Livres
454 831
Membres
403 536

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Couleurs de l'incendie



Description ajoutée par Hillja 2019-01-10T19:10:00+01:00

Résumé

Février 1927. Après le décès de Marcel Péricourt, sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière. Mais elle a un fils, Paul, qui d’un geste inattendu et tragique va la placer sur le chemin de la ruine et du déclassement.

Face à l'adversité des hommes, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra mettre tout en œuvre pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui va ravager l'Europe.

Afficher en entier

Classement en biblio - 177 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2018-01-12T21:55:03+01:00

On peut faire souffrir quelqu'un qu'on aime, mais quelqu'un qu'on n'aime pas... Non, c'est bas.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Une fresque truculente dans laquelle s'agitent, gesticulent, poulopent par-ci, par-là des personnages bigarrés, tous plus épatants les uns que les autres, drôlatiques dans leurs excès pour certains, infâmes dans leurs coups bas pour d'autres. Il n'y a pas une page en dessous des autres dans ce deuxième volet des aventures de la famille Péricourt, une « suite » qu'il est tout à fait possible de découvrir sans avoir au préalable lu « Au revoir là-haut » — les protagonistes ont changé et le peu qu'il est nécessaire de connaître au sujet de la famille est expliqué avec habileté par l'auteur.

Un auteur qui, d'ailleurs, fait montre d'un talent rarissime de nos jours : avec des mots simples, des phrases longues, un usage de la virgule des plus délectables, il parvient à transformer cette histoire de vengeance en une folle virée dans l'Europe de l'entre-deux-guerres, où toujours les faits les plus dramatiques sont relatés de telle façon que le lecteur s'éclate. Il n'y a vraiment pas meilleur divertissement qu'une lecture comme celle-ci.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par rebillard 2019-03-01T20:58:27+01:00
Or

La suite d' Au revoir la-haut.. Une fresque sur la période de l'entre deux guerres . C'est un genre de saga dans laquelle on retrouve certains des personnages d' Au revoir la-haut. Récit épique truffé de rebondissements, avec un superbe suspens. Les ficelles d'un bon polar et un tableau historique et social. Comme toujours avec Pierre Lemaitre, un bon livre qu'on déguste page après page. Sans doute pas autant que Au revoir La haut, mais un régal tout de même.Dans son récit choral, Lemaitre s'amuse visiblement à croquer l'hypocrisie et la cruauté humaines, sans perdre un seul instant son souffle. Couleurs de l'incendie est addictif, depuis son entame époustouflante (un enterrement marqué par un drame). Ceci est un roman populaire, dans l'acception la plus noble du terme, voué au plus grand succès. En fait rien de plus normal et c'est souvent le cas dans la suite d'une œuvre marquante, on est exigeant et donc un peu déçu si la même intensité dans l'écriture n'est pas au rendez-vous. Mais ce roman est bon et mérite d'être lu et apprécié. Rien que pour le style fluide de PL qui permet une lecture confortable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Duvallier 2019-03-01T18:03:46+01:00
Or

C’est remarquable de style et de documentation.. superbe conduite d’une intrigue implacable sur fond de panorama socio-economico-politique de la France de l’entre deux guerres. Il parait qu’il s’agit d’une trilogie...L'auteur doit se méfier car la qualité généralement décroît avec les nouveaux tomes ;... La suite de au revoir là haut est néanmoins un excellent suspense, même s'il n'a pas la force du précédent et que l'intrigue est moins percutante. Légèrement décevant Style très fluide et cynique, que j’ai beaucoup apprécié..on est vite entraîné dans la saga de la famille Péricourt qui me fait penser (dans un autre style et un autre contexte) aux Rougon-Maquart de Zola. Il faut, pour vraiment apprécier le roman, avoir lu au préalable "Au revoir là-haut". C'est très simplement et très bien écrit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AntonyH 2019-01-30T17:53:30+01:00
Argent

La suite de au revoir là haut est un excellent suspense, même s'il n'a pas la force du précédent et que l'intrigue est plus prévisible, j'aime toujours autant le style de Pierre Lemaitre. Il sait créer des personnages attachants drôles ou grotesques Grand roman un peu façon Balzac dans le récit. j'ai aimé... un peu moins que le génial Au revoir là haut. Je suis inconditionnel de Pierre Lemaitre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cellophane 2018-12-14T11:15:12+01:00
Bronze

La lecture est aussi fluide que pour le tome précédent, Au Revoir Là-Haut, mais ça m’a beaucoup moins intéressé…

D’abord parce qu’il y a énormément plus de personnages que dans le premier – c’est l’impression que j’ai eue. Dans le premier opus, on suivait moins d’une dizaine de personnes, d’un bout à l’autre. Là, c’est aussi le cas mais certains apparaissent ponctuellement, sans avoir une importance sur tout le récit et on atteint la vingtaine, ce que j’ai trouvé plus éparpillé et je n’ai pas réussi à m’intéresser à tous.

Ensuite parce que le premier était globalement très positif, chaque personnage recherchant le meilleur. Ici, c’est quasiment l’inverse : chacun cherche le pire, souvent pour les autres. Cela donne une ambiance sombre et pessimiste qui m’a moins plu que dans le tome précédent.

Egalement les « arnaques » puisque ça semble être le point commun des deux livres. Les arnaques du premier tome étaient brillantes, inventives, vastes. Là, les arnaques sont sournoises, basses, petites et terriblement injustes. Et j’ai donc moins accroché.

Enfin, j’ai moins senti de dynamisme dans ce tome. Dans le premier, j’avais le sentiment d’un auteur dynamique, exalté, qui s’empressait de raconter son histoire avec plaisir. Là, j’ai eu l’impression qu’il faisait son job, mais plus calmement, sans réelle excitation pour son aventure – en tout cas, moins que la première fois.

Cela dit, ça reste du Pierre Lemaitre, c’est bien narré, plein d’humour ici et là, avec un style narrateur au coin du feu bien agréable et, malgré toutes ces petites choses qui m’ont moins plu, j’ai tout de même passé un moment pas désagréable – mais moins impliqué.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ChloeTissier 2018-12-10T18:40:43+01:00
Or

La suite d Au revoir la-haut..

Une grande fresque de l'entre - deux - guerres et passionnant comme une saga familiale. Un grand souffle epique et le sens des rebondissements, ce qui cree le suspens. Les ficelles d un bon polar au service du tableau historique et social.,comme tous les Pierre Lemaitre. Une magnifique peinture de la première partie du XXe siècle. De l'action,de la psychologie, un style irréprochable. Tout y est. Cela vaut très largement les romans de Maupassant...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ALMA001 2018-10-09T19:23:51+02:00
Or

Je l'attendais avec impatience, je l'ai lu très (trop) vite, et il me reste à attendre la sortie du troisième volet. Cette deuxième partie est tout aussi passionnante, et on suit avec intérêt l'évolution des personnages dans ce monde impitoyable. Il y a du Zola dans la description de cette ville. Hâte de découvrir ce que nous réserve la troisième partie. Qui sera sur le devant de la scène ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CapucineA 2018-10-02T20:56:11+02:00
Or

Une fresque truculente dans laquelle s'agitent, gesticulent des personnages bigarrés, tous plus épatants les uns que les autres, drôlatiques dans leurs excès pour certains, infâmes dans leurs coups bas pour d'autres. Il n'y a pas une page en dessous des autres dans ce deuxième volet des aventures de la famille Péricourt, une « suite » qu'il est tout à fait possible de découvrir sans avoir au préalable lu « Au revoir là-haut » — les protagonistes ont changé et le peu qu'il est nécessaire de connaître au sujet de la famille est expliqué avec habileté par l'auteur.

Un auteur qui, d'ailleurs, fait montre d'un talent rarissime de nos jours : avec des mots simples, des phrases longues, un usage de la virgule des plus délectables, il parvient à transformer cette histoire de vengeance en une folle virée dans l'Europe de l'entre-deux-guerres, où toujours les faits les plus dramatiques sont relatés de telle façon que le lecteur s'éclate. Il n'y a vraiment pas meilleur divertissement qu'une lecture comme celle-ci.

par Hillja

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jeanne-Machin 2018-09-28T18:09:56+02:00
Lu aussi

Je n'ai pas réussis à m'intéresser à ce livre et je le regrette vraiment. Peut-être pas le bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fabie67 2018-09-21T22:52:20+02:00
Argent

C'est un plaisir chaque fois renouvelé de lire un nouveau livre de Pierre Lemaitre. La mécanique fonctionne toujours. C'est donc la suite d'"Au revoir la-haut". Et même si la qualité d'écriture est toujours de mise, j'ai toutefois préféré le premier tome de ce qui semble être le début d'une fresque littérraire.

A lire bien évidemment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Battle_Boubou 2018-08-12T20:20:12+02:00
Argent

Le plaisir de retrouver la plume de Pierre Lemaitre s'est ressenti à la lecture de ce roman. Et heureusement, car les thèmes sont anxiogènes, et la majeure partie du livre est presque plombante à lire.

Mais, encore une fois, Le Maitre nous a prévu un petit twist final qui nous fait regretter de ne pas lui avoir fait confiance dès le début. Il sait très bien où il nous mène, autant nous laisser guider !

En fermant ce roman, on se dit, "Bon, c'était moins intense qu'Au revoir là-haut", et en même temps, oui, mais, est-ce qu'on peut attendre un tel niveau scénaristique à chaque fois ?

Est-ce que pouvoir répéter un chef d'oeuvre systématiquement ne diminue pas la grandeur de l'original ?

Pas envie de voir "Au Revoir là-haut" relégué au statut de "roman inférieur", donc très bien si celui-ci est légèrement moins bon ! Ca me va. Merci M. Lemaitre.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Couleurs de l'incendie" est sorti 2019-02-20T00:00:00+01:00 en version poche
background Layer 1 20 Février

Dates de sortie

Couleurs de l'incendie

  • France : 2018-01-03 (Français)
  • France : 2019-02-20 - Poche (Français)

Activité récente

Polipok l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-24T17:07:59+01:00
olym13 l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-05T16:28:08+01:00
Gysmos l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-03T18:02:58+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 177
Commentaires 37
Extraits 23
Evaluations 84
Note globale 8.33 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode