Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Corinne62440 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Cœurs insoumis, Tome 1 Cœurs insoumis, Tome 1
Emma M. Green   
Retour gagnant pour Emma M Green en ce qui me concerne ! J'avais du mal avec leur ancien roman, hormis Corps Impatients qui m'avait réconcilié avec elles. Mais je dois dire qu'avec Cœurs Insoumis, je suis pour le moment comblé ! Et j'espère vraiment que ça va continué ainsi.

Ce premier volume est un véritable coup de cœur ! ( pitié faite que ça dure !! ).
Nous rencontrons Solveig, une jeune femme endeuillée, blessée mais avec une volonté et une détermination implacable. Ce petit bout de femme blonde platine et à la langue bien pendue chercher un compagnon de route pour entreprendre une Road Trip dans sa Chevy. Avec peu d'argent en poche, la voilà bien décidé de aller tourner la page de son passé. En effet, Sol a perdu son mari dans un accident de voiture. Ce qui nous renvoie aussitôt à la fin du roman Corps Impatients. Elle serre des dents en entendant le nom de Finn, songe souvent à son parfait mari Preston qui avait vraiment tout pour lui et une belle vie toute tracé si un chauffard ne lui avait pas, par la même occasion chauffé la vie. Sol est en guerre avec ses beaux parents qui l'accusent d'être responsable de la mort de leur fils, qui la soupçonne de ne jamais l'avoir aimé mais d'avoir visé son argent. Compte bloqué, Sol n'a plus que ses yeux pour pleurer et ses souvenirs pour lui tenir compagnie.

La voilà donc bien déterminé à traverser le pays pour se rendre au procès et réclamer justice. Et c'est Dante, un homme très mystérieux qui prend place à ses côtés. Au fil des kilomètres, nous allons apprendre quelques informations mais l'homme aux tatouages n'est pas un grand bavard, bien au contraire. Sol doit se démener pour lui arracher quatre mots. Au début un mec mystérieux c'est sexy mais à force, ça agaçant... Solveig va donc le titiller pour apprendre son nom de famille, savoir que son père est célèbre, qu'il a une sœur et un frère....

Mais surtout, Solveig va découvrir que même si Dante n'ouvre pas la bouche, son physique de rêve ne la laisse absolument pas indifférente. Pour la première fois depuis deux ans, elle songe à un autre homme et son corps crie qu'il a besoin d'un peu de fusion, d'un peu d'amour et de rapport charnel....

Emma M Green ont le don de coupé leur volume là où nous avons envie de connaître la suite. Et cette fin ! J'ai cru m'arracher les cheveux tellement la frustration m'a frappée. Une énorme révélation ! Pour un Dante bien silencieux... Là dès qu'il ouvre la bouche, BAM !

Je dois avoué qu'au début de ma lecture, j'avais très peur. Je me suis dis deux personnages dans une voiture, avec un Dante peu bavard, l'histoire va être ennuyeuse et longue. Mais pas du tout ! Et c'est la force d'Emma M Green qui ont réussi a faire de ce duo une grande force ! Quelques personnages qui passent par ci par là, mais pour le moment ils sont principalement tous les deux ! Bon il faut dire que Solveig héberge dans sa tête plusieurs personnes tellement elle est délirante, attachante et drôle ! J'adore ce personnage haut en couleur, forte et fragile à la fois.

Une vraie réussite pour ce premier volume qui m'a totalement charmé. Emma M Green sont parvenues à me transporter moi aussi dans cette Chevy. J'avais l'impression d'être un passager sur la banquette arrière et de voyager avec eux. Et ça fait un bien fou d'être ( pour le moment et j'espère que ça va durer ) loin de l'univers des mecs riches, bourré de prétention, qui pensent avoir le monde à leur pied. Là on sent que Dante cache des parts d'ombres, qu'il est plus simple que les autres et qu'il apprécie les petits moments simples de la vie. Il doit en voir des choses à travers son objectif d'appareil photo, voir les vraies valeurs de la vie, la tristesse des gens derrière un sourire, le paysage tel qu'il est réellement.

J'ai vraiment hâte de retourner dans cette Chevy au côté de Dante et Solveig ! Un vrai bijou ce premier volume ! Merci Emma M Green !

par Vidia
Love Me If You Can Love Me If You Can
Emma M. Green   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/12/love-me-if-you-can-de-emma-green/

Après quelques temps à prendre la poussière dans ma bibliothèque, j’ai enfin trouvé le temps de me plonger dans Love me if you can de Emma Green.Alors, autant j’avais adoré It’s raining love et (Im)parfait, autant là, j’ai été moins entraînée par cette histoire. Ce livre est différent de ce que j’ai pu lire de ces deux auteures, plus sérieux, légèrement sombre avec un personnage féminin qui ne m’a pas touché.

Et pourtant, le mystère installé dès le début du récit m’a tout de suite accroché et je n’attendais qu’une chose : connaître le lien qui unit Damon et Adèle, sans que celle-ci ne se doute du tournant que va prendre sa vie. Les caractéristiques des personnages promettaient une trame complexe qui a tenu une bonne partie du livre, cependant j’ai trouvé dommage que Damon se livre si facilement à Adèle et que les secrets ne soient pas ensevelis plus longtemps.

C’est assez rare mais dans ce roman, c’est le personnage masculin, Damon, qui a attiré mon attention et m’a le plus bouleversé dans ce duo. Le but qu’il cherche à atteindre est également le seul obstacle qui le sépare d’Adèle. Son besoin de tourner le page le dirige vers celle-ci, et va trouver en elle un point d’ancrage et de repère, cela même avant qu’ils entrent en contact. Emma Green ont parfaitement su mettre en place le relationnel Damon/Adèle/Melville, car moi qui suis très récalcitrante aux triangles amoureux (je l’avoue je les fuis d’où la poussière), ici je ne l’ai pas du tout ressenti sous cet angle. Alors peut-être que c’est dû au fait que le personnage de Melville est antipathique, que je me sois méfiée de ce qu’il dégage dès les premières pages ou encore qu’il est assez souvent absent du récit. Au même titre qu’Adèle j’ai éprouvé une certaine oppression face à ses humeurs, ses paroles et ses actes.

Malgré mon hostilité envers elle, les auteures on réussit à la faire évoluer au fil de l’histoire et c’est une démarche que j’ai pris plaisir à voir prendre forme. Melville est un joueur psychologique et fait d’elle une femme effacée et en manque d’assurance. Elle est dépendante de lui pour tout et vit dans son ombre. A l’inverse de son comportement lors de l’apparition de Damon, où elle devient agressive, méfiante et progressivement reprend confiance en elle et surtout en sa sensualité. De son côté, il la met au pied du mur suite à ses révélations qui vont faire remonter des doutes à la surface et surtout les rendre réels.Elle se retrouve dans un flipper émotionnel totalement perdue à essayer de tout remettre en ordre et pas toujours de la meilleure des manières. Ses réactions sont disproportionnelles et injustes envers Damon qui fait tout pour elle.

Bien que le début de l’histoire m’ait captivé, entre passé douloureux, moments passionnels et une touche de suspens, elle s’essouffle au fil des pages et prend de la lenteur. J’ai décroché à plusieurs reprises, et j’en suis un peu déçue car la trame de fond était encourageante. Ce livre ne m’a peut-être pas totalement convaincue mais il saura j’en suis certaine, séduire d’autres lecteurs.

par EmelineAJ
MMA Fighter, Tome 2 : The fighter for chance MMA Fighter, Tome 2 : The fighter for chance
Vi Keeland   
J'ai dévoré les 3 tomes de cette trilogie et ce sont tous de véritables coups de coeur mais j'ai néanmoins une préférence pour ce tome 2 qui est vraiment excellent.
A lire absolument !

par celinemk
Sinners, Tome 1 : Vicious Sinners, Tome 1 : Vicious
L.J. Shen   
Chronique de Diana disponible sur Follw the Reader : https://followthereader2016.wordpress.com/2017/10/27/sinners-of-saint-tome-1-vicious-l-j-shen/

Tout d’abord je vais rassurer les lectrices. Ce roman n’est pas une dark romance malgré l’inscription sur la couverture française (ou alors je suis devenue complètement blasée mais c’est un autre débat). C’est une super romance contemporaine dans le style New Adult et je pense sincèrement que vous allez adorer Vicious et Emilia.

Emilia fait connaissance avec Baron (aka Vicious) peu de temps après son installation dans le domaine de son père. Elle est la fille des employés de maison et la première rencontre ne se fait pas sans heurt. Emilia prend peur et par la suite ses rapports avec le fils ne seront jamais simples. Vicious va s’évertuer à faire de la vie de Millie un véritable enfer. D’un naturel décalé mais volontaire ce dernier ne ménagera pas l’année de terminale de la jeune fille. Elle le retrouve des années après alors qu’il vient boire un verre dans le bar où elle travaille.

Vic n’a pas changé et il place à nouveau la jeune femme dans une position délicate. Elle se voit dans l’obligation de travailler à nouveau pour lui en tant qu’assistante. Mais détaillons plus nos héros.

Emilia est une artiste, un peu bohème mais perspicace et elle est très protectrice envers les siens. Elle n’a jamais compris pourquoi Vicious avait une telle animosité envers elle et pourquoi il lui avait littéralement pourri la vie pendant sa dernière année de lycée. Vic est un écorché vif, par moment inadapté social mais surtout immature dans ses relations avec les autres. On pourrait dire qu’il agit comme un petit garçon de 5 ans avec Emilia en lui tirant les cheveux sauf qu’il emploie des moyens bien plus radicaux comme un jeune homme et non un garçonnet. Impulsif, arrogant on a envie par moment de détester l’homme imbu de sa personne qu’il présente à tous. Cependant Millie arrive à gratter ce vernis et là on découvre un autre homme. Bon n’allez pas imaginer que c’est un agneau. Vic est un loup, il est brillant, calculateur et vicieux lorsqu’il veut obtenir quelque chose ou quelqu’un.

Entre eux va commencer une sorte de parade amoureuse, bancale mais très attractive pour le lectorat. On se retrouve complètement pris dans cette histoire avec l’envie de découvrir toujours plus sur nos personnages. Entre la famille, la vengeance, les rancunes entre amis mais aussi tout simplement le fait de grandir, se projeter dans le futur et vouloir construire une histoire, on en s’ennuie jamais avec ce récit.

J’ai découvert une auteure dont j’adore la plume, c’est rythmé, les personnages sont bien construits et ils sont complexes. Vicious est le parfait anti-héros qui vous fera cependant craquer. Cette romance, passionnée et passionnante est pour vous si vous souhaitez une super lecture.
Bliss, le faux journal d'une vraie romantique !, Volume 12 Bliss, le faux journal d'une vraie romantique !, Volume 12
Emma M. Green   
Et bien voilà, c'est fini!!
J'ai vraiment apprécié l'ensemble de l'histoire qui joue avec nous entre réalité et fiction... Si je devais choisir je ne changerais rien.
C'était tellement facile à lire que je le conseille à toutes.
Et puis, ces petits clin d'œil à Mr Darcy, merci...
Merci pour cette histoire qui permet de rêver, ça fait un bien fou.

Cent facettes de M. Diamonds, Tome 1 : Lumineux Cent facettes de M. Diamonds, Tome 1 : Lumineux
Emma M. Green   
Mon commentaire concerne l'intégral des 100 facettes de Mr Diamonds, c'est à dire presque 600 pages.
La moitié de ce livre est du copier/coller de "50 nuances de Grey".
Trop de scènes de sexe mais pourtant, cela ne m'a pas empêcher d'apprécier ce livre. Les 300 dernières pages sont addictives. Les sentiments d'Amendine sont bien exprimés et certains sont vraiment poignants.
A lire

par Adèle
Stage Dive, tome 1 : Rock Stage Dive, tome 1 : Rock
Kylie Scott   
Pour la science, j'ai lu beaucoup de livres dont je me pose encore la question : pourquoi ?! mais qu'est-ce qui m'a pris ?

La nouvelle génération ne se contente plus de bisous et d'élipses qui nous empêchent d'avoir tous les détails croustillants de l'acte (qui je le rappelle sont facilement disponibles sur le net). Le Young Adult ce n'était donc pas assez, on a créé le New Adult. Le but étant de voir évoluer des jeunes gens vers la vie d'adulte ; études, premier boulot, premières fois… O.K on voit bien le topo.

Commençons par les deux bons points :
• One point for the characters. Ils sont attachants, assez rapidement on se prend au jeu. Leurs dialogues sont réalistes et leur humour collent parfaitement bien à leur tranche d'âge.
• One point for the style of the author. Kylie Scott a une plume fluide qui rend le tout très addictif, percutant et bourré de peps. Elle donne de la vie aux pensées de Ev. avec beaucoup de réalisme.

Encore une fois, j'insiste sur ce mot 'Réalisme' car c'est bien ça qui m'a le plus gonflé. Elle a gâché son histoire parce que d'un côté, elle a une plume géniale avec le mordant qui accroche la lectrice et ses personnages qu'elle a crée avec amour ; mais en face, elle me colle des putains d'incohérences, juste WTF et crédibilité=0.
[Aucune surface solide n'a été maltraitée durant la lecture]

C'est d'une stupidité sans nom parfois, je n'avais plus la force de rouler des yeux. Je crois qu'en dehors du 'amoureux' en moins d'une semaine, c'est quand même la première scène de baise qui a eu le prix Mais-qu'est-ce-qui-m'a-pris-de-lire-ce-livre-et-pourquoi-je-continue-de-le-lire-bordel-de-mairde. Après le traumatisme de sa première culbute à l'arrière de la voiture au lycée, elle n'avait pas eu d'autres rapports. Elle est donc nerveuse. Normale. C'est donc pour ça qu'ils ont décidé de le faire juste au moment où ils reçoivent des amis chez eux, qu'ils montent à l'étage exprès en les laissant se démerder en bas avec les cartons de déménagements. MAIS BIEN SUR.

Bref, j'ai lu du New Adult.

par LLyza
Toi + Moi : L'un Contre l'Autre, Tome 2 Toi + Moi : L'un Contre l'Autre, Tome 2
Emma M. Green   
Alma devrait se révolter contre Vadim. Quoi que je crois qu'elle ne peut pas penser à ça quand elle est avec lui. Mais l'histoire est très bien, j'adore.
Call me Bitch, tome 1 Call me Bitch, tome 1
Emma M. Green   
Démarrage sur les chapeaux de roues.
Dès le début, Joe est en forme, les dialogues sont bourrés d'humour.
Une lecture rafraîchissante qui nous fait passer un agréable moment

par Adèle
Âmes indociles, Bonus : La fille à la vieille âme Âmes indociles, Bonus : La fille à la vieille âme
Emma M. Green   
Petit bonus de fin de série dans lequel Lennon, dix jours après la fin du volume 6, partage avec Callie sa première rencontre avec Willow, ainsi que le moment où il est devenu son papa. C'est un très beau moment, émouvant et touchant.