonger au cœur des Îles Fortunées, ce cadre si idyllique mais à la fois peur rassurant... Roxane est attachante, on semble aussi perdu qu'elle au début mais malgré ses petits moments de faiblesse je l'ai trouvé plutôt épique et réfléchie ! Les personnages de cette histoire paraissent vraiment réels, ils ont tous une histoire et ça fait pousser la réflexion sur notre société d'aujourd'hui ! Car c'est ça le grand point fort de ce roman, on est partagés entre inquiétudes et réflexions quant à la voie que nous empruntons aujourd'hui : ce futur dans lequel vivent les personnages peut s'avérer être tout à fait réaliste, le développement des IA qui pourrait mener les humains à leur perte... Un sujet de société vraiment bien maîtrisé avec en plus pas mal de réflexions philosophiques et d'éléments historiques et culturels (on peut apprendre pas mal de choses sur les précurseurs de la technologie par exemple).

Cet univers est aussi plein d'action et de rebondissements, des sujets durs et intéressants et de ce fait on ne peut plus lâcher le roman ! Malheureusement pour moi j'ai mis pas mal de temps à le lire (environ 1 mois) à cause de tous mes examens et donc je pense que je n'ai pas pu profiter de l'expérience à fond. C'était tout de même une très belle découverte qui frôle le coup de cœur, j'ai hâte de découvrir d'autres romans de cet auteur ou même d'autres romans dans le même genre ! :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lecturesduneautruche 2019-07-03T12:34:44+02:00
Diamant

Ce roman concentre tout pour plaire et est en plus orignal. Parce que oui il faut le souligner, Victor Dixen a une plume très agréable et en plus chacun de ses romans est unique. J’ai lu Animale, Phobos, et maintenant Cogito ; ce sont des pépites qui chacune nous offre quelque chose de nouveau !

Le début de Cogito est assez flou. On suit le parcours de Roxane et j’avais l’impression d’être aussi perdue qu’elle, mais en positif car j’étais très curieuse de connaitre l’univers et les personnages auxquels Roxane est confrontée. Par contre quand l’histoire se complexifie, j’ai été comme réveillée d’un coup sans pouvoir décrocher !

En bref, il y a de l’action, tout n’est pas tout rose, et en même temps le début laisse le temps au décor d’être planté !

Du côté des personnages chacun est attachant à sa manière, je n’en ai détesté aucun contrairement à Phobos où il y avait Serena ?.

L’univers de Cogito est très intéressant car il nous livre en quelques sortes la vision (romancée bien sûr !) de l’avenir par Victor Dixen. J’ai adoré découvrir ce monde où l’intelligence artificielle est plus que nécessaire et bien plus développée qu’aujourd’hui !

Durant le roman, il y a plusieurs allusions à Phobos puisque Cogito se déroule des années après, dans la lignée. C’était amusant de retrouver cet univers qui est le passé de Cogito sous formes d’anecdotes (par exemple la musique du programme Genesis qui est encore écoutée)

Mention spéciale pour la mise en page qui est juste magnifique !

En résumé c’est un one shot à découvrir pour l’univers, les personnages et la plume de l’auteur ! Petit conseil : Animale et Phobos sont aussi exceptionnels !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dreamyfirefly 2019-07-03T11:30:45+02:00
Diamant

Je viens de finir ce livre et j'en ressors la tête grouillante de pensées et de questions. Les thèmes de ce livre sont réellement pertinents pour nous. Cette société avec les intelligences artificielles pourrait ressembler à celle que nous sommes en train de construire. Quant au deuxième thème de Cogito, il aborde un point encore plus profond que le précédent ; ce que ça signifie réellement d'être humain, de penser et d'exister.

J'ai retrouvé la plume de Victor Dixen avec un grand plaisir. Elle est sublime ! Les mots qu'il utilise désigne toujours avec justesse ce qu'il veut dire. D'ailleurs, le vocabulaire technique du livre (celui sur la technologie) a été parfaitement employé. C'était important à relever, la capacité de l'auteur à gérer un vocabulaire qu'il ne connaissait pas et à se l'approprier pour écrire dessus. Je pense qu'il pourrait écrire sur n'importe quel sujet.

Ses idées de ce futur sont très réalistes, comme celle des réfugiés climatiques par exemple, ou celle des humaniscistes. Ça montre qu'il y aura toujours des inconvénients, des gens qui ne seront pas d'accord, et c'est plus que bien représenté dans Cogito.

J'ai apprécié la référence faite à Phobos aussi, même si ça n'influence pas ma lecture, ça m'a fait plaisir sur le coup.

Le rythme par contre a été assez lent au début, le temps de planter le décor, de comprendre dans quel univers évolue nos personnages ainsi que de les cerner. Pendants encore une bonne centaine de pages à partir de l'arrivée de Roxane au stage le déroulement de l'histoire est plutôt calme. L'ambiance est typique d'un stage pour adolescents mais certains événements viendront troubler ce nouveau quotidien, jusqu'au point de non retour.

Puis, passé ce cap, il m'a été impossible de lâcher ce bouquin.

Parlons maintenant du dernier point de mon commentaire, les personnages.

Roxane, tout d'abord, était la plus humaine d'entre eux et la plus réaliste. Elle fait parfois de mauvais choix, des erreurs, s'en rend compte et en paye le prix. Elle évolue constamment au fil de l'histoire, change de vision. Ses pensées et leur fil étaient vraiment bien construits.

Pour les personnages secondaires, je vais commencer avec Apolline. Cette fille était le cliché total de la peste du lycée, superficielle, garce, mesquine, etc. Mais, elle finit par prendre conscience des choses, par sortir de ce personnage stéréotypé. Elle reste évidemment assez attachée au matériel mais elle n'est plus si égocentrique. Elle fait preuve de détermination à se battre même, vers la fin. Faune, ensuite, était également bien écrit. Ses discours étaient inspirants et touchants.

Je me suis beaucoup moins attachée à Lorenzo par contre. Mais au fond, il agit exactement comme ce qu' il est censé être, un adolescent.

Sinbad, pour finir m'a bien plu, de par ses réflexions, ses rêves et sa façon de se comporter en général.

Je ne vais pas parler des autres comme Damien Prinz, greg et co, tout simplement parce que sinon, cette critique serait interminable et que, pour être honnête, je me perds un peu dans tout ce que j'ai envie de dire. Je vais donc terminer ; je recommande fortement Cogito mais, attention, il vous fera normalement bien réfléchir à notre monde, son avenir, et ce que l'on est.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissAnnabeth 2019-07-02T11:46:48+02:00
Or

Cogito est une excellente excellente lecture ! Je l'ai dévoré en quelques jours, c'est vraiment un livre qui m'a fasciné et tenu en haleine tout au long de ma lecture. On atteint pas le coup de coeur à cause d'une fin un peu trop utopiste à mon goût, mais on frôle vraiment le coup de coeur tant j'ai été emportée par l'histoire.

Déjà, l'objet-livre est magnifique ! La couverture qui brille, les illustrations à l'intérieur du roman, les pages de chapitre où il y a un petit jeu de labyrinthe, le livre est superbe !

L'univers global du roman est assez attendu pour une dystopie de ce genre, avec la robotique et l'Intelligence Artificielle qui dominent le monde et remplacent les humains, des gens qui profitent le système, des gens qui subissent passivement et des gens qui se révoltent. J'ai bien aimé comment l'auteur a inventé diverses machines, il y a une vraie richesse dans tout ce que l'auteur invente, on va du simple robot "archaïque" aux andro+ qu'on peut confondre avec les humains, c'est vraiment bien pensé. Si tout cet univers est assez proche des autres dystopies du genre, j'ai adoré comment l'auteur prend un peu le contre-pied d'une dystopie classique dans le reste du roman. On a pas d'opposition très manichéenne, genre "les humains c'est bien et l'IA c'est mal", il n'y a même pas de personnage foncièrement méchant en fait. Spoiler(cliquez pour révéler)L'IA a ses qualités et ses défauts et les humains sont aussi critiqués. Entre les Affanchis qui s'avèrent être une dictature médiévale, les gens qui exploitent le système et écrasent les plus petits qu'eux, ceux qui ont baissés les bras, les humanicistes qu'on peut trouver hypocrites (même si moi je trouve qu'ils sont les plus cohérents en soit), le big boss de Noosynth (l'entreprise qui produit les IA) qu'on pourrait croire être le grand méchant de l'histoire (son entreprise rend les machines de plus en plus intelligentes et contribue à aliéner les humains qui se retrouve sans travail, sans but dans la vie) se révèle être en fait une sorte d'humaniste de la Renaissance qui croit au progrès, à la science au service de l'homme, et non l'homme au service de la science. Victor Dixen brouille les codes d'une dystopie traditionnelle, on est pas dans l'opposition bien/mal un peu facile, tout n'est pas blanc ou noir, c'est nuancé. Et c'est assez sain de penser comme ça Spoiler(cliquez pour révéler)le progrès et la modernité sont utiles avec modération et Spoiler(cliquez pour révéler) les humains ne valent pas mieux qu'une]intelligence artificielle froide et sans pitié parfois.

L'histoire est géniale, addictive, passionnante ! Les péripéties de Roxane et des autres élèves sont très agréables à suivre, il y a de l'action quasiment en continu. Le rythme du roman est très prenant, ça monte en crescendo tout au long du roman. Du coup plus on avance dans le roman plus on c'est addictif jusqu'au bouquet final Spoiler(cliquez pour révéler): la confrontation entre Roxane et Omnia 2 qui est vraiment excellente, tout ce que l'auteur a développé dans ce roman trouve son apothéose à ce moment..

Ce que j'ai le plus aimé dans ce roman c'est toutes les réflexions autour de l'intelligence artificielle, la philosophie, la conscience, l'imagination, l'art.. On sent que l'auteur s'est vraiment documenté et qu'il maitrise le sujet, il explique tous ces concepts avec une telle facilité, c'est un plaisir à lire ! On est invité à réfléchir sur les liens entre IA et humains, est-ce que c'est l'IA peut remplacer les humains, est-ce que l'IA est capable de faire de l'art, est-ce que l'IA peut penser par elle-même ? J'ai beaucoup aimé le fait que l'auteur utilise des philosophes de façon très récurrente dans son roman, c'est assez fascinant de voir qu'au XVIIème s on s'interrogeait déjà sur les machines, si elles allaient prendre la place des humains un jour...

Les personnages sont tous attachants. Il y a beaucoup de diversité dans les personnages, ils viennent de tous milieux et ça nous aide à comprendre comment l'IA impacte dans leur vie à leur échelle, selon leurs richesses, leurs milieux sociaux, leurs désirs, leurs valeurs. L'héroïne, Roxane, est assez intéressante car elle assez éloigné des héroïnes habituelles, elle a mauvais caractère, elle cherche la dispute avec tout le monde. Mais elle se révèle au final très courageuse et intelligente. Je ne vais pas développer tous les personnages car il y en a pas mal, mais comme je l'ai dis ils apportent tous quelque chose au roman, ils ont tous un point de vue différent sur l'IA et ça nous fait réfléchir. J'ai eu un petit coup de coeur sur le personnage de Faune, je trouve son histoire vraiment touchante.

Cogito est un roman que je conseille à tout le monde, très prenant, addictif et qui nous fait réfléchir sur un monde qui pourrait devenir le notre, en ayant un point de vue modéré, nuancé sur les choses.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lylfak 2019-06-30T19:24:00+02:00
Diamant

Avant toute chose, je tiens à féliciter Jim Tierney et EdiCarto pour le travail effectué sur la couverture (c'est elle qui m'a poussé à acheter le livre) et les illustrations, vous avez vraiment fait du bon boulot les gars. Parlons maintenant de mon ressenti concernant l'histoire en elle même. Je ne m'en suis jamais cachée, la SF et moi, ça fait deux mais j'ai été bluffé par ce livre. L'histoire prend de tels virages qu'on se demande jusqu'à la fin ce qu'il va se passer. L'auteur a su me tenir en haleine me faisant même oublier que j'avais horreur des histoires de robots. Bref, j'ai tout simplement adoré...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesLecturesdAnneSophie 2019-06-29T10:36:13+02:00
Argent

L’intelligence Artificielle est-elle une bonne ou une mauvaise chose ?

Cette thématique a certes déjà eu son heure de gloire à une certaine époque, mais il était temps de la dépoussiérer.

Et c’est précisément ce que Victor Dixen fait avec Cogito.

Ici l’intelligence artificielle est partout. Elle n’a pas pris le pouvoir, mais les personnes qui sont en mesure de la faire évoluer, elles oui.

Dans un monde constamment plus compétitif et toujours plus déshumanisé, le taux de chômage a explosé.

En cause ? L’IA, qui à quasiment tous les niveaux arrive à produire le même travail, tout en étant beaucoup plus rentable.

C’est dans ce monde totalement asphyxié qu’évolue Roxane, jeune fille aussi futée que désabusée.

Si son passé est douloureux, son avenir n’est pas très engageant non plus.

Jusqu’au jour où on lui propose de suivre un stage d’apprentissage intensif hors de prix et réservé à l’élite afin de pourvoir intégrer les meilleures corporations.

Alors pourquoi l’avoir choisie comme boursière ?

Pour qu’elle devienne la preuve que la preuve que la programmation neuronale fonctionne.

Pourtant, une fois les stagiaires arrivés sur les îles où se déroule le stage, des événements non prévus vont commencer à se produire.

Faisant ressortir le meilleur, mais également le pire de chacun d’eux.

Qui se cache derrière tout ça, et pourquoi ?

Qui de l’homme ou de la machine est le plus monstrueux ?

Et surtout qui apprend le plus de l’autre ?

Grâce à une approche atypique de ce sujet, l’auteur nous offre une dystopie entraînante et très enrichissante.

En effet, dans une grande première partie le lecteur est amené à faire connaissance avec les différents courants de pensées qui ont toujours divisé la science et les philosophes au sujet de l’IA, ou même de l’humain face à la machine, et ce depuis des centaines d’années.

La seconde partie du roman est plus rythmée que la première, mais elles m’ont tout autant passionnée l’une que l’autre.

La première parce que j’ai appris quantité de choses interessantes, et la deuxième pour l’action particulièrement addictive.

Le tout dans un objet livre unique et particulièrement bien fait qui renferme une histoire qui devrait faire date.

À lire !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode