Livres
472 819
Membres
445 855

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Comment mon été est parti en fumée



Description ajoutée par Liligreen 2019-04-07T14:06:10+02:00

Résumé

Rosie a toujours été impulsive. Mais la voiture de Joey, son ex-petit copain qu’elle a surpris en train de la tromper ? Jamais, mais non, elle n’a jamais voulu y mettre le feu. Et elle ne voulait pas non plus appeler ce traître toutes les dix minutes pour lui expliquer ce qu’elle pense de lui. Ni lui envoyer plus de cent messages par jour…

En tout cas, la voilà qui écope d’une ordonnance restrictive qui l’empêche d’approcher Joey à moins de cinquante mètres. Qu’est-ce qu’elle va donc bien pouvoir faire de son été ? Lorsque son voisin Matty annonce à ses parents qu’il part en road-trip avec deux amis, ils ont la bonne idée de l’incruster dans l’aventure.

L’enfer ! Au début, Rosie n’a qu’une idée en tête : faire du stop et rentrer scruter le moindre des mouvements de Joey. Mais si l’air de la route, les expériences inédites et les nouveaux amis lui faisaient voir la vie sous d’autres horizons…

» Un joyeux roadtrip sur fond de déceptions amoureuses et de renouveau. »

Publishers Weekly

» Une héroïne délicieuse, passionnée et complètement loufoque. Un roman hilarant qui promet un beau voyage ! »

Booklist

Afficher en entier

Classement en biblio - 19 lecteurs

Extrait

« – Je suppose que Joey a appelé la police.

– Tu crois ?

J’ai l’impression d’être tombée la tête la première. Mes parents vont flipper. Ils m’ont déjà consignée à la maison après l’appel de la mère de Joey samedi matin, pour protester contre cet incendie de voiture dont je serais l’auteur. Et voilà que s’y ajoute cette ordonnance restrictive. Maintenant, mes parents vont m’enfermer dans une tour jusqu’à ce que je termine le lycée en juin prochain. Un court instant, je me demande si je ne pourrais pas garder le secret. Comme si ça pouvait marcher… Je ne pourrais jamais plus brûler une boîte de souvenirs sans alerter la police. Je ne comprends pas ce qui m’est arrivé.

– C’est peut-être une erreur, dis-je encore.

Matty me prend les trois feuillets des mains.

– Bien voyons ! C’est adressé à l’autre Rosie Ariana Catalano avec qui sortait Joey, et qui a aussi mis le feu à sa voiture. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Il y a des livres dont on attend beaucoup, qui parfois sont à la hauteur de nos espérances et malheureusement parfois non. Et puis il y a tous ces livres dont on n’attend pas grand chose si ce n’est de nous faire passer le temps, de préférence de manière agréable et de nous déconnecter. Parfois c’est ce qu’ils font. Et parfois, ils nous valent une bonne, voire une très bonne, surprise. C’est ce qu’il s’est passé avec Comment mon été est partie en fumée, un road trip léger et hilarant.

Le calme n’est pas exactement la qualité première de Rosie. Mais jusqu’à présent son manque de contrôle ne lui avait jamais réellement causé de problème. Enfin jusqu’à ce que, prise d’une impulsion, elle harcèle son ex puis mette le feu à sa voiture. La voilà sous le coup d’une instruction juridique et d’une interdiction de l’approcher à moins de cinquante mètres. Aussi, pour éviter quelle ne s’attire plus d’ennuis, son meilleur ami Matty lui propose de partir en road trip avec lui et deux de ses amis. Des vacances dont Rosie se serait bien passé mais qui pourraient lui en apprendre plus sur elle-même qu’elle ne l’avait imaginé.

En fait ma première erreur avec ce roman a été de croire que je savais à quoi m’attendre. Je pensais tenir dans les mains une énième romance sur fond de road trip mais en fait j’avais tort. S’il y a bel et bien un petit brin d’amour dans l’air on est loin très loin du thème principal de cet ouvrage. En revanche j’ai découvert une virée en voiture aux accents parfois burlesques portée avant tout par des personnages terriblement attachants.

Pourtant Rosie est une vraie tête à claques quand elle le veut. Impulsive, revêche et bien souvent de mauvaise foi, il aurait été terriblement facile de la détester. Mais en fait non ! Et je ne m’explique d’ailleurs pas très bien pourquoi. Je ne peux que supposer que cela à avoir avec ses tentatives maladroites pour se rattraper après coup, son sens de la répartie hilarant ou encore la faiblesse émotionnelle que l’on sent parfois poindre sous son masque de peste, mais il y a quelque chose chez la jeune fille de foncièrement attachant. Et ses trois compagnons de voyage ne s’y trompent pas.

J’ai adoré immédiatement Matty, meilleur ami dévoué et grand frère de substitution capable de gérer les pétages de plombs de Rosie avec patience et bonne humeur la plus part du temps, mais aussi avec fermeté quand cela s’avère nécessaire. J’ai également adoré Spencer, ami de Matty et geek dans l’âme dont l’obsession pour le suivi précis de l’itinéraire prédéfini est contrebalancé par sa gentillesse et son fond de naïveté totalement adorable.

Mais des trois comparses qui partagent leur voiture avec Rosie ma préférence va évidemment à Logan, le grand frère de Spencer et l’instigateur de cette virée dont les réparties et les échanges de piques avec Rosie sont à la fois hilarants et trop mignons. Je l’ai aimé d’autant plus dans les moments où lui aussi retire l’armure blasé derrière laquelle il se cache pour dévoiler son côté tendre et soucieux des autres qui ne le rend que plus adorable encore.

Et puis il y a l’ambiance de ce road trip à travers les zones parfois les plus désertiques de tous les États-Unis. Ça sent bon l’été, la liberté et les souvenirs pour la vie. Et si comme Rosie on est d’abord un peu sceptique quant à l’issue de ce voyage, tout comme elle également on se laisse finalement convaincre que c’était une bonne idée et on en oublie presque les raisons qui ont poussé notre héroïne à s’embarquer dans cette voiture. Presque parce que Joey, l’ex de Rosie, est bien décidé à se rappeler à son bon souvenir, quitte à lui créer quelques soucis en passant.

Comment mon été est parti en fumée ne devait être ni plus ni moins qu’une lecture récréative, un bon moment. Mais le roman s’est avéré plus profond et donc plus touchant qu’il ne le laissait présager et j’ai vraiment passé un excellent moment comme cinquième passagère de ce road trip. Parce que pendant les quelques trois cent pages de ce roman j’ai eu l’impression d’être dans cette voiture moi aussi, de sentir le vent sur mon visage et de regarder défiler le paysage. Et après tout, n’est ce pas ça la vraie force de la lecture, de nous entraîner toujours plus loin avec elle ?

Afficher en entier
Bronze

http://www.gamesofbooks.com/2019/07/17/comment-mon-ete-est-parti-en-fumee-jennifer-salvato-doktorski/

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de roman Young Adult et je sais qu’à chaque fois que je me plonge dans un roman de la collection New Way, je ne suis jamais déçue.

On va suivre Rosie qui embarque pour un road trip avec trois garçons pour traverser les Etats-Unis et s’éloigner de ses problèmes, enfin surtout de son problème… Joey !

Les quatre jeunes parcourent et visitent les différents états des Etats-Unis et nous les font visiter avec eux !

Si le scénario est plutôt simple, j’ai vraiment bien apprécié la plume fluide et addictive de l’auteure !

Une lecture sans prise de tête mais bien sympathique et parfaite pour la saison ! J’espère avoir l’occasion de lire d’autres romans de l’auteure ! ♥

Afficher en entier
Argent

Avant de commencer à lire ce livre, je savais que j’allais me plaire dans cette histoire, c’est un roman Young Adult où nous serons sur les routes, un Road trip à travers les Etats-Unis en compagnie de personnages aussi attachants et touchants. L’héroïne, Rosie vit des moments difficiles depuis qu’elle a vu son petit copain, Joey au bras d’une autre fille, trompée, elle ne pourra pas lui pardonner. C’est en voulant bruler les affaires qui lui reste de lui que Rosie va se retrouver devant la justice et avec une ordonnance restrictive qui lui interdit tout contact avec Joey. Il faut dure que Rosie est impulsive et ne réfléchit pas et fonce, se posant des questions sur ses actions qu’après les avoir commises.

C’est afin d’éviter d’être tentée de le voir que ses parents vont lui faire prendre la route et l’éloigner avant son jugement et le verdict de sa condamnation. C’est peu ravie qu’elle prendra donc la route avec trois jeunes hommes, Matty qu’elle considère comme son frère et avec qui elle a grandi ainsi que Spencer et Logan deux frères, trois geek qui au fil des kilomètre vont se dévoiler et se montrer très attachants. Rosie qui au départ ne voyait pas ce road trip d’un très bon œil, va elle aussi apprendre à vivre auprès d’eux, de leurs habitudes mais surtout se découvrir réellement. Elle va voir des paysages magnifiques, se lier de nouvelles amitiés, cette traversée des Etats Unis lui permettra de prendre du recul sur sa situation catastrophique et de murir. Tout ne sera pas toujours simple pour elle, elle va devoir s’adapter aux contraintes de la vie à plusieurs, à faire des concessions mais aussi apprendre à lâcher prise. C’est avec Logan, Matty et Spencer que Rosie va s’épanouir, s’attachant rapidement à eux et ne pouvant bientôt plus se séparer d’eux.

J’ai vraiment beaucoup aimé lire ce livre, Comment mon été est parti en fumée m’a fait voyager, m’a fait rire mais m’a aussi beaucoup émue. Rosie est une personne très attachante, parfois un peu naïve et très impulsive mais comme elle le dit si bien, c’est comme ça que l’on l’aime. Ce roman Young Adult aborde le sujet de la rupture amoureuse avec beaucoup de justesse, ses émotions, cette sensation d’être brisée sont très bien retranscrites. L’écriture est très fluide et l’histoire addictive, ce livre peut facilement se lire d’une seule traite.

Jennifer Salvator Doktorski m’aura permis avec ce livre de parcourir les routes et visiter des endroits connus et inconnus de l’Amérique en quelques heures, nous offrant par le biais de Rosie et de ses amis des paysages, des endroits que je ne connaissais pas. Le tout dans une atmosphère détendue et amusante avec malgré tous des hauts et des bas, des moments de doute, de tension mais principalement de bons souvenirs. Un voyage qui au début n’était pas prévu ni encore moins désiré et qui rapidement deviendra une évidence.

https://www.livresavie.com/comment-mon-ete-est-parti-en-fumee-de-jennifer-salvato-doktorski/

Afficher en entier
Argent

http://www.my-bo0ks.com/2019/06/comment-mon-ete-est-parti-en-fumee-jennifer-salvato-doktorski.html

J'aime les histoires de road-trip, j'aime les Hugo New Way, souvent synonyme de lecture à la fois addictive et sincère, alors Comment mon été est parti en fumée était déjà quasiment une réussite avant de l'avoir commencé.

Dans Comment mon été est parti en fumée, nous suivons Rosie qui suite à la découverte de son petit ami avec une autre a totalement pété un câble. Messages sans arrêt, filature, la jeune fille ne s'en remet pas. Pourtant quand ce fameux soir elle aurait mis le feu à sa voiture, tout dérape. Voilà qu'elle écope d'une ordonnance restrictive. Pour sa famille et ses amis, c'est la sonnette d'alarme, mais pour elle, qui a le coeur brisé, ce n'est qu'une étape à franchir. Finalement, ses parents la pousse à partir en road-trip avec son meilleur ami et ses deux potes. Quelques jours loin de Joey semble être la solution, enfin... si Rosie ne cherchait pas à s'enfuir à la moindre occasion.

Vous l'aurez compris, nous avons à faire à un coeur brisé encore bien têtu. Rosie, a bien du mal à se défaire de ce petit ami. Pire encore même, elle minimise ses actes, son harcèlement et sa possible punition qui pourrait tomber. Si Rosie est attachante, on sent vite l'immaturité et son manque de recul. Tout ce qu'elle veut, c'est parler à Joey, quitte à mettre tout le monde dans la panade. C'est d'ailleurs le gros reproche que j'ai à faire à ma lecture de Comment mon été est parti en fumée .

Fort heureusement, durant ce voyage elle n'est pas seule. Elle pourra compte sur Matty, son meilleur ami, Spenser et Logan les deux frères. J'ai de suite bien accroché avec eux. J'ai trouvé qu'ils mettaient un peu d'humour dans son road-trip et tentaient de montrer à Rosie les petits riens que la vie a à offrir.

Ce road-trip, c'est aussi l'occasion de prendre du recul. Découvrir de nouveaux endroits, faire des rencontres, et voir au delà de son train-train quotidien. Les amitiés sont importantes et c'est le message à retirer de Comment mon été est parti en fumée. Au fil du trajet, Rosie commence à voir autre chose que Joey, et profite véritablement de son voyage.

Seul ombre au tableau, les trois personnages masculins auraient un petit béguin pour l’héroïne et... c'est assez dérangeant. Heureusement, comme je le disais plus haut, l'histoire de Comment mon été est parti en fumée se concentre vraiment sur l'amitié, et ce petit défaut n'ira pas bien loin et passe finalement assez bien.

En conclusion, j'ai passé un bon moment en compagnie de Rosie, Logan, Spenser et Matty. Dépaysement total avec ce road-trip !

Afficher en entier
Argent

https://aliceneverland.com/2019/05/30/comment-mon-ete-est-parti-en-fumee-jennifer-salvato-doktorski/

Rosie a agi de façon « légèrement » exagérée lorsque qu’elle a surpris son ex-petit-ami en couple peu de temps après leur rupture. Pire que ça, en couple même avec la fille avec laquelle il l’avait trompée… l’appeler cent fois par jour, le retrouver sur son lieu de travail, bruler sa voiture… Tout cela nécessitait-il vraiment une mesure d’éloignement ?! Pourtant, c’est ce qui arrive à Rosie. Alors, quand Matty, son meilleur ami, lui propose un road trip à travers les Etats-Unis avec deux autres de ses amis, les parents de Rosie voient là un excellent moyen pour l’éloigner de Joey… et de l’empêcher de réagir une nouvelle fois de façon impulsive.

Impulsive, Rosie ? Voilà un mot qui caractérise parfaitement notre héroïne ! C’est aussi ce qui la rend si imparfaite, si normale, si attachante. Passionnée et délurée, Rosie va découvrir de nouveaux horizons, et se découvrir en même temps. Elle va grandir et regarder en face les actions qui l’ont menée jusque là. Après, je ne vous cache pas qu’il n’y a pas vraiment de surprise dans cette histoire. Mais la plume de l’auteur est très fluide, très tendre, et j’ai vraiment passé un délicieux moment.

Cela faisait également longtemps que je n’avais pas lu un road trip. Et je dois avouer que je me suis régalée. J’ai adoré parcourir les états à bord de cette Taurus, découvrir des coins que je ne connaissais même pas de façon dépaysante. Matty, Logan et Spencer sont décalés, un peu nerds, et les discussions oscillent entre musique country, conversations de mec et autres sujets un peu geek. C’est fun, léger et parfaitement adapté à ce genre d’ambiance.

Vous l’aurez compris, même si l’histoire est assez classique et prévisible, ce roman est une lecture parfaite pour l’été : un road trip qui nous fait voyager à travers plusieurs des états américains, et qui met en évidence des personnages tous aussi attachants les uns que les autres. Une lecture fraiche et joyeuse, exactement ce à quoi je m’attendais !

Afficher en entier
Bronze

Un livre jeunesse qui m'a fait passer un bon moment, mais qui manque de rythme. Malgré une lecture mitigée, la plume fluide et le road trip nous embarquent en compagnie de nos héros et on ne s'ennuie pas. J'ai mis du temps avant d'apprécier l'héroïne, mais son évolution la rend attachante et ses compagnons de voyages touchants.Rosie est une héroïne impulsive, alors quand elle apprend que son ex Joey la trompe avec son opposée, elle veut simplement comprendre et n'hésite pas à envoyer des messages au principal intéressé, mais face au silence et contrainte d'observer le nouveau couple, la colère va la pousser à mettre le feu à leurs souvenirs communs et une chose en entraînant une autre, la jeune femme se retrouve accusée d'avoir mis le feu à la voiture de celui-ci et les nombreux appels et textos, la place dans une situation compliquée quand elle écope d'une ordonnance restrictive. Dans l'attente du procès la famille de Rosie, décide de la pousser à accepter un voyage avec Matty son ami et deux copains avec qui il a prévu de faire le voyage, afin qu'elle s'éloigne des ennuis et de la tentation.Rosie n'est pas forcément l'héroïne pour qui je vais avoir un coup de cœur dès le début de l'histoire, certes j'ai apprécié son évolution pendant le voyage, mais ce n'était pas gagné. Au-delà de son impulsivité, j'ai trouvé Rosie parfois immature, la situation est grave et elle semble minimiser les faits, certes les événements se sont emballés. Ce voyage va débuter dans la contrainte et peu à peu, elle va réaliser qu'elle a fait fausse route depuis le début et que le groupe d'amis qui l'accompagne a énormément à lui offrir. Kilomètre, après Kilomètre un lien fort va se créer entre les compagnons de voyage et chacun va se remettre en question.J'ai eu du mal à comprendre certains choix de Rosie, on est face à une situation qui peut compromettre l'avenir de la jeune femme et elle ne pense qu'à contacter Joey, alors qu'elle lui en veut de l'avoir trompé donc évidemment, ça engendre des débats intérieurs agaçants et elle ne voit même pas qu'elle est entourée par des amis qui tiennent sincèrement à elle et elle prend des décisions décevantes. Il m'aura fallu plusieurs chapitres pour commencer à apprécier Rosie et ça influence forcément mon ressenti, mais les personnages secondaires contribuent à rendre le voyage agréable et on termine la lecture avec le cœur léger.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-4wq

Afficher en entier
Argent

http://www.lmedml.fr/2019/05/16/comment-mon-ete-est-parti-en-fumee-jennifer-salvato-doktorski/

PRÉPAREZ L’ÉTÉ… PARTEZ EN ROAD-TRIP AVEC ROSIE…

Les éditions Hugo New Way ont encore frappé avec un roman Young Adult qui nous offre une bonne dose de bonne humeur, de bonnes réflexions au fil du récit, une héroïne en plein doute, à la recherche d’elle-même.

[Comment mon été est parti en fumée] est le genre de roman qui met en perspective des thématiques qui toucheront les jeunes lecteurs, Rosie, notre héroïne est totalement dépassée depuis que son petit ami l’a trompée, cela l’a conduite à certaines extrémités comme mettre le feu à sa voiture, et le harceler… (juste un tout petit peu…). Quand Matty, son meilleur ami, lui propose un road-trip, elle n’est pas spécialement emballée, mais si ce voyage s’avérait libérateur ? Rosie a tout à vivre et à apprendre…

DES PERSONNAGES TERRIBLEMENT ATTACHANTS…

Dès les premières lignes, on se rend compte que notre Rosie est un sacré phénomène. Impulsive ? Un petit peu. Indécise ? Totalement. Perdue ? Assurément ! Rosie est une adolescente qui doit faire face à son premier chagrin d’amour. Gérer une rupture n’est pas chose aisée lorsque l’on ne comprend pas pourquoi… Rosie est imparfaite, elle se laisse guider par ses émotions, entre désespoir et colère, elle ne sait plus comment refaire surface. Surtout qu’elle doit assumer les conséquences de ses actes. Pour s’éloigner de Joey (l’infidèle) elle va partir en road-trip avec Matty (son meilleur ami) et deux de ses potes. Elle va apprendre à vivre avec trois geek pendant plusieurs jours. Sortira-t-elle indemne de cette aventure ? Aura-t-elle appris de ses erreurs ?

Rosie a un tempérament qu’elle a du mal à contenir, elle est passionnée et elle est parfois égoïste. Ses caprices vont lui valoir quelques problèmes qui nous offrent des situations assez cocasses. Matty, Spencer et Logan vont accompagner notre héroïne au fil de la route, lui permettant de se remettre en question. J’ai particulièrement aimé notre quatuor. Matty est adorable, Spencer hyper drôle et Logan… Et bien lui est assez intriguant au départ. Il a une attitude hostile envers Rosie mais c’est un jeune homme très intéressant qui m’a plu.

UN ROAD-TRIP RYTHMÉ… UNE VRAIE BOUFFÉE D’AIR FRAIS !

Je suis une grande fan de road-trip ! Ici l’ambiance durant cette aventure est géniale, inconstante et pleine de rebondissements. La cohabitation de nos héros ne sera pas chose aisée et c’est ce que j’ai aimé.

L’autrice nous offre beaucoup de réalisme dans cette histoire. Notez qu’elle s’adresse d’abord à des jeunes lecteurs, il est donc « normal » que nos personnages aient des réactions adaptées à leur âge.

Le récit est truffé d’humour, d’autodérision, de remise en question, d’éveil à l’amour et à l’amitié. Rosie va vivre un certain nombre d’aventure aux côtés de trois garçons qui lui permettront d’ouvrir les yeux sur son quotidien, ses priorités, sa personnalité et sa vision de la vie. Elle saura trouver des réponses aux questions qu’elle se pose en devenant plus mâture même si certaines de ses décisions restent impulsives et inexplicables, mais c’est vraiment propre à la période de l’adolescence.

ET L’AMOUR, DANS TOUT ÇA ?

J’ai particulièrement aimé l’approche de l’autrice en ce qui concerne les sentiments amoureux. Rosie est dévastée par sa rupture, elle va devoir faire face à des émotions violentes qu’elle aura du mal à gérer. Bon, en brûlant la voiture de son ex, on se rend compte qu’elle n’a vraiment pas su gérer, haha ! Bref, l’amour dans ce roman est très bien amené, rien n’est définit, tout reste à venir. Nos personnages vont apprendre beaucoup sur eux-même tout au long de ce road-trip. Les liens vont se tisser, se modifier et prendre vie. La notion d’amitié est aussi abordée et de manière tout aussi importante par rapport aux sentiments amoureux, j’ai trouvé cela très important que l’on puisse se rendre compte de la différence.

EN BREF :

[Comment mon été est parti en fumée] est un roman inspirant, fun et rafraîchissant. L’autrice nous offre une héroïne un peu déjantée aux prises avec des émotions qu’elle va devoir gérer tout au long de ce road-trip infernal qu’elle partagera avec trois geek au grand cœur. L’histoire est originale, les thématiques sont vraiment bien exploitées pour nous offrir un récit jeune et dynamique. J’ai adoré voyager à travers les Etats-Unis, pris beaucoup de plaisir avec l’ambiance country que l’autrice installe dans son histoire. Un roman à lire pour se mettre de bonne humeur.

A lire si vous aimez…

Les road-trip.

Les héroïnes qui se cherchent et qui apprennent de leur erreurs.

Les récits Young adult.

Les thématiques fortes et bien exploitées.

Afficher en entier
Bronze

En résumé, c’est donc un très bon livre jeunesse, évidemment il ne se passe rien de palpitant, mais je ne me suis pas non plus ennuyé, les pages ont défilé. La plume est très jolie, les personnages attachants et drôles. Si vous avez envie de vous évader, d’avoir un avant-goût de vacances, sans prise de tête. Ce livre est pour vous, je vous le conseille.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Comment mon été est parti en fumée" est sorti 2019-05-09T00:00:00+02:00
background Layer 1 09 Mai

Date de sortie

Comment mon été est parti en fumée

  • France : 2019-05-09 (Français)

Activité récente

Lymiel l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-31T19:22:39+02:00
America l'ajoute dans sa biblio or
2019-06-20T23:10:06+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 19
Commentaires 8
Extraits 1
Evaluations 7
Note globale 7.29 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode