Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de cpasmoi : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
L'Insoutenable Légèreté de l'être L'Insoutenable Légèreté de l'être
Milan Kundera   
Ce roman est une étude de la relation amoureuse, une réflexion philosophique sur le libertinage et le romantisme. Entre la recherche du plaisir immédiat sans passion entre Tomas et Sabina, et d’autre part l’attachement aux principes, à la morale évoqué par la relation de Tereza et Franz.
S’entrelace la narration habituelle et le discours du narrateur, l’analyse de ses propos, les pensées de ses personnages disséqués, leurs motifs …la notion du « kitsch » amplement développée dans sa définition initiale, le hasard des rencontres, la possession, l’emprise, la jalousie, les idéologies (religion, politique, convictions diverses).
En résumé, une mine d’or à la réflexion. Je le conseille chaudement.

Les Misérables Les Misérables
Victor Hugo   
Un monument de la littérature française et qui le mérite amplement. Cette fresque de Paris et de son peuple est vraiment extraordinaire et que je considère comme étant indémodable (comme le sont la plupart des "classiques" de la littérature).
Vous avez compris, je suis une fan absolue :)
Et un petit conseil : il ne faut surtout pas s'arrêter au nombre impressionnant de pages, une fois qu'on est dans l'histoire, on ne voit pas le temps passer ;)

par emy27
Les Fleurs du Mal Les Fleurs du Mal
Charles Baudelaire   
Euh... question... Je suis peut-être idiote et ma bêtise va sans doute ressortir dans cette interrogation, mais quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi y a des gens qui notent le scénario et le suspens sur ce bouquin ?? O.o parce que personnellement, je pige pas...
Sinon, j'ai étudié Baudelaire en plein milieu de ma dépression, et... Quel bien fou ! Ce recueil a eu un effet totalement thérapeutique sur moi. Quelle hargne, quelle passion, quelle douleur, quelle force ! Mon dieu. Je remercierai assez mon prof de théâtre qui a mis en scène certains poèmes et nous les a fait déclamer... Tout simplement jouissif. Une petite strophe de mon préféré, soyons fous (c'est de mémoire, hein donc désolée si la ponctuation n'est pas respectée... =) )

"C'est la mort qui console, hélas ! et qui fait vivre,
C'est le but de la vie, et c'est le seul espoir
Qui comme un élixir nous monte et nous enivre,
Et nous donne le coeur de marcher jusqu'au soir."

"La Mort des pauvres"

par flo0wer
Fleur de neige Fleur de neige
Lisa See   
Un livre émouvant, des personnages touchants, un livre emprunt d'une certaine poésie. Ce magnifique roman nous transporte et nous aide à comprendre la difficile condition féminine dans la Chine du 19ème siècle et nous pousse à la réflexion... On s'attache à ces deux femmes, on découvre la culture chinoise... On voyage dans une autre époque, dans un autre lieu...
Le deuxième sexe, tome 1 Le deuxième sexe, tome 1
Simone De Beauvoir   
J'ai appris plus sur la condition des femmes en lisant ce livre qu'en 18 ans d'existence. Maintenant, je comprends pourquoi Le deuxième sexe est couramment surnommé la "bible du féminisme", titre largement mérité selon moi. Ces 400 pages sont très denses et regorgent de multitudes de connaissances et d'analyses. J'avoue avoir eu un peu peur en me lançant, ayant toujours entendu que c'était une oeuvre compliquée à lire. Pour être honnête, il n'y a que la partie sur la biologie et la psychanalyse que j'ai trouvé complexe et ce n'est qu'une trentaine de pages alors je trouverais ça vraiment dommage de se priver de le lire pour ça. En revanche, la raison pour laquelle je conseille de vous armez de courage en vous lançant dans ce livre, c'est parce qu'il donne de vrais claques en pleine figure. Même si, en tant que femme et féministe, je ne suis évidemment pas ignorance sur ce que les femmes endurent partout dans le monde, et ce depuis la nuit des temps, de nombreux passages sont quand même dur à lire. Et oui, ça ne fait jamais de bien de se rendre compte que de grands hommes que l'on a étudié toute notre scolarité ont dit des choses effroyables sur les femmes, par exemple. Mais même si se renseigner sur la cause des femmes n'est jamais facile, c'est pour moi nécessaire de le faire.
Ma partie préférée est de loin celle sur l'histoire, l'autrice retrace la condition des femmes de l'Antiquité jusqu'aux années 1940, et c'était vraiment une des choses les plus intéressantes que j'ai lu de ma vie.
Je recommande évidemment ce livre à toutes et à tous, féministes ou non. Les femmes représentant tout de même la moitié de l'humanité, je pense qu'il est normal de les écouter.
La Grand-mère de Jade La Grand-mère de Jade
Frédérique Deghelt   
Ce roman fait partie des ouvrages qui m'ont le plus touché. L'auteur écrit un récit à deux voies avec un style très simple d'une grande douceur poétique et aborde la fraîcheur de l'esprit malgré le grand âge. C'est un éloge à la saveur des mots, le pouvoir de ceux-ci, la séduction des écrits, la passion de la lecture et de l'écriture.
Ce récit nous libère deux portraits de femmes intègres et attentives de l'autre malgré les nombreuses années qui les séparent. Une rencontre tendre et une relation précieuse entre une grand-mère (passionnée de lecture) et sa petite-fille (qui rêve de devenir écrivain) dans des mondes que tout oppose.
Puis, une harmonie fusionnelle s'installe rapidement, les regards se croisent et se comprennent. Les deux femmes peuvent apporter à l'autre, partager leur propre expérience de la vie et laissent entrevoir la part « d'insoupçonnable à découvrir » et la passion commune inopinée vient à apparaître car une nouvelle rencontre parvient pour chacune.
Ce roman murmure à l'oreille, chuchote de la plus belle manière qui soit, marche sur la pointe des pieds entre ces deux vies de femmes simples et bouleversantes à la fois, et me donne l'envie de reprendre l'écriture... Quand à la fin...On ne peut la percevoir. Elle est saisissante à en pleurer, parce qu'avant, leur vie était trop simple, trop teintée de solitude et de banalité, et qu'il suffisait simplement de s'ouvrir vers l'autre. Et l'amour apparaît à ceux qui s'ouvrent...
Jane Eyre Jane Eyre
Charlotte Brontë   
Très joli roman. J'ai beaucoup aimé. Charlotte Brontë n'est pas tout à fait dans le même registre que Jane Austen car Charlotte a un univers beaucoup plus sombre que Jane

par marjolen7
De tes nouvelles De tes nouvelles
Agnès Ledig   
Franchement je suis déçue. C'est faire une suite pour une suite. Pas vraiment nécessaire. Quelques bons sentiments mais si on enlèves les scènes de Q (il faut bien dire ce qui est ) et bien le livre aurait beaucoup moins de pages. C'est dommage car elle aurait pu écrire une super suite. De plus 2 rappels à l'époque de la guerre qui arrive d'un coup d'un seul on se demande bien pourquoi. Et niveau écriture on lit un chapitre on croit que c'est Valentine qui parle en fait c'est Éric et inversement.
Vous l'aurez compris ce n'est pas du tout un coup de coeur. J'avoue même que j'hésiterai à acheter son prochain. La déception est grande !!
Désolée, je suis attendue Désolée, je suis attendue
Agnès Martin-Lugand   
C'est le premier roman que je lis de cette auteure, et j'ai été déçue.
Déçue parce que j'attends toujours trop de mes lectures: "Les gens heureux lisent et boivent du café" ayant été un tel best seller encensé par la critique je m'attendais à trouver une belle écriture, une histoire qui sorte de l'ordinaire, bref, une auteure à succès qui nous épaterai à chaque fois.
Bien évidemment ce n'est pas le cas. L'écriture est passable, et je n'ai pas été plus transportée que de raison. J'ai vraiment eu l'impression de lire un roman pour trentenaires désabusées.
L'histoire, et bien, nous sommes dans le cliché absolu en ce qui concerne l'histoire d'amour. Le fond de l'histoire est plutôt pas mal, et je me suis parfois reconnue, certes avec 15 ans de moins, dans ce personnage boulimique de travail.
Il est classé bronze parce qu'il réussi à mon sens, ce que j'attends d'un roman en bronze. Ce n'est pas une lecture qui m'a enthousiasmée, mais elle m'a fait passée un bon moment tranquille, et j'avais envie de savoir la fin. Et j'aime bien ce genre de fin.
C'est un roman qui m'a aussi donné envie d'en lire d'autres, non pas parce que je vais découvrir mon écrivain fétiche parce que cela ne sera pas le cas, mais dans le but de passer un bon moment de lecture sans prétention.

par Amelie116
Le Maître du Castellar Le Maître du Castellar
Françoise Bourdon   
Noémie Valade, veuve, écrivaine, se remarie avec Frédéric Marescot, propriétaire du mas du Castellar dont il a hérité de son oncle Jules.
Ancien communard il fût déporté au bagne en Nouvelle Calédonie .Il revient sur ses terres camarguaise endurci , et se consacre avec passion à l’élevage des taureaux de sa manade.
Noémie à aussi ses secrets. Son premier mari s'est suicidé et sa belle mère l'accuse.
Elle croit en ce remariage pour un nouveau départ,mais sa nouvelle vie est jalonnée de difficultés
J'ai aimé les deux protagonistes,leur amour,leur passion de l'écriture,leur anticonformisme et c'est une belle histoire joliment racontée....
En sus le livre dépeint La Camargue ,une terre sauvage aux accents provençaux, terre de sel , d'eau, de taureaux, de chevaux sauvages, aux traditions fascinantes
Un très bon moment de lecture!!!!!!!!!!!!!!

par SARA81