Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de constance666 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games
Suzanne Collins   
Wow... ce livre est un vrai régal ! Je l'ai fini en une journée tellement on a hâte de savoir ce qui va arriver aux personnages ! L'histoire est choquante, renversante et surprenante ! Adepte ou pas de lecture : vous allez adorer ! Bonne lecture. ;)

par Pamie
Le Clan des Panthères, Tome 3 : Cœur et honneur Le Clan des Panthères, Tome 3 : Cœur et honneur
Mary Calmes   
Dans la continuité des deux premiers tomes, j'ai apprécié de retrouver les personnages. J'aurais voulu trouvé dans le livre des moments de calme, la vie quotidienne parmi le chaos. Mais à part ça, j'attends la suite avec impatience

par coxidi
Le Cycle de Kjall, Tome 3 : La Flamme du prince Le Cycle de Kjall, Tome 3 : La Flamme du prince
Amy Raby   
Excellent ! Magnifique ! Superbe !

J'adore tout simplement cette série et cette histoire ne fait pas exception. J'ai adoré retouvé Vitala et Lucien et découvrir enfin l'histoire de Celeste.

Les intrigues, les rebondissements sont toujours aussi présents et cela n'est pas pour me déplaire. Le couple Celeste/Prince Rayn m'a beaucoup plu. J'ai trouvé que l'histoire d'amour Celeste et Rayn est vraiment magnifique. Cette histoire est belle car les personnages sont très attachants.
L'auteur Amy Raby arrive à nous immerger complètement dans son monde et cela rend cette histoire extrêmement addictive.

Je regrette simplement que la lecture de ce livre soit déjà terminée. J'attends avec impatience la sortie du 4ème opus ! Par ailleurs, je pense que je relirai cette série après la parution de ce nouveau tome.

par eola
Dive Bar, Tome 1 : Dirty Dive Bar, Tome 1 : Dirty
Kylie Scott   
(mon tout premier commentaire)

Tout d'abord j’adore le style Kylie Scott. J'avais beaucoup appréciée la série Stage Dive. Mais alors là...??!!! Qu'elle surprise! j'ai tellement rie! Je l'ai avalé en une après-midi!

Lydia, juste mon alter-ego. Je me suis retrouvé beaucoup en elle. De la répartie, drôle, pas sûre d'elle, puis POUF elle prends son envole. Je confirme personnage addictif.

Vaughan, que dire de plus? Un héro tout ce qu'il y a plus d’adorable. Tourmenté, bien sûre (sinon ça ne serait pas drôle), mais surtout beaucoup moins cliché que certaines autres rock star. Il a un gros problème avec les poitrines!

[spoiler]Et puis quel plaisir de retrouver Malcom à la fin du livre. Cette tête blonde est toujours à mourir de rire![/spoiler]

Très heureuse de ne pas être tombé dans des clichés connus des romans à l'eau de rose. L'auteur à su nous faire remettre en doute le coup de foudre. Ils prennent leur temps, bien sur c'est pimentés par de jolies scènes comiques, mais c'est un peu pour résumer "pour l'instant ça marche, même si ça ne fait pas longtemps, mais on verra après. Mais le plus important c'est d'être ensemble".

Que dire de plus sans spoiler?! LISEZ-LE!!!

par cecylwood
Les couleurs du plaisir, Tome 3 : Egarée Les couleurs du plaisir, Tome 3 : Egarée
Kathryn Taylor   
C'est une belle romance avec beaucoup de complications!!! En tout cas vivement la suite qui j’espère ne tardera pas trop
Le ranch, Tome 1 : Libère-moi Le ranch, Tome 1 : Libère-moi
Roni Loren   
Après des débuts de lecture plutôt difficile, ou il faut bien l’avouer, j’ai eu envie de décrocher plus d’une fois, j’ai fini par me laisser prendre au jeu de la D/s avec plaisir a partir du chapitre 8.
Pourquoi avoir mis si longtemps? Pour la simple et bonne raison que l’on entre enfin dans le vif du sujet et qu’on découvre une facette très différentes des trois personnages principaux : Brynn, Reid et Jace.

Pendant toute sa vie, Brynn a du gérée sa mère alcoolique et prostituée, aider sa jeune sœur a sortir de la drogue, a survivre après un viol et a travailler dure pour fuir cette misère qui la condamne a suivre le même chemin, si elle ne part pas au plus vite de l’endroit ou elle vie.
Afin d’y parvenir, elle est embaucher dans un cabinet de campagne politique et c’est ici qu’elle rencontrera Reid, le petit fils du politicien en question et Jace, un jeune comme elle, bien décider à prendre sont job a la rigolade.
C’est a travers divers retours en arrière qu’on va apprendre à découvrir la jeune femme trentenaire, a travers, ses coups durs, ses coups de gueule et ses amours, tout aussi tortueux et difficile que la vie qu’elle subit.
Loin d’être une partie de plaisir, la jeune femme m’a touché à travers ses épreuves. Toujours battantes, elle ne baisse pas les bras, même le jour ou elle va devoir se soumettre totalement a un dominant afin de pouvoir sauver sa jeune sœur.

Pour Reid, on découvre tout au long du roman un personnage complexe, qui cache un lourd secret sur sont père.
Adopter par sont oncle et sa tante, nous prenons cet homme pour le pire des goujat et croyez moi, j'ai eu envie de le finir a coup de pelle une bonne centaine de fois minimum, mais plus on creuse sous la surface, plus il devient amicale et c'est le genre d'homme solide qui fait rêver toutes les femmes en mal d'amour.
Toujours là dans les bon, comme dans les mauvais moments, il apprendra de ces erreurs et il soutiendra l'amour de sa vie dans toutes les épreuves.

Pour résumé, malgré un début long et redondant, je me suis laisser happer par cette plume subtile et souvent drôle malgré la difficulté des scènes aborder.
Pour les amateurs du genre, n'hésiter pas et tenez bon.
Le ranch, Tome 5 : Savoure-Moi Le ranch, Tome 5 : Savoure-Moi
Roni Loren   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-3q7

{Marina} : Voilà une série que j’aime beaucoup !

C’est « Le ranch » qui m’a fait découvrir mon premier « trio ». J’ai été surprise que le tome 4 sorte en France avant le tome 3,5 de la VO mais, Roni Loren écrivant chaque volume sur des personnages différents, cela n’a aucune conséquence sur la compréhension de l’histoire. Pour « Savoure-moi« , nous allons découvrir l’histoire de Kelsey (la sœur de Brynn du tome 1) et de Wyatt (le frère de Jace du tome 2).

[...]

J’ai lu ce livre d’une seule traite !

J’ai adoré Kesley, mi-dominatrice et mi-soumise, tellement forte et si fragile à la fois… Et j’ai surkiffé Wyatt, un volcan qui couve sous un iceberg.

Si beaucoup aime les histoires d’amour qui finissent par une relation torride, je suis une fan des histoires de cul qui évoluent vers des sentiments… Et c’est exactement le cheminement de l’intrigue… Sur un fond de BDSM, ce qui rend l’histoire d’autant plus chaude.
Envoûtement, Tome 1 : Envoûtement Envoûtement, Tome 1 : Envoûtement
Carrie Jones   
Sympa. Je trouve pas ca très malin d'avoir fait la comparaison avec Twilight sur la couverture parce que cette histoire est bien différente de Twilight et que les filles (ou les garçons, bien que ca me paraisse peu probable) qui ont marre des histoires de vampires ou les anti-Twilight risqueraient d'être dégoutées et de rater un roman pas si mal!

par Cherubine
Chasseuse de la nuit, Tome 7 : Hors de la Tombe Chasseuse de la nuit, Tome 7 : Hors de la Tombe
Jeaniene Frost   
Je suis détruite.

Brisée, anéantie. J’ai déjà dit adieu à de nombreuses séries qui comptaient beaucoup pour moi. Les Vampires de Manhattan, Gone, Harry Potter, et des tas d’autres. Pour chacune d’entre elle, j’ai été au trente sixième dessous. Mais dire adieu à Chasseuse de la Nuit…Je ne le pensais pas possible, mais c’est encore pire. Cette saga, ce n’est pas seulement qu’elle est merveilleuse. C’est aussi LA saga qui m’a ouvert presque toutes les portes. Sans Chasseuse de la Nuit, jamais je n’aurais lu de Bit-Lit, d’érotisme, voir peut-être même pas de New Adult. Chasseuse de la Nuit, c’était le début des romans adultes, c’était le début de tout. A mes yeux, Cat et Bones sera toujours l’un des couples, voir le couple, le plus incroyable que je n’ai jamais lu dans mes livres. Quand j’ai commencée la série en janvier 2012 – ce n’était il y’a que deux ans et demi… J’ai l’impression que cela fait dix ans – je n’étais pas très emballée, c’était pour un défi. Je n’aurais jamais cru que cela changerait ma vie à ce point. Cette chronique est vraiment galère à écrire, parce que j’ai les émotions en pelote, je suis à vif. Mais c’est là qu’on écrit les meilleures chroniques, parait-il. Alors c’est parti !

Cat et Bones ont pu goûter à la tranquillité ces derniers temps. Mais le bonheur a été de courte durée, et les ennuis reprennent. De très gros ennuis… Cat découvre des étranges expériences faites par le gouvernement auquel elle est liée intimement. Mais il ignore de quoi il en retourne exactement, et Bones et elle doivent faire vite, car les tensions n’ont jamais été aussi fortes….

Cat et Bones… Ce couple. Ce couple mythique. Dans les quatre premiers tomes, leur relation est un CHEF D’ŒUVRE. Passionnée, puissante, remplie de tension et d’amour, explosif, c’est une romance qui nous a fait souffrir. Dans le tome 5, il y’a commencé à avoir une faiblesse. Dans le tome 6, c’est encore pire. Et dans le 7… Eh bien il n’y à plus rien. Attention, ne vous méprenez pas, ce tome n’est pas une déception, loin de là, c’est même un gros coup de cœur ! Mais ce n’est pas pour la romance, qui s’est vraiment détériorée. L’auteur a mis beaucoup de son énergie dans d’autres points, notamment l’histoire, ce qui fait que l’histoire n’a jamais été aussi excellente et addictive, mais à cause de cela, la relation de Bones et Cat en pâtit et a perdu quasi toute sa magie. On à vraiment l’impression qu’ils s’aiment seulement quand l’un où l’autre frôle la mort… Sinon, c’est quasi le calme plat. Sauf pour une scène, dans un certain silo, où on les retrouve comme on les à connus et comme on les aime, où on sent leur amour si fort et si intense, seigneur j’attendais tellement cette passion entre eux que je me suis effondrée en larmes dans cette scène ! Mais vous l’aurez compris, la relation de Cat et Bones est l’un des défauts de ce tome. Passons aux personnages secondaires. Jeaniene Frost, tu sais que j’adore ce que tu fais, mais bordel JE TE DETESTE POUR TATE ! Toute la Team Bones qui aura lu le tome 7 comprendra de quoi je parle, surtout pour la fin où pour certaines scènes dans le canapé au début du tome ! Il n’y à rien à faire, je déteste Tate, je le hais et je hais la place qu’il à dans ce tome, cela me donne envie de vomir, c’est vraiment sadique d’avoir fait ça. Mais on peut pardonner un peu – juste un peu… - à Jeaniene pour la merveilleuse place qu’à Ian dans ce tome ! Oh Ian ! C’est vraiment le rayon de soleil du tome 7 ! Il nous fait rire et délirée, et il nous fait fantasmer à mort, sincèrement on découvre des tas de petits trucs sur lui dans ce tome, il est très mis en avant, il est complètement dévoilée, au point où on se demande si l’auteur n’essaie de pas nous faire passer un message, de nous donner des indices qui indiquerait que le prochain spin-off qu’elle à prévu d’écrire pourrait être sur Ian… Cela semble tellement évident et inévitable ! Sinon, on retrouve tous les anciens personnages dans ce tome et franchement, c’est un régal, un bonheur pur ! Denise, Spade, Mencheres, Kira, Vlad, Leila, Annette, Timmie, Tyler, Marie Lavaux, Don, Juan, Cooper, Dave, Tate (c’est pas un plaisir lui), bref tout le monde est de retour et qu’est-ce que c’est bon, c’est là qu’on se rend compte qu’en fait on les aime tous, sans exception (à part Tate pour moi bien sur). Parmi les nouveaux, on a deux des pires psychopathes qu’on à jamais eu dans la saga, les deux méchants, Madigan et Trove, seigneur ils font vraiment froid dans le dos, c’est flippant. Et bien sur, on à Katie… Y’en à qui ne se sont peut-être pas spoiliers alors je ne dirais pas d’où elle vient ni qui elle est mais je l’adore. Elle est merveilleuse, complexe et si intéressante ! Et grâce (où à cause) à ma meilleure Aleksa, je vois trop cette Katie avec Ian ! Merci, Vasila ! :D Ou pas, car si on n’a pas de tome sur Ian et Katie… Bonjour la souffrance et la dépression youhou ! Enfin, pour moi et pour ma meilleure amie, le Katie/Ian est juste inévitable et évident. Ils sont faits pour être ensemble !

Comme je l’ai dit plus haut, l’histoire de ce tome est vraiment à coupée le souffle, peut-être même la meilleure de toute la série et rien que pour cela, et pour le fait que retrouver mes persos chéris me rend folle, je mets un 6/5. Mais il est vrai que la romance laisse un peu à désirer et que la fin n’est VRAIMENT PAS satisfaisante. Ce n’est pas une fin, ça ! L’auteur laisse trop de choses en suspend, surtout vis-à-vis de Tate, Bones et Katie ! On se pose tellement de questions qu’on ne peut que se dire : ce n’est pas fini ! Donc je pense que le spin-off dont à parlée Jeaniene Frost portera vraiment sur Katie (et sur Ian si le seigneur et Jeaniene le veulent bien !) pour répondre à nos questions, car c’est juste impossible. Mais sinon, ce dernier tome m’a achevée. Cette série m’a achevée et m’a rendu accro à vie. J’ai pleurée, j’ai rie comme jamais, j’ai ressenti tellement d’émotions que maintenant, je ne suis qu’une loque. Donc, malgré tout, ce tome est excellent et c’est un énorme coup de cœur pour ce final malgré ses défauts (qui sont vraiment emmerdants…). Mais j’avais oubliée à quel point c’était dur de adieu à une saga qui a changée notre vie. Chasseuse de la Nuit restera toujours le must du must, la crème de la crème de la Bit-Lit, complètement imbattable. C’est une saga à lire ABSOLUMENT, c’est juste une question de vie où de mort ! Ne pas connaître Cat et Bones… c’est ne pas connaître la romance en Bit-Lit. Donc voilà, une saga merveilleuse de plus finie. Et c’est atroce. Mais cette saga m’a fait rêvée. Je me console en me disant que tout n’est pas tout à fait finie car nous avons encore le dernier tome du spin-off sur le personnage de Vlad, Le Prince des Ténèbres, qui doit sortir plus ce mystérieux spin-off dont à parlé l’auteure. Mais c’est la fin de Cat et Bones et qu’est-ce que c’est déchirant. Un septième tome déchirant, une série à coupée le souffle…

A lire. Juste à lire coûte que coûte.

Monsters in the Dark, Tome 4 : Larmes sincères Monsters in the Dark, Tome 4 : Larmes sincères
Pepper Winters   
Le récit reprend là où c’était arrêté le précédent… Tess et Q doivent à nouveau affronter leur passé. Alors qu’ils passaient un week end en amoureux pour repartir sur de bonnes bases, des ennemis de Q les retrouvent et le kidnappent. Dès lors une course contre la montre s’enclenche. Tess, secondée par toute l’équipe de Q part à la recherche de son homme, tout en sachant que ses heures sont comptées… Arriveront ils à temps ? De quoi Tess sera t elle capable pour sauver la vie de son maître ?
Avec les événements de la fin du tome précédent, je me suis dit » allez c’est reparti ! » et je dois avouer que cela m’a un peu refroidit… Mais comme je suis d’un naturel curieux, il fallait que je sache où tout cela allait nous mener. Le fait que cet ultime roman soit moins épais que les autres m’a un peu rassurée, je me suis lancée et je ne le regrette absolument pas ! Nous avions laissé Tess et Franco, dans un piteux état, dans une chambre d’hôtel à Rome. Q venait d’être kidnappé par les hommes d’un de ses ennemis, avec la promesse d’être torturé avant d’être tué ! Pour Tess, il est impensable de laisser son futur mari aux mains de ses ordures et elle veut partir à sa suite immédiatement. Seulement tout ne va pas se passer comme elle le souhaite… Grâce à la paranoïa de Q, ils arrivent à garder sa trace, malheureusement ils ont perdu beaucoup de temps déjà qu’ils en manquaient cruellement … C’est la colère qui anime Tess, elle est déterminée à rejoindre son homme et à le libérer, à n’importe quel prix … Dans quel état vont ils retrouver Q ? Que lui ont ils fait subir ? De quoi Tess sera t elle capable pour sauver son maître ? Ce quatrième roman se présente plus sous une forme de nouvelle, plutôt complète et j’ai apprécié car comme cela, Pepper Winters se concentre sur l’essentiel. La plume de l’auteur est énergie, et le rythme est soutenu, nous sommes entraînés dans une course contre la montre, semée d’embuches, avec au bout, la vie de Q ! Les pages se tournent et le stress nous ronge, il est quasiment impossible de lâcher notre lecture, nous avons besoin de savoir ce qu’il va se passer après… L’auteur donne la voix, une fois de plus, à ses deux protagonistes, cela va nous permettre de vivre les angoisses de Tess et de Q, de voir à quel point ils s’aiment, ils tiennent l’un à l’autre et surtout ce qu’ils sont prêts à faire pour se protéger mutuellement… Alors oui, c’est une romance, donc nous nous doutons de la tournure finale mais le chemin pour y arriver nous torture avec délice… Je ne vous en dirais pas plus car l’intérêt réside dans la découverte, mais je peux vous dire que j’ai vraiment aimé ce tome. Certes il est tout aussi violent et cruel que les autres, Pepper Winters met en avant ce qu’il y a de plus mauvais chez les hommes mais tout cela à un but, faire ressortir la beauté de la noirceur… A travers toutes ses épreuves, Tess et Q vont se révéler, ils ne se cantonnent plus au rôle de la Belle et la Bête, ils évoluent en même temps que leurs sentiments. Ils se complètent et se subliment… Ils s’apprivoisent ! Les mots sont crus ; les sentiments violents et passionnés ; les émotions brutes, sauvages et salvatrices. C’est excellent ! Ce tome met en avant tout le chemin qu’ils ont parcouru… Ensemble…
Nous allons découvrir une nouvelle facette de Tess. Nous savons que c’est une femme forte et déterminée mais là une nouvelle force l’anime : la rage ! Elle est motivée par la peur et par le désir de vengeance. Elle ne supporte pas l’idée que quelqu’un puisse faire souffrir Q. Pour le sauver, elle est prête à tout, elle va laisser sortir le démon qui sommeille en elle. Elle va montrer à Q de quoi elle est capable par amour pour lui…
Q va également révéler un autre côté de sa personnalité. Nous le savions dominant, violent, impulsif, possessif et protecteur, surtout vis à vis de Tess. Là, nous allons voir le Quincy amoureux, dépendant et loyal. Il va nous montrer à quel point il aime son esclave et jusqu’où il peux aller pour la protéger. L’amour qu’il porte à Tess est beau et pur malgré ses déviances. Il la vénère et est capable de donner sa vie pour elle…
Nous retrouvons, comme dans les tomes précédents, le clan Mercer : Franco, Suzette, Frederick et sa femme ; et c’est toujours un plaisir. J’aurais aimé que l’auteur confronte Tess à ses parents car le peu que l’on sait d’eux montrent des gens méchants et égoïstes… j’aurais aimé que Tess, soutenu par son milliardaire de mari, puisse leur dire leurs quatre vérités ^^
Monsters In The Dark ne peux pas nous laisser indifférent… Perso, j’ai adoré ! Ce tome clôture parfaitement cette série violente et sombre avec une note de douceur et de romantisme… Si vous aimez la Dark Romance, foncez, vous ne serez vraiment pas déçus

par BeaMars