Livres
388 679
Comms
1 362 595
Membres
277 293

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Commandant Servaz, Tome 2 : Le Cercle ajouté par Zandri 2014-05-21T11:11:55+02:00

On peut pisser sur le peuple s'il croit que c'est de la pluie.

Page 277 Parole de politicien.

Afficher en entier
Extrait de Commandant Servaz, Tome 2 : Le Cercle ajouté par anonyme 2014-03-01T12:59:47+01:00

(...) Servaz n'avait plus de question. Il avisa un petit meuble où étaient posés, ouverts, une Torah, un Coran et une Bible.

- Vous vous intéressez aux religions? demanda t-il

Winshaw sourit. Il but une gorgée, son œil brasillant malicieusement au-dessus du verre.

- Elles sont fascinantes, non? Les religions, je veux dire...Comment de tels mensonges peuvent aveugler autant de gens? Vous savez comment j'appelle ce meuble?

Servaz haussa un sourcil.

- "Le coin des enfoirés".

Afficher en entier

Claire Diemar avait été ligotée avec une longueur absolument invraisemblable de corde qui s’enroulait à d’innombrables reprises autour de son torse, de ses jambes, de ses chevilles, de son cou et de ses bras, passait sous ses aisselles, entre ses cuisses, écrasait sa poitrine, en formant une quantité considérable de tours, de contours et de nœuds grossiers, la corde râpeuse mordant profondément la peau chaque fois. Espéradieu s’avança à son tour et il regarda par-dessus l’épaule de son patron. Un mot s’imposa immédiatement dans son esprit/ bondage. Les liens et les nœuds étaient par endroits si nombreux, si complexes et si serrés que Servaz se fit la réflexion qu’il allait falloir des heures au légiste pour les couper, puis pour les examiner une fois au labo. Il n’avait jamais vu un écheveau pareil. La saucissonner de la sorte avait dû prendre moins de temps cependant : celui qui avait fait ça avait agi avec brutalité avant de l’allonger dans la baignoire et d’ouvrir le robinet.

Afficher en entier

— Les gens votent, dit soudain la Baleine. Ils croient qu’ils décident… Ils n’ont aucun pouvoir de décision. Aucun. Parce qu’ils ne font que reconduire à l’infini la même caste, élection après élection, législature après législature. Le même petit groupe de gens qui décident de tout pour eux. Nous… Et quand je dis-nous, j’inclus nos adversaires politiques. Deux partis. Qui se partagent le pouvoir depuis cinquante ans. Qui font semblant de n’être d’accord sur rien alors qu’ils le sont sur presque tout… Cela fait cinquante ans que nous sommes les maîtres de ce pays et que nous vendons au bon peuple cette arnaque nommée alternance.

Afficher en entier
Extrait de Commandant Servaz, Tome 2 : Le Cercle ajouté par Ayla96 2017-05-05T09:30:48+02:00

- Vous vous intéressez aux religions ? demanda-t-il.

Winshaw sourit. Il bu une gorgée, son œil braisillant malicieusement au-dessus du verre.

- Elles sont fascinantes, non ? Les religions, je veux dire... Comment de tels mensonges peuvent aveugler autant de gens ? Vous savez comment j'appelle ce meuble ?

Servaz haussa un sourcil.

- "Le coin des enfoirés".

Afficher en entier

Elle a trahi ta confiance et ton amour, Martin. Elle méritait d'être punie.

Afficher en entier

Une part de nous-mêmes reste identique:le noyau, le coeur pur venu de l'enfance, mais tout autour s'accumulent tant de sédiments. Jusqu'à défigurer l'enfant que nous étions, jusqu'à faire de l'adulte un rêve si différent et si monstrueux que, si l'on pouvait se dédoubler, l'enfant ne reconnaîtrait pas l'adulte qu'il est devenu - et serait sans doute terrifié à l'idée de devenir cette personne-là.

Afficher en entier

La liberté comme la santé ne sont vraiment appréciées que lorsqu'on en a été longtemps privé.

Afficher en entier
Extrait de Commandant Servaz, Tome 2 : Le Cercle ajouté par mm22 2016-07-12T17:35:52+02:00

Les individus civilisés, ceux qui se cachent derrière la culture, l'art, la politique... et même la justice, c'est d'eux dont il faut se méfier. Ils portent un déguisement parfait. Mais ce sont les plus cruels. Ce sont les individus les plus dangereux sur terre.

Michael Connelly, le dernier Coyote

Afficher en entier

Elle a trahi ta confiance et ton amour, Martin. Elle méritait d'être punie.

Afficher en entier