Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Crapougne : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Take your chance, tome 1 : Zoé Take your chance, tome 1 : Zoé
Kessilya   
Avis + détaillé sur https://wp.me/p6618l-aKp
[JULIE]
Une romance New Adult sous des airs de conte de fées !
C'est une histoire prenante, on s'attache aux personnages. On pleure, on rit, on aime avec Zoé et Alec !

Cette histoire commence seize ans plus tôt où une petite fille âgée de huit ans , Zoé, fait la connaissance d'un garçon de cinq ans, Alec. Malgré leur différence d'âge, ils deviendront au fil des années, d'inséparables amis, puis amoureux. Mais aux dix-huit ans de la jeune fille, du jour au lendemain, Alec ne donne plus signe de vie.[...] Ces six années éloignées de Zoé ne l'ont pas faite disparaître de son esprit.

De nombreux évènements tragiques se sont déroulés durant ces années de silence et d'éloignement. Zoé n'est plus la même et pourtant elle n'a pas cessé d'aimer ce garçon qui l'a écarté de sa vie sans raison. Les sentiments se sont succédé : incompréhension, peine, frustration, colère, haine, amour et les questions n'ont pas arrêté de tourner :
Pourquoi est-il parti ? Pourquoi sans explication ?

Alec provoque sa rencontre avec Zoé. [...] Il annonce la couleur de suite : « Il la veut Elle ». Ces déclarations sont bien belles mais, Zoé veut des réponses à ses interrogations: Pourquoi un silence de six ans ? Pourquoi revenir maintenant ? Mais au-delà de ces questions vient s'ajouter celle-ci :
Peut-on pardonner après autant de temps ? A-t-elle envie d'être à nouveau avec cet homme 

Avec ses mots, Kessilya, nous fait ressentir à chaque instant cet amour qu'ils ont l'un pour l'autre. Lorsque les explications tombent, ils vont devoir démêler les affres du passé. Pour cela, Alec et Zoé peuvent compter sur leurs amis, qu'ils considèrent chacun comme leur famille. Des évènements viennent remettre en question leur amour... Est-ce qu'on leur aurait menti, les aurait manipulé depuis le départ ?
[...]

C'est un roman mené comme un combat pour que ces deux âmes soeurs puissent enfin se retrouver et s'aimer en paix. On alterne de points de vue, on fait certains retours dans le passé ce qui fait que le lecteur est toujours au centre des pensées d'Alec et Zoé.

Ce livre déborde d'amour : familial, même s'il n'est pas toujours fait de la meilleure des façons, fraternel par leurs amis qui sont comme des frères ou des soeurs pour eux, et enfin passionnel pour le couple. Ca fait du bien au moral de ressentir une telle dévotion, passion … On les envierait presque !

Cette Zoé m'a touché avec toutes ses souffrances, la maladie de  son père, elle continue de se battre pour les autres avant elle-même ! J'avoue que les déclarations d'Alec sont intenses et vous tirerez presque la larme à l'oeil !
Cookie Cookie
Aurora   
Une petite pépite de biscuit croustillant...
Cookie est une romance fraîche avec laquelle on peut dévorer sans aucune culpabilité pour sa ligne... De l'humour, des questions ? On se plonge agréablement au cœur des pages. Bravo à l'auteur :)

par Twiny-B
Rien qu'avec toi Rien qu'avec toi
Renée Carlino   
Une romance où tous est prévisible. Je n'ai pas trop aimé, lire quelque chose dont on connait déjà la fin et dont n voit toutes les étapes arrivées c'est pas génial mais pour l'aimer un minimum il faut au moins qu'il soit bien écrit et je n'ai pas trouvé que se soit le cas. J'ai trouvé l'écriture un peu infantile, comme si c'était un premier roman.
Le top du truc too much pour moi se situe vers la fin, que je trouve bâclé [spoiler]le coup de l’amnésie est, pour moi, une facilité qui dans ce livre est de trop [/spoiler].
Bref je ne le recommande pas du tout. Il n'est pas illisible mais il est plus à lire en été sur la plage sans prise de tête histoire que si on l'oublie sur le sable on ne ressente pas un manque...

par ninon64
Fire Crush, Tome 1 Fire Crush, Tome 1
Robyne Max Chavalan   
Chronique de Diana disponible sur Follow the Reader : https://followthereader2016.wordpress.com/2017/09/28/fire-crush-tome-1-2-robyne-max-chavalan/

J’ai lu d’une traite cette duologie et je dois dire que pour une fois on trouve ici deux héros qui sont dans le même veine. Ces deux là sont de ceux qui dominent et ça peu importe le domaine qu’ils fréquentent.

C’est l’histoire d’une rencontre due au hasard qui donne lieu à une jeu. Celui de deux inconnus qui communiquent en se demandant uniquement ce que ferait l’autre à sa place. Vous imaginez bien qu’entre l’alchimie et le côté impétueux des héros vous aurez le droit à des scènes croustillantes. Mais en même temps c’est aussi l’avancement de l’héroïne Diane à découvrir qui est Neptune.

En effet Diane alias Marjorie « Huntress » Constance est un top modèle et une dominante très connue et appréciée (dans les 2 domaines) et même si son crush fire connait son identité, elle reste dans le doute et 3 hommes peuvent endosser l’identité de son amant.

Entre mission de la dernière chance pour récupérer le frère de Diane mais aussi le passé envahissant de Neptune rien ne semble simple et démêler le vrai du faux est plus compliqué qu’il n’y parait.

Diane et Neptune sont de fortes têtes, ils n’aiment pas laisser les rênes aux autres en ce qui concerne tous les aspects de leur vie. Pourtant ce jeu va les pousser à se livrer chacun à leur tour à l’autre. Ils vont peu à peu prendre la mesure que cette façon de fonctionner leur donne un équilibre (certes précaire au début) mais qui leur est nécessaire.

C’est aussi sympa de voir que Diane veut à tout prix découvrir quelle est l’identité de Neptune sans tricher. Tout se met en place et on voit vraiment la place qu’ont pris les sentiments dans son raisonnement.

Une romance sympathique même si elle comporte quelques facilités car le mystère sur Neptune porte le lecteur à vouloir le démasquer.

Je ne connaissais pas cette auteure et son style est contemporain et très fluide. On rentre facilement dans son intrigue et on se laisse emporter par la romance.
Cooper Training, Tome 1 : Julian Cooper Training, Tome 1 : Julian
Maloria Cassis   
Une très jolie romance ! J'ai beaucoup aimé suivre l'histoire d'Amy et Julian. Les deux personnages ont des tempéraments très forts mais sont tous deux très attachants. Leur histoire m'a touchée, il m'était impossible de lâcher le livre ! Mon coeur se serrait à certains moment, Maloria Cassis a bien fait son travail, j'étais accro. Il y a quelques incohérences par moment mais ce n'est pas très grave on passe très vite au dessus.

par Sydneyy
Jeux insolents Jeux insolents
Emma M. Green   
La fin de [Jeux Interdits] m’avait laissée totalement désemparée. Le final déchirant et les derniers rebondissements du précédent opus m’avait vraiment fait décrocher le coup de cœur pour l’histoire de Liv et Tristan.

J’ai toujours l’appréhension avant de commencer la suite d’une histoire de peur que ce soit un peu la même routine, le même cercle vicieux et bien j’ai été une fois de plus étonnée avec [Jeux Insolents]. Nous retrouvons nos héros, six ans après dans des circonstances un peu sombres étant donné que c’est à l’occasion du décès de Craig, le père de Liv que nos amoureux maudits vont se retrouver.

Si la dynamique de leur couple reste la même malgré le fait qu’ils aient chacun mûrit j’ai trouvé le reste du récit vraiment prenant et je me suis laissé prendre à mon propre jeu du début à la fin.

Liv a passé les six dernières années à Paris aux côtés de son père, mais elle est de retour Key West pour reprendre sa vie là où elle l’a laissée. Difficile de revenir dans cette ville qui lui rappelle tant de souvenirs, aussi déchirants que vivifiants. Elle retrouve Betty Sue, qui sera d’ailleurs encore une épaule solide sur laquelle Liv pourra se reposer. Liv est devenue une véritable femme d’affaire, elle se donne à corps perdu dans le travail pour éviter de trop s’épancher sur sa vie privée…Ou plutôt son absence de vie privée…En six ans elle n’a pas vraiment réussi à tourner la page sur son histoire avec Tristan.

Tristan, quant à lui, n’est plus que l’ombre de lui-même, depuis la disparition de son frère. Il a tout abandonné pour se lancé à la recherche d’Harrison. Six ans qu’il le cherche, il n’abandonne pas et porte le poids de la culpabilité. Tristan n’est plus qu’une coquille vide qui enchaîne les plans d’un soir, il ne fait de promesses à personne, il n’a rien à offrir. J’ai trouvé le personnage de Tristan encore plus émouvant que dans [Jeux Interdits], ici il peut essayer de cacher sa souffrance derrière son masque de mec arrogant mais ça ne prend plus. Il est bien trop marqué et dévasté par son passé pour être encore cet homme sans cœur et sans considération pour ceux qui l’entourent.

On retrouve également Bonnie, les membres de l’ancien groupe de Tristan, les Key Why. Roméo, le collègue et associé du père de Liv est aussi très présent dans cette suite et j’ai adoré son personnage, il est vraiment l’homme de toutes les situations. Il sera vraiment très avenant avec Liv sans jamais aller trop loin pour lui montrer ses sentiments. C’est un homme respectueux et très attirant. Liv va se lier d’amitié avec ses collègues féminines ce qui apporte une petite touche girly à l’ensemble du roman.

Parlons de l’intrigue, le duo d’auteure a réunit nos deux héros sous le même toit et ce pendant un an.. Je vous assure que pour Liv et Tristan cela va paraître une éternité, parce que s’ils se sont retrouvés cela ne veut pas dire que leur idylle va reprendre et que tout le monde sera heureux. Loin de là, nos héros vont devoir affronter de nombreux obstacles avant de pouvoir prétendre au bonheur. L’enquête sur la disparition d’Harry est au centre de l’intrigue et franchement je n’ai rien vu venir. Il faut dire que je ne suis pas forcément très bonne en déduction et en plus j’aime me laisser porter par les histoires et être surprise au moment où les révélations tombent. Les auteures sont d’un sadisme sans limite, elles nous distillent les indices au compte goutte, le dénouement arrive tardivement mais cela ne m’a pas dérangée parce que j’ai profité de chaque moment.

Le couple que Liv et Tristan forme est toujours aussi explosif et dans tous les sens du terme. Ils s’aiment d’un amour qui fini par être destructeur parce que depuis la disparition d’Harry ils sont comme des amants maudits condamnés à ne jamais être heureux. Nos héros vont lutter contre leur attirance, mais je peux vous dire que dans leurs moments de faiblesse la chaleur grimpe à toute vitesse. Ce qui rend l’érotisme si bon dans ce récit c’est la perception des sentiments amoureux que nos personnages ressentent. Leur amour est magnifique, indestructible malgré leur destin. Et ensemble ils vont être plus forts que tout ce qui se dresse sur leur chemin.

En bref, [Jeux Insolents] se conclu sur un beau coup de cœur. Le duo d’auteure a su me faire aimer chaque personnage de cette histoire. Le scénario est tellement touchant, déchirant, beau et sincère. Une histoire d’amour impossible mais pleine d’espoir. Une intrigue à suspense qui m’a pris aux tripes parce que je m’étais énormément attachée à Harry dans [Jeux Interdits]. Liv et Tristan est un couple qui m’aura fait rêver. J’ai adoré m’arracher les cheveux avec leurs provocations et leur joutes verbales horripilantes, j’ai adoré les voir s’aimer et se déchirer en ayant toujours cette notion d’amour éternel. J’ai adoré les scènes so sexy qui m’ont donné de nombreux coups de chaud, merci les filles pour l’économie de chauffage ^^ Une série qui restera gravée dans mon cœur.
Jeux dangereux, Tome 1 : Le Défi Jeux dangereux, Tome 1 : Le Défi
Emma Hart   
Une lecture franchement moyenne qui ressemble à d'innombrables autres bouquins de genre New Adult.
Pour commencer, il faut reconnaître que ce n'est pas de la grande littérature hein. Bourré de grossièretés, comme dans tous les livres de ce type. Les auteurs cherchent sans arrêt à faire passer les étudiants pour des fêtards qui couchent avec n'importe qui, boivent à longueur de temps et ne sont pas foutus de faire une longue phrase correcte sans gros mots. Bref, ça m'horripile. Ici, on ne déroge pas à la règle. De la vulgarité en veux-tu, en voilà. "Bite", "la baiser", "nichons", "putain" et j'en passe sont de rigueur. Tout ne tourne qu'autour des coucheries des uns et des autres.
Ensuite, on a le droit à tous les autres clichés habituels. Le beau gosse qui saute sur tout ce qui bouge se transforme au bout de 2 semaines en prince charmant fou amoureux qui sort des phrases mièvres et se montre aussi tendre qu'un fiancé. Je n'ai même jamais réussi à trouver quand et comment Maddie et Braden tombaient amoureux. C'est tellement... rapide et surréaliste. Ils ne se supportent pas et se moquent tous les deux de l'autre vu que c'est un défi. Et paf, après 2 brefs rendez-vous ridicules et quelques autres moments ensemble, ils s'aiment. Braden qui jurait que l'on ne pouvait pas trouver la femme de sa vie à 19 ans se met ensuite à y croire dur comme fer. Plutôt radical comme changement chez un homme qui accumule les conquêtes sans se souvenir de leurs prénoms.
Les amis se mêlent de tout ce qui ne les regarde pas et poussent les protagonistes dans ce défi que je trouve stupide. Et ce qui est encore plus débile, c'est que Maddie accepte d'y participer. Sur ce coup-là, je ne la comprends pas. Surtout que ça ne correspond pas à sa personnalité.
Et puis j'ai eu énormément de mal à m'habituer à l'écriture. Le temps employé est le présent mais avec inversion du sujet et du verbe, et je trouve que ça rend l'ensemble trop simple et bâclé. Ça m'a beaucoup perturbé. Je n'aime pas les phrases écrites ainsi : " — Je dirais qu’il y a de grandes chances, elle murmure en réponse." Et malheureusement, le livre en est truffé.
Bref, un livre très superficiel où la romance ne m'a absolument pas convaincue et où j'ai retrouvé tous les clichés que je ne supporte plus. Je ne lirais pas les autres tomes, surtout que le tome 2 est sur Aston et que lui aussi ne pense qu'avec ce qu'il a entre les jambes.
The Book of Ivy, Tome 2 : The Revolution of Ivy The Book of Ivy, Tome 2 : The Revolution of Ivy
Amy Engel   
Tiré de l'article → http://alizeabooks.blogspot.fr/2015/11/the-book-of-ivy-tome-2-revolution-of.html
Tiré du blog → http://alizeabooks.blogspot.com

Je ne sais pas vous mais moi je suis complètement accro de ce livre ! Le premier tome avait été un gros coup de cœur pour moi et celui-ci l'est également. Certes, il y a eu quelques points négatifs mais ceux-ci n'étaient pas assez nombreux et importants pour que je juge le livre bien alors qu'il était génial.

Je savais d'avance que l'univers du livre serait complètement différent – la fin du premier tome nous mettait la puce à l'oreille – mais je ne pensais pas autant apprécier ce nouvel environnement ! Il y avait beaucoup plus d'action par rapport au premier tome ce qui nous stimulait davantage pour le lire. C'était un des plus gros points positifs du roman !

L'intrigue était également très présente : je ne savais jamais à quoi m'attendre et s'en était déroutant ! J'avais toujours peur qu'il se produise quelque chose d'horrible qui changerait alors toute l'histoire et qui nous laisserait sur notre faim. Bien heureusement ce moment n'est jamais arrivé et j'en suis bien contente !

Amy Engel a toujours une belle et délicate plume. Lorsqu'elle décrit des paysages, nous avons l'impression d'y être tellement les détails sont précis. J'ai énormément voyagé durant ma lecture !
Les moments émouvants étaient eux aussi très bien écrits. J'avoue avoir eu la larme à l'oeil plus d'une fois, ce qui ne m'était par arrivée pour le premier tome. Le fait qu'il y ait de l'émotion m'a vraiment plu... le livre paraissait encore plus vivant qu'il ne l'était déjà !

La couverture du roman est vraiment très jolie : on y retrouve quelques éléments du premier tome notamment le poignard que tient Ivy ainsi que sa robe de mariée désormais en mauvais état. J'ai trouvé qu'ils étaient vraiment – et je pèse mes mots – primordiaux. Simplement avec la posture d'Ivy nous pouvons comprendre qu'il y a un énorme changement vis-à-vis du premier tome.

Ivy m'a bien plu mis à part pendant quelques chapitres où je la trouvais assez agaçante ! Vous comprendrez pourquoi en lisant le livre.
Elle est beaucoup plus courageuse qu'avant et son caractère bien trempé est toujours présent. C'est ce que j'avais bien aimé chez elle, son caractère. Je suis bien heureuse qu'il n'ait pas changé !
Au risque de vous spoiler sur l'histoire, je ne vais pas vous parler des autres personnages mais sachez que, comme dans tout bon livre, il y a des gentils et des méchants (vraiment méchants ! XD) mais je suppose que quand vous lirez le livre, car vous le lirez, vous saurez de qui je veux parler.

Je dois vous avouer que cela m'attriste beaucoup que la saga soit terminée... J'ai vécu tellement d'aventures avec Ivy et Bishop, devoir les quitter est vraiment dur. Mais je sais que l'histoire restera à jamais gravée dans ma mémoire. Et puis si j'en ai envie, qu'est-ce qui m'empêche de relire les bouquins ?

S'il y a quelque chose que j'aimerais par dessus-tout, c'est qu'un hors-série sur Bishop voit le jour. Savoir ses pensées et ses émotions me plairaient énormément ! Qui sait... un jour peut-être... ^^

Conclusion : un superbe volume qui conclut très bien la saga. Je n'en attendais pas moins d'Amy Engel ! Je vous le conseille vivement !

Promise, Tome 2 : Insoumise Promise, Tome 2 : Insoumise
Ally Condie   
http://wandering-world.skyrock.com/3051280293-Matched-Promise-Tome-2-Crossed.html

Ce n'est un secret pour personne ( ou presque ), j'attendais la suite de mon coup de coeur de l'automne dernier, Matched, avec énormément d'impatience ! Hé bien je dois avouer que je ne suis pas déçu par ce deuxième opus ! Retrouver Cassia, Ky et Xander a été un pur plaisir, mais c'est surtout le style de l'auteure, Ally Condie, qui a réussi à me reconquérir une seconde fois et à me couper le souffle.
Haaaaalala, Crossed nous permet de plonger à nouveau dans l'univers merveilleux de Matched ( Promise en français ), ce monde qui m'avait tant ému et touché l'année passée. Cette fois, nous retrouvons Cassia et Ky dans la suite de leur périple : Cassia vit désormais dans les Provinces Extérieures suite à sa Reclassification pour y rejoindre la personne qui fait battre son coeur, Ky. Dès les premières pages, on sent bien que l'atmosphère n'est plus la même qu'auparavant, qu'elle a changé du tout au tout. Un étrange sentiment d'oppression nous gagne peu à peu, tout est beaucoup plus sombre et plus lourd. Les enjeux sont complètement différents de ceux du premier roman.
De plus, Cassia et Ky sont séparés, et doivent apprendre à vivre l'un sans l'autre. Ally Condie a eu la brillante idée de nous offrir leurs deux points de vue : un chapitre est décrit derrière le regard de Cassia, et l'autre de celui de Ky. Ainsi, nous en apprenons beaucoup plus sur ces deux protagonistes, et surtout sur Ky. J'ai adoré ( je frissonne en écrivant cela tant c'était excitant ) en savoir plus sur nos deux héros ! Quel bonheur de connaître leurs sentiments... J'ai eu des papillons dans le ventre si souvent que j'ai arrêté de compter le nombre de fois où j'ai éprouvé cette sensation ! Ouaw ! Cassia et Ky sont deux personnages vraiment entiers, qui ont des failles et des faiblesses, et qui doivent affronter leurs démons intérieurs. J'ai complètement adhéré à ce principe : celui de nous offrir un beau message d'humanité et de nous montrer qu'il faut aller au-delà de ses limites.
Derrière la découverte de nos deux héros, nous avons droit à la présentation de paysages époustouflants ! Crossed se passe hors de la Société et, donc, dans les Canyons qui l'entoure. Et là, c'est le coup de foudre ! Ally Condie a su construire un décor magique, plein de couleurs et de promesses. J'ai adoré voyager entre ces immenses falaises oranges et rouges, faites de pierre et de poussière. Rien qu'avec ça, j'étais conquis ! Au revoir les villes que nous fréquentons tous et bonjour à l'immensité des Canyons. Chapeau à l'auteure pour avoir eu l'idée de nous conduire dans un lieu aussi spectaculaire ! J'aurai aimé y être !
Pour continuer dans le positif, je dois absolument vous parler d'une chose : la manière d'écrire d'Ally Condie. Ouaw, ouaw, ouaw. Magnifique, saisissant, magique, autant de mots qui peuvent qualifier le style d'écriture de cette auteure fabuleuse. Tout comme dans le premier roman, les phrases nous emporte dans un monde tout autre, extraordinaire, fait de tendresse et de poésie. Haaaa, la poésie... Elle tient une place très importante ( pour ne pas dire centrale ) dans le roman. Tout tourne autour d'elle. L'intrigue est d'ailleurs elle-même basée sur deux poèmes. Cette idée m'a juste complètement envoûté ! J'ai été subjugué du début à la fin par les mots d'Ally Condie, et, pour cela, merci.
Par contre, pour les fans de Xander, vous risquez d'être déçu(e)s. Ce dernier est très peu présent, comme on retrouve Cassia et Ky dans les Canyons. Il apparaît à quelques reprises, mais seulement dans les souvenirs des deux protagonistes. Personnellement, cela ne m'a pas dérangé du tout, mais je crains que cela embête les lecteurs qui l'ont apprécié.
Il y a également une autre chose qui risque d'en déranger plus d'un : les quelques longueurs qui se trouvent dans le roman. Pour moi, elles n'étaient pas, mais alors pas du tout, gênantes. Il y a pas mal de fois où l'action n'est pas présente, où les descriptions sont relativement longues et où l'introspection des personnages occupe pas mal de place. Mais pour moi, c'est légitime de nous offrir tant d'éléments descriptifs. Ils m'ont permis de vraiment entrer au plus profond de l'histoire et de ses héros. Cassia et Ky m'ont alors beaucoup ému et m'ont vraiment paru humains. Mais bien que ce fait n'ait pas causé de tort à mes yeux au roman, je sais qu'il en fera pour certains lecteurs.
Crossed est tellement prenant ( malgré les petits bémols qui peuvent être perçus ) que je ne voyais littéralement pas les pages défiler entre mes mains. Dans la dernières ligne droite, tout s'accélère et devient beaucoup plus intense ! On rencontre pendant notre lecture de nouveaux personnages que j'adore, et qui vont devoir affronter l'horreur et la beauté des Canyons, tout comme Ky et Cassia. Il y a des morts, du suspense, des fous rires et des moments d'espoir qui ont su me fasciner et me prendre aux tripes.
A la fin du roman, il reste pas mal de questions sans réponse : que va-t-il advenir de Cassia et Ky ( d'ailleurs, je ne vous ai pas dit s'ils s'étaient retrouvés ou non... Et je ne vous le dirai pas ! ) ? Qui sont les Ennemies dont on nous parle à plusieurs reprises ? Car oui, ici, on sent réellement que la Société possède elle aussi ses propres failles et ses adversaires. De plus, une rébellion se prépare. J'ai adoré ce sentiment de vouloir se battre, de se rebeller contre l'injuste au nom de l'amour, de nos choix et de nos envies. Ouaw.
En conclusion ( et je pense que vous l'aurez compris ), Crossed m'a totalement enivré. Ally Condie a mêlé trahisons, mensonges, passion, attirance et désir avec brio. L'atmosphère plus sombre que celle du premier tome a réussi à m'émouvoir et à m'enflammer... Puis Cassia et Ky me manquent déjà terriblement... Un petit coup de coeur, pas aussi fort que pour Matched, mais un coup de coeur tout de même.

par Jordan
Maybe, Tome 1 : Maybe Someday Maybe, Tome 1 : Maybe Someday
Colleen Hoover   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/04/maybe-someday.html

J'adore les romans de Colleen Hoover, et je pense même d'ailleurs pouvoir dire qu'elle est mon auteure favorite. J'ai adoré la trilogie Slammed, je suis tombée amoureuse de Hopeless (ainsi que de son roman compagnon Losing Hope), et j'attend encore le jour où je serais déçue par un de ses romans. Est-ce que ce jour serait arrivé avec Maybe Someday ? ... Oh que non ! Si vous preniez toute l'adoration que j'ai eu pour Slammed, que vous l'ajoutiez à mon coup de cœur pour Hopeless, et que vous multipliez tout cela par 10, vous atteindriez peut-être l'énorme coup de cœur qu'à été ce roman ! Parce que Maybe Someday c'est une lecture coup de poing et une somptueuse aventure.

Le jour de ses 22 ans, Sydney découvre que son petit ami Hunter la trompe avec sa meilleure amie et colocataire Lori. La jeune femme se retrouve alors à la rue et ne trouve d'aide qu'auprès de Ridge qui n'était jusqu'alors que "le musicien du balcon d'en face". Une étrange amitié s'était liée entre eux alors que le jeune homme jouait de la guitare sur son balcon aux moments où Sydney étudiait sur le sien, s'imaginant ses propres paroles aux mélodies. Face au désarroi de la jeune femme Ridge lui propose de rester dans la chambre habituellement occupée par son frère, alors en tournée avec son groupe Sounds of Cedar, mais en échange il a une petite condition. Puisqu'il est en plein syndrome de la page blanche et que les mélodies ont l'air de tant inspirer Sydney, elle devra accepter de l'aider à écrire les prochaines chansons du groupe...

Une relation entre amitié, attirance palpable, et amour de la musique va se lier entre les deux jeunes gens. Au fil des paroles qu'ils vont écrire pour Sounds of Cedar, ils vont se découvrir et s’apprivoiser sans les habituelles barrières qui sont érigées entre les gens. Forcément, en s'ouvrant cœur et âme dans leurs textes et mélodies, il y a peu de place pour de vrais non-dits... Cependant Ridge a une petite amie, Maggie, et Sydney lutte vraiment pour surmonter la trahison de son ex. Il y a donc bien des obstacles qui se dressent sur le chemin de leur relation que j'ai pourtant adorée. J'ai adoré son évolution, sa douceur, son tragique.

J'ai également adoré Sydney que ce soit dans ses doutes ou ses peurs. La façon dont elle se bat pour surpasser son sentiment de trahison et son attirance naissance pour Ridge ne peuvent que nous parler. C'est un personnage qu'il est très facile d'apprécier et de supporter. On vit toute l'histoire à ses côtés, avec elle, et ses émotions deviennent très souvent les notre. Toutefois au delà de Sydney, j'ai surtout adoré Ridge. Je crois même que je suis un peu amoureuse de lui... et encore "un peu" est un euphémisme.

Il m'est compliqué de réellement trop parler de son personnage sans vous révéler un point fondamental du récit. En effet, Ridge a une particularité qu'il est dur de ne pas évoquer lorsqu'on parle de lui, mais sur laquelle je me refuse de spoiler. Si ce n'est pas un gros secret, et que c'est révélé assez rapidement dans le récit, je ne voudrais gâcher le plaisir de personne et je pense que c'est toujours mieux de garder les petites surprises pour la lecture. Je dirais simplement que c'est une particularité qui forge réellement son personnage et a été un de ces petits plus magique qui est porteur d'énormément de force.

Le fait est qu'au delà des personnages le truc qui fait de Colleen Hoover une auteure si spéciale, c'est qu'elle nous fait tout ressentir avec beaucoup d'intensité. On se prend les personnages et l'histoire en pleine poire, et c'est encore plus flagrant dans Maybe Someday. Ce roman il ne se lit pas, il se vit tout simplement. On est embarqué dans les vies de nos héros et on partage toutes leurs joies et leurs peines comme si elles étaient les notre. Si Ridge a une manière très forte et pure de ressentir la musique dans le roman, c'est avec autant d'intensité et de pureté qu'on ressent ce récit !

Pour tout vous dire, l'immersion est si complète que pour la première fois je n'ai pas réussi à me projeter en avance dans l'histoire. Je ne savais tout bonnement pas qu'elle était la meilleure issue pour ces personnages, ni celle que l'auteure risquait de privilégier. Après tout est-ce qu'une fin heureuse c'est forcément quand les personnages finissent ensemble ? Est-ce que parfois la meilleure fin, la plus satisfaisante, ça ne serait pas autre chose ? Comptez sur Maybe Someday pour remettre toutes vos certitudes à zéro !

En conclusion, Maybe Someday est encore un petit bijou qui nous est offert par Colleen Hoover. Cette auteure a un réel talent pour créer des personnages et histoires captivants et mémorables. J'ai rarement lu des romans qui m'ont autant fait vibrer que les siens, et ce dernier en date atteint réellement une magnifique apogée. A lire absolument !

par Althea