Livres
524 470
Membres
542 820

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Collaboration Horizontale



Description ajoutée par x-Key 2017-01-07T12:05:10+01:00

Résumé

Collaboration Horizontale, c’est l’histoire d’un amour interdit, d’une communauté de femmes solidaires, du quotidien d’un immeuble sous l’occupation... Entre héroïsme et trahison, il n’y a qu’un pas, souvent dangereux.

1942, Paris, Passage de la Bonne Graine. Rose, pour sauver son amie juive, Sarah, décide d’intervenir auprès de l’officier chargé de l’enquête, Mark. Rose est mariée à un prisonnier de guerre, avec qui elle a un enfant. Pourtant elle va se lancer dans une passion avec cet Allemand qui va lui révéler la femme qu’elle est. Cet immeuble est le sanctuaire de femmes héroïques et ordinaires, veuves ou célibataires, juives ou athées, scandaleuses ou acariâtres.

(Source : Delcourt)

Afficher en entier

Classement en biblio - 76 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par anonyme 2018-10-06T20:18:32+02:00

Rien ne se répare plus mal qu'une enfance.

Heureusement, tu n'es plus une enfant, ta vie t'appartient, Joséphine.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MiLn 2020-08-25T19:07:27+02:00
Argent

Une bande dessinée excellente se déroulant durant la seconde guerre mondiale dans un immeuble parisien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ludivine-38 2020-06-18T18:04:12+02:00
Diamant

Une bande dessinée qui m’a trouée le cœur. Je connaissais la réalité de notre histoire quand à ces femmes qui n’ont pu se résoudre de tomber amoureuses de soldats nazis mais j’ai trouvé le travail exécuté... Juste magnifique. Entre les dessins, l’histoire qui est transcendante bref... On sent un véritable travail de recherche en arrière plan, que ce soit dans le dessin ou dans l’histoire et on aurait presque lu l’histoire vrai d’une femme !

Je remercie de tout cœur ces deux femmes qui nous ont remis la une véritable petite pour les yeux mais également pour le cœur. Juste magnifique

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mariane8 2020-06-07T18:13:35+02:00
Or

L'histoire et les dessins de cette BD sont magnifiques et émouvants. En l'espace de 150 pages, ce roman graphique m'a fait voir toutes sortes de facettes de la France sous l'occupation Allemande. Les personnages et leurs histoires m'ont beaucoup touchés. C'est une très belle lecture!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Thimalda 2020-03-21T12:16:41+01:00
Argent

Quelle claque. Le sujet est poignant et assez dur et c'est réalisé avec tant de finesse. J'ai dévoré ce roman graphique ! Les planches sont très bien réalisés et l'histoire se lit d'une traite. Je recommande !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jukebox_fr 2020-03-10T10:19:58+01:00
Argent

https://jukeboxcornerblog.wordpress.com

Les années d'occupation allemande en France sont parmi les plus sombres du pays : la population y ayant montré ce qu'elle avait de pire et si peu de son meilleur. Au sortir de cette période, nombreux furent les gens, hommes et femmes, qui n'avaient ni les mains propres, ni la conscience tranquille. Pourtant, dès la libération ce sont les femmes uniquement qui furent l'objet de procès populaires improvisés. Leur crime ? Avoir aidé l'occupant et, pire encore, lui avoir vendu ses charmes. Leur peine ? La tonte et l'humiliation publique.

Dans le tumulte et l'embrasement de la libération, elles furent trop nombreuses à subir injustement cet abject traitement dont le but premier n'était certainement pas la justice équitable, mais bien de servir de sordide exutoire à la frustration de plus de quatre années d'occupation.

Collaboration horizontale de Navie et Carole Maurel s'attache à apporter de la nuance à ces verdicts sans appel, montrant, à travers les portraits malheureux de plusieurs femmes, les peines qu'elles purgent déjà au quotidien : femmes isolées et vulnérables, femmes enfermées dans un carcan insupportable, femmes-objets abusées, à la merci des hommes, femmes obligées à un mariage sans amour, rabaissées, cantonnées à l'ignorance... Autant de raisons pour les femmes de vouloir sortir des sentiers tracés pour elles et tout autant pour les hommes de vouloir les y maintenir.

Alors, méritaient-elle un tel traitement ? Est-ce un crime de vouloir s'en sortir ? De vouloir se sentir épanouie ? D'aimer sincèrement la mauvaise personne ? Le soldat allemand était-il forcément aussi haïssable que son grand patron Hitler ? L'allemand était-il plus détestable que certains « bons » citoyens français ? Autant de questions qui, avec le recul de plusieurs décennies, amènent à des réponses bien différentes de celles de l'époque, révélatrices de l'animosité aveugle qui s'empara de tout un pays et dont les femmes furent, encore une fois, les victimes faciles et tout trouvées.

Navie et Carole Maurel retranscrivent parfaitement les dilemmes et les tourments qui animent les femmes qu'elles mettent en scène. Par d'habiles procédés d’ellipses et de décalages texte/image, elles nous racontent une histoire bien plus longue que ne le permettrait le nombre de pages.

Tout est soigné et pensé. Il y a du boulot dans le travail des cases, aux rendus différents en fonction des temporalités, jusque dans la représentation des personnages. Du dessin, au premier abord simple et brouillon, se dégage beaucoup de sensibilité, de justesse dans les expressions, de dynamisme dans les poses et de fluidité dans les mouvements, rendant le tout très vivant. On se laisse facilement porter et toucher par le drame qui se joue sous nos yeux et dont on connaît l'issue.

Reste qu'en première lecture, certains passages se sont avérés confus et confondants (mais rien qu'une relecture ne puisse dissiper) ce qui m'a empêchée en premier lieu de rester pleinement connectée à ces femmes dévoilées avec pudeur.

Bref, cette BD est une très bonne découverte, aussi bien pour le sujet, l'approche que la qualité de la représentation, qui me donnent envie d'explorer les autres réalisations des autrices, semblant s'être bien trouvées avec cette collaboration horizontale sur le papier, presque alchimique.

Afficher en entier
Argent

D'ordinaire, je ne suis pas très BD mais en ayant vu de si bon avis, de si belles critiques et le sujet étant si intéressant, je n'ai pas pu résister et j'ai craqué.

Collaboration Horizontale fut une belle découverte.

Cependant, j'aurais quelques petites critiques : une BD peut-être trop courte, nous ne voyons pas l'évolution des sentiments des personnages principaux ou encore leurs relations avec les autres, c'est ce qui m'a un peu chagriné. Je m'attendais à plus, MAIS peut être que cela est dû au fait que je ne suis pas tant habitée au BD.

Toutefois, j'ai passé un très bon moment, cette histoire est addictive et on veut toujours en savoir plus. Bien évidemment, les dessins sont magnifiques, mais surtout, le scénario est touchant.

Pour tout ceux qui hésiteraient à se procurer un exemplaire, je ne peux que vous encourager, vous ne devriez pas être déçus ! ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dorfenor 2019-09-06T22:04:50+02:00
Or

Une très belle lecture. J'ai beaucoup aimé cette histoire, les liens qui se tissent entre tous ces habitants d'un même immeuble : l'amour et l'amitié, la jalousie et la méfiance.

Certaines planches m'ont fait vibrer d'émotions. Pas besoin de textes pour ressentir la tragédie de certaines scènes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kadeline 2019-08-09T11:45:28+02:00
Or

La différence de traitement entre les hommes et les femmes qui ont collaboré a toujours été flagrante et pourtant minimisée, niée. Les femmes ont été jetées en pâture à la colère populaire et tondues, les femmes pas les hommes. Ce qui est ressorti de cet épisode honteux de notre histoire est une tentative de justification en détournant l’histoire : toutes les collabos étaient forcément des trainées, qui c’était vendu pour des bas… La réalité est bien plus complexe et il n’y a aucune raison de ne pas assumer que la « justice » n’a pas été appliquée de manière juste.

Collaboration horizontale présente le destin d’une tondue avec un récit tout en nuance. Car non adressé la parole à un Allemand ne voulait pas forcément chercher son profit personnel et non il n’y a pas de raison que l’amour ne tombe pas sur des ennemis. Ce récit illustre aussi très bien les non-dits et à quel point l’Homme peut être idiot quand il a souffert et qu’il est aisé d’oublier toutes les bonnes choses pour se concentrer sur une façade ignoble alors que la raison initiale ne l’était peut être pas mais cela sur le moment on s’en fiche. Une très belle histoire qui donne vision plus variée du comportement des français en temps de guerre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par einoha 2019-04-24T19:26:10+02:00
Or

Une belle bande-dessinée tout en douceur sur un pan difficile de notre Histoire et ce qu'on appelait la Collaboration Horizontale; une BD qui m'a d'autant plus touché qu'elle a une résonance particulière avec mon histoire familiale.

Elle nous pose des questions universelles : peut-on réellement juger quelqu'un parce qu'il est tombé amoureux de la mauvaise personne ? Peut-on continuer à vivre dans un monde où tout se délite autour de soi ? Qu'est-ce que vivre, qu'est-ce qu'aimer ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hyaline 2018-10-22T20:23:42+02:00
Diamant

Merci beaucoup à ma copine Histoire Naturelle de Bibliophiles qui me prête son roman à la fois pour que je le découvre, et à la fois pour mes petits monstres !

J'aime beaucoup les romans graphiques, et encore plus ceux qui traitent de la Seconde Guerre Mondiale et notamment de ce qui se passait dans les villes. Dans ce roman, on aborde de nombreux sujets : l'amour entre une française et un allemand, les femmes tondues, le fait de cacher les juifs, les soucis au sein d'une communauté...

Je me suis bien sûre beaucoup attachée aux personnages, mais surtout aux illustrations... Il y a un travail magnifique avec notamment plusieurs doubles pages qui sont juste sublimes ! C'est un grand plaisir de lire une histoire si bien écrite avec des illustrations si expressives, sans jamais être dans la vulgarité ou l'agressivité, bien au contraire.

Afficher en entier

Date de sortie

Collaboration Horizontale

  • France : 2017-01-18 (Français)

Activité récente

einoha le place en liste or
2019-04-24T19:25:44+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 76
Commentaires 20
extraits 15
Evaluations 36
Note globale 8.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode