Livres
392 619
Comms
1 377 375
Membres
284 722

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Cosmétique de l'ennemi



Description ajoutée par Philipon 2016-06-16T01:28:25+02:00

Résumé

« Sans le vouloir, j'avais commis le crime parfait : personne ne m'avait vu venir, à part la victime. La preuve, c'est que je suis toujours en liberté. »

C'est dans le hall d'un aéroport que tout a commencé.

Il savait que ce serait lui. La victime parfaite. Le coupable désigné d'avance.

Il lui a suffi de parler. Et d'attendre que le piège se referme.

C'est dans le hall d'un aéroport que tout s'est terminé.

De toutes façons, le hasard n'existe pas.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 089 lecteur

Or
275 lecteurs
PAL
106 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Yiwien 2011-05-18T19:00:23+02:00

- Sale nécrophile

- Non. Je lui avais laissé la vie.

- Brave coeur.

[...]

- Je lui ai demandé où je pouvais la reconduire. Elle a répondu nulle part. Drôle de fille hein ?

- Oui. C'est bizarre cette victime qui refuse de sympathiser avec son violeur.

- Elle aurait pu voir que je l'aimais quand même !

- Vous le lui avez prouvé d'une manière si douce.

- Dès qu'elle en a eu l'occasion, elle s'est enfuie en courant. Cette fois, je n'ai pas pu la rattraper. Elle a disparu dans la ville. Je ne l'ai plus retrouvée.

- Quel dommage, une si belle histoire qui commençait si bien.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

J'adore l'humour noir d'Amélie Nothomb ainsi que sa folie naturelle. Je suis tombée sur le derrière en lisant la fin de l'histoire. J'aime beaucoup les roman d'Amélie Nothomb en général, d'ailleur. Simples et à la fois perplexes, ils se lisent d'une traite et sont toujours d'une exclusivité rare, d'un humour acerbe et d'un sarcasme étonnant. Le prochain Nothomb devrait sortir d'ici peu... j'ai hâte!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nasta
Bronze

Sûrement un de mes romans préférés de l'auteur, après Hygiène de l'assassin. Ce livre se dévore d'une traite, on ne peut plus le déposer. Le suspens reste intact jusqu'à la fin. Nothomb réussit à nous plonger dans une histoire où l'un des deux protagonistes nous répugne complètement et pourtant...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Stupefix 2017-11-17T11:36:05+01:00
Diamant

J'étais en pleine préparation du bac de français, mais je n'avais pas vraiment la tête à ça. Je n'arrivais pas à vous concentrer, peu importe la volonté que j'y mettais. Du coup, j'ai décidé de fouiller dans les livres de ma mère, à la recherche d'un livre court, qui ne me prenne pas la tête. Et là, je découvre un petit livre très fin, à la couverture noire et blanche qui met en valeur le titre et le nom de l'auteur : Cosmétique de l'ennemi, Amélie Nothomb. Je n'avais jamais lu de livres d'elle, même si j'en avais entendu beaucoup de bien. Alors, je finis par lire le résumé et là je me dis que c'est celui-là qu'il me faut. Ni une ni deux, je m'installe sur mon lit et je ressors deux heures plus tard, le cul par terre. Désolé de l'expression, mais c'est vraiment ce que j'ai ressenti.

Comme je l'ai déjà dit, Cosmétique de l'ennemi est une oeuvre très courte (en plus c'est écrit gros à l'intérieur.) qui est constituée essentiellement de dialogue. En fait, le seul fait narratif qu'on est, c'est que cela se passe dans le hall d'un aéroport. Jérôme Angust attend son avion, qui, pour des raisons inconnues et pour une durée indéterminée, est en retard. Surgit alors Textor Textel qui décide de venir lui faire conversation. Et même si Jérôme veut rester tranquille, il ne peut rien faire, il n'est pas interdit de parler.Je serais bien incapable de vous raconter le sujet de leur conversation sans vous dévoiler le livre en entier. Du coup, je dirais juste que Textor Texel va se montrer agaçant, malade, psychopathe. Oui, les propos tenus sont ceux d'un psychopathe, car il semble vraiment y croire. Cependant, ce n'est pas "lourd", ou "trop insipide".

Amélie Nothomb manie sa plume avec dextérité et aisance. Le dialogue est vif, acerbe, intelligent, et surtout, rempli d'un humour délicieusement noir. On ne peut s'empêcher de se demander qui est vraiment Textor, et quelles sont ses intentions, et comment va réagir Jérôme face à tout cela. Toutes ces questions rendent le livre vraiment captivant, et presque impossible à lâcher. A. Nothomb nous mène par le bout du nez jusqu'à la dernière page, jusqu'au dernier mot.

Un véritable coup de coeur, à lire absolument. Bien qu'évidemment, il faut apprécier l'humour noir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par parapluie 2017-11-12T23:33:55+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas apprécié ce livre autant que les autres livres d'Amélie Nothomb. Le début était prometteur mais la fin était un peu trop prévisible. C'est donc un avis mitigé (tendant plutôt vers le négatif) que j'ai sur ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lily3801 2017-11-11T23:14:39+01:00
Diamant

Surprenant!!

On s’imprègne, on halete, on doute et enfin, on est sidéré par la fin de ce livre trop court à mon goût mais efficace!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JoelK 2017-07-26T13:23:27+02:00
Lu aussi

Un livre rapide et simple. Mais le "rebondissement" final n'est pas surprenant du tout, cousu d'avance et utilisé maintes et maintes fois dans tant d'ouvrages... Pas le meilleur Nothomb.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alexx-120 2017-07-03T18:35:09+02:00
Argent

C'est le premier livre de cette auteure que je lis et pour tout dire je le trouve étrange. Il y a beaucoup de rebondissements et il est très rapide à lire. L'atmosphère qui s'en dégage est originale et même si j'ai eu du mal au debut je ne regrette pas d'avoir passé une heure à le lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PhoenixSolenne 2017-05-22T22:37:52+02:00
Diamant

Ce livre est le second d'Amélie Nothomb que je lis. Et honnêtement je l'ai adoré. C'est pour l'instant mon préféré de cette auteure. Elle a un talent inouï, son écriture et fluide et ses histoires sont addictives. Celle ci ne déroge pas à la règle. C'est donc une auteure que je recommande et particulière ce livre, Cosmétique de l'ennemi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Edith972 2017-05-20T00:51:00+02:00
Lu aussi

Je ne sais pas pourquoi je m'acharne à chaque rentrée littéraire à lire le nouveau Amelie Nothomb. Parcequ'il le faut ou parce que j'aime le style percutant , ses thèmes originaux. Impossible de trancher, mes sentiments sont mêlés je me surprend à dévorer le livre ( petit) et par la suite je me dis que je me suis fais avoir, finalement c'était sa sans intérêt. Et l'année d'après je repars dans le même travers, je me précipite sur le nouveau livre. Allez comprendre!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RedBlueMoon 2017-05-02T13:23:47+02:00
Diamant

Quels rebondissements de situation !! Je ne m'attendais pas du tout à ça ! Cosmétique de l'ennemi m'a scotchée ! Il m'a fait un peu fait penser à Hygiène de l'assassin. J'ai adoré être surprise de cette façon !! Lecture hyper rapide, on retrouve l'écriture que l'on aime, et on en ressort changé. Cette fin !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TamaraCaron 2017-01-30T18:18:27+01:00
Bronze

Si ce n'était pas l'école qui me l'avait demandé, je ne l'aurais pas lu.

De un, il n'y a pas de chapitre.

De deux, c'est écrit un peu comme une nouvelle et je fais une overdose de nouvelles à cause du programme de français de 4.

De trois, je ne trouve pas que ce soit un choix judicieux de prendre des livres assommant comme celui-ci et les faire lire à des jeunes qui n'aime déjà pas vraiment lire (Pour certains). Je le sais car j'aime lire, mais pas depuis toujours. Avant j'avais une avération pour la lecture et je sais me mettre à la place de ceux dont ce n'est pas l'activité favorite.

De quatre, c'est le deuxième de suite que l'ont lit dans le même genre. Ça devient redondant.

Malgré tout ça, ce livre n'était pas tout méchant, non.

Il se lisait vite, au moins.

Mais je trouve que les réflexions de Textor n'avait pas vraiment de sens. On peut justifier n'importe quoi avec les bons arguments, mais je trouvais qu'il s'enfonçait encore plus au lieu de me convaincre. Je n'ai pas réussi à m'attacher à lui le moins du monde, et j'espère que ce n'était pas le but de l'auteur.

De plus, la chute me semblait trop facile. Pourtant, je ne m'en doutais pas, ce qui est un plus pour l'histoire.

Voilà. J'aime beaucoup les histoires qui parlent (Apparemment) de schizophrénie, mais celui-ci je m'en serais bien passé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Yukill 2017-01-11T22:24:49+01:00
Or

Je viens juste de finir ce livre en à peine une heure et Wouah je ne sais pas quoi dire... Quel dénouement ! Je ne m'attendais pas du tout à ça et pourtant vers la fin, tout prend son sens. Il y a une part de "folie" comme à chaque fois avec Amélie Nothomb et c'est pour ça que j'aime beaucoup ce qu'elle écrit, mais ce récit dégage aussi une certaine force, quelque chose d'émouvant quand on ferme le livre. Très bon roman, vraiment, qui fait partie de mes préférés d'Amélie Nothomb à ce jour.

Afficher en entier

Date de sortie

Cosmétique de l'ennemi

  • France : 2001-08-22 - Poche (Français)

Activité récente

Maymar l'ajoute dans sa biblio or
2017-11-18T20:01:01+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 1 089
Commentaires 138
Extraits 45
Evaluations 223
Note globale 7.84 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode