Livres
433 554
Membres
355 579

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Contes du jour et de la nuit ajouté par anonyme 2014-03-13T10:02:56+01:00

Elle allait à son magasin, tous les jours, à la même heure. C’était une petite brunette, de ces brunes dont les yeux sont si noirs qu’ils ont l’air de taches, et dont le teint à des reflets d’ivoire. Il la voyait apparaître toujours au coin de la même rue ; et elle se mettait à courir pour rattraper la lourde voiture. Elle courait d’un petit air pressé, souple et gracieux ; et elle sautait sur le marche-pied avant que les chevaux fussent tout à fait arrêtés. Puis elle pénétrait dans l’intérieur en soufflant un peu, et, s’étant assise, jetait un regard autour d’elle.

Afficher en entier
Extrait de Contes du jour et de la nuit ajouté par Gollum 2013-11-11T20:12:05+01:00

Extrait d'Adieu :

"Elles vont l'une après l'autre, les années, doucement et vite, lentes et pressées, chacune est longue et si tôt finie ! Et elles s'additionnent si promptement, elles laissent si peu de trace derrière elles, elles s'évanouissent si complètement qu'en se retournant pour voir le temps parcouru on n'aperçoit plus rien, et on ne comprend pas comment il se fait qu'on soit vieux."

Afficher en entier
Extrait de Contes du jour et de la nuit ajouté par Gollum 2013-11-11T15:36:15+01:00

Extrait de Le Gueux :

"C'était un de ces jours froids et tristes où les coeurs se serrent, où les esprits s'irritent, où l'âme est sombre, où la main ne s'ouvre ni pour donner ni pour secourir."

Afficher en entier
Extrait de Contes du jour et de la nuit ajouté par Gollum 2013-11-11T13:54:50+01:00

Extrait de L'Ivrogne :

"Il allait, d'instinct, vers sa demeure, comme les oiseaux vont au nid."

Afficher en entier
Extrait de Contes du jour et de la nuit ajouté par Milca 2012-12-31T17:02:48+01:00

Extrait de la Parure :

Spoiler(cliquez pour révéler)- oh ! ma pauvre Mathilde ! Mais la mienne était fausse. Elle valait au plus cinq cents francs !...

Afficher en entier
Extrait de Contes du jour et de la nuit ajouté par Milca 2012-12-31T16:56:33+01:00

Extrait de La Main :

- Oh ! moi, mesdames, je vais gâter, certes, vos rêves terribles. Je pense tout simplement que le légitime propriétaire de la main n'était pas mort, qu'il est venu la chercher avec celle qui lui restait. Mais je n'ai pu savoir comment il a fait, par exemple. C'est là une sorte de vendetta.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode