Livres
472 341
Membres
444 649

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Colline



Description ajoutée par Gambit 2010-03-16T02:15:55+01:00

Résumé

Un débris de hameau où quatre maisons fleuries d'orchis émergent de blés drus et hauts.

Ce sont les Bastides Blanches, à mi chemin entre la plaine et le grand désert lavandier, à l'ombre des monts de Lure.

C'est là que vivent douze personnes, deux ménages, plus Gagou l'innocent.

Janet est le plus vieux des Bastides.

Ayant longtemps regardé et écouté la nature, il a appris beaucoup de choses et connaît sans doute des secrets. Maintenant, paralysé et couché près de l'âtre, il parle sans arrêt, « ça coule comme un ruisseau », et ce qu'il dit finit par faire peur aux gens des Bastides.

Puis la fontaine tarit, une petite fille tombe malade, un incendie éclate.

C'en est trop ! Le responsable doit être ce vieux sorcier de Janet.

Il faut le tuer...

Dans Colline, premier roman de la trilogie de Pan (Un de Baumugnes-Regain), jean Giono, un de nos plus grands conteurs, exalte dans un langage riche et puissant les liens profonds qui lient les paysans à la nature.

Source : Le Livre de Poche résumé du livre: Colline de Jean Giono

Afficher en entier

Classement en biblio - 120 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par asteroidscollision 2013-07-07T16:38:28+02:00

"C'est donc tout vivant? Janet l'a compris avant lui; Tout: bêtes, plantes, et, qui sait? peut-être les pierres aussi. Alors il ne peut plus lever le doigt sans faire couler les ruisseaux de douleur?"

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Ledesignerdu29 2019-06-03T20:25:00+02:00
Lu aussi

Mieux comprendre la vie de paysan, les liens forts qui s'établissent entre eux, et surtout, leur ressenti de l'intérieur : comment vivent-ils sachant qu'il existe la ville, un endroit radicalement différent ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louille 2018-01-20T21:37:52+01:00
Or

« Colline » frappe d’abord par son écriture, loin d'un style "à vif", elle a une puissance poétique rare.

Mais Colline, c’est aussi comme un tableau de Picasso. On peut être frappé par la poésie de la plume, comme pour la force du coup de pinceau, mais on ne peut l’apprécier pleinement que lorsque l’on en comprend le sens. La beauté de Colline réside dans son message, dans son hymne à la terre Mère. L’histoire est simple, mais la pensée qu’on en retire est complexe, comme un vin noir et âpre, que l’on doit laisser nous imprégner, envahir nos sens, nous éblouir. Je n’ai aimé ce livre que lorsque j’en ai saisi la puissance. Tel le personnage de Janet qui dégageait cette inquiétante étrangeté qui me faisait tourner les pages plus rapidement, Janet qui m’apparaissait distant, au dessus, presque cruel et qui « déparlait » sans cohérence…Janet qui me paraît maintenant fascinant, comme entouré d’une aura à part, l’aura de « celui qui sait », quelqu’un qui avait compris. Comme Jaume le pense « Certes il n’aurait pas cru Janet si fort, et c’est d’abord cette entrevue qui l’effraye. Cette fois, c’est quelqu’un qui sait qui parle ». Les personnages de ce récit ne sont par ailleurs pas très attachants, des paysans un peu frustres qui parlent certes avec le cœur, mais que les superstitions taraudent tous. Pourtant on ne peut s’empêcher d’éprouver de la compassion pour eux. Ils viennent seulement de comprendre que colline est faite de chair et de sang, sensible, parfois violente. Jean Giono avait déclaré à propos de son livre : « En faisant Colline, j’ai voulu faire un roman et je n’ai pas fait un roman, j’ai fait un poème ». Un poème aux mots parfois familiers, qui nous emmène dans un pays appelé Nature et nous chante le vent, le feu, l’eau, la terre. Un poème d’une grande beauté parce que d’une grande force.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-61 2017-10-17T16:11:20+02:00
Bronze

mon 1er giono est j'ai du mal à accrocher à son style, j'espère mieux avec le reste de la trilogie

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2017-09-17T21:56:12+02:00
Argent

Jean Giono, un de nos plus grands conteurs, exalte dans un langage riche et puissant les liens profonds qui lient les paysans à la nature.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ericd 2017-06-27T19:04:42+02:00
Argent

Le pan ! Est présent dans colline !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par somerholic 2015-10-29T12:08:31+01:00
Pas apprécié

Je n'ai vraiment pas apprécié ce livre. J'ai du le lire en 1er L et même après avoir travaillé dessus en cours je ne lui trouve aucune beauté. Le style de Jean Giono ne me plait pas du tout. Je trouve qu'il y a trop d'image et de métaphore. Je ne conseille pas du tout ce livre. C'est dommage je trouve que l'histoire pourrait être intéressante mais le style me dérange tellement que je ne suis pas capable de l'apprécier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ShawThaynara 2015-08-22T22:02:48+02:00
Bronze

Un roman qui nous parle de la terre, des hommes, de cette Provence antique, riche et séduisante, rude et sauvage, disparue! C'est la description d'une humanité simple, confronté à la souffrance à la rudesse d'une vie sans complaisance, entremêlée de joies simples et qui seraient jugées aujourd'hui puériles! Tout un monde qui n'existe plus mais dont les mots justes de Giono nous laissent la nostalgie

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Noone 2014-05-01T15:26:25+02:00
Or

Dans ce premier tome de la trilogie de Pan, Giono nous conte, toujours avec une poésie et un vocabulaire de choix la relation entre les hommes et la nature, mais également entre des hommes et des femmes qui vivent à l'écart du monde. La psychologie des personnages est très bien travaillée et on apprécie les changements de chacun au fur et à mesure des pages. Un excellent roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TiasJaani 2014-04-19T18:38:55+02:00
Lu aussi

Bon, alors, s'il vous plaît, je suis tombé sur cette oeuvre au bac. Et j'ai eu 16. yay. o/

Vocabulaire très (trop?) imagé, et très (trop?) connoté.

Je trouve que c'est pas le genre d'oeuvre que l'on devrait lire en classe, même quand on a une prof pornographe.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par somerholic 2014-04-07T22:44:07+02:00
Pas apprécié

Je n'ai pas aimé, les descriptions sont trop imagée à mon goût, l'histoire pourrait être intéressante mais je n'aime pas le style d'écriture !

Afficher en entier

Date de sortie

Colline

  • France : 1998-05-26 (Français)

Activité récente

SMichel l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-22T21:49:53+02:00
guement l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-22T22:20:16+01:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 120
Commentaires 16
Extraits 31
Evaluations 22
Note globale 7.05 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode