Livres
461 304
Membres
417 517

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaires

Copycat



Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par just2iine 2019-05-14T13:22:47+02:00
Diamant

http://lire-une-passion.weebly.com/horreurthriller/copycat-alex-lake

"En résumé, un roman qui aura su m'alpaguer du début à la fin. Difficile de le lâcher, une fois commencé ! C'est un roman psychologique comme je les aime. Prenant, haletant mais aussi dérangeant à souhait. On s'attache aux personnages et l'on devient vite eux."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elo-Dit 2019-04-12T14:51:39+02:00
Diamant

Copycat, c'est un thriller tout simplement époustouflant, mené avec un talent incontestable, il nous partagera une histoire terriblement haletante, très difficile et qui nous fera froid dans le dos !

Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2019/03/copycat-alex-lake.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cocomilady 2019-03-24T18:16:52+01:00
Argent

Un thriller glaçant à souhait, un tueur machiavélique qui use des réseaux sociaux pour attirer sa victime dans un piège fatal...

http://cocomilady2.revolublog.com/copycat-p1424548

Ce nouveau thriller d'Alex Lake est encore une fois finement développé. L'intrigue est assez effrayante car l'auteur met en évidence la facilité avec laquelle n'importe quel psychopathe un peu doué en informatique pourrait accéder à toutes nos données via internet et les réseaux sociaux.

Il joue avec nos peurs, manipule le lecteur comme la victime avec une efficacité et un rythme imparables.

Dans ce récit la victime, Sarah, est contactée par une de ses connaissances de lycée qui veut la demander en amie sur Facebook. C'est alors qu'elle découvre qu'il y a un second compte à son nom, avec des données personnelles que personne ne pourrait avoir, de son intimité et de ses proches. Le piège va ainsi se déclencher et la machine infernale, ne plus s'arrêter jusqu'à broyer la pauvre mère de famille.

Les personnages secondaires sont assez nombreux pour que l'on se demande qui peut bien faire tout cela, et pourquoi, mais j'ai très vite trouvé qui cela pouvait bien être, une seule phrase a suffi... Cela ne retire rien à la qualité du roman puisqu'il nous reste à découvrir les raisons de cette vengeance, et ça, on ne le découvre qu'à la fin ;)

En jouant avec nos craintes, l'auteur a su mettre plus facilement le lecteur à la place de la victime. On se pose alors pas mal de questions sur ce qui est posté par nous et qui pourrait être nuisible, mais aussi sur nous et que l'on aurait pu ne pas voir.

La vengeance est le fil conducteur du tueur, et son machiavélisme de celui-ci sera sans bornes.

C'est franchement bien fichu, l'intrigue est haletante, on ne le lâche pas jusqu'à la dernière ligne.

Cocomilady

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ParadisDLivres 2019-03-15T14:13:50+01:00
Or

Mon avis en détail ici ⇢ https://wp.me/p5AuT9-4QN

Une fois n'est pas coutume, j'ai littéralement succombé à la plume si fine d'Alex Lake. "Copycat" est un stupéfiant thriller psychologique comme je les aime tant ! Une palpitante lecture addictive qui vous happe dès les premières pages pour ne plus vous lâcher et dont on veut connaître à tout pris la suite. Une exceptionnelle histoire de vengeance habilement menée qui mettra divinement vos nerfs à fleur de peau. Amateurs de ce genre, je ne peux que vous le conseiller !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VoluptueusementVotre 2019-02-08T18:37:23+01:00
Or

http://www.voluptueusementvotre.fr/2019/02/copycat-alex-lake/

L’esprit humain est quelque chose de fascinant tant il recèle de mystère et de profondeur. Qui peut dire comment un seul événement peut engendrer une haine viscérale de l’autre et donner vie à un besoin de vengeance aussi prégnant ? C’est ce que nous propose Alex Lake dans son roman intitulé Copycat.

Sous couvert d’usurpation d’identité et de falsification digitale, l’auteur nous entraîne dans les confins de la folie à la découverte d’une histoire à la fois fascinante et terrifiante qui fait écho à chacune de nos existences. Le réalisme de ce texte prend aux tripes et nous renvoie à nos propres angoisses, car à l’heure de Facebook, des rapports numériques et autres sites d’échanges, nous sommes tous exposés et nous rendons chaque jour un peu plus vulnérable. De quoi remettre en question bon nombre de nos comportements et mettre en lumière les problèmes que chacun d’entre nous pourrait rencontrer.

Dès les premières lignes, plusieurs questions se posent sur les agissements du coupable, sur ses motivations et sa manière d’agir. Qui est-il ? Pourquoi s’en prendre à cette femme épanouie ? Comment va-t-il s’y prendre ? La façon dont les réactions de Sarah sont anticipées est réellement flippante et m’a plus d’une fois glacé le sang. De plus, l’auteur ouvre tellement de voies envisageables qu’il est impossible de savoir à qui profite finalement la situation. Alex Lake n’a pas son pareil pour maintenir le suspens et faire monter la tension grâce à quelques chapitres court et concis sur la vision de cet ennemi de l’ombre qui guette, organise et tisse sa toile destructrice.

Cette lecture en trois parties m’a retenue captive de ses mots et de cette angoisse permanente dans laquelle j’ai évolué. La menace, bien que virtuelle, est réelle, elle plane insidieuse et peut surgir de n’importe où, à n’importe quel moment. Une multitude de preuves accablantes sèment le doute et nous orientent dans diverses directions. On ne sait plus, alors, à qui se fier, on ne sait plus que croire et l’on finit par voir toutes sortes de coïncidences qui mettent à mal nos certitudes.

Si j’ai compris qui se cachait derrière tout cela avant la grande révélation, il n’en reste pas moins que cela n’a pas calmé les battements de mon cœur, bien au contraire. Car l’identité du harceleur n’est pas une fin en soi et l’auteur rebondit avec brio sur la suite des événements. Et là, autant vous dire que je suis resté littéralement accroché à mon livre, redoutant ce que Sarah allait vivre et espérant que la fin ne justifierait pas les moyens.

Copycat est angoissant, stressant et troublant. Il nous démontre qu’il suffit d’un grain de sable dans la machine pour enrayer toute une existence. Il réveille nos peurs et prouve s’il en est la vulnérabilité de nos vies à l’ère du numérique. Un livre qui ne vous laissera pas de marbre et qui vous fera frissonner d’un bout à l’autre.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode