Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Coyou : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Ridicule Ridicule
Rémi Waterhouse   
Blayac entendait parfois ses cris d’animal, au milieu de la nuit, et repensait douloureusement à sa fierté puérile d’autrefois en croisant les femmes de chambre au matin, quand c’était lui qui arrachait de semblables cris à son épouse. Avait-elle feint, avec lui ? Il lui semblait même qu’ils s’étaient aimés, mais il n’était pas certain de n’être tout au plus que la victime d’une nostalgie imaginaire.
Le comte ne pouvait plus que penser, le jour durant, jusqu’à épuisement, dans l’impossibilité qu’il était de mettre en branle le plus modeste événement autour de lui. Les soeurs ne lui lisaient que des ouvrages pieux sans mettre la moindre douceur dans leur voix, alors il fermait son unique oeil pour qu’elles le croient endormi. Il aurait tant aimé qu’un jour la comtesse ouvre la porte et s’assoie à côté de lui pour lui lire d’une voix douce quelques pages de philosophie, de géométrie, ou même de bigoterie, n’importe ! Mais elle ne venait pas. Enfermé dans ses regrets, l’infirme n’aimait pas être dérangé, et l’imposant visiteur du jour le dévisageait d’un air débonnaire qui ajoutait à son agacement.
— Vous souvenez-vous de moi, monsieur ? dit le marquis de Milletail. Cherchez bien !
Le vieux Blayac, malgré son inconfort, se redressa en manoeuvrant le côté encore vivant de sa personne, afin de mettre en avant le ruban bleu du Saint-Esprit qui lui barrait le torse. Il avait réussi, à force de froncements de sourcils, à exiger qu’on l’orne de son Saint-Esprit dans son fauteuil de douleur, même lorsqu’il était seul. La prestigieuse médaille d’argent frappée de la colombe avait été retirée parce qu’elle risquait de lui blesser le côté — lui qui avait chargé à la tête de ses troupes sous la mitraille ! —, mais le souple ruban suffisait à sa dignité et ne risquait pas, au moins, de lui meurtrir les chairs.


par ilovelire
Un long dimanche de fiançailles Un long dimanche de fiançailles
Sébastien Japrisot   
Ouvrir ce magnifique livre, c'est piocher des petits bouts d'histoire écrit à l'encre sur du papier bruni, chacun à son tour, revenir dans le passé et tomber sur une lettre du front, ou un peu plus tard connaître ce qu'il en est des recherches de Mathilde. Il s'échappe de cette boîte à souvenirs une douce odeur salée, le bruit des bottes dans la boue... quand ce n'est pas coupé net par les explosions ou les phrases tranchantes de l'auteur.
Attention au fil.
Quatre filles et quatre garçons Quatre filles et quatre garçons
Florence Hinckel   
J'ai beaucoup aimé ce livre, les personnages sont très attachants, surtout Medhi quand [spoiler]on apprend qu'il est amoureux de Corentin. Et je trouve ça encore plus attachant que Corentin ne le rejette pas, reste le même. [/spoiler] J'ai l'impression que ces personnages existent et que je les connais tellement on est imprégnés de ce livre quand on le lit, surtout si on a le même âge, comme moi. On découvre vraiment tous les caractères possibles quand on a 15 ans.
Je crois que le cœur du livre n'est pas son histoire, même si elle est bien imaginée avec [spoiler]des couples au sein même du groupe et des problèmes de la vie de tous les jours.[/spoiler] On s'identifie à travers les personnages. Moi même je me sens proche d'eux car je fais moi aussi partie d'un groupe d'amis mixte. C'est très beau de voir que leur amitié ne s'effile pas.
Très beau roman.
Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre
Ruta Sepetys   
Ce livre est tout simplement indescriptible. Dans les musées, les cours d'histoires et dans la vie, on oublie souvant à quel point la vie dans les futures pays de l'Est lors de la seconde guerre mondiale était tout aussi difficile que la vie pour les juifs dans les pays d'Europe de l'Ouest face au Allemands! Déporté comme Lina et sa famille, maltraité, souvent bléssé aussi bien physiquement que moralement... Les goulags sont tout aussi atroce que les camps de concentrations, et le fait que dans cette histoire, l'une des partie se passe en hiver, avec le froid, la faim, la mort, la peur ... donne une dimension horrifique à l'histoire

Pourtant, le personnage principale, lina, grâce à son courage, à sa force, grâce à la manière dont l'auteure nous décrit ses joies, ses peines, ses doutes, son histoire d'amour et ses espoirs, n'est que plus attachante, et arrive à donner une certaines douceur à l'histoire qui fait que ce livre n'est pas "trop" brutal.

Ce livre est un hymne à la vie et rend hommage à toutes les personnes décédées lors de leurs déportations, ou qui en s'en étant sortie, sont resté marquée à vie!

J'ai juste trouvé dommage que le livre ne soit pas plus long, Qu'on ne découvre pas le jour où Lina et son frère peuvent rentrer chez eux, où Lina retrouve Andrius, où il arrive pour la première fois depuis des années en Lituanie... Bref Qu'on ne découvre pas dans ce livre, tous les instant heureux qui lui aurait donné un charme plus doyux encore et un espoir plus poignant!

par Mariioon
Avenue des Géants Avenue des Géants
Marc Dugain   
Je ne sais pas trop quoi penser de cette lecture.
L'idée de base me plaisait bien : on rentrait dans la tête d'un tueur en série, mais il ne s'agit ni d'une biographie ni d'un polar ni même d'un suivi psychiatrique.
Et pour le coup, il y avait pas mal de points intéressants psychologiquement parlant. Mais j'ai eu comme une sensation de vide : qu'il manquait quelque chose et peut-être le plus important.

Rien de particulièrement choquant dans ce livre : tous les meurtres sont passés sous ellipse, et on ne sait pas ce qu'a pensé le protagoniste lorsque ça a eu lieu. Alors au vu du résumé, je m'attendais à quelque chose de bien plus sombre, voire malsain. Je pensais ressentir le côté dérangé du personnage. Malheureusement, c'était loin d'être le cas.

Il faut déjà attendre un temps fou de comprendre ses motivations pour le meurtre de ses grands-parents, malgré ses séances psychothérapiques du début, et parfois tout est tu. On comprend le fond de son problème, mais de manière bien trop superficielle, qui donne un résultat bien trop lisse, peut-être dans la volonté de ne pas choquer le lecteur et de rester tout public.[spoiler] D'ailleurs ces meurtres concluent le livre, mais restent assez secondaires : c'est à peine si on mentionne les jeunes filles disparues. Tout comme le meurtre de sa mère et de ses grands-parents qui semblent n'être là que pour ponctuer le récit. [/spoiler]

Pour le reste, c'est le quotidien ordinaire d'un type qui a des problèmes familiaux et affectifs. Ni plus ni moins. Il ne se passe pas grand-chose. Le style assez prenant permet de ne pas totalement décrocher, mais je n'ai pas été plus que ça embarquée par la vie de Al Kenner qui manquait de folie à mon goût.

par Jenna95
Les Intouchables Les Intouchables
Gilles Fontaine   
L'histoire se déroule très vite, et l'on apprend beaucoup de choses, on vit avec ces adolescents qui doivent se débrouiller seuls face à un monde devenu fous. J'ai bien aimé certains personnages, leurs caractères. Le déroulement de l'histoire est très bien construite, bref un bon livre à lire l'après-midi sur un transat.

par mavie95
Un papillon sous la neige Un papillon sous la neige
Daphne Kalotay   
J'ai beaucoup aimé ce livre
(enfin un roman "sur" ma passion ^^)
Ce livre m'a transportée et m'a fait passer un bon moment.
Je le conseille bien que la fin soit un peu longue et confuse.

par Coyou
Boys Don't Cry Boys Don't Cry
Malorie Blackman   
C'est un livre magnifique avec une histoire attachante.
Le personnage principal qui est à la fois un fils, un père et un frère,nous fait vivre des moments très émouvants, étant donné qu'il a du mal a montrer ses sentiments. A la fin on en a plus que ce qu'il nous en faut. Le livre n'est pas tant basé sur le fait qu'il soit père à 17ans mais plutôt sur une famille un peu "éclatée" qui apprend à redevenir soudée.
On ne s'ennuie jamais et le seul reproche que l'on puisse lui faire est le fait qu'il soit trop court. (:
Tes dernieres volontés Tes dernieres volontés
Laura Lippman   
Un thriller inspiré de faits réels avec un synopsis qui donnait vraiment envie mais malheureusement je n'ai pas adhéré ! je ne vois pas où est le suspens, ce livre se lit comme un roman plat ... l(intrigue est là mais sans être vraiment là ... des Longueurs, des flashs back sans aucune importance! Je me suis accrochée pensant à twist final .. en vain :(
Bref rien de passionnant

par kaliscrap
Juste une ombre Juste une ombre
Karine Giebel   
Une traque époustouflante où une ombre prend le dessus, où on sombre peu à peu dans la folie en tentant sans succès de se raccrocher à l'amour qu'on commence à éprouver pour un homme. On assiste à une enquête menée sans relâche par un homme qui tentait d'accomplir sa mission, à la paranoïa qui nous pousse à nous tromper. Et on assiste à une fin si émouvante qu'elle nous donne envie de pleurer. L'épilogue tente de refermer les blessures sur notre coeur, terminant un roman époustouflant exploité à fond pour nous transporter dans une histoire fantastique où la traque prend le dessus sur tout le reste.

par Glacy28