Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Crapougne : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Shades of Desire Shades of Desire
Lil Evans   
Shades Of Desire a démarré sur de bons augures. Ebony, l'héroïne de cette romance est d'une nature rafraîchissante et pleine de pep's. Une fille facilement attachante. Même s'elle ne se lie pas aisément. Et Soren, jusqu'à aujourd'hui, était son seul ami. Celui sur qui elle pouvait compter pour l'accompagner dans sa solitude, des fois salvatrice, et d'autres pesante. Mais le jour où la maison voisine, a trouvé nouveaux acheteurs, elle a dit adieu à sa tranquillité. Les nouveaux arrivants sont infréquentables mais chose curieuse qu'ils cherchent sa compagnie et ne la laisse pas se terrer dans sa grotte comme elle en a l'habitude. Ebony n'adhère pas à leurs agissements illégaux mais aime bien leurs compagnie. Passer du temps avec Ax et Indiana lui fait du bien et casse sa routine même si ces gars, badass et sexy troublent ses sens et chamboulent son quotidien.

En effet, cette bande de bikers dangereuse n'a pas résisté à ses charmes naturelles, autant physiques que sa façon de les rabrouer pour les remettre à leurs places. Chose inédite chez ces hommes qui respirent la violence au quotidien. Elle, qui n'arrive pas à garder un mec, et voilà qu'elle se retrouve avec deux rien que pour elle. Effectivement, Ax, la veut autant que son meilleur ami. Mais il fera tout ce qu'il faudra pour la séduire et l'éloigner de son rival direct.

Ax et Indy sont ensorcelés par sa beauté irrésistible, extérieure et intérieure . Et déterminés à la conquérir pour s'imprégner de sa lumière. Du fait de leurs magouilles criminelles, ils voguent interminablement dans les ténèbres. Sa bonne humeur, sa langue bien pendue, et l'air bravache ou boudeur, selon son humeur, qu'elle affiche devant eux les amusent. Un bol d'air frais qui manquait à leur train de vie endiablé. Le halo qui l'auréole les attire sachant que leur ange tentateur ne sera jamais attiré par leurs noirceurs.

Mais cette légèreté qui a donné le ton à cette histoire, n'était qu'un trompe-l’œil. En effet, les événements qui suivront vont vite me faire perdre le sourire. Une tragédie troublante et dérangeante mais riche en émotions ne tardera pas à changer la température ambiante qui régnait au sein de ce trio plein de contrastes. 

Ebony a été trahie. Trompée par son instinct auquel elle se fiait. Détruite physiquement et psychiquement par l'ignominie. Rongée par la culpabilité d'avoir laissé le diable s'incrustait chez elle. S'insinuer en elle. D'avoir donné une confiance mal placée à un être supposé être son acolyte pour le meilleur et pour le pire mais qui s'est avéré un suppôt de Satan.

Shades of Desire se lit en deux temps, deux ambiances. En premier, l'humour d'Ebony et ses réparties bien placées, ont égayé ma lecture. les balles renvoyées entre elle et Ax, présageait une lecture rigolote, 0 réflexion et 100% détente. L'univers des bikers n'était qu'un fond de décor car tout se jouait sur une intrigue que l'auteur laissait planer au dessus de la tête de l’héroïne du jour. Et n'a distillé qu'à petites doses pour tromper la vigilance du lecteur. 

Le plus dur arrive en deuxième partie qui était plus sombre mais avec une retenue calculée. Ce que j'apprécie beaucoup, la violence gratuite et étalée n'avait pas sa place dans cette romance. Exit la bonne humeur et les dialogues légers. Ebony souffre dans sa chair et dans sa tête, rien ne va. Son coeur est en miettes. Et l'auteur nous a transmit ses états d'âmes avec talent et pudeur. 

C'est ma deuxième lecture pour cet auteur, et je ne regrette pas d'avoir sollicité ce roman. Je ne me suis pas ennuyée, riche en humour, en émotions et  les rebondissements s’enchaînaient dans un bon rythme. Le suspense a été bien menée. La sensualité n'était pas en reste mais sans outrance. 

Pour résumer, je vous recommande cette belle romance à contrastes et à multiples points de vue. 

Merci  Aux Editions Addictives et à Carole pour l'envoi du service presse !
Mya
L'Accord parfait L'Accord parfait
S. C. Rose   
J'ai adoré, c'est un vrai coup de coeur!!!!
Mais comme beaucoup de personnes la voix intérieure de Anna est sans intérêt et même par moment fatigante donc je survole
Sinon très, très belle histoire
Infinite ∞ Love, Tome 4 : Nos infinies insomnies Infinite ∞ Love, Tome 4 : Nos infinies insomnies
Alfreda Enwy   
MAGNIFIQUE!! J'adore cette auteure, toutes ces histoires ont de l'émotion, de superbes personnages (féminins et masculins), les personnages secondaires aussi sont géniaux! Whaou j'ai vraiment adoré ma lecture, j'avais adoré les tomes précédents mais celui-ci fait parti de mes préférés de la saga!
Points forts : la forte personnalité du personnage masculin et je dirais également du personnage féminin malgré ce qu'ils ont vécu tous les deux. Les émotions sont superbement bien décrites, on est happé par l'histoire du début à la fin! On ne s'ennuie jamais, l'idée de la liste est toute mignonne. L'épilogue de la fin avec le point de vue de Delsin est le point finale qu'il fallait c'était magique!
Poinst faible : et ba il n'y en a pas!
Pour tous ceux qui aiment les romances et le new adult et ba n'hésitez pas! Ce livre vaut le coup! Ainsi que toute la saga, cette auteure a une façon de conter les choses avec brio!

par xuxu
Love Redemption Love Redemption
Laura Brown   
L'avis de Lilie :
Quelle belle accroche : « Seules les histoires d’amour qui peuvent nous blesser méritent d’être vécues ». Cette phrase, qui peut sembler bateau, est pourtant tellement vraie et elle résume tellement bien, à elle seule, ce roman ! Nous faisons ici connaissance avec Carli, une étudiante malentendante qui n’assume pas de porter des prothèses auditives. Lors d’un cours de linguistique, elle fait la rencontre avec Reed, un étudiant sourd. Entre eux, le coup de foudre est quasi-immédiat. Au contact de Reed, Carli va découvrir qu’un problème d’audition n’empêche pas d’avoir une vie quasi-normale et qu’elle aussi, elle a droit à l’amour.

Carli a grandi dans un climat familial complexe. Elle se définit elle-même comme la « fille non-désirée numéro 4 ». Au fil des pages, on en apprend plus sur les secrets de sa famille. Dans tous les cas, on comprend rapidement que c’est à cause de cela qu’elle se sent indigne d’être aimée. Elle rêve d’être professeur de mathématiques mais de terribles migraines l’empêchent d’avoir une concentration optimale en cours. Malgré cela, Carli s’accroche à son rêve et avec l’aide de Reed, de nouvelles perspectives s’ouvrent à elle.

Reed, quand à lui, est un jeune homme né sourd et abandonné à l’âge de 3 ans. Recueilli par une famille aimante qui va lui apprendre à communiquer grâce à la langue des signes, il va grandir entouré d’amour. Deux évènements vont le fragiliser : la mort de son père adoptif et le fait d’avoir été trahi par son « premier amour ». Lors de sa rencontre avec Carli, il va donc se montrer très prudent mais rapidement, la passion va prendre le dessus. J’ai trouvé extraordinaire la pureté de l’amour que Reed portait à Carli. Protecteur, à l’écoute, il est le petit ami parfait (je tiens là mon premier personnage coup de cœur de l’année). Reed est un jeune homme entier qui va, grâce à Carli, combattre ses vieux démons. Ils vont ensemble surmonter les difficultés que la vie dresse devant eux et ils vont aussi pouvoir faire table rase du passé.

Le quatrième de couverture m’avait accroché, je dois avouer que je n’ai pas été déçue. La plume de Laura Brown est très efficace et elle m’a complètement embarquée dans cette histoire. J’ai été très touchée par les histoires des deux personnages. Derrière l’histoire d’amour, il y a une vraie réflexion par rapport aux personnes malentendantes. Pour certains, ils sont objets de moqueries ; d’autres sont maladroits avec eux. Cependant, même si ce thème est présent tout au long du roman, et fait forcément penser au magnifique « Maybe Someday » de Coleen Hoover, il n’écrase pas l’histoire d’amour de Reed et Carli. D’autres thèmes graves sont abordés comme la dépendance aux médicaments, les violences familiales de tout ordre mais aussi, ce roman est surtout l’occasion de démontrer que l’amour peut permettre de surmonter bien des difficultés.

Amateurs de belles histoires d’amour, ne laissez pas passer cette pépite ! Ce roman de Laura Brown saura vous émouvoir, vous révolter par moment mais aussi vous transporter. Je ressors de cette lecture avec un grand sourire, un vrai coup de cœur et avec l’envie de relire très vite un roman de Laura Brown.
Gun Cake, Tome 1 Gun Cake, Tome 1
Maloria Cassis   
Globalement, pour un 1 er livre, de plus en auto-édition, c’est encourageant. L’exercice est difficile de réussir à mêler suspense et romantisme à la fois. Même si j’ai plutôt apprécié l’ensemble, des faiblesses subsistent au niveau du scénario ( manque d’action, de précision ) des descriptions physiques des personnages, quelques incohérences et les clichés.
Quant aux caractères des personnages, un peu plus de profondeur n’aurait pas nui.
Mes réflexions ne sont pas négatives mais constructives. L’auteur a du potentiel, j’espère qu’avec les remarques des uns et des autres, elle améliorera ses écrits pour, je lui souhaite, devenir auteur à succès.
En bref, malgré des défauts, une petite romance suspense sans prétention qui se laisse lire, et dont on veut lire la suite.
Bonne lecture.
The Player The Player
Vi Keeland   
J'avais lu "Cocky bastard", que Vi Keeland a écrit à quatre mains avec Penelope Ward, et j'en étais ressortie mitigée...
J'ai le même sentiment avec celui-ci.

L'histoire commençait bien mais s'essouffle très vite. Il y a beaucoup de longeurs et la relation du couple n'est pas assez approfondie. Les allers et retours incessants entre l'hôtel, les vestiaires et la maison de retraite plombent le récit.
Le suspense sur le passé lourd des deux personnages principaux est tiré en longueur jusqu'à l'extrême, ce qui fait que quand arrivaient les révélations, je me disais juste : "tant d'attente pour ça ?!?".

J'ai aussi eu de la peine avec les personnages.
Brody est trop obsédé, impossible d'avoir la moindre conversation avec lui sans qu'il fasse des allusions sexuelles et c'est d'un lourd !
Delilah n'est pas toujours cohérente dans ses sentiments, c'est une vrai girouette, doublée d'une midinette dès que Brody est dans les parages.
Quant au personnage de Willow, honnêtement, je n'ai pas compris sa venue dans l'histoire [spoiler](on nous fait croire qu'elle est morte noyée avant sa réapparition)[/spoiler] et surtout pourquoi l'autrice a décidé de lui donner la parole. Pour moi, ça n'a servi à rien, si ce n'est à empêcher d'approfondir l'histoire et les sentiments du couple principal.

Au final, un bilan très mitigé pour cette lecture, je n'ai pas accroché et l'ennui m'a même poussé à survoler quelques pages.

par Vitany
Sign of Love, Tome 11 : L'Honneur de Preston Sign of Love, Tome 11 : L'Honneur de Preston
Mia Sheridan   
Depuis mon coup de foudre pour Archer’s Voice, il est inconcevable de ne pas me procurer les derniers romans de Mia Sheridan. Dès les premières pages on ressent la puissance des mots et la force de cette histoire à venir. Je me suis sentie touché par les pensées des personnages et le prologue est à l’image du reste de l’histoire : Touchant.

Annalia Del Valle et Preston Sawyer ont tous les deux grandis côte à côte, mais leurs différences sociales ont toujours été un frein pour la jeune femme. Alors que Preston vit dans une grande maison pleine de richesses, Lia partage une cabane avec sa mère. Malgré les réticences, la solitude va pousser la jeune femme à se rapprocher des deux frères Sawyer et une solide amitié va unir nos trois personnages. Alors que Lia et Preston sont tous les deux amoureux l’un de l’autre depuis l’enfance, aucun des deux n’a osé avouer ses sentiments et la peur du rejet les maintiens dans cette relation. Une nuit d’été va venir bouleverser l’équilibre qu’ils s’étaient construit.

Après une absence de six mois que personne n’explique, Lia est de retour en ville. Cet endroit qu’elle a toujours eu du mal à considérer comme sa maison est désormais son foyer et l’histoire démarre sur un prologue plutôt inattendu. Les premières révélations vont nous conduire à un retour un arrière et au fil des pages nous allons revivre l’histoire de l’adolescence à l’âge adulte de nos héros, pour mieux cerner l’évolution de nos personnages, ça été un vrai plaisir de découvrir une histoire touchante et je me suis attachée à nos héros.

Lia s’est toujours senti exclue de ses camarades, persuadée d’être une gêne elle n’a jamais imposé sa présence à personne et elle mène une enfance très solitaire. Pourtant malgré sa volonté de garder ses distances, Preston a toujours réussi à la faire abaisser ses barrières et les deux frères sont les seuls qui puissent l’approcher suffisamment puisqu’ils partagent la même propriété. La jeune femme n’aurait pas pu souhaiter meilleure amitié, pourtant face à leur différence de classes sociales elle est toujours resté dans l’ombre pour ne pas embarrasser ces figures populaires de la ville et bien qu’ils ne comprennent pas ce choix, les deux frères Sawyer n’ont jamais rien imposé à Lia et ont toujours été là, lorsqu’elle en avait besoin. Je dois dire que la jeune femme m’a particulièrement touché, on est face à un personnage d’une beauté intérieure et extérieure.

Preston lui est un personnage qui en fera craquer plus d’une, amoureux depuis toujours de Lia il va être un fabuleux ami et toujours être à proximité de la jeune femme lorsqu’elle en aura besoin. Sa sensibilité va être une force pendant leur adolescence et en grandissant elle va manquer de lui briser le cœur quand l’amour de sa vie est partie sans explication. J’ai aimé le voir se poser les bonnes questions et malgré l’honneur et la fierté, analyser la situation avec honnêteté. Le retour de Lia va être vraiment difficile pour lui et voir la femme qu’il aime revenir alors qu’il pensait avoir tourné la page et sa détresse va être vraiment déchirante.

Mia Sheridan va encore une fois mener son lecteur dans une histoire qui frise la perfection. Comme souvent dans ses romans, nous allons aborder avec beaucoup de juste des thèmes tels que l’immigration, la pauvreté ou l’abandon. Bien évidemment tout serait plus simple, sans ces malentendus frustrants qui vont venir compliquer un peu la situation sans jamais en faire des tonnes. Nos héros vont affronter des évènements qu’ils n’étaient pas préparés à rencontrer si jeune, mais c’est avec beaucoup d’émotions que nous allons partager des moments clés de leur vie et affronter avec eux des moments difficiles en étant totalement impuissants.

L’histoire d’Annalia et Preston est bien plus qu’une romance, ce couple va des moments terribles et le chemin va être long avant de pouvoir enfin profiter de l’amour qui les a toujours poussé l’un vers l’autre. Face à l’impardonnable, la guérison va prendre du temps et face à un récit aussi touchant, il vous sera difficile de ne pas succomber. Grosse déception cependant, car un échange d’sms entre nos héros a été oublié dans la traduction à la place des messages vides… Néanmoins, mon amour pour Mia Sheridan est intact et j’ai eu les larmes aux yeux.

Ma chronique : https://wp.me/p4u7Dl-3IQ

par Luxnbooks
(Im)Parfait (Im)Parfait
Emma M. Green   
Mon Dieu quelle belle histoire !!!

J’ai adoré Imparfait du début à la fin. Ce trio m’a emportée immédiatement dans la vie rocambolesque de ce vieil hôtel situé dans l’un des quartiers de la capitale que j’affectionne le plus : Montmartre.

Juliette croque la vie à pleines dents, elle mène une vie insouciante et prône la positive attitude même si sa famille est quasi inexistante. Elle est une bouffée d’air frais à elle seule. Il est impossible de ne pas apprécier son personnage.

« Quand il me prend dans ses bras, qu’il me parle tout bas, je vois la vie en rose »

Lazlo lui est un héros taciturne et vraiment asocial. Malgré cela, il se révèle être un jeune homme blessé par la vie qui l’a contraint à se renfermer sur lui-même. Les auteures ont créé des personnages si différents l’un de l’autre qu’une fois réunis ils forment un ensemble ensorcelant.

« J’ai perdu la tête depuis que j’ai vu Suzette… »

Et puis arrive mon coup de cœur de ce trio, Suzanne ! J’ai adoré cette mamie désinvolte voir rock'n roll qui aime la vie et la rend plus jolie à ceux qui l’entourent. Elle trouve toujours les mots qu’il faut pour réconforter. Et c’est là qu’arrivent les larmes, car oui forcément c’est là que je me suis rendue compte que la mienne me manquait cruellement et que j’aurais donné n’importe quoi pour qu’elle me raconte elle aussi ses souvenirs.

Ce roman est truffé d’amour et de références musicales très éclectiques qui m’ont particulièrement plu. Du baume au cœur à l’état pur ! Il est inutile de comparer les histoires écrites par ces deux auteurs puisqu’elles ont toutes quelque chose d’unique. Mais celle-ci a un goût particulier, c’est une romance douce aux airs de guinguette concoctée avec beaucoup de tendresse et qui respire la joie de vivre. Les héros ont des faiblesses certes mais c’est en unissant leurs imperfections qu’ils forment un tout délicieusement et tendrement « IMPARFAIT ».

A glisser dans votre PAL sans l’ombre d’une hésitation !
 Between Breaths, Tome 1 : All of You Between Breaths, Tome 1 : All of You
Christina Lee   
Un vrai coup de coeur pour ce premier tome de cette saga.
Pour une fois que le mec ne soit pas un chaud lapin, mais plutôt la fille. C'est une lecture agréable, addictive. On as vraiment pas envie de s'arrêter avec la fin.

Petit bémol, une fin trop rapide, qui me laisse sur ma faim, un épilogue aurait été sympa.
Pushing the Limits, Tome 1 : Hors limites Pushing the Limits, Tome 1 : Hors limites
Katie McGarry   
Sérieusement, comment ne pas aimer Hors Limites ? Comment ne pas tomber en amour pour ce livre ? La réponse est que c'est juste I.M.P.O.S.S.I.B.L.E ! J'avais besoin de lire un livre comme ça, un livre qui me retourne complètement, qui m'arrache l'estomac et me fait l'effet d'une tempête. Franchement WHAOU.
Ce livre conjugue, histoire de famille, malheur, amnésie, amitié et amour dans un mélange absolument délicieux.
Nos deux protagoniste, sont juste fabuleux, avec tous deux une histoire très émouvante. Même si l'histoire de Noah m'a plus touché.
Parlons d'abord de Noah, un personnage que j'ai de suite adorer, un garçon qui se cache sous des airs de gros dur, alors qu'il est brisé de l'intérieur. Il est impossible de ne pas être toucher par le personnage de Noah. Ce jeune homme de dix huit ans, qui a perdu ses parents dans un incendie, qui est passé de famille d'accueil en famille d'accueil et qui pour lui tout c'est très mal placer car il jouer les héros. La seule famille de Noah sont ses deux petits frères, Tyler et Jacob, l'amour que Noah à pour eux m'a tellement toucher, la détermination dont il fait preuve pour eux est tellement belle. Il est prêt à tout pour eux et c'est magnifique. Oui, il en veut au système, aux adultes mais on ne peut pas lui reprocher. Et tout au long du livre, nous suivons son évolution, sa prise en maturité. C'est vraiment un personnage époustouflant et très touchant.
Echo, maintenant, à priori, elle avait tout pour être heureuse... en apparence. Elle a perdu son frère, son père est un dictateur et ne lui montre pas assez son amour et c'est remarié. Pour couronner le tout, sa mère est bipolaire et à cause d'elle Echo est marquer à vie [spoiler]autant intérieurement que physiquement.[/spoiler], elle a passé une terrible soirée avec sa mère et ne s'en rappelle plus. C'est le trou noir. De plus ses amies excepté Lila l'ont laisser tomber, car Echo à d'affreuse cicatrice sur les bras. En peu de temps Echo à tout perdu, ses amies, sa famille et sa mémoire. Dans le livre, nous suivons Echo dans un combat contre son amnésie, un combat pour revenir à la normalité et une Echo qui veut absolument plaire à son père. Tout en, en voulant beaucoup à Ashley sa belle mère. Durant le récit, Echo aussi évolue, elle devient plus mature. Echo est un personnage géniale, émouvant, avec un caractère que j'ai adorer, être dans sa tête un chapitre sur deux est juste géniale. J'ai adorer qu'elle soit une artiste. Je m'imagine sans mal ses croquis.
Et au milieu, de tout sa, il y a l'amour de Noah et Echo, de deux être brisé, qui veulent tout faire pour revenir à la normale. On a vraiment l'impression de vivre leur histoire, de tomber amoureux en même temps qu'eux. Leur amour est tellement fort et sublime. On a aussi le sentiment d'avoir autant mal qu'eux, à un point que sa déchire le coeur. Car Echo et Noah, vont être confronter à des choix, et leur amour est mis à rude épreuve...
Bref vous avait surement compris, que l'histoire m'a totalement emporter, ainsi que les héros, on ne s'ennuie jamais. Tout est passion.
Mais dans tout sa, je veux aussi dire, que les personnages secondaire sont eux aussi géniaux : Mme Collins, Tyler et Jacob, Beth, Isaiah, Lila... Sans eux, l'histoire n'aurait pas été aussi belle, ce sont des piliers dont l'importance ne peut pas être remise en cause.
Donc, en clair, Hors Limite m'a chamboulée, je l'aurai fini en une journée, si je n'avais pas passé d'examen entre temps. Dans ce livre, on passe, des rires au larmes, à la passion, la peur et l'inquiétude. C'est un cocktail d'émotions. Une tempête de sentiments. Et la fin est juste fabuleuse.
Franchement, un livre comme cela, je veux bien en lire tous les jours. Il est juste parfait. Je ne trouve rien à re dire. Merci Katie McGarry pour cette merveille.

par Megane84