Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Colyn-99 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Cathy's key Cathy's key
Cathy Brigg    Jordan Weisman    Sean Stewart   
J'ai vraiment adoré ce livre, tout comme le premier et certainement (enfin j'espere) comme le tome 3 ! :D
Et les dessins sont magnifiques ! :)

par Mariine
Cathy's ring Cathy's ring
Jordan Weisman    Sean Stewart    Cathy Brigg   
Un troisième tome qui bâcle bien cette agréable trilogie.
Très facile à lire, les dessins sont magnifiques et Cathy continue de nous faire rire. Cette fois-ci nous avons le droit à un poster ! ( Que je trouve très beau au passage ) Mais pas d'indices malheureusement ! Le message est donc clair, moins d'enquêtes mais plus d'actions ! À l'exception des numéros de téléphones ainsi que le site d’Emma. Attention ! Les personnages vous répondent !

Ce n'est pas de la grande littérature mais cette trilogie offre une lecture très agréable facile à lire.
Une belle romance non niaise où je ne regrette pas d'y avoir rencontré Cathy, Emma et Victor.

Cathy's book Cathy's book
Jordan Weisman    Sean Stewart    Cathy Brigg   
J'ai beaucoup aimé, l'idée de mettre des "preuves" est géniale et montre que les auteurs ont de l'imagination !!! L'histoires des immortels tient debout, je le conseille vivement aux amateurs de "journaux intimes" (les gribouillis dans les marges donnent l'impression que c'est un vrai journal ;p)
Prophétie, Tome 2 : Le dieu des ombres Prophétie, Tome 2 : Le dieu des ombres
Mel Odom    Jordan Weisman   
J'ai trouvé ce tome bien meilleur que le premier !
Tout d'abord parce que, contrairement à ce dernier, je n'ai plus eu l'impression de lire un roman policier ( n'ayant selon moi rien avoir avec l'intrigue ).
Enfin, parce que cette idée de superposition entre le jeu et la vie réelle était dans ce tome bien mieux travaillée que dans le précédent.

par Colyn-99
Prophétie, Tome 1 : Le maitre du jeu Prophétie, Tome 1 : Le maitre du jeu
Mel Odom    Jordan Weisman   
J'ai beaucoup aimé la présence de la petite pochette au début du livre ( qui n'est pas sans rappeler Cathy's Book ) contenant le plateau du jeu et ses pions.
Néanmoins pour ce qui est de l'histoire j'ai été assez surprise de voir être liées la thématique du jeu de société Maya et celle des enquêtes. Certes cela donne un effet "grandeur nature" au jeu ([spoiler] chaque décisions de Nathan dans son enquête fait avancer ses pions [/spoiler]) mais je n'ai pas compris le rapport entre les deux.
Je ne sais pas trop comment expliquer cette impression parce que néanmoins les auteurs s'y sont plutôt bien pris pour ne pas que cela est un effet "hors-sujet" mais je ne voyais juste pas ce que de simples petites enquêtes policières avaient à faire avec un jeu de fin du monde même si cela ajoute de l'originalité à l'histoire ...
Mais ce qui m'a le plus excédé c'était cette volonté de rendre la règle du jeu floue et vague pour Nathan car au final je n'ai personnellement compris le jeu que grâce au manuel fourni dans la pochette. J'ai trouvé ça un peu frustrant quand on veut comprendre l'histoire et ses enjeux.

par Colyn-99
Starters Starters
Lissa Price   
http://wandering-world.skyrock.com/3077664313-Starters-Tome-1-Starters.html

Je viens de terminer Starters et j'ai le coeur qui bat encore à cent à l'heure. Cette "étoile noire de la dystopie" mérite bien son adjectif. C'est un récit prenant et poignant, qui nous dépeint une société et un avenir aussi fascinants qu'horriblement inhumains. La première moitié du livre pose les bases et la structure de l'univers captivant de l'intrigue, alors que la seconde partie est un concentré d'action et de rebondissements à couper le souffle. Malgré quelques lenteurs, je suis complètement charmé par la fabuleuse histoire de Starters.
Au départ, nous rencontrons Callie ( l'héroïne principale ), son petit-frère Tyler, et Michael, un ami à elle. Ils vivent tous les trois dans un immeuble abandonné, où l'eau et l'électricité ne sont plus des éléments mis à dispositions en quelques gestes simples. En effet, suite à la Guerre Des Spores, toutes ces sources ont été coupées et sont seulement offertes aux Enders, des personnes âgées de soixante à deux cents ans ( voire plus ). La guerre a tué toutes les personnes ayant entre dix-huit et soixante ans. Résultats : les scientifiques ont réussi à trouver un moyen pour permettre aux Enders de louer les corps des Starters pour vivre une nouvelle jeunesse. Nous pénétrons donc dans un monde où les apparences priment, et où nos corps ne nous appartiennent même plus.
Callie, Tyler et Michael se cachent depuis des années, et, désormais, ils ont besoin d'argent pour continuer à survivre. De plus, Tyler est malade, et Callie est prête à tout pour éviter que cette petite infection n'entraîne sa mort. Faute de pouvoir faire autrement, elle va décider de se rendre à Prime Destinations. Lieu surnommé La Banque Des Corps par les Starters. C'est là-bas que les Enders choisissent quel corps ils vont s'approprier durant autant de jours qu'ils le désirent.
Elle va donc courageusement louer son corps à Helena, une Ender. Sauf que tout ne va pas se passer comme prévu... Voyez-vous, normalement, pendant la location, la personne qui offre son corps reste endormie pendant des jours. Sauf que Callie va se réveiller dans son corps. Et va entendre la voix d'Helena dans sa tête. Mais, le pire, c'est ce que cette dernière lui demande : elle doit exécuter le Sénateur à tout prix avant que des milliers de Starters ne perdent la vie.
Plutôt prenant, n'est-ce pas ?! Hé bien c'est le cas ! Malheureusement, seuls ces quelques évènement prennent place dans la première moitié du roman. Mises à part quelques rencontres, dont celle d'un mystérieux Blake qui va rapidement s'amouracher de Callie, rien d'autre ne se passe. Je n'irai pas jusqu'à dire que ceci m'a déçu, loin de moi cette idée. Mais c'est assez embêtant, car on en attend tellement du roman que les quelques longueurs sont vraiment regrettables.
Autre petit bémol : le manque de descriptions et d'informations sur certains points de l'intrigue. En effet, nous en savons au final très peu sur la Guerre Des Spores, ou bien même sur l'époque dans laquelle nous nous trouvons. A dix and de la nôtre ? Trente ans ? Un siècle ? Aucune réponse ne nous est malheureusement fournie.
Bon rassurez-vous, ces points noirs nous paraissent vraiment minuscules une fois que nous sommes plongés dans la seconde partie du livre. Là, ouaw... J'en suis encore sous le choc ! Les retournements de situations s'enchaînent à une vitesse folle, et, personnellement, je n'ai rien vu arriver ! L'auteure à un vrai don pour nous surprendre et nous ébranler ! Le suspense va crescendo au fil des pages, on se demande si les personnes autour de Callie ne lui mentent pas au sujet de Prime Destinations et des horreurs qui s'y passent.
Mensonges et coups montés se succèdent sans cesse et nous privent de moments de répit ! Quel bonheur de rester scotché à chaque chapitre du roman ! Notre lecture est hyper fluide, et on veut toujours en savoir plus ! Qui est qui ? Qui à fait quoi ? Peut-on croire cette personne ? Autant d'interrogations qui nous poussent à lire avec frénésie !
Surtout que niveau héroïne, nous ne sommes pas en reste ! Callie est un protagoniste éblouissant et merveilleux dans cet univers atroce. Elle est prête à tout pour sauver son petit-frère et pour renverser le pouvoir de La Banque Des Corps. Elle veut venger la mort de ses parents et de ceux des milliers de Starters sans toit ni famille. Un fabuleux récit pour l'amour, la justice et l'envie de se battre pour ses rêves. Surtout que Callie va se faire un allié de taille : Blake, le petit-fils du Sénateur. Je ne parlerai pas de lui, mais plutôt de l'histoire que Callie et lui vont vivre. La romance n'est vraiment pas au coeur de l'histoire, mais elle est tout même présente en petite quantité. Même si elle n'est pas transcendante, elle reste tendre et mignonne, et permet à Callie de ressentir d'autres sentiments que ceux de la colère et de la répulsion contre sa société.
La seconde partie du roman s'écoule donc très ( trop ) rapidement entre nos mains, et je dois bien avouer que j'aurais préféré être autant ébahi et surpris par l'histoire dès le départ. La conclusion du livre est aussi angoissante que passionnante, et promet un tome 2 haut en couleurs ! Je ne pouvais plus lâcher le roman une fois que j'avais atteint les dernières pages. Elles regorgent d'adrénaline et de révélations inquiétantes qui provoquent des palpitations à notre pauvre petit corps toujours bousculé après la lecture de ce récit gênant et subjuguant.
En définitif, Starters est une excellente dystopie. Malgré une première moitié trop lente à mon goût, la suite fait tout le contraire en nous permettant de vivre les montagnes russes. On panique, on se ronge les ongles, on suspecte tout le monde. Bref, c'est du plaisir à l'état pur. Callie et un personnage mémorable, et j'ai vraiment hâte de la retrouver dans la suite de ses aventures. Une histoire époustouflante qui pousse à la réflexion et qui mérite bien le succès qu'on lui attribue !

par Jordan
Enders Enders
Lissa Price   
Je viens tout juste de le terminer et je suis encore sous tension et sous le choc de ce tome. J'en ai encore des frissons.
Le point vraiment fort de cette duologie est que absolument TOUT s'enchaîne, il n'y a AUCUN temps mort sans parler de la tention permanante que l'on ressent. Des questions sans réponses nous taraudent l'esprit tout au long de notre lecture, ce qui nous pousse toujours à enchaîner encore et encore les chapitres.
Ce tome est une série de révélations surprenantes, tout ce que l'on croyait savoir et croire est chamboulé !
Et puis BOOM, arrive la fin.
Quelle fin, mais quelle fin ! Je ne m'attendais pas à ça. Vraiment. Je n'en dirais pas plus pour ceux qui n'ont pas lu le livre, mais cette fin est complètement WHAT THE FUCK.

'Starters' et 'Enders' sont avant tout des livres qui critiquent une société qui est la nôtre : l'avidité, le matérialisme, la soif de pouvoir, cette envie de toujours tout contrôlé et surtout le sujet principal abordé qui est l'apparence physique sont des points ultra-présents dans notre société actuelle. L'importance qu'on accorde à l'apparence physique est tellement présente que cela en deviendra une psychose, jusqu'où sera t-on prêt à aller pour rester jeune ? La chirurgie esthétique n'est qu'un début.

Cette duologie est, pour moi, un petit bijou d'anticipation avant tout.

par Trine_Ka
Time Riders, Tome 1 Time Riders, Tome 1
Alex Scarrow   
j'ai beaucoup aimé ce livre. Alex Scarrow à fait preuve d'une grande ingénueusité avec ces modifications de l'histoire même si je trouve qu'il est allé un peu loin avec un New York sous les décombre avec des mutants comme seul survivant de la bombe de Kramer. Mais dans l'ensemble, c'est un bon livre. Vivement l'arriver en France des quatre prochains tome.

par kera
Time Riders, Tome 3 : Code apocalypse Time Riders, Tome 3 : Code apocalypse
Alex Scarrow   
Ce troisième tome a ses avantages et ses défauts. Côté avantage, ça reste toujours assez prenant et agréable à suivre. La pédagogie est savamment distillée et on apprend des choses, mine de rien… Et surtout, surtout, ce tome ne ressemble pas aux précédents ! L’histoire ne semble pas calquée sur ce qui a déjà été fait et on découvre une aventure nouvelle et assez variée. Côté défaut, majoritairement, il y a les choses qui tombent comme un cheveu sur la soupe, sans réelle explication (« Tenez, faites ça, c’est mieux. Oh ! Puis non, ne le faites pas, c’est mieux… Oh, finalement, si… » Pourquoi ce triple changement ? On ne sait pas…). Bon, perso, je ne suis pas réellement fan des chevaliers mais je me suis quand même laissé entraîner dans cette histoire, malgré quelques répétitions ou incohérences. Reste que certaines idées temporelles ne sont pas complètement claires ou expliquées (finalement, qui a écrit ce Manuscrit et pourquoi puisqu’il n’aurait pas été écrit, il n’y aurait eu aucune modification temporelle ???). Au final, j’aime bien les idées mais j’ai quand même l’impression que l’auteur a noué une intrigue uniquement pour la dénouer – et quel intérêt de faire des nœuds soit même ? Manque donc une véritable explication à la raison de ce Manuscrit. Mais les ambiances, les (nouveaux) lieux (l’appartement d’Adam, le prieuré, le campement, la nouvelle ville…) donnent des images nouvelles bienvenues.
Time Riders, Tome 2 : Le Jour du prédateur Time Riders, Tome 2 : Le Jour du prédateur
Alex Scarrow   
Achevant tout juste la lecture du dernier chapitre de ce tome 2, je ne peux que dire qu'il s'agit là du digne successeur du tome précédent que j'avais déjà dévoré. En effet, on est encore une fois on ne peut plus emmené par le suspense mis en place tout au long du récit par l'auteur: eh oui, l'action est bien encore au rendez-vous, avec un sujet bien renseigné, bien ficelé et toujours aussi interessant: nous retrouvons ici avec plaisir Liam et "son" nouvel auxiliaire de mission perdus en plein Crétacé supérieur, Maddy et Sal tentant encore une fois de les ramener à la base coûte que coûte !
Pourtant, une seule chose m'a un petit peu dérangé au cours de ma lecture: la tournure quelque peu gore qu'ont prise les descriptions faites autour de l'action principale. Quelques scènes du premier tome étaient déjà difficilement supportables ne serait-ce que parce qu'elles faisaient beaucoup travailler notre imagination mais dans ce tome-ci, une bonne plâtrée de détails peuvent aisément retourner les estomacs des âmes sensibles (dont je fais partie -_-')
Concernant les personnages, mon opinion que j'avais à la fin du tome 1 n'a pas vraiment changé: Liam pour moi est envoûtant car malgré toute sa simplicité, il parvient à devenir un grand héros. Je déplore un peu la perte de Foster dans ce tome même si cela a permis à Maddy et Sal de prendre une plus grande part dans l'histoire, même si cela reste malheureusement mineur comme on peut le voir au nombre de chapitres qui leur est consacré, mais les deux filles ne sont pas non plus devenues détestables comme je le redoutais. Par contre, un personnage est cette fois-ci ressorti du lot: Becks, la nouvelle auxiliaire de mission. Je félicite vraiment l'auteur d'être parvenu à rendre celle-ci mille fois plus attachante que le terminator de Bob. En effet, là où nous avions un stéréotype de robot humanisé, on trouve maintenant cette intelligence artificielle qui arrive réellement à développer une âme. Chaque moment d'humanité devient une pépite, comme par exemple ses essais au sens de l'humour[spoiler] le "cot cot cot" m'a personnellement bien fait rire [/spoiler] mais aussi lorsqu'elle commence à ressentir les émotions liées à la mort.
J'ai donc bien aimé ce tome comme le précédent meme si le sujet prêtait quelque peu à l'action sanguinaire digne d'un Jurassic park qui pourrait refroidir les plus frileux mais des personnages vraiment intéressants et une histoire rondement menée car très bien documentée rendent vraiment la lecture agréable. J'attends donc avec impatience la sortie en poche du tome 3 en octobre!!

par Chika