Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Coline-red : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Les Chroniques lunaires, Tome 1 : Cinder Les Chroniques lunaires, Tome 1 : Cinder
Marissa Meyer   
J'en entendais vaguement parler depuis quelques semaines (et merci la couv' du catalogue PKJ !), sans vraiment m'y intéresser de plus près. Et puis finalement, je me suis laissée tenter. Avec vampires, loup-garous, sorciers, démons ou je ne sais quoi d'autre à la pelle, pourquoi pas un cyborg ? Histoire d'avoir un brin d'originalité...

Eh beh franchement, pour quelqu'un qui n'avait pas d'attente particulière, j'ai été comblée. Sérieux mais... WOUAH ! Je n'ai pas pu me coucher avant de l'avoir fini, malgré mes paupières qui n'avaient qu'une envie : se fermer.

Et pourtant, quand j'ai eu le livre entre les mains et que j'ai aperçu la mention "entre Cendrillon et Star Wars" au dos, j'étais très sceptique. C'est quand même vachement large comme fossé, quoi XD imaginez, une Cendrillon avec un sabre laser. Ou même un Jedi qui fait les poussières. Flippant, non ? Enfin bon, rien de tout ça, mais une fois fini, je peux dire que ce livre peut mériter ces deux "thèmes".
* Star Wars à cause de tous ces androïdes-cyborgs, et par les jeux de complots et alliances, voire menace de guerre inter-planétaire.
* Et Cendrillon parce que... l'ambiance, quoi ! Il y a pas mal d'éléments qui rapellent ce fameux conte de Perrault (en trèèèès remasterisé, certes, mais c'est qui est bon). Belle-mère, soeurs, bal, prince... et comme quand on voit (ou lit) le Cendrillon original, cette irrésistible envie de lui hurler "mais bouge-toi, bon sang, cogne-les !!!" (... bon, ok, il n'y a peut-être que moi qui ait ce besoin de la voir se rebeller ^^)
Donc, s'il y a des gens qui apprécient Cendrillon ET Star Wars, franchement, ne pas hésiter (même s'il n'y a pas de sabre laser ou de souris qui parlent !)

Et puis même Cinder vaut le coup. Sarcastique, attachante, on la prend facilement en pitié... [avec une [spoiler]mère adoptive et tante[/spoiler] pareilles, ce n'est pas dur. Sans oublier ses problèmes de pied (a)].

Bref, on entre très vite dans le contexte, dans l'histoire, on s'attache vite aux personnages, il n'y a pas vraiment d'action pure et dure, mais c'est tellement addictif qu'on n'y prête même pas attention, tout s'enchaîne à la perfection pour maintenir l'intérêt. Surtout que, eh ! pour une série Young Adult, tout n'est pas rose et mignon, tout ne se passe pas à merveille (bien au contraire, j'ai envie de dire), et c'est justement ça, qui fait qu'on a toujours envie d'en savoir plus, savoir comment va finir Cinder et son entourage.

Conclusion : Un très bon début de série Young Adult, et mon premier gros coup de coeur pour cette année 2013 !
(Faites que le tome 2 ne tarde pas. Please.)

par Zinthia
Les Gardiens de l'Ombre, Tome 2 : Clair de lune Les Gardiens de l'Ombre, Tome 2 : Clair de lune
Rachel Hawthorne   
Ce livre est vraiment super je l'ai devoré en deux jours je ne pouvais pas le lacher tellement il etais bien !!
au debut j'etais un peu deçue qu'on ne continu pas avec Lucas et Kayla c'etais vraiment mon couple préféré :) mais finalement j'ai quand meme adoré ce livre !!


par Ambre_
Mission Nouvelle Terre, tome 1 : Glow Mission Nouvelle Terre, tome 1 : Glow
Amy Kathleen Ryan   
Bon alors, a la fin je sais pas trop quoi en penser. Quand j'ai acheté le livre, il y avait une annonce de Booklist "pour les fans d'Hunger Games", personnellement je suis super fane, donc je me suis lancée, mais franchement je vois pas trop le rapport, j'en ai ras le bol des publicités mensongères...D'accord il y a des ressemblances, mais pas de la a nous faire miroiter le prochain Best seller...L'intrigue est sympa, mais je trouve que l'auteur s'attache trop à l'histoire et pas assez au personnage, ils sont un peu superficiel, j'ai du mal à y croire... Seth est tout à fait antipatique, Keiran un peu trop gentil et Waverly je sais pas trop encore...
Bref, je trouve que tout est un peu trop ou pas assez développé... peut être parce que c'est le premier tome d'une série (combien de tome???) en tous cas je trouve vraiment que les personnages manquent de profondeur. Heureusement que l'histoire est originale... Bref je me lance dans le deuxième tome en espérant ne pas être trop déçue...

par bamby114
La Sélection, Tome 4 : L'Héritière La Sélection, Tome 4 : L'Héritière
Kiera Cass   
Je sais pas du tout par où commencer...
Peut-être par l'héroïne ? Oui allez !

Eadlyn est un personnage attachant malgré son caractère de princesse pourrie gâtée ! Elle est complexe, touchante, elle est la digne héritière du trône !
C'est très réaliste de la part de Kiera Cass d'avoir créer une princesse se sentant supérieure aux autres. Elle est née avec une cuillère en argent dans la bouche, c'est donc pas étonnant ! Elle s'autorise des remarques blessantes assez déstabilisantes. Courage aux sélectionnés <3

Bah tient ! Parlons-en de ces sélectionnés (ceux qui m'ont le plus marqué) !
Mon chouchou ? Kile, le fils de Carter et Marlee sans hésiter ! Dès qu'il a été tiré au sort sans le vouloir, j'ai su que c'était lui ! Il est drôle, mignon, craquant... Mais très absent du roman... POURQUOI ?!
Passons maintenant au tour d'Henri. Autant le dire maintenant, je le vois plutôt comme un ami que comme un époux ! Il est adorable avec Eadlyn mais sa ne marchera surement pas car il n'y a rien de vraiment passionnel entre eux et il ne parle pas anglais.
Pour Ean Cable... Je le déteste ! Il a surement un plan en tête !
En bref, vous avez comprit que c'est TEAM KILE en ce qui me concerne ! <3

Mon dieu... Comme Maxon et America m'ont manqué ! Que c'est bon de revoir d'anciens amis avec 20 ans de plus et parents de plusieurs enfants <3 Après toutes ces années, ils s'aiment comme à la fin du troisième tome. Ils sont toujours fidèles à eux-même !
Mais mon dieu comme j'ai été dévasté à la chute du livre !
[spoiler]America ! Un infarctus ? Pas impossible... Elle est plus forte que ça ! [/spoiler]

Pour moi, il n'y a aucun point négatifs. C'est un livre parfait, un sans faute. <3 Merci à Kiera Cass d'avoir su renouveler le concept de la sélection de l'autre côté du miroir ! Cette lecture m'a vraiment ravie ! MERCI <3

5/5 <3

Ps: [spoiler]Une histoire d'amour entre Erik et Eadlyn ? (Même si je reste TEAM Kile !)[/spoiler]
Damnés, Tome 4 : Volupté Damnés, Tome 4 : Volupté
Lauren Kate   
http://wandering-world.skyrock.com/3101105383-Fallen-Tome-4-Rapture.html

OH. MY. GOD. Rapture restera longtemps ancré dans ma mémoire, c'est certain. Le final de la saga Fallen est juste explosif, intense, dévastateur. Je ressors de ma lecture avec plein d'étoiles dans les yeux, l'estomac brûlant, les muscles tendus et les mains moites. Quel roman !!! Je ne sais pas si le fait que terminer Rapture marque également le point final à ma toute première saga lue en VO ( sérieusement ? Ça fait déjà deux ans que j'ai commencé Fallen ? J'ai vraiment du mal à y croire ) décuple mes émotions, mais j'ai vraiment l'impression qu'une page se tourne. Lauren Kate a su conclure avec brio et magnificence sa fabuleuse saga. C'est donc les larmes aux yeux et l'esprit encore embué de fascination par les splendides personnages que je viens de quitter que je vous écris cette chronique.
Rapture reprend exactement là où Passion nous a laissé. Lucifer a à nouveau déclencher la Chute des anges, Luce tente toujours d'en apprendre plus sur ses anciennes vies, et elle et Daniel sont encore plus déterminés à briser la malédiction qui empêche leur amour de s'épanouir complètement. On sent bien que dans ce dernier opus, tout s'accélère. La tension va crescendo, de la première à la dernière ligne. Lucinda, Daniel, et tous les anges qui les accompagnent ont désormais neuf jours, neuf tout petits jours, pour situer le lieu de la Chute, stopper le plan diabolique de Lucifer, et empêcher ce dernier d'effacer le passé à jamais. Pour cela, Cam, Arriane, Annabelle, Gabbe, Molly, Luce et Daniel vont devoir réunir trois reliques qui vont leur permettre de localiser le lieu précis où Lucifer viendra s'échouer sur la Terre avant d'annihiler l'Histoire.
Débute alors une folle aventure teintée d'action, de batailles et de sacrifices. J'ai adooooooooré cette partie de l'intrigue. On ne s'arrête jamais. Le rythme est haletant, inquiétant, et il nous coupe le souffle. Mon coeur a loupé des milliers de battements. Le temps s'égraine extrêmement rapidement, et il est impossible de perdre la moindre seconde. On s'inquiète, on se ronge les ongles, on transpire, on sent un nœud se créer dans notre estomac, nos doigts collent, notre respiration devient saccadée. Bref, Rapture nous plonge réellement en transe, et on en ressort vidés et émerveillés.
Nous rencontrons, une fois de plus, une myriade de protagonistes importants dans ce quatrième tome. Je pense surtout à Phil, Vincent, ou encore à l'attachante et adorable Dee. Malheureusement, d'importants sacrifices vont devoir être exécutés. Lauren Kate ne nous épargne pas. Il y a des morts, et ce sont aussi bien des méchants que des gentils. Mon coeur a saigné à plusieurs reprises face à toutes les pertes que nous impose l'auteure. Quelle torture ! On sent bien que la Fin est proche, que l'Apocalypse est sur le point d'éclater, et qu'il faut désormais être prêt à tout pour sauver le passé, le présent et le futur.
Rapture est également une véritable ode à l'amour. Daniel et Luce sont juste... Époustouflants. Leur romance est transcendante. Elle nous bouleverse et nous émeut au plus haut point. J'ai souvent souri bêtement devant leurs gestes tendres, leurs baisers éblouissants et leur passion ensorcelante. Puisque tout se joue maintenant, leur histoire nous touche encore plus profondément. Ils pourraient tout perdre. Nous pourrions les perdre. Tout cela fait que nous vivons, avec eux, chaque instant comme le dernier. Tout est électrique, tendu, et, pourtant, entre le chaos et la douleur, Daniel et Luce parviennent à briller grâce à leur lien unique et captivant. J'ai fondu à chaque moment volé qu'ils pouvaient se procurer. Je crois vraiment que leur histoire d'amour est une des plus belles que j'ai jamais lu, et qu'elle le restera encore très longtemps.
Grâce à cet opus, le rôle de Luce et l'histoire de chacune de ses existences, ainsi que sa toute première rencontre avec Daniel, nous sont expliqués. Seigneur !!! Je n'avais absolument rien vu venir ! L'évolution de Lucinda depuis Fallen est juste surprenante et saisissante. Elle a tellement changé, tout en restant, au fond, complètement elle-même. Des vérités sur son passé éclatent sans cesse durant notre lecture et, comme elle, on se perd entre choc et fascination lorsqu'on les apprend. Non mais madame Kate, vous êtes vraiment un génie. Quand j'y pense, tout est juste extrêmement logique. Qui est réellement Lucinda ? Je vais vous laisser l'immense plaisir de le découvrir car ce personnage est un des plus beaux jamais créé dans la littérature Young Adult. Elle me manque déjà atrocement, et je ne sais vraiment pas comment je vais supporter de plus jamais suivre son histoire.
Le style de Lauren Kate est toujours aussi poignant. Descriptions enchanteresses, atmosphère exaltante et lieux envoûtants, tout est fait pour qu'on visualise complètement chaque scène. J'ai adoré voler au-dessus des nuages aux côtés de Luce et Daniel, contempler le monde en pouvant caresser la lune, sentir les gouttes de pluie sur mon visage alors qu'elles étaient à des milliers de kilomètre de la surface du monde. Bref, on plonge corps et âme dans l'histoire. On se laisse totalement happer par les mots magnifiquement choisis de Lauren Kate, et c'est juste terriblement passionnant. Quel pied !
Nous nous perdons donc dans les vagues d'un tsunami enchanteur, caressant sans cesse des centaines d'émotions. Peur, panique, tristesse, joie et espoir s'unissent une ultime fois pour nous briser, nous consumer, nous détruire et nous dévaster. On parvient à la conclusion de l'histoire sans réellement s'en rendre-compte, toujours perdus entre rêve et réalité.
Maintenant que je connais le fin mot des aventures de Luce et Daniel, je dois bien avouer que deux sentiments se mêlent en moi : la frustration et le bonheur. Je ressors un poil frustré de ma lecture car j'ai eu la légère impression que tout ce qu'a vécu la myriade de personnages n'a pas servi à grand chose... Enfin "pas servi", non, mais quand on réalise ce qui les attend, je me dis que l'auteure aurait pu nous réserver une autre fin. Attention, je précise tout de même que celle-ci est fabuleuse, bien que je sais d'avance qu'elle ne plaira pas à tout le monde. Je ne trouve pas les mots exacts pour décrire cette sensation douce-amère, en fait... Je pense juste que j'avais imaginé autre chose et que, comme cela ne s'est pas réalisé, j'ai eu l'impression de ne pas avoir eu ce que je voulais. C'est plus cela, en fait. Mais vous découvrirez tout ça par vous même !
Et, évidemment, je me sens tellement soulagé pour Luce et Daniel que mon bonheur doit transparaître sur mon visage. Ces deux-là, ainsi que tous leurs alliés, me manquent déjà terriblement. Depuis que je les ai quitté, je ne peux pas m'empêcher de les chercher entre les nuages, Daniel portant Luce contre lui et formant un rai de lumière si pure que je ne pourrais pas les louper. Si vous me lisez, sachez que je vous attend, mes anges. Vous resterez définitivement deux personnages ultra attachants et adorables, que j'aimerai beaucoup suivre à nouveau. C'est quand vous voulez !
Rapture est donc, à mes yeux, une conclusion parfaite à la saga Fallen. Malgré ma minuscule frustration face à un évènement ayant lieu dans les dernières pages, le roman ne perd aucunement son charme. On ressort rêveurs et fortement émus de notre lecture, et c'est tout ce qui compte. Lauren Kate a su créer un univers complet et magnifique, doté de protagonistes qui le sont tout autant. Ce monde angélique va terriblement me manquer, tout comme Luce et Daniel, mes amants déchus préférés jusqu'ici. Luce a réellement muri, et son histoire d'amour avec Daniel est véritablement exceptionnelle. L'auteure nous ramène aux sources de chaque ressenti, de chaque sentiment. Les émotions comme l'amour le plus pur et la haine la plus intense sont toutes décrites à la perfection. Un roman passionnant qui conclut superbement une saga envoûtante et attachante, à laquelle je penserai encore très, très, longtemps.

par Jordan
Ma raison de vivre Ma raison de vivre
Rebecca Donovan   
Ce livre est magnifique mais en même temps très dur. Il m'a complètement pris aux tripes ce livre, on en ressort pas indemme. Cette histoire m'a poursuivit pendant quelques jours et il a fallu que je lise un livre beaucoup plus doux après.
Dès les premières lignes on rentre dans l'histoire. On sait ce que sa tante lui faire subir. Rebecca Donovan a une très belle façon d'écrire. On ne peut pas lâcher le livre avant de l'avoir fini, on veut tellement savoir ce qu'il se passe. L'auteur a réussi à nous décrire les actes sans aller trop loin dans ses mots mais je me suis imaginée les scènes et c'est vraiment dur de voir ce qui lui arrive. Surtout qu'elle n'a jamais rien fait de mal. C'est juste de la méchanceté gratuite. Heureusement que Sarah et Evan seront là.
Le titre du livre est juste parfait. Il reflète tellement bien l'histoire. La relation entre Emma et Evan est super belle. J'ai vraiment adoré les découvrir tout au long de l'histoire. Emma n'a vraiment pas de chance avec sa "famille". Elle est tellement attachante, elle ne fait rien de mal, elle veut juste qu'on la laisser faire ce qu'elle veut. Et cette fin... Je déteste les fins comme celle-là surtout quand on sait que la suite du livre est en Septembre.
Enfin pour conclure un livre qui m'a beaucoup ému et que je ne suis pas prête d'oublier.

http://fanbooks76.blogspot.fr/2015/04/ma-raison-de-vivre-de-rebecca-donovan-29.html

par Vanou76
La Faucheuse, Tome 2 : Thunderhead La Faucheuse, Tome 2 : Thunderhead
Neal Shusterman   
4,5/5

Lire ma review : https://www.wilkymay.com/article/livres/469/chronique/thunderhead-arc-of-scythe-2-de-neal-shusterman

"Because rain is the closest thing I have to tears."

Oh mon dieu. Je n’étais pas prête pour un tel cliffhanger. Ce livre m’a complètement renversée. Ça va être dur de parler de Thunderhead parce que c’est bien connu que plus on aime un bouquin plus les mots nous manquent pour le décrire.

Déjà, je pense avoir mieux apprécié ce tome que le précédent. J’ai lu Scythe l’année dernière et je ne m’en souviens déjà presque plus. J’ai d’ailleurs dû lire un résumé de tout ce qu’il s’y était passé avant d’attaquer le second tome. Et je crois que j’ai bien fait, ahah.

Il me semble que l’un des points qui m’avaient le plus dérangée était la romance entre Citra et Rowan. Ici, je n’ai absolument rien à dire à ce sujet puisqu’il y a ZÉRO romance. Nada. Et j’en suis soulagée. Citra et Rowan sont séparés pendant la majorité du bouquin, donc pas le temps de fleurter, ahah.

Un autre point qui m’avait refroidie était le rythme du bouquin que j’avais trouvé trop lent. Malheureusement, c’est encore le cas dans ce second tome mais je m’y attendais plus ou moins donc cela m’a légèrement moins dérangée. Mais quand même, je tiens à souligner que ce livre était très dense et long. En tout cas, c’est mon ressenti.

Néanmoins, j’ai bien pris conscience que c’était nécessaire pour créer un tel world-building. Sans ça, ce livre ne serait pas ce qu’il est. On passe d’une scène à une autre et certaines paraissent décousues de l’intrigue, presque anodines, mais TOUT est calculé.

L’univers du livre est juste l’un des plus riches et complexes que j’ai jamais lu. C’est franchement incroyable. Cet aspect m’avait déjà beaucoup plus dans Scythe, et cela continue d’être le cas dans Thunderhead. C’est tellement bien pensé, tellement bien construit. Juste WOW.

Dans ce tome, on en apprend davantage sur le monde post-mortel dans lequel vivent nos personnages et c’était génial. Je ne pensais pas qu’on pouvait explorer plus loin cet univers MAIS SI. Il y a tellement de choses. AAAH. Il existe par exemple des personnes marquées comme Unsavory qui sont en fait des délinquants et ils ne sont pas autorisés à parler avec le Thunderhead. Et l’histoire se construit autour de ce concept et waw, j’ai adoré en savoir plus sur les Unsavories. C’était super intéressant !

Il y a également des territoires dans le monde qui font office d’expériences sociales pour le Thunderhead. Ce sont des endroits qui ont des règles particulières, par exemple dans un de ces lieux, il faut absolument avoir une modification du corps comme des implants, etc. Et il ya le Texas où justement, la règle est qu’il n’y a PAS de règles. Je vous laisse imaginer ce que cela donne, ahah.

EN PARLANT DU THUNDERHEAD. OH MON DIEU. C’était mon personnage préféré. Oui, je dis bien “personnage”, même s’il s’agit en réalité d’une Intelligence Artificielle. On se rend compte peu à peu que le Thunderhead a des sentiments. Il considère les humains comme des enfants qu’il doit protéger. Sachant que ce sont les hommes qui l’on créé, c’est juste FOU. Les humains sont à la fois ses enfants ET ses parents. Aaaah.

Et il y a un nombre incalculable de parallèles avec la religion actuelle. C’était tout simplement mind-blowing. Rien que d’y repenser j’en reste encore sans voix. En gros, le Thunderhead est une sorte de dieu. Il est omniscient, il sait tout du monde. Ahlala, tous les parallèles sont juste incroyables. Je ne peux pas en dire plus, c’est vraiment du PUR génie.

Concernant les autres personnages, je les adore également. Citra et Rowan sont géniaux. Ils suivent chacun leur propre voie dans ce livre.

Rowan est devenu Scythe Lucifer et tue les scythe qui sont corrompus. TROP BADASS. Mais une fois qu’il en tue un, d’autres vont prendre leur place et c’est un bout sans fin. Rowan est destiné à de grandes choses selon le Thunderhead, mais est-ce vraiment là sa vocation ?

Citra est tout aussi badass a sa manière. Elle est devenue une véritable Scythe. Elle s’appelle d’ailleurs Scythe Anastasia et on suit ses premiers pas dans le métier. J’adore sa façon de glaner. Elle laisse un mois aux personnes qu’elle doit glaner, le temps qu’ils puisse se faire à l’idée et préparer leur mort. Ensuite, elle leur accorde le droit de choisir la façon dont ils vont mourir. Je trouve ça super intéressant le fait qu’elle ait choisi de glaner ses sujets de cette façon, ça en dit long sur sa personnalité.

On fait également la rencontre Grayson Tolliver. Au début, je ne comprenais pas trop pourquoi on suivait ce personnage, mais peu à peu, l’intrigue se dévoile et on voit que Grayson est en réalité très important ! Il a été élevé par le Thunderhead puisque sa famille ne fait pas attention à lui mais lorsqu’il devient Unsavory, Grayson ne peut plus communiquer avec l’IA. C’est un véritable coup dur pour notre personnage, mais en réalité, tout était calculé par le Thunderhead…

Des plot-twists de PARTOUT. Bon, il y en a surtout durant la seconde moitié du bouquin (le livre est assez lent à démarrer comme je le disais plus haut). Mais une fois que les coups de théâtre arrivent, on n’est juste PAS PRÊTS. On se rend compte que tous les petits détails qui nous ont été présentés avant et auxquels on n’avait pas forcément prêté attention étaient SUPER IMPORTANTS. On fait alors le rapprochement à la fin, pour le grand bouquet final, et c’est glorieux. Oh. Mon. Dieu. Du génie, je vous dis.

Il me FAUT le troisième tome.

par wilkymay
La Confrérie de la dague noire, Tome 10 : L'Amant ressuscité La Confrérie de la dague noire, Tome 10 : L'Amant ressuscité
J.R. Ward   
LA CROISEE DES CHEMINS...

Un tome 10 légèrement différent des autres mais tout à fait addictif, comme pour le précédent la relation Thor / No'one n'a pas le monopole de ce livre et plusieurs histoires secondaires se télescopent.
J'ai ressenti moins d'attrait pour le couple principal que j'en avais ressenti pour d'autre, mais les passages sur la Bande de Bâtards en revanche, comme ceux sur John & Xhex ou sur Qhuinn ( Vhif ) m'ont beaucoup plu.
Lassiter est incorrigible et ses goûts en matière de télévision ne se sont point améliorés !
Un tome touchant, centré sur la perte, le deuil ainsi que sur la difficulté de continuer à vivre.
Un final magnifique qui laisse présager un excellent prochain livre, qui ne manquera certainement pas d'action et encore moins de désir et de sensualité...


par ccmars
Wait for You, Tome 5 : Jeu d'attirance Wait for You, Tome 5 : Jeu d'attirance
Jennifer L. Armentrout   


Une jolie histoire.

On découvre une Stéphanie très différente de celle aperçue dans Wait for You et Be with me.

Le point de départ est assez surprenant car l'histoire de Stéphanie et Nick démarre un peu à l'envers [spoiler]puisqu'elle se retrouve enceinte aussitôt leur " rencontre"[spoiler][/spoiler][/spoiler]

Pas de fond d'histoire policière comme dans les trois précédents mais on retrouve encore des destins liés et c'est toujours agréable de retrouver les anciens, notamment Avery enceinte, ce dont je m'étais doutée en lisant le précédent (histoire de Colton et Abby).

Une bonne série même si les trames de narration se ressemblent beaucoup.

J'imagine que le prochain pourrait évoquer Brock et Jillian.

Mais un roman sur Katie me plairait beaucoup...

par LJ51
Demonica, Tome 4.5 : Immortalité Assumée Demonica, Tome 4.5 : Immortalité Assumée
Larissa Ione   
Avec sa série Demonica, Larissa Ione nous ouvre les portes d'un univers tentaculaire opposant une diversité impressionnante de créatures surnaturelles à une organisation humaine chargée de traquer les espèces démoniaques. Son intrigue plus minutieuse à chaque tome, axée sur autant de prédictions, malédictions, recherche d'artéfacts, que de mensonges et trahisons, loyauté, amitié et amour, s'envole vers de fascinants sommets. D'une plume assurée, sans fioritures et non dénuée d'humour, elle nous concocte des personnages tous très bien travaillés avec des héros sexy et très sexuels de part leur nature et des héroïnes fortes et attachantes, en nous délectant d'une action trépidante fortement imprégnée de plages intenses d'émotions en tout genre, d'époustouflants retournements de situation et toujours de belles romances très sensuelles.

Difficile donc de s'imprégner de son monde sur une nouvelle si courte ( extraite du recueil bit-lit Les Amants des ténèbres) mais c'est compter sans la maitrise totale de sa plume et sa capacité à nous proposer une petite romance parfaitement aboutie concernant un couple de gardiens Aegis entraperçu dans Démonica, Tome 5 : Péché absolu. Andréa et son équipe s'embusque dans le manoir d'un milliardaire corrompu dans le but de le capturer, tuer un maximum de vampires, mais sans doute aussi éliminer l'amour de vie, Kaden, emprisonné et sans doute mordu depuis sa capture lors d'une précédente mission. Un choix cruel et déchirant pour cette gardienne déterminée et loyale, d'autant que son homme ne présente aucun caractère démoniaque depuis sa transformation si ce n'est la soif de sang... Presque tous les ingrédients d'un cocktail détonnant sauce Ionéenne sont réunis, en espérant qu'ils suffisent à ouvrir l'appétit de ceux qui n'ont pas encore tenté l'aventure avec cet auteur...


par Seregan