Livres
463 830
Membres
423 422

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dans ce second tome, Tiër et sa famille quittent Taëla et rentrent chez eux après avoir détruit le Chemin. Cependant, la menace plane toujours au dessus de leur tête et bientôt, Tiër se retrouve sous l'emprise d'un mal qui touche directement son Ordre. Pour sauver sa famille, Séraphe devra alors affronter un mal plus puissant que tout ce qu'elle a eut à affronter jusqu'à maintenant...

Si j'ai préféré ce second tome au premier, il n'en manque pas moins ce petit quelque chose qui fait qu'il est difficile pour le lecteur de se plonger entièrement dans l'histoire. L'histoire s'approfondie et les réponses nous arrivent enfin, bien que pas toujours très ordonnées et quelques peu embrouillées. A la manière dont c'est écrit (ou traduit !) il n'est pas toujours évident de comprendre là où l'auteur ce que l'auteur à voulu faire passer. Les explications sont confuses et pas toujours très claires si bien que l'on est vite perdu entre tous les personnages, de qui à fait quoi, qui est qui... En plus des scènes qui donnent l'impression de ne pas être à leur place, voir même d'être complètement inutiles du fait qu'elles n'apportent pas grand chose à l'histoire, ça reste tout de même un peu léger.

Côté écriture, les coquilles sont nombreuses. Des fautes de syntaxe et et des erreurs de grammaire, bref, une traduction faite avec des pieds (chose relativement courante tout de même chez Milady ! Sans vouloir être méchante !)

Malgré tout l'histoire reste relativement agréable à lire. Ca fait plaisir de retrouver les personnages déjà attachants dans le premier tome pour voir comment ils évoluent dans le second. J'apprécie particulièrement Tiëragan et Phorän. On continue de suivre le changement miraculeux de l'Empereur dont on a auparavant eut un suivit dans le premier tome. Il est vraiment intéressant de voir l'évolution de ce personnage, de le voir changer et mûrir et devenir un autre homme tout au long du livre. D'ivrogne passif et inutile, il devient véritablement l'Empereur que tout le monde rêvait de le voir devenir. C'est selon moi, le personnage le plus développé de l'histoire.

Petit détail que je regrette pourtant, c'est que l'auteur n'ait pas approfondie davantage la relation naissante entre Rinnie et Phorän. Malgré leur différence d'âge, on comprend vite qu'une relation particulière naît entre la petite fille et le jeune Empereur, que ce dernier ne lui est pas insensible. Je trouve dommage que l'auteur ait décidé de faire l'impasse sur cette relation.

Bref en dépit de tous ces défauts et une fin un peu trop abrupte à mon goût, cela reste tout de même une histoire qui agréable à lire et qui nous permet de passer un bon moment.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode