Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de coolmimi : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi... La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi...
Rachel Joyce   
Un très bon livre, plein d'émotion, de tendresse et d'amour. Cet homme qui traverse tout l'Angleterre pour apporter une lettre à une amie malade dans l'espoir de la voir guérir. Pendant cette longue marche il se remémore sa vie et tout ce qui a pu détruire son mariage. Un livre à lire
À la recherche du temps perdu, Tome 5 : La Prisonnière À la recherche du temps perdu, Tome 5 : La Prisonnière
Marcel Proust   
J'ai dû lire ce roman pour un cours et j'ai plongée dedans sans apriori, je ne connaissais pas vraiment, c'était mon premier Proust. Peut-être aurait-il été plus judicieux de commencer par le premier tome de la série, cela dit, une chose est sure, je ne le saurais jamais parce que ce roman sera aussi clairement mon dernier de lui.
Entre le thème et l'écriture j'ai détester. Déjà le narrateur est exécrable et sa jalousie avec Albertine en fait un roman in-intéressent au possible pour moi, mais avec en plus l'écriture, et désoler je n'ai pas d'autre mot, chiante au possible ce roman n'est clairement pas fait pour moi.

par Lily67
À la recherche du temps perdu, Tome 7 : Le Temps retrouvé À la recherche du temps perdu, Tome 7 : Le Temps retrouvé
Marcel Proust   
La fin...Oui j'ai tout lu..J'ai y mis du temps mais je ne regrette pas ce temps passé à les lire.

par anneju
À la recherche du temps perdu, Tome 6 : Albertine disparue À la recherche du temps perdu, Tome 6 : Albertine disparue
Marcel Proust   
C'est la première partie que je lis de A la recherche du temps perdu (ouioui, je me complique la vie). Donc, il est normal que certaine allusions me soient hors de portée.

Mais le narrateur (dont le nom n'est pas cité ici une seule fois) m'a clairement traumatisé et horrifié tant il paraissait fou. Son amour pour Albertine était complètement malsain, et n'hésitait pas penser des que son unique but était de "ne pas lui laisser une seule heure de liberté". Prêt à la rendre malheureuse tant qu'elle reste auprès de lui, il fait partie des fous furieux qui se disent : si je ne l'ai pas, alors personne ne l'aura.
Furieux, et d'un orgueil démesuré. Il se dit malheureux, mais il ne doit son malheur qu'à lui seul.

Et lorsqu'on est enfin sorti de l'apitoiement de soi, et des enquêtes obsessionnelles, c'est pour tomber dans les mœurs, nous expliquant qui se marie avec qui, ce qu'il en tire, la généalogie…. Malgré mes efforts, je n'ai pas réussis à m'y intéresser.

Les phrases sont interminables. Mais où sont les points?! Ce ne sont que des phrases de plus de 30 lignes, compactes et redondantes. C'est dommage, parce que des fois, j'en trouvais certaines très belles et qui sonnaient très justes.

Ce n'est que vers la toute fin, quand l'atmosphère s'éclaircissait et que l'ambiance devenait moins lourde et oppressante que j'ai pris du plaisir à lire. Bon, je suis quand même contente de l'avoir terminé.
À la recherche du temps perdu, Tome 4 : Sodome et Gomorrhe À la recherche du temps perdu, Tome 4 : Sodome et Gomorrhe
Marcel Proust   
Je m'attendais à moins apprécié ce tome, et finalement, je l'ai autant aimé, voire plus, que Le Côté de Guermantes. L'écriture est toujours aussi excellente, et la focalisation du narrateur sur Albertine et M. de Charlus apporte à Sodome et Gomorrhe une nouveauté que les livres précédents n'avaient pas. L'émotion est toujours présente, et l'hypocrisie de l'aristocratie toujours aussi énervante !

http://redbluemoon.unblog.fr/2016/09/07/a-la-recherche-du-temps-perdu-tome-4-sodome-et-gomorrhe-de-marcel-proust/
À la recherche du temps perdu, Tome 3 : Le Côté de Guermantes À la recherche du temps perdu, Tome 3 : Le Côté de Guermantes
Marcel Proust   
J'aime tellement l'écriture de Proust. Il parvient à décrire certaines choses complexes, ce qu'il dit résonne en nous, et même si ses phrases sont longues, elles font sens avec un peu d'effort. J'ai beaucoup aimé ce tome, même si la seconde partie, très focalisée sur les salons, m'a un tout petit peu moins plu par rapport à la première. Proust peut faire peur, mais il est excellent !

http://redbluemoon.unblog.fr/2016/09/01/a-la-recherche-du-temps-perdu-tome-3-le-cote-de-guermantes-de-marcel-proust/
À la recherche du temps perdu, Tome 2 : À l'ombre des jeunes filles en fleurs À la recherche du temps perdu, Tome 2 : À l'ombre des jeunes filles en fleurs
Marcel Proust   
je sais que beaucoup de gens n'aiment pas ce livre pour le style déconcertant, pour les phrases trop longues, pour les descriptions trop ennuyantes, ... Mais je peux vous dire, moi qui ai lu le livre, que après l'avoir lu, on ne regarde pas la vie de la même manière ...
À la recherche du temps perdu, Tome 1 : Du côté de chez Swann À la recherche du temps perdu, Tome 1 : Du côté de chez Swann
Marcel Proust   
Il faut vraiment s'accrocher pour lire la première partie, Combray, qui est très lente, presque immobile. Certes, le style est magnifique, mais les phrases sont si longues, et pour dire si peut de choses, qu'il est difficile d'entrer dans cette oeuvre. Il faut lire lentement, au calme, ne pas hésiter à relire les phrases plusieurs fois, il faut prendre son temps avec Proust j'ai l'impression.
Et puis personnellement, ça m'intéresse moyennement de connaître les drames du coucher de monsieur Proust lorsqu'il était enfant (désolée de vous spoiler une des actions principales de cette partie! ).

Par contre j'ai adoré la 2ème partie, Un amour de Swann, je l'ai lue quasiment d'une traite. Le style est toujours aussi magnifique, mais là, il se passe des choses. Je veut dire par là que c'est un vrai récit, moins de descriptions/réflexions/souvenirs et plus d'action, puisque cette partie raconte comment Swann s'éprend d'une jeune femme, et les aléas de cet amour. Il y a aussi quelques passages plutôt drôle ... "faire catleya" par exemple... ^^

La Chevelure La Chevelure
Charles Baudelaire   
La Chevelure

Ô toison, moutonnant jusque sur l'encolure !
Ô boucles ! Ô parfum chargé de nonchaloir !
Extase ! Pour peupler ce soir l'alcôve obscure
Des souvenirs dormant dans cette chevelure,
Je la veux agiter dans l'air comme un mouchoir !

La langoureuse Asie et la brûlante Afrique,
Tout un monde lointain, absent, presque défunt,
Vit dans tes profondeurs, forêt aromatique !
Comme d'autres esprits voguent sur la musique,
Le mien, ô mon amour ! nage sur ton parfum.

J'irai là-bas où l'arbre et l'homme, pleins de sève,
Se pâment longuement sous l'ardeur des climats ;
Fortes tresses, soyez la houle qui m'enlève !
Tu contiens, mer d'ébène, un éblouissant rêve
De voiles, de rameurs, de flammes et de mâts :

Un port retentissant où mon âme peut boire
A grands flots le parfum, le son et la couleur ;
Où les vaisseaux, glissant dans l'or et dans la moire,
Ouvrent leurs vastes bras pour embrasser la gloire
D'un ciel pur où frémit l'éternelle chaleur.

Je plongerai ma tête amoureuse d'ivresse
Dans ce noir océan où l'autre est enfermé ;
Et mon esprit subtil que le roulis caresse
Saura vous retrouver, ô féconde paresse,
Infinis bercements du loisir embaumé !

Cheveux bleus, pavillon de ténèbres tendues,
Vous me rendez l'azur du ciel immense et rond ;
Sur les bords duvetés de vos mèches tordues
Je m'enivre ardemment des senteurs confondues
De l'huile de coco, du musc et du goudron.

Longtemps ! toujours ! ma main dans ta crinière lourde
Sèmera le rubis, la perle et le saphir,
Afin qu'à mon désir tu ne sois jamais sourde !
N'es-tu pas l'oasis où je rêve, et la gourde
Où je hume à longs traits le vin du souvenir ?

Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal



par ninanina
3 fois plus loin 3 fois plus loin
Jérôme Camut    Nathalie Hug   
J'ai été tentée par le synopsis mais n'ai pas réussi à dépasser les premières pages --"
Dommage car l'idée est vraiment bonne !

par Atzue