Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de coraline95 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Un chant de Noël Un chant de Noël
Charles Dickens   
J'ai choisi ce conte pour apprendre à faire une fiche de lecture professionnelle (dans les métiers de l'édition). J'ai déjà vu par le passé la version de Disney (Le Drôle de Noël de Scrooge) et je n'ai pas été déçue de lire l'oeuvre qui a permise cette adaptation. C'est une très belle histoire, bien pensée, bien écrite. Le personnage de Scrooge est très intéressant, aigri, bougon, mesquin, mais touchant.
À un détail près À un détail près
Kristan Higgins   
Un avis + détaillé sur http://wp.me/p6618l-3st

{Jenni} : Une couverture très girly qui m’a tapée dans l’oeil et un résumé intéressant et intrigant, qui présage une jolie romance à l’horizon.

[...]

Entre révélation, secret, partage, amitié, amour, larmes et sourires… « A un détail près », vous entraîne dans une romance agréable, le temps de quelques heures.

Un avis mitigé pour cette lecture mignonne mais longuette, à cause de trop de longueurs sur certaines choses et d’un manque de profondeur. Des précisions sur certains détails ne sont pas forcément nécessaires et ils ont eu tendance à plomber le récit.

Je n’ai pas pour autant décroché car les personnages sont sympathiques et intéressants. Je suis parvenue à me perdre avec tous ces personnages, au point de ne plus savoir par moment « qui était qui et qui faisait quoi » !

L’attente de voir le rapprochement entre Lévi et Faith est ce qui m’a fait poursuivre la lecture. On tourne les pages rapidement, tout en espérant à chaque fois en apprendre davantage sur eux.

On sait d’entrée de jeu la finalité, mais l’auteure est parvenue par sa plume délicate et légère à nous transporter. L’intrigue tient la route et les personnages sont sympathiques.
Jade : Un peu de magie et beaucoup d'amour Jade : Un peu de magie et beaucoup d'amour
Meg Cabot   
Ce livre était... Whaou ^^
Moi perso j'ai adoré, ce livre se lit facilement, pas prise de tête mais on ne s'ennuit pas non plus, pleines de rebondissements, d'humour... L'histoire d'amour entre Zach et Jade est magnifique *.*, bien écrite.
Cet espect de la sorcellerie est très intéressant, ça change un peu des trucs classiques.
Très bon livre, à lire :)

par Evalia
Sans plus attendre Sans plus attendre
Kristan Higgins   
http://wp.me/p5AuT9-1jn

Kristan Higgins est une auteur incontournable pour moi et à ne pas manquer. On ne m’ennuie pas un seul instant avec ses romans et on passe toujours un excellent moment. Une suite que j’attendais avec une grande patience. Et encore une fois, je ne fus pas déçue de « Sans plus attendre » deuxième opus de la série Blue Heron.

Après l’histoire de Faith Holland place à de sa sœur aînée : Honnor et de ses ovules. A l’âge de trente cinq ans et après une visite de routine chez son médecin, ses chances pour connaître les joies de la maternité commencent à décliner. Elle décide donc sérieusement à reprendre sa vie en main. Mais après un premier grand fiasco avec celui qu’elle aime depuis toujours et la trahison de sa soit disant meilleure amie, Honnor perd tout espoir … Entre en scène Tom Barlow, ce grossier British qui a besoin d’une carte verte pour continuer à séjourner aux Etats-Unis et pour se rapprocher de son beau-fils Charlie. Ce qui aurait du être un mariage blanc va prendre une toute autre tournure …

Une histoire qui vous fera rire mais en même temps vous mettra aux bords des larmes. Des protagonistes Extras. Un duo d’Enfer qui va vous faire voire de toutes les couleurs et qui vous touchera en plein cœur. Honnor, une femme qui a toujours eu une mauvaise estime de soit et qui fait toujours passer les autres avant elle. Son rêve ? Avoir sa propre famille à elle. Et elle est prête à tout pour cela, même à contracter un mariage blanc avec un parfait inconnu. Tom Barlow *soupir, soupir, soupir*, un ingénieur qui enseigne à l’université avec un accent britannique à vous faire fondre. Chacun a ses défauts mais ils se complètent parfaitement.

Avec une plume toujours aussi fluide, légère, prenante et captivante l’auteur Kristan Higgins nous offre une magnifique histoire intense en émotions. Beaucoup de crises de fou rire avec des situations des plus délirantes. Des envies de tordre le coup à certains personnages. Des petits moments de doutes où l’on retient notre souffle. Des moments poignants où les larmes risquent de couler. Des scènes émouvantes qui vous redonneront le sourire. Une intrigue certes simple mais divinement bien construite. Le petit plus ? L’auteur a su parfaitement retranscrire chaque ressentis des personnages qui sont très réussis et ont chacun leur importance dans l’histoire. On se sent proche d’eux. J’ai été ravi de revoir la famille Holland ainsi que leur entourage. Une chose est sûre, on ne s’ennuie pas avec eux.

« Sans plus attendre » de Kristan Higgins est roman qui vous redonnera le sourire et qui fera du bien au moral. On retrouve bien l’agité d’esprit de l’auteur avec des scènes hilarantes et une famille compliquée mais super marrante. Si vous ne connaissez pas encore la famille Holland il serait temps de faire plus ample connaissance avec eux !
Le manuscrit perdu de Jane Austen Le manuscrit perdu de Jane Austen
Syrie James   
Vous en aviez rêvé ? Syrie James l’a fait!

Découvrez un nouveau - faux - roman de Jane Austen.

L’histoire commence avec celle de Samantha qui part quelques jours en Angleterre. Après avoir acheté un livre de poésie, elle découvre par un heureux hasard une lettre écrite il y a des dizaines d’années. Et cette lettre, pense-t-elle, n’a pu être écrite que par Jane Austen: le style, l’écriture, l’adresse à Cassandra… Tout concorde ! Mais la vraie révélation est la découverte d’un récit écrit par Jane Austen et qui se serait perdu.

De là on suit les aventures de Samantha dans sa recherche du manuscrit perdu. Samantha est elle-même une grande fan de Jane Austen et se retrouve à vivre un très beau voyage. Elle fera des rencontres et devra gérer le peu de temps qu’il lui reste avant de devoir rentrer aux Etats-Unis. Cette histoire est mêlée d’excitation, d’attente, d’espoir mais aussi de déception et de retournements de situation inattendus.

Je ne veux pas tout gâcher donc je m’arrêterai ici en ajoutant seulement que le travail de Syrie James est fabuleux. J’espère que comme moi, vous ne pourrez pas vous arrêter de lire ce beau roman avant de connaître la fin.

par Gwen33
Là où j'irai Là où j'irai
Gayle Forman   
je pense que j'ai préféré ce deuxième tome au premier que j'avais pourtant adoré !
On découvre Adam et Mia 3 ans après leur séparation. Adam a changé, il est meurtri. Mia aussi a changé. Et pourtant ce qui les avait lié n'est pas totalement mort.
Une belle histoire. je vous la conseille.

par twianneso
Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress Les Chroniques lunaires, Tome 3 : Cress
Marissa Meyer   
Pffiou...
Je viens de le finir et j'ai encore le cœur qui bat quand j'y pense (ce qui est très très souvent).
Je ne sais décidément pas comment fait Marrissa Meyer pour écrire à chaque fois un tome qui est encore mieux que le précédent. J'avais déjà ressenti ça pour Scarlet, mais là on atteint des sommets! Si Winter est encore meilleur que Cress, je crois que je n'y survivrais pas!
Bref, on a de nouveaux personnages très intéressants (Cress, Jacin, Winter...), ou on s'attarde davantage sur ceux qu'on ne connaissait pas très bien. Je pense à Thorne qui prend une place très importante, on réapprend à le connaître. Il est plus sérieux, plus "prince charmant" qu'avant. Déjà que je l'aimais dès le début, alors là j'en suis carrément amoureuse! Et la romance naissante entre lui et Cress est juste totalement adorable. J'ai aussi adoré Jacin, (gniark gniark gniark) et Cress, qui est vraiment trop mignonne. Winter est encore trop énigmatique pour que je m'y attarde dessus, mais ce qui est sûre c'est qu'elle est pas très nette la pauvre xD
Ce que j'adore dans ce livre, c'est comment les points de vue se croisent. On a une profusion de narrateurs: Cress, Thorne, Cinder, Scarlet (très peu dans ce tome...), Loup, Kai, Dr Erland, Et même Sybil et Levanna!
C'est une lecture super riche et excitante, parfois on sait à l'avance des info que d'autres ne savent pas encore et c'est super stressant et frustrant, mais tellement mieux aussi!!
J'aime aussi comment l'auteure arrive à mêler le conte à la fiction toute neuve. C'est hyper innovant et en même temps on retrouve des traces des contes, c'est juste génial.
L'action y est aussi (qu'est-ce que j'ai stressé!!!), ainsi que la romance (pleiiiiiin de romance *.*), des couples magnifiques se forment. C'est ça aussi que j'aime. Cette ambiance de conte de fée, de romance omniprésente sans être lourde. Et je crois que je vais m'arrêter là parce que je n'aurais jamais assez de 10 000 caractères pour louer cette MERVEILLE!
Je ne sais pas comment je vais survivre jusqu'à Winter, c'est déjà une véritable torture d'attendre...
Une MERVEILLE.
Les Chroniques lunaires, Tome 2.5 : L'Armée de la reine Les Chroniques lunaires, Tome 2.5 : L'Armée de la reine
Marissa Meyer   
Les Chroniques Lunaires sont une saga que j'ai découvert assez récemment et qu'est-ce que j'ai adoré! Un énorme coup de cœur et ce pour chaque tome!
C'est donc une petite nouvelle, à lire juste après le tome 2 "Scarlet" puisque l'on revient sur le passé d'un personnage tout fraîchement débarqué dans ce tome et qui a son importance: Loup.

[spoiler]On y suit donc Loup, de son vrai nom Zee'v (Z), lorsqu'il vivait encore sur la Lune, tout jeune et recruté pour rejoindre l'armée de la reine Levana à cause de ses prédispositions naturelles. Il savait qu'on allait venir le chercher, que son sort était scellé, qu'il n'avait pas le choix de refuser et qu'il devait alors dire adieu à sa vie d'avant.
Il va subir des changements radicaux physiques et internes, comme pour tout nouveau soldat destiné à cette armée bestiale. Un programme monstrueux qui l'aura rendu plus bête qu'humain, plus loup qu'humain. C'est un changement contre nature imposé et Z va devoir s'y habituer rapidement.
Il va se retrouver dans une meute d'une quinzaine de membres, de jeunes soldats entre 12 et 18 ans, placés sous la direction du thaumaturge de la reine, Jaël. Et il va devoir apprendre à trouver sa place au sein de la meute, et ce sera des plus difficiles, d'autant plus que l'alpha Brock, n'est pas un tendre, surtout pour garder sa place...
Les années passent, les entraînements à la dure sont quotidiens. Puis vint une nouvelle recrue: le petit frère de Z, Ran. Et leur relation ne fait que se dégrader (pour donner ce qu'il y a dans le tome 2).
Puis, vient le moment de faire ses preuves devant la reine... et de devenir un alpha. Un alpha de renom pour une mission très spéciale, en compagnie de sa meute et de son thaumaturge. Sur Terre.
La suite dans le tome 2 "Scarlet"![/spoiler]

L'écriture de Marissa Meyer est bien sûr précise, fluide et agréable et c'est tellement facile de se plonger dans son univers.
ça se lit extrêmement vite, comme pour chaque nouvelle et c'est beaucoup trop peu, j'en veux plus! C'est le seul reproche que je peux faire.
Loup est un personnage qui m'a beaucoup intrigué dans le tome 2 et c'est devenu un chouchou alors j'étais très contente d'en savoir un peu plus sur lui, sur son passé, sur comment il est devenu un soldat transformé au service de la reine Levana.

C'était donc une très bonne nouvelle, un bon complément qui se justifie et je l'ai même trouvé bien mieux que la toute première de la saga "Il était une fois... Cinder"(T0.5), qui était bien mais sans plus, et pas non plus indispensable.

par MaMt
Kauri, Tome 1 : Les Rives de la terre lointaine Kauri, Tome 1 : Les Rives de la terre lointaine
Sarah Lark   
Sarah Lark, l'auteure à succès de la trilogie "Le Nuage blanc" a récidivé en écrivant le premier tome d'une nouvelle fresque historique mêlant habilement romance et récit d'aventure. Je remercie chaudement la maison d'édition l'Archipel ainsi que mon partenaire LP Conseils pour m'avoir donné l'opportunité de découvrir ce livre que j'ai ... adoré.

Kathleen et Michael sont deux jeunes irlandais qui vivent pauvrement en 1846. L'hiver est rude pour tout le monde et la famine est d'actualité. Accusé de vol, Michael voit tous ses rêves de former une famille avec la douce Kathleen qui est enceinte, se briser. Il est aussitôt envoyé en Australie afin de purger sa peine tandis que Kathleen, contrainte par ses parents d'épouser un éleveur de bétail brutal, part en Nouvelle-Zélande. Séparés par la mer de Tasman, Michael et Kathleen ne rêvent que de leur promesse de se retrouver. Certes, le destin existe, mais il peut être très farceur.

Je l'avoue, lors des premières pages, j'ai eu peur de ne pas aimer ce livre. Non seulement la bête est énorme (608 pages) mais en plus, l'auteure aime rentrer dans les détails pour expliquer tout ce qui entoure ses personnages. Je vous ai déjà dit que les descriptions me barbent rapidement? Mais ça, c'était avant de découvrir la plume de Sarah Lark qui m'a littéralement transportée. J'ai trouvé son écriture magnifique, sonnant absolument juste et me faisant découvrir des contrées et des peuples avec lesquels je n'avais jamais été familiarisée. A travers ses mots, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, les Maoris et leurs coutumes n'ont plus eu de secrets pour moi. Je me suis régalée par tant de dépaysement. L'immersion a été totale et vraiment des plus réussies!

Au-delà de l'environnement, j'ai été absolument charmée par les personnages et leur histoire. Le récit s'attache surtout à la vie de Kathleen qui de pauvre petite chose fragile et soumise à son mari va développer une véritable force de caractère et d'instinct de survie. J'ai suivi ses péripéties avec une passion grandissante d'autant que l'auteure commence son récit en 1846 pour l'achever en 1864. Autant vous dire que sur une vingtaine d'années, j'ai largement eu le temps de m'attacher à elle et au tragique de sa situation. En plus de Kathleen, on suit un autre personnage féminin, Lizzie, une jeune prostituée envoyée au bagne en Australie pour avoir volé du pain. Elle fait la rencontre de Michael sur le bateau qui l'emmène sur le nouveau continent et va immédiatement tomber amoureuse de lui. Il s'agit d'une passion à sens unique puisque Michael n'a que sa Kathleen en tête et son prénom à la bouche et je n'ai pas pu m'empêcher d'éprouver de la pitié à l'égard de ces trois cœurs contrariés et perdus.

Tout le suspens du récit réside dans l'attente des retrouvailles entre Kathleen et Michael et m'ont fait du coup dévorer à toute vitesse les nombreuses pages de ce livre. J'ai noté avec amusant que plus le récit avançait, plus la fin que je souhaitais voir arriver en débutant ce roman s'est modifiée dans ma tête. En effet, la vie apporte avec elle son lot de surprises et de désillusions, de nouvelles rencontres et d'opportunités et j'ai suivi avec passion l'évolution de nos trois personnages et leurs vies semées d'embuches. La Kathleen et le Michael de 1864 ont énormément changé par rapport à ce qu'ils étaient en 1846 et c'est bien ce qui les a rendu aussi intéressants à mes yeux.

En résumé, Les rives de la terre lointaine a été une lecture riche et palpitante que j'ai adoré découvrir. Je lui mets la note maximale de 5/5 tout en vous précisant qu'il m'a manqué une petite étincelle pour pouvoir en faire un coup de cœur. Je découvrirai les deux prochains tomes avec plaisir bien que je trouve que celui-ci se suffise largement à lui-même.

par elyza
Les Séducteurs, Tome 3 : Secret Ardent Les Séducteurs, Tome 3 : Secret Ardent
Beverley Kendall   
-> http://leslecturesdeveralice.blogspot.com
Lu en VO.
Mention spéciale à Alex Cartwright, le marquis d'Avondale. Ah, Alex, le charmant, l'espiègle, le solaire du tome 2, ici, n'est plus lui-même.
Beverley kendall a entamé son histoire avec une grande maestria : je m'attendais à une petite popotte qui ronronne entre sa jumelle et lui, une joliette histoire de séduction, un peu sur le mode du tome 1.
Eh bien non, pas une popote qui potine, plutôt un violent raz-de-marée, à l'image de celui qui engloutit le héros dès le prologue. Entre le tome 2 et celui-ci, des années sont passées, avec en entre-deux la jolie nouvelle All's Fair in Love & Seduction qui nous amène au seuil du drame qui frappe ici le beau et séduisant marquis éperdu d'amour. Puis 5 années passent encore, avant les retrouvailles des deux héros de l'histoire.
J'ai clairement adoré ça, ces trous, ces creux dans le temps, ces silences, ces mystères, ces non-dits. Cette création de l'attente.
De fait, la construction première de leur relation, évacuée, n'est pas le moteur de la romance. Non, il s'agira là d'une reconquête, celle d'une femme qui a commis une lourde erreur et qui va se battre pour renaître dans le cœur de cet homme farouchement blessé. La suite sur mon blog si le cœur vous en dit !

par everalice