Livres
418 138
Membres
332 560

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Couleurs de l'incendie



Description ajoutée par x-Key 2017-12-07T01:27:45+01:00

Résumé

Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l'empire financier dont elle est l'héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d'un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.

Face à l'adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l'ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d'intelligence, d'énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d'autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l'incendie qui va ravager l'Europe.

Couleurs de l'incendie est le deuxième volet de la trilogie inaugurée avec Au revoir là-haut, prix Goncourt 2013, où l'on retrouve l'extraordinaire talent de Pierre Lemaitre.

(Source : Albin Michel)

Afficher en entier

Classement en biblio - 93 lecteurs

Or
31 lecteurs
PAL
28 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2018-01-12T21:55:03+01:00

On peut faire souffrir quelqu'un qu'on aime, mais quelqu'un qu'on n'aime pas... Non, c'est bas.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Commentaire ajouté par Hillja
Or

Une fresque truculente dans laquelle s'agitent, gesticulent, poulopent par-ci, par-là des personnages bigarrés, tous plus épatants les uns que les autres, drôlatiques dans leurs excès pour certains, infâmes dans leurs coups bas pour d'autres. Il n'y a pas une page en dessous des autres dans ce deuxième volet des aventures de la famille Péricourt, une « suite » qu'il est tout à fait possible de découvrir sans avoir au préalable lu « Au revoir là-haut » — les protagonistes ont changé et le peu qu'il est nécessaire de connaître au sujet de la famille est expliqué avec habileté par l'auteur.

Un auteur qui, d'ailleurs, fait montre d'un talent rarissime de nos jours : avec des mots simples, des phrases longues, un usage de la virgule des plus délectables, il parvient à transformer cette histoire de vengeance en une folle virée dans l'Europe de l'entre-deux-guerres, où toujours les faits les plus dramatiques sont relatés de telle façon que le lecteur s'éclate. Il n'y a vraiment pas meilleur divertissement qu'une lecture comme celle-ci.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par chapitres 2018-05-29T23:24:49+02:00
Or

Voici le second tome de la trilogie de Lemaitre, le premier était le Goncourt Au revoir là haut. J'avoue que je n'avais pas du tout accroché sur le premier tome, même s'il était bien écrit, je ne retrouvais pas la patte très particulière de Lemaitre que j'aime tant. Me voilà réconciliée avec cet auteur, ce second opus est accrocheur et on suit avec intérêt les nouvelles aventures de la famille Pericourt. J'ai lu ce roman avec un grand plaisir jusqu'à la dernière page.

Vivement le troisième tome

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bibi51 2018-05-28T19:21:11+02:00
Diamant

Quant on a aimer" Au revoir là haut "et que l'on lie "Couleurs de l'incendie"on se die ce Pierre Lemaitre est un maitre de la littérature Française actuel .J'attends le troisième volet de cette trilogie avec impatiente .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bloodymarie 2018-05-19T17:07:48+02:00
Or

Quel plaisir de lecture! Comme dans " Au revoir là haut ", le premier chapitre nous happe immédiatement , avec une force et une précision incroyable. Les personnages sont campés d'emblée , les principaux éléments de l'intrigue posés et ensuite , se déroule l'histoire d'une vengeance incroyable qui laisse le lecteur en haleine jusqu'à la dernière ligne. J'ai encore une fois apprécié la façon dont Pierre Lemaître arrive à nous faire partager une histoire romanesque captivante , tout en faisant preuve d'une pédagogie habile sur une période de l'Histoire. Se cultiver en se faisant plaisir ...c'est exactement ce que j'attends de la littérature ! Une belle réussite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nanouprof 2018-05-12T18:29:10+02:00
Argent

Un réel plaisir de retrouver l'écriture de Pierre Lemaître qui tisse toujours ses histoires au cordeau. Une fresque historique où ses personnages sont toujours aussi bien décrits.

Des personnages féminins cette fois-ci mis en avant.

Vivement la dernière partie de sa trilogie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par arbrevert 2018-05-10T10:18:10+02:00
Bronze

Quel bonheur de se replonger dans un roman de Pierre Lemaître. Comme à son habitude, c'est très bien écrit, les descriptions ne paraissent pas longues et au contraire nous plongent dans une autre époque, un autre décor. On retrouve le personnage de Madeleine, qui cette fois est le personnage central de cette fresque historique. Ce livre nous raconte une époque, un drame, un combat. L'histoire en elle-même n'est pas très surprenante mais c'est fait avec efficacité et on passe un très bon moment. Il n'est pas aussi réussit qu'Au revoir là-haut mais le niveau était très haut! J'ai apprécié cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par captcha 2018-04-20T20:31:18+02:00
Argent

J'ai lu ce second tome juste après le premier qui avait été un réel succès pour ma part...Malheureusement celui-ci m'a beaucoup moins plus :

J'ai bien retrouvé l'écriture de Pierre Lemaitre qui est très original, fluide et qui donne envie de lire le livre mais le scénario m'a semblé très plat (ce qui fait que j'ai eu du mal a rentrer dans l'histoire et que j'ai donc mis un mois a le lire...). Pourtant il y a eu aussi beaucoup de rebondissements qui m'ont donné envie de continuer le livre.

Pour parler des personnages j'ai trouvé tout d'abord, qu'il y en avait trop ce qui faisait que je m'y perdais par fois dans leur personnalité ou leur émotions qui n'était pas retranscrite avec le même réaliste que la première fois, d'après moi. Le personnage de Madeleine était très attachant Spoiler(cliquez pour révéler)et encore plus lors de la faillite de la banque ou ce fus la seule fois ou je ressenti réellement ses émotions. Enfin on ressent bien son esprit de vengeance suite a s'être faite arnaquée par Joubert et Charles. Pour finir, les liens entre les personnages m'ont semblé trop discret.

Je reste pourtant pressé de lire le dernier tome, qui va peut être abordé le début de la seconde guerre mondial...?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dacotine 2018-04-20T20:05:41+02:00
Argent

Encore une grande fresque historique que nous offre Pierre Lemaitre (que j'ai pu découvrir grâce à Lecteur.com et l'édition Albin Michel ), à une autre époque que son ouvrage précédent : l’entre-deux guerres, une période faste en évènements ,lourde en atmosphère ,une période où l’Homme est un loup pour l’Homme. Et Pierre Lemaitre excelle à nous le prouver .

La première partie que j’ai dévorée semble écrite à la façon du XIXème siècle, elle raconte la vie d’une femme manipulée, entourée d’hommes vénaux pour qui l’argent reste l’ascenseur social. Cette femme, c’est Madeleine ,qui dans l’œuvre Aurevoir là haut, a déjà bien souffert des hommes. On l’observe avec inquiétude tomber dans des pièges ,tendus par des personnages sans scrupules, offrant au lecteur une palette d’émotions : de l’indignation à l’effroi.

La deuxième partie, d’une verve différente nous la présente transformée. Une femme qui va utiliser son énergie, son argent pour se venger et cette vengeance est machiavélique, entrainant une foule de personnages, certains qui apparaissent au milieu de l’ouvrage, lors de la nouvelle vie de l’héroîne. La narration alternent ces personnages à un rythme trépidant , obligeant parfois le lecteur à remettre le personnage dans l’action. Le roman se fait plus rapide, dense et complexe, suscitant à chaque page le suspens. Le roman semble chercher sa forme : récit d’apprentissage, polar , récit historique ? Il m’a un peu désorientée : l’écriture de la deuxième partie m’a moins subjuguée et j’ai trouvé la fin de l’œuvre beaucoup moins romanesque, tirant plus sur le compte-rendu. D’ailleurs certains personnages , pourtant haut en couleurs et dont l’histoire mise à part est truculente (je pense à Valdi et surtout à Solange Gallinato), ne m’ont pas semblé apporter beaucoup au développement de l’histoire (outre leur aide à Paul et beaucoup de fantaisie).Je reconnais à ce roman et à son auteur une indéniable folie dans l’écriture : une forme d’humour décalé ,des images surprenantes , des scènes inoubliables qui font de ce roman une belle suite à Aurevoir là haut.

Malheureusement pas suffisant pour moi, pour me donner comme son prédecesseur, l’envie de le relire. Il reste une suite avec les mêmes ingrédients que le premier mais pas le même engouement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par page blanche 2018-03-11T17:53:47+01:00
Diamant

Une intrigue, des rebondissements, des retournements de situations, des manipulations, du sexe, des traîtrises, des alliances.

Des personnages haut en couleur, majoritairement féminins : Madeleine Péricourt, Léonce, Vladi qui s’exprime exclusivement en polonais, Solange la cantatrice/diva, l’auteur fait la part belle aux femmes. Des personnalités très différentes.

Une écriture fluide comme toujours, l’usage de quelques mots désuets (j’ai adoré) pour rendre la lecture plus immersive dans la période, l'entre deux guerres. Lemaitre démarre ses chapitres, ses paragraphes sans qu’on sache de quoi, de qui il s’agit, le lecteur est donc toujours tenu en haleine. On est toujours dans l’attente de la phase suivante, du prochain coup.

J’ai passé un très bon moment à la lecture de cet opus.

C’est la suite chronologique de « Au revoir là-haut » (Goncourt 2013) - J’avais eu beaucoup d’à priori lorsqu’on m’avait proposé ce livre -, ils peuvent être lus séparément même s’il y a quelques références. Les deux sont de telles perles qu’il serait dommage de passer à coté.

Lemaitre qu’il soit dans le polar ou dans l’historique reste un maitre du thriller.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hillja 2018-03-04T23:45:41+01:00
Or

Une fresque truculente dans laquelle s'agitent, gesticulent, poulopent par-ci, par-là des personnages bigarrés, tous plus épatants les uns que les autres, drôlatiques dans leurs excès pour certains, infâmes dans leurs coups bas pour d'autres. Il n'y a pas une page en dessous des autres dans ce deuxième volet des aventures de la famille Péricourt, une « suite » qu'il est tout à fait possible de découvrir sans avoir au préalable lu « Au revoir là-haut » — les protagonistes ont changé et le peu qu'il est nécessaire de connaître au sujet de la famille est expliqué avec habileté par l'auteur.

Un auteur qui, d'ailleurs, fait montre d'un talent rarissime de nos jours : avec des mots simples, des phrases longues, un usage de la virgule des plus délectables, il parvient à transformer cette histoire de vengeance en une folle virée dans l'Europe de l'entre-deux-guerres, où toujours les faits les plus dramatiques sont relatés de telle façon que le lecteur s'éclate. Il n'y a vraiment pas meilleur divertissement qu'une lecture comme celle-ci.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Plumette91 2018-02-28T07:37:58+01:00
Diamant

« Si les obsèques de Marcel Péricourt furent perturbées et s’achevèrent même de façon franchement chaotique, du moins commencèrent-elles à l’heure ». Incipit (première ligne) du roman, Lemaître embarque le lecteur dans « des obsèques chaotiques » et il ne nous lâchera pas ! 535 pages en haleine que l’on dévore dans un souffle.

Ce livre est la suite de « Au Revoir là-haut », mais nous pouvons très bien les lire séparément.

Dans la France des années 30, nous retrouvons Madeleine, la sœur de ‘la gueule cassée’ de « Au Revoir ».

Aux obsèques de son père Marcel Péricourt, un événement va bouleverser la vie de Madeleine.

Ce personnage surprenant, évolue tout le long du roman. L’héritière naïve, qui se fait piétiner dans ce monde cruel des affaires où elle n’a pas les codes du fait d’être une femme, devient au fils des pages, une personne tantôt affirmée, tantôt manipulatrice.

Les événements sont tragiques et pourtant Lemaître avec sa plume acérée, son humour cynique, nous fait sourire. Seul le petit Paul, le fils de Madeleine, semble lucide et désintéressé. Les autres personnages sont tous soit naïfs, soit mesquins. Au fur et à mesure du roman, le personnage de Madeleine évolue et il s’installe une revanche qui fait plaisir à lire.

Il y a plusieurs niveaux de lecture dans ce livre. La situation politique ne semble pas si éloignée de notre époque. L’histoire est une métaphore des « petits arrangements entre amis ».

L’image de la femme d’autre part, est très bien décrite. Les femmes sont classées en deux catégories : soit des gourdes, soit des prostituées. Madeleine, jeune héritière d’un empire financier mais sans éducation à cet univers là, semble écartée du pouvoir, et manipulée par son entourage. Au moment où elle perd tout, elle apprend à jouer avec les codes et à se défendre.

Léonce, la bonne de Madeleine, est également un personnage intéressant. Très belle femme, elle joue de ses charmes pour obtenir ce qu’elle veut.

J’ai été hypnotisée par ce livre. Je ne sais pas par quel mécanisme ce diable de Lemaitre nous tient, mais ça marche. Dès les premières pages, j’ai su que je ne pourrais pas reposer ce livre sereinement, sans l’avoir terminé… Par son écriture, il se rapproche de S King mais sans la dimension horreur. La dimension historique de « Couleurs de l’incendie » n’est pas à négliger et l’auteur semble s’être beaucoup documenté.

Livre à déguster...

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Couleurs de l'incendie" est sorti 2018-01-03T00:00:00+01:00
background Layer 1 03 Janvier

Date de sortie

Couleurs de l'incendie

  • France : 2018-01-03 (Français)

Activité récente

eric34 l'ajoute dans sa biblio or
2018-06-12T17:51:51+02:00
Genou le place en liste or
2018-05-25T13:02:01+02:00

Les chiffres

Lecteurs 93
Commentaires 23
Extraits 23
Evaluations 43
Note globale 8.67 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode