Livres
436 218
Membres
361 489

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Coup de foudre



Description ajoutée par LIBRIO64 2016-02-11T20:48:14+01:00

Résumé

Dans Coup de foudre, le célèbre auteur d'Un désordre américain (sélection 2006 du National Book Award), nous livre le genre d'oeuvre explosive d'invention et de provocation littéraires que ses lecteurs attendent désormais de lui.

Cette nouvelle provocatrice, d'actualité, est l'histoire tantôt farcesque, tantôt tragique, du président d'un établissement de prêt transnational accusé d'avoir violé une femme de chambre d'un hôtel new-yorkais.

Évoquant l'actualité avec ironie et compassion, Kalfus jette un regard perçant sur les mécanismes politiques internationaux et l'hypocrisie des relations sexuelles.

Mêlant intelligence, sens de l'humour distinctif et ambitions littéraires, Coup de foudre nous montre Kalfus en pleine possession de ses moyens.

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2016-01-24T21:51:02+01:00

Le compte-rendu conserve cependant certaines lacunes, ce qui laisse ouvertes des questions gênantes sur les événements qui eurent lieu ce jour-là. Par exemple, quand on quitte une chambre d’hôtel, les badges n’enregistrent rien. Si le procureur de l’Etat de New York était parvenu à m’intenter un procès, la plupart de ces lacunes auraient été abordées, que ce soit par l’accusation ou par la défense. On aurait opposé ton témoignage au mien. Une nouvelle histoire serait apparue, qui donnerait à chaque acteur un mobile et une sensibilité. Le procès pénal s’est effondré à cause de doutes jetés sur ta crédibilité, des doutes surtout liés à des déclarations mensongères dans ton dossier d’immigration il y a des années, et non pas à notre rencontre sexuelle.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Missnefer 2016-02-10T20:41:14+01:00
Lu aussi

je me suis laissée séduire par la couverture , le résumé et les commentaires positifs. Pour autant je pense avoir mal lu le résumé, et imaginer je ne sais quoi.

Certainement pas que sous couvert de cette fiction, qui s'inspire de l'affaire DSK, que l'auteur aborde de manière surprenante des évènements en lien avec cette fameuse affaire fortement médiatisée

C'est comme s'il souhaitait dédouaner le comportement de cet homme en nous faisant partager les tourments qu'il a vécu. Enfin , sous le couvert d'une fiction propose une version des évènements , comportements, sentiments.

3 jours dans la tête du personnage, entre ses préoccupations professionnelles et ses pulsions sexuelles

J'ai trouvé cette nouvelle dérangeante et trop proche de la réalité à cause de nombreux détails qui nous furent révélés à l'époque pour que ceci pour moi passe pour une fiction. D'autant que nombreux personnages politiques sont très clairement cités.

Si d'un coté l'homme politique est incontestablement un homme de grand talent dans la sphère financière comme le décrit l'auteur,( j’avoue d'ailleurs que tous ces détails m'ont particulièrement ennuyée ) je n'ai pu me défaire du sentiment de malaise et de dégout pour le prédateur sexuel, même en faisant abstraction de l'association personnage fictif et personnage réel l'existence d'un tel personnage qui userait de son pouvoir de telle manière et tenterait de le justifier m'effraie même je ne peux toutefois que reconnaitre que le style de l'auteur est assez percutant et efficace. mais le thème m'a vraiment dérangé .

pour conclure , comme d'habitude je ne déconseillerais pas ce livre, parce que je pense qu'en lecture, ce que quelque soit mon opinion, émotions , elles me sont personnelles, quand à dire que je le conseillerais?

Peut etre à un certain public, mais je ne pourrais dire d'emblée , houla j'ai lu une nouvelle formidable inspirée de DSk qui remet en question tout sur l'affaire basée sur le coté psychologique du personnage.

Ce roman est un coup de foudre , ah oui un vrai coup de tonnerre en fait .Et de fait je me pose cette question : l'auteur est un journaliste reconnu, ceci serait vraiment pure fiction, ou peut on supposer autre chose?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2016-01-24T21:49:06+01:00
Argent

Le résumé en dit long sur ce qu'il pourrait y avoir dans ces 52 pages. Une histoire fictive qui découle d'un fait réel sans que nous, lecteurs, nous sachions ce qui est véridique ou non. Ce n'est pas ce qui est proposé entre ces lignes. D'ailleurs, qui n'a jamais osé imaginer ce qui a bien pu se produire ce fameux jour-là, entre l'un de nos ministres et cette femme de ménage dans un grand hotel New-yorkais ? Ici, l'auteur entre dans la tête d'un homme politique et écrit une lettre qui donne toutes les explications qu'il a imaginé. Bien entendu, il s'agit d'une fiction et non de la réalité, mais comme le dicton dit souvent : la fiction dépasse la réalité, à moins que ce ne soit l'inverse !

Dès les premières pages nous savons de qui l'auteur parle, bien que les noms des personnages principaux ont été modifiés, mais pas les secondaires. Nous entrons dans une suite immense, juste après les finitions d'une partie fine entre adultes consentants.

Un peu de sexe, beaucoup de sous-entendu au sujet des femmes, énormément de politiques en place, car même si notre personnage principal est un homme de 62 ans qui aiment les femmes, il n'en oublie pas ses fonctions et la façon de gérer tout un pays, même s'il n'est pas président. Des idées, il en a, des appuis beaucoup moins, mais l'adversité, c'est ce qu'il recherche et aime par dessus tout. Il ne cherche aucunement la facilité et s'il faut rentrer dans le tas, alors il le fait. La vie est un combat de tous les jours et il est fier de ce qu'il est, même s'il use de petites pilules (bleues?) afin d'assouvir ses besoins sexuels.

Les tourments de cet homme sont bien présents qu'il ne sait plus où donner de la tête. Serait-ce pour cela que des faits lui sont reprochés ? Vérité, mensonge, plus rien ne va. L'honneteté dans tout cela n'est qu'un vain mot. Il n'y a que le pouvoir, les ambitions des autres qui veulent l'écraser qui sont importants. Cet homme est devenu un danger, donc il faut trouver une parade. Etait-ce la meilleure solution ? Aucune idée, en même temps qui peut savoir ce qui s'est réellement passé dans cette chambre en si peu de temps ?

Le récit est court, mais pourtant prenant même si ce n'est pas le sujet le plus passionnant. Il se lit très vite. Les mots sont souvent mélangés à de l'humour, de la sensualité, des sensations brutes. Il n'y a pas de faux semblants, juste une vérité qui ne sera jamais dévoilée et sincèrement, je m'en fiche. L'auteur ne mâche pas ses mots, il est direct, froid par moment, chaud à d'autres, mais c'est ainsi et cela passe très bien. Une nouvelle à ne pas mettre entre toutes les mains certes, mais elle aide malgré tout à comprendre le système dans lequel nous vivons, même si tout n'est que fiction.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/coup-de-foudre-ken-kalfus-a120284050

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Larepubliquedeslivres 2016-01-06T17:34:34+01:00
Pas apprécié

Le site NetGalley m’a contacté pour me faire découvrir leur site. Ce site propose de mettre en relation blogueurs, bibliothécaires ou libraires en contact avec certaines maisons d’éditions pour obtenir des services-presses. Ils m’ont proposé pour tester leur site de lire l’un des seuls livres en libre-accès (les autres sont diffusés après autorisation de la maison d’édition).

Ce livre si vous ne l’avez pas compris, reprend l’histoire si médiatisé il y a quelques années de Dominique Strauss-Kahn et le scandale du Sofitel de New-York. Si bien sûr les prénoms changent, on reconnait dès le résumé que c’est de ça qu’il est question.

Je dois dire que j’ai détesté ce livre. Je n’ai pas supporté le personnage tellement imbu de sa personne que je me demande encore pourquoi il ne porte pas des chaussures de clown. il est persuadé qu’il est seul qui peut sauver le monde et que seulement ces solutions sont bonnes.

L’auteur nous livre ici sa version de l’histoire de ce qui s’est passé au Sofitel de New-York. Ce qui m’a le plus dérangé c’est que l’auteur banalise ce qui s’y est passé alors qu’on parle clairement de viol. On dirait qu’il essaye de faire passer le héros pour le gentil de l’histoire.

Le seul petit point positif qu’il y en a c’est peut-être de découvrir un peu l’envers du monde politique et économique, les dessous de tous les accords internationaux.

Je n’ai pas compris le pourquoi de ce livre. Pourquoi créer une fiction à partir d’une histoire vraie alors que personne ne sait ce qui s’est passé dans cette chambre. Je n’ai pas compris le choix d’écrire autour de ce sujet.

C’est donc une nouvelle que j’ai survolé avec un héros détestable et des actes impardonnables. Une nouvelle que je ne conseille pas. Mais le concept du site me plait par contre.

Afficher en entier

Les chiffres

Lecteurs 3
Commentaires 3
Extraits 2
Evaluations 1
Note globale 2 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode