Livres
558 439
Membres
606 895

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de coz_xv : Mes envies

Scorpi, Tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres Scorpi, Tome 1 : Ceux qui marchent dans les ombres
Roxane Dambre   
Une histoire originale et sympathique à lire.

La plume de l'auteure est agréable, c'est frais, léger et rempli d'humour. Le scénario ne manque pas de piment, ni de situations cocasses. Je souligne le fait que
Roxane Dambre est française, et oui malheureusement c'est de plus en plus rare face aux nombre de romanciers anglophones de pouvoir s'imposer sur le marché du livre. Elle nous amène dans un univers littéraire vraiment agréable avec un style personnel qui se démarque vraiment.

Je trouve intéressant d'avoir des tueurs à gages comme protagonistes car nous avons un côté vraiment décalé, contrastant avec le personnage de Charlotte, une humaine assez fragile en apparence et qui voit son quotidien bouleversé du jour au lendemain.

Les personnages sont attachants et hauts en couleurs. Le roman se lit rapidement reste sans prise de tête, et divertissant. J'ai passé un agréable moment de lecture avec de l'humour, de l'action, et certains passages qui pour moi vont devenir culte. J' aimerais vraiment tomber plus souvent sur ce type de récit.

Le côté créatures surnaturelles apporte un plus et une diversité de personnages et au vu du résumé du tome 2, ces êtres promettent de nous offrir des surprises... et des scènes hilarantes.

En plus d'être divertissant le livre dénonce aussi des problèmes de société comme le harcèlement au travail, le fonctionnement de la justice, etc. L'auteure fait réfléchir son lectorat sur des sujets sensibles et peu abordé dans la littérature. Derrière la légèreté apparente il y a vraiment un fond.

En conclusion : je ne m'attendais pas à trouver un titre de cette qualité, il rejoint ma liste de diamant sans problème. Une excellente découverte pour ma part, ce livre est une petite pépites et se détache des sagas commerciales. Je compte lire la suite.
Les Sœurs Carmines, Tome 1 : Le Complot des corbeaux Les Sœurs Carmines, Tome 1 : Le Complot des corbeaux
Ariel Holzl   
<3 Voilà un gros coup de cœur. <3
J'avais envie de lire ce livre depuis longtemps, alors quand je l'ai vu au salon du livre de Montreuil je n'ai pas hésité une seconde à le prendre. Malheureusement timide comme je suis je n'ai pas décroché deux mots à l'auteur et je le regrette encore.
J'ai mis un bon moment avant d'entamer la lecture, je voulais vraiment avoir le temps de me plonger dedans à 100 %

Tout d'abord la couverture est sublime aussi bien la couleur que le dessin, c'est un de mes plus beaux livres <3
Ensuite les personnages sont vraiment excellent, chaque une des sœurs a son propre caractère et apportent vraiment quelque chose à l'histoire. J'ai adoré les pages du journal de Dolorinne, qui est mon personnage préféré de l'histoire avec monsieur Nyx bien sûre.
L'univers est vraiment particulier et assez unique, j'aime beaucoup que le côté sombre du décor qui pourrai être à la limite du glauque mais que l'auteur nous rend presque poétique, un peu comme l'étrange noël de monsieur jack.
Bref, c'est une histoire très originale, j'ai adoré m'y plonger et j'ai hâte de lire la suite.

par Utopie
Le Chant des ronces Le Chant des ronces
Leigh Bardugo   
«[...] remember that to use a thing is not to own it.»

J'ai l'impression d'avoir couru un marathon. Leigh Bardugo a signé un livre absolument hypnotique et qui m'a laissé essoufflée et émerveillée à la fin.

Leigh Bardugo nous retrouve une fois de plus pour nous conter les légendes merveilleuses et folkoriques des différents pays peuplant la carte de l'univers des Grisha, allant de Ravka à Fjerda en passant par Kerch.

‹Cette auteure a une plume magique. Elle réussit à placer la parfaite atmosphère à chaque histoire, parvient à faire passer les émotions requises... Et le tout avec une pointe de poésie et une fin qui vous donne envie de recommencer depuis le début.

Leigh Bardugo est talentueuse.›

AYAMA AND THE THORN WOOD (Zenemi)

‹Ayama and the Thorn Wood est époustouflant. Ce conte se déroule principalement dans une forêt qui ne désire entendre que la vérité. Le personnage de Ayama y est envoyé pour tuer le monstre qui vit dans cette forêt, qui se trouve être le second prince du royaume qui est né dans la peau d'une bête. Une atmosphère sombre et glaciale avec un arrière goût de plusieurs contes d'enfance tel que Le Petit Chaperon Rouge ou encore un peu de Blanche Neige...›

THE TOO-CLEVER FOX (Ravkan)

‹Tout comme deux autres des histoires que composent The Language of Thorns, j'avais déjà lu The Too-Clever Fox. Mais c'était il y a déjà un moment et j'ai pris plaisir à redécouvrir le conte. Globalement, nous suivons un renard qui survit en étant plus intelligent que les autres.›

THE WITCH OF DUVA (Ravkan)

‹Je n'ai pas les mots pour cette histoire. C'est du pur Leigh Bardugo. Globalement, The Witch of Duva une version bien plus sombre du célèbre conte de Hansel & Gretel. Oh, et la fin...›

LITTLE KNIFE (Ravkan)

‹Little Knife est l'une des meilleures histoires que j'ai lu. Globalement, c'est l'histoire d'un homme dont la fille est si belle que tous les hommes du royaume désirent l'épouser. Le père de la fille organise donc un concours pour voir lequel des participants mérite la main de sa magnifique enfant. Et honnêtement, rien que la fin mérite le détour.›

THE SOLDIER PRINCE (Kerch)

‹Tenez-vous prêt, The Soldier Prince est une réécriture du... *roulement de tambours* Casse-Noisette! OMG. Ai-je besoin de vous en dire plus? Bon, je dois admettre que quand j'ai réalisé que c'était sur le Casse-Noisette, la première chose qui m'est venue à l'esprit c'est Barbie Casse-Noisette que je regardais petite... ^^ (Par pitié, sauvez-moi... Je ne veux pas repenser à Barbie!!)

"Are you my soldier?
Are you my prince?
Are you my darling?
Are you mine?"›

WHEN WATER SANG FIRE (Fjerdan)

‹Des sirènes. When Water Sang Fire est conte sur des sirènes. Un duo de sirènes qui lorsqu’elles chantent ensemble ont un pouvoir aussi extraordinaire que dangereux... Je crois que c'est tout ce que vous avez besoin de savoir.›

‹Les illustrations qui peuplent The Language of Thorns et qui vous accompagnent tout au long de votre lecture sont magnifiques et carrément magiques. La superbe personne ayant dessiné ces merveilleuses illustrations est Sara Kipin que je suis ravie d'avoir découvert puisque son travail est fabuleux!›

En conclusion, les fans de Leigh Bardugo et ceux de contes devraient trouver leur bonheur dans chacune des histoires prenant vie dans The Language of Thorns.

«This is the problem with making a thing forbidden. It does nothing but build an ache in the heart.»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2017/10/08/the-language-of-thorns-midnight-tales-and-dangerous-magic-leigh-bardugo/

par Sheo
Heartless Heartless
Marissa Meyer   
Je ne m'attendais pas à grand chose de ce livre. Le résumé ne présente qu'une jeune fille insatisfaite de sa vie et qui veut mieux. Quelle erreur ! Une fois commencé, je n'arrivais plus à le poser ! On oscille entre réécriture d'Alice au Pays des Merveilles et Age Victorien, entre folie et indépendance de la femme. Heartless m'a surprise d'une très bonne façon et moi qui ne connais que les adaptations de Disney d'Alice au pays des Merveilles, j'ai pû comprendre et retrouver des personnages que je connaissais. Je me doutais de la fin [spoiler]On sait que c'est Catherine qui va devenir la reine des coeurs[/spoiler] mais je n'arrivais pas à comprendre comment Marissa Meyer allait réussir jusque là . Mais elle a merveilleusement bien réussi ! Lady Catherine Pinkerton, notre héroïne m'a donné envie de l'étrangler à plusieurs reprises mais j'aimais cela car ses actions correspondaient parfaitement à son caractère. Même la fin m'a comblé [spoiler]Même si elle devient méchante et cruelle, on en veut encore ![/spoiler] elle fait ce qui manque parfois dans certains livres, elle dit ses quatre vérités à certains personnages !
Hearltless a vraiment été une lecture rafraichissante et additive. Je conseille pour les fans de réécriture... et pour les autres aussi ! Marissa Meyer s'améliore avec chaque livre !
Je laisse le mot de la fin à Cheshire: "But hoping is how the impossible can be possible after all. "
Le Cycle du corbeau, Tome 1 : La Prophétie de Glendower Le Cycle du corbeau, Tome 1 : La Prophétie de Glendower
Maggie Stiefvater   
Un livre qui dit m***** aux clichés.

Ce livre a énormément de choses pour lui :
- Une histoire originale et très creusée, sortant de ce que l'on a l'habitude de lire. On se frotte ici au monde des médiums et des prophéties. La 4e de couverture (qui ne fait absolument pas honneur au livre), laisse présager une romance entre une jeune fille et quatre beaux et riches garçons. Or, nous sommes bien loin de cela, la part de romance est très secondaire et laisse plutôt la place au développement de l'intrigue.
- Les personnages qu'ils soient principaux ou secondaires sont très élaborés et ne trouvent aucun point de comparaison avec les personnages habituels du genre. Uns sorte de mystère entoure chacun d'entre eux et c'est un plaisir de les découvrir tout au long du récit, sans pour autant arriver à les saisir dans leur globalité. Les relations entre les personnages sont tout aussi complexes que leurs personnalités.
- On sent une grande réflexion de la part de l'auteure au niveau de la construction du récit et des personnages. Pour ne rien gâcher, l'auteure a une très bonne plume et nous offre de belles descriptions.

Pourtant, je reste mitigée. Je n'ai pas réussi à me plonger totalement dans le récit et j'ai dû faire de nombreuses pauses durant ma lecture. L'histoire met du temps à démarrer et j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs. L'auteure raconte l'histoire du point de vue de 4 personnages. Ce qui est intéressant en soi mais coupe l'intrigue dans son élan.

par M5ng
Killing November Killing November
Adriana Mather   
Waw quel livre ! Quelle histoire !
J'ai vraiment apprécier cette lecture, pourtant je ne m'attendait pas du tout à cela. Je m'attendait à un livre vraiment ado, puéril et niais, mais alors pas du tout !
Je suis rentré directement dans l'histoire, j'ai aimer mener l'enquête avec November, et même si je n'imaginai pas l'ampleur du complot, j'avais tout de même réussi à découvrir quelques points sans me tromper :D Tout est bien ficelé, rien n'ai laissé au hasard, même de petits détails du début du livre ont leur importance à la fin !
Les personnages ont tous une personnalité bien forgée, et chacun à son utilité dans cette aventure. Simple petit bémol, ils manquent un peut de description physiques je trouve, c'est très survolé. Je ne sais pas si cela alourdirait le texte, mais cela m'aurai aider à me faire une imagine plus nette des personnages, de leur physique.
La fin de ce livre suppose une suite possible (même si l'enquête de ce livre est terminée), et j'espère bien qu'il y en aura une, car j'ai bien envie de retourner avec Ash et November pour continuer cette aventure !
Une superbe découverte !

Edit : Je viens d'apprendre qu'il y aura bien une suite : Hunting November ! J'ai tellement hâte !!!

par Florian-7
Les Ailes d'émeraude, Tome 1 Les Ailes d'émeraude, Tome 1
Alexiane De Lys   
Je voudrais vous remercier à vous tous pour vos gentils commentaires, vos félicitations et vos encouragements! Sachez qu'ils me vont droit au cœur!
Et merci à vous d'avoir partagé les aventures de Cassiopée. Grâce à vous, elle est désormais vivante, elle et ses amis! Bisous à tous :)
Maybe, Tome 1 : Maybe Someday Maybe, Tome 1 : Maybe Someday
Colleen Hoover   
Je veux revivre ce récit, encore, encore et encore !

Battement, battement, pause.
Battement, battement, pause.
Battement, battement, pause.

Battement, battement, pause.
Contraction, détente. Inspiration, expiration.

Ce livre est PARFAIT !

par toutoun
Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige
Sophie Jomain   
Je l'ai lu il y a quelques jours. J'étais curieuse de découvrir pourquoi ce livre était tant apprécié (Même si, honnêtement, le résumé ne me disait rien). Cependant, quand j'ai eu l'occasion de le lire, et bien, je l'ai saisie. Au vu de sa position dans ma bibliothèque, vous pouvez aisément deviner globalement ce que j'en ai pensé : Je n'ai pas apprécié. Pourquoi? Ah ! Je vais me faire un plaisir de développer ce commentaire. C'est le but d'un commentaire, non? Expliquer clairement pourquoi on a apprécié ou non. Au risque d'en froisser certains, je vais être honnête et ne pas prendre de gant.

Commençons par le début. Dès que j'ai lu les toutes premières pages, j'ai été vachement surprise. Parce que j'étais tout à fait d'accord avec ce que pensait l'héroïne et j'ai été surprise de retrouver ce type de jugement dans un livre. Je m'attendais pas à tomber sur une héroïne cruellement réaliste. Du coup, je suis partie sur une bonne image de l'héroïne. Erreur. En allant plus loin, j'avais l'impression de découvrir un tout autre personnage. Entre ce qu'elle pensait au début, et la manière dont elle se comporte par la suite... Je ne vois aucun lien logique. Absolument aucun. Hannah, qui peut paraître attachante au début (Pour ma part, pendant une dizaine de pages, à tout casser), s'avère en fait totalement inintéressante. Elle correspond totalement au portrait des héroïnes dans ce type de roman : Naïve (Oh dieu, c'est un euphémisme), irritante (Sérieusement, elle se plaint d'aller en Ecosse. Il y a des enfants qui ne partent JAMAIS en vacances et feraient n'importe quoi pour le faire ! Je comprend qu'elle n'ait pas envie, mais à force c'est franchement gonflant), imbécile, crédule ... Sincèrement, j'insiste là-dessus. Elle a beau avoir dix-huit ans, elle adopte le même comportement qu'une fille beaucoup plus jeune. L'exemple, je le met sous spoiler.

[spoiler]Quand Leith lui parle "froidement" (Hahahahaha),et se montre un peu distant, préoccupé, pendant deux semaines, elle boit, flirte avec n'importe qui et essaye la cigarette avec un inconnu dans la ruelle. C'ETAIT PREVISIBLE A DEUX CENT KILOMETRES QUI ALLAIT SE PASSER UN TRUC BONTE DIVINE. [/spoiler]

Pour moi, c'est un comportement stupide. Inconscient. Et puéril. Incroyablement puéril. Surtout qu'elle est "en danger", mais non. Ca lui passe totalement au-dessus de la tête. Ma foi, si tu veux ma fille... Autre point.

[spoiler]La fille apprend qu'elle a failli se faire violer, et réagit, comme ça : "Oh la la ! Il a voulu s'accoupler avec moi !" ON PARLE DE VIOL LA.[/spoiler]

Vraiment... Je la trouve débile.
En parlant de prévisibilité.. On devine absolument TOUTE l'histoire rien qu'avec le résumé. Quand on commence l'histoire, c'est pire. On devine tout. On peut deviner facilement qui est le fauteur de troubles. Il n'y a strictement AUCUN, mais AUCUN suspens. Ce qui rend le récit incroyablement plat. D'autant plus qu'il n'y a aucune action, donc rien pour relever le niveau.
L'histoire d'amour est incroyablement prévisible. On le sent dès la première rencontre. De toute façon avec le résumé, on est très bien renseigné ... Leur histoire se développe vite, TROP vite, pour que ce soit crédible à mes yeux. J'ai lu d'autres romances de ce genre mais bon sang, celle-ci bat le record. Hannah, que l'on croit censée au début de l'histoire, devient tellement agaçante. Elle devient amoureuse sans que l'on comprenne pourquoi. A chaque fois qu'elle voit Leith, elle ne pense qu'à son physique (qui est trèèèèès idéalisé... Enfin, c'est normal, ce serait pas drôle sinon). Pour résumer, c'est ça, hein. Elle ne voit que ça. Et ça lui suffit pour tomber amoureuse. Je comprendrais jamais...
Puis, Leith également. Il tombe sous le charme, quasiment à la première rencontre (hum), sans que l'on comprenne le pourquoi du comment. Hannah, qui le connaissait à peine, le jugeait déjà parfait pour elle, correspondant totalement à ce qu'elle aimait. Je ne peux pas apprécier une héroïne comme ça. C'est au-dessus de mes capacités, désolée.
Le pire, c'est que je voyais clairement le jeu de l'auteur.

[spoiler]J'ai eu l'impression (plutôt flagrante) que l'auteur a fait en sorte que l'héroïne apprécie suffisamment Davis pour être encore plus déçue pour sa réaction au club, et ne soit pas intéressée par lui. Et le voit, ainsi, uniquement comme un ami. Pour ainsi, laisser le champ libre à Leith.[/spoiler]

Déjà, quand on prend conscience de ça.. C'est mauvais signe.
Puis, quand ils essayent d'être drôles... Encore une fois, on peut avoir l'impression d'avoir à faire avec des adolescents plus jeunes. Cela ne m'a pas fait sourire, et apparemment, je ne suis pas la seule (merci, ça me rassure un peu). Je vais mettre d'autres exemples sous spoiler qui m'ont interpellée...

[spoiler]1) Je rappelle : Ils se connaissent à peine, et Leith propose à Hannah un rendez-vous de deux jours (EVIDEMMENT C'EST TELLEMENT CENSE). Il lui touche la joue, et c'est bon, elle est en transe. Cela me ferait presque rire.
2) Hannah, après avoir vu Leith faire un câlin à Gwen et l'embrasser sur le front, en déduit forcément qu'ils sont ensembles. D'accord. Elle a jamais entendu parler de l'amitié entre garçon et fille ?
3) Puis bon, l'histoire qu'elle se sent coupable vis à vis de Gwen, à la page 77, on repassera...
4) Quand Hannah squatte chez la famille de Leith, sans aucun souci, le père ne dit rien. Sachant qu'ils doivent être seuls, tous les deux, qu'il ne l'aime pas beaucoup... En attendant, il la nourrit etc. Et Hannah n'a aucun scrupule à s'inviter comme ça et s'impose. Cela me sidère.
5) Vers la fin, la manière dont elle exige des explications, comme ça, à des adultes loups... J'ai été littéralement sur les fesses en voyant qu'ils ne réagissaient pas et se justifiaient face à elle. Non mais... non.
6) J'ai noté une incohérence. Hannah qui dit qu'elle est le chauffeur, puis finalement c'est Leith qui conduit. D'accord.
7) Ce serait la première fois que l'oncle et la tante de Leith rencontre une amie à leur neveu. OKAY. CA NE SURPREND PERSONNE? ILS SE CONNAISSENT A PEINE ET LEITH DECIDE DE LA PRESENTER CONTRAIREMENT A D'AUTRES QU'IL CONNAIT DEPUIS PLUS LONGTEMPS. RAH.
8) Quand elle échange des mails avec sa meilleure amie, on ne sait jamais ce qui passe de son côté. Hannah fait que raconter sa vie et demande quasiment jamais de nouvelles à son amie. Puis, quand Sisi apparend que Hannah sort avec Leith, puis qu'elle va vivre en Ecosse, elle réagit à peine à l'annonce de son déménagement, mais pour Leith, ça y va. [/spoiler]

Je sais pas. Mes amies ne réagiraient jamais comme ça. C'est tellement incohérent. On ne sait rien de la vie des autres personnages (Hormis l'histoire d'amour de sa grand-mère, mais bon, c'est parce que c'est en lien avec celle de nos chers héros). Donc, tout le roman se concentre uniquement sur les deux. C'est comme s'ils étaient les seuls dans le bouquin.
Pour revenir à la relation amoureuse des personnages principaux... Aller, je vais mettre sous spoiler, pour éviter d'informer de potentiels lecteurs.

[spoiler]Le mor-aotrom. Qui est un phénomène que les garous vivent une fois dans leur vie, seul un sentiment d'une rare profondeur et d'une sincérité absolue peut le provoquer... Et pas n'importe lequel ! L'amouuuur. -->Ri-di-cu-le. Le fait que ça arrive à Leith et Hannah alors qu'ils se connaissaient A PEINE (J'insiste) est encore plus ridicule. C'est incohérent. Stupide. Incensé. [/spoiler]

Je vais passer l'histoire des âmes soeurs et blabla... hein? ... Et je ne vais rien dire sur le fait que Leith donnerait sa vie (SA VIE) pour une fille qu'il connait depuis pas plus d'un mois. D'accord. Je ne vais pas insister sur les échanges ô combien mielleux ("Oh non, je ne te quitterais jamais !"). Ceci n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Je reconnais que quand on est amoureux, on se comporte souvent ainsi, je le conçois. Mais trop, c'est trop.

J'ai remarqué que beaucoup criaient à propos de la ressemblance avec Twilight. Je reconnais qu'il y a de nombreuses similitudes, même si je ne considère pas du tout cela comme du plagiat. C'est vrai que cette ressemblance m'a frappée quand Hannah va dans cette librairie. Cela me rappelait énormément celle où se rendait Isabella dans Twilight.

DONC, pour résumer tout ceciii... Une histoire inintéressante, des personnages fades, des clichés très visibles, aucun suspens, aucune action... <--- Ceci, est MA pensée. Elle n'est pas universelle. D'autres ont apprécié l'histoire, et c'est tant mieux. Pour autant, je n'ai vraiment pas apprécié, pour tous les points énoncés ci-dessus. Je ne voulais pas me contenter d'un "Je n'apprécie pas", sans expliquer clairement ce qui n'allait pas. Maintenant, c'est le cas. Mais je le répète, ce n'est que mon avis. Tout le monde est libre d'apprécier ou non quelque chose, c'est tout.


par Eleanara
Le Livre perdu des sortilèges Le Livre perdu des sortilèges
Deborah Harkness   
CONQUISE !!!
Ce livre est PASSIONNANT et INTELLIGENT.
J'ai été littéralement séduite par ce premier ouvrage qui a fait l'unanimité de la critique à travers le monde. Voici une histoire riche et aboutie, avec des personnages étoffés et accomplis.
Le récit se déroule dans le monde universitaire, mélangeant les sujets comme l'histoire, la génétique, l'Alchimie ainsi que les différentes créatures surnaturelles. L'écriture est raffinée et on sent une maturité certaine dans l'approche et le développement de l'intrigue.
Ce livre est réellement plus consistant que la plupart du même acabit. Les personnages paraissent également plus crédibles et concrets que les protagonistes masculins fantasmagoriques d'autres auteures.
Une histoire envoutante, en un mot : SUBLIME !
A DECOUVRIR SANS DELAI

par ccmars

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode