Livres
380 749
Comms
1 331 558
Membres
265 585

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Créatures des Ténèbres, Tome 1 : Fruit défendu



Description ajoutée par Dee_ 2014-07-19T20:43:33+02:00

Résumé

Quand l’amour traverse les siècles…

Lorsque Ram rencontre Docia, aucun doute n’est permis : le corps de la jeune femme abrite l’esprit de sa reine. Mais, alors qu’il s’efforce de la protéger, le guerrier blond commence à éprouver de profonds et dangereux sentiments pour elle. A-t-il vraiment le droit de convoiter la promise de son roi, qui est non seulement son chef mais également son meilleur ami ? Pourtant, la jeune femme est si vulnérable et si séduisante qu’elle éveille en lui une soif insatiable à laquelle il lui est défendu de céder, sous peine de mettre en péril la survie de toute son espèce.

Afficher en entier

Classement en biblio - 470 lecteurs

Or
144 lecteurs
PAL
261 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par lili-cool 2014-11-24T13:11:20+01:00

Cléo et Docia:

— Toutes mes excuses, ma reine. Je me suis dit que vous aimeriez sans doute vous vêtir… On s’habille de façon solennelle lorsqu’on dîne à la maison.

— « De façon solennelle »…, répéta Docia. Eh bien, ça m’ennuie de vous dire ça, mais quand Bonnet Sexy et Sexy Bonnet m’ont enlevée, ils ne m’ont pas vraiment laissé le temps de faire mes valises.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par Folize
Pas apprécié

Pas pour moi : Quand Docia meurt suite à un accident, elle se retrouve dans l’Ether et contre la vie, elle accepte de recueillir une âme. De retour sur terre, elle échappe à une tentative de meurtre grâce à l’intervention d’un inconnu. Ram l’emmène donc à l’abri le temps que sa Reine fusionne avec Docia et lui apprend le monde des Changecorps mais en sa présence, Ram est déstabilisé par le désir qu’il ressent pour elle alors qu’il est là pour la protéger le temps que son roi revienne… Ayant apprécié la série le clan des nocturnes, c’est tout naturellement que je me suis plongée dans cette nouvelle série concernant d’autres races de nocturnes. Je sais que le 1er tome met toujours en place le décor mais les explications sont confuses. Je n’ai lu que 3/4 du livre, n’ayant pas adhéré à ce nouveau concept de fusion où avec 2 personnes, on se retrouve avec un ménage à 4. A vous de voir.

Afficher en entier
Bronze

C'est avec une certaine impatience que j'attendais cette nouvelle saga, Le Clan des Nocturnes, Tome 6 : Adam n'ayant pas répondu à tous les questionnements restés en suspend, notamment au sujet de la prophétie annoncée par les Anciens impliquant les enfants du Temps et de l'Espace. Et c'est pourtant bien un spin-off et non une suite que nous entamons ici même si dans le prologue nous retrouvons Kestra et Bella dans la bibliothèque du roi des Démons Noah, déchiffrant un papyrus annonçant une terrible guerre entre les 12 clans des Nocturnes. Nous connaissions les démons, les vampires, les druides, les lycanthropes, le peuple des ombres et les Mistrals, le monde de Jacquelyn Franck s'étoffe encore avec ici les gargouilles, les djinns, les changecorps: un humain, le véhicule, et l'âme d'un ancien Egyptien momifié, le duplicata. L'hôte du symbiote a eu une mort violente et injuste, il a accepté d'accueillir un passager avec lequel il va devoir apprendre à vivre en fusionnant...

Menes, grand unificateur de la Haute et Basse Egypte, Hachepsout première reine à avoir régner en tant que pharaon, voilà de quoi ravir les passionnés d'Egypte antique, d'autres illustres noms ayant également leur place dans cette histoire mais ils sont associés à des termes tirant sur la science fiction, et nous voilà dans un remake de Stargate SG1,(les nexus faisant office de porte des étoiles), alors que jusqu'ici nous baignions dans un univers paranormal fait de magie et poésie. L'ensemble est plutôt déstabilisant d'autant que je n'ai absolument pas reconnu le style lyrique de l'auteur qui m'avait pourtant enchanté dans la première saga malgré une traduction souvent approximative. L'écriture manque de maturité et donne bien souvent dans la simplicité brouillonne voire confuse avec pas mal de langage familier qui ne sert pas forcément le récit. C'est une grande déception à ce niveau, même si l'intrigue extrêmement bien conçue m'a embarquée malgré tout.

Docia s'imaginait être une fille banale, surprotégée par Jackson son frère policier maitre-chiens et couvée par ses collègues, jusqu'à ce qu'elle devienne la cible de criminels déterminés à la tuer. Déclarée morte par les médecins, elle revient miraculeusement à la vie après avoir accepté d'héberger une âme, qui, selon ses nouveaux protecteurs Ram et Asikri, est celle de la grande reine Hatchepsout. Cette dernière est l'âme soeur du Grand Ménès qui doit revenir à la vie pour combattre à nouveau les thaumaturges s'opposant aux légitimistes dont il est le roi. Oui mais, Ram meilleur ami du roi et son hôte Vincent sont irrésistiblement attirés par Docia qui ne commence qu'à entrevoir les implications de son choix pour rester en vie dans ce monde qui lui est étranger. Elle va devoir apprendre, et vite, car des dangers la menacent de toute part, d'autant que la mission assignée à son symbiote risque d'être déterminante pour l'avenir de toute une race.

C'est un premier opus intéressant tant au niveau de la trame que de l'idée de base de cette nouvelle mythologie qui nous plonge dans une fiction qui n'a pas de réel rapport avec l'histoire de ces pharaons. L'intrigue peine à se mettre en place, la romance n'a rien de transcendant même si elle oscille entre celles de Lancelot et Guenièvre et Roméo et Juliette, les scènes sensuelles peu nombreuses heureusement n'enjolivent en rien le récit dépourvu de passion et de souffle épique. J'ai eu beaucoup de mal à cerner la psychologie des protagonistes qui manquent de personnalité à mon sens, ce qui m'a désagréablement surprise tant j'avais apprécié chaque héros du Clan des Nocturnes, tous finement et soigneusement étudiés dans chacun des tomes. Cette nouvelle série peut se lire séparément de l'autre, peut-être en attendais-je trop, mais ce "fruit défendu" me laisse dubitative, peu convaincue par cette entrée en matière. Je dois avouer cependant que le dernier quart du livre commence à émettre quelques signaux plus distinctifs du talent de Jacquelyn Franck, à confirmer donc avec le suite Créatures des ténèbres, tome 2 : Amour éternel.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par jessyk83 2017-08-06T13:14:28+02:00
Or

agréablement surprise , j'avoue que je m'attendais a une simple suite du clan des nocturnes mais il n'en est rien ; nous voilà plongé dans un mélange entre l'égypte ancienne et le monde moderne il faut avoir l'esprit ouvert encore là et surtout ne pas se formaliser par rapport a l'ancienne saga car ici c'est un autre point de vue ; je pense que la suite sera très interessante

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Celence 2017-06-10T14:54:03+02:00
Poubelle

Pas pu aller jusqu'au bout! Je n'ai adhéré ni à l'histoire ni aux personnages et encore moins au style d'écriture de l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chacha57 2017-06-04T15:16:51+02:00
Bronze

J'ai bien aimé le concept de la réincarnation avec l'âme des pharaons.

à lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hathor13 2017-06-02T09:08:41+02:00
Bronze

Un univers original et inédit basé sur la réincarnation dommage que l'auteur n'ait pas crée une mythologie plus développé. L'histoire est sympathique bien que l'intrigue n'ait pas beaucoup d'ampleur mais on s'attache aux personnages et à leur histoire naissante. Une romance paranormal sympathique mais exceptionnelle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pulusuk 2017-02-15T14:29:08+01:00
Bronze

J'avais beaucoup apprécié la saga "Le clan des nocturnes" de la même auteur et c'est avec confiance que j'ai entamé cette nouvelle saga.

J'ai retrouvé avec plaisir l'écriture de l'auteur que je trouve très belle, recherchée et fluide. Son écriture est assez puissante et elle arrive à nous transmettre beaucoup d'émotions. Les personnages sont également très bien décrits et l'intrigue est bien menée par l'auteur. On ne s'ennuie pas. La romance et l'action s'entremêlent assez bien et cela fonctionne.

En revanche, j'ai trouvé ce monde de rois pharaons réincarnés un peu tiré par les cheveux. Mais pourquoi pas ? J'attends de voir les tomes suivants pour me faire un avis plus précis sur ce nouvel univers déployé par l'auteur.

En tous cas, pour le moment, ce n'est pas au niveau de sa précédente saga "Le clan des nocturnes".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par writterpink 2017-01-17T17:34:36+01:00
PAL

C'est décidée le résumé m'a donné l'eau à la bouche. Dans je laisse tous les autres livres que je lire pour le commencer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Thyda 2017-01-08T18:33:36+01:00
Bronze

Venez voir mon avis complet : http://just-love-books.wixsite.com/accueil/single-post/2017/01/08/Créatures-des-Ténèbres-Tome-1-Fruit-Défendu-Jacquelyn-Frank !!

Un tome, qui même si j'ai mis du temps à le lire, a comblé mes attentes.

Dans ce premier tome, on nous replonge en Egypte Antique, et on parle plutôt des humains que des Nocturnes. J'ai aimé qu'on nous introduise tout doucement dans cette nouvelle série, avec un prologue sur Kestra/Isabella, pour nous montrer l'arrivée de ces nouveaux Nocturnes.

Ici, Docia est une jeune femme assez banale, et elle meurt. Mais, c'est pour revenir à la vie, avec une Egyptienne dans son corps. On découvre les Changecorps, nouveau groupe de Nocturnes issus de l'Egypte Antique. Et pleins d'évènements incongrus arrivent, et Docia doit faire face. Sa nouvelle voix intérieure est peu présente pour la soutenir.

J'ai beaucoup aimé ce concept de fusion, comme quoi la momification aurait fonctionné mais n'aurait pas eu les effets escomptés. Par contre, le concept est un peu maladroit par certains endroits, et l'auteure tourne autour du pot avec son histoire de fusion.

Sinon, Ram est sympa et sexy, tout comme l'est Vincent. Mais je n'ai pas eu le loisir de beaucoup m'attacher, étant donné que l'intrigue était plus intéressante que le couple.

Pour conclure, comme dirait Sherrilyn, j'attends avec impatience les prochains livres de Jacquelyn Frank !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ellana06 2016-07-10T20:48:51+02:00
Lu aussi

Un livre intéressant mais je dois avouer que le concepte d'assimilation d'âme ne m'a pas plu, le fait que la personnalité de "l'original" se fonde avec le changeforme qui le "choisit". De plus je trouve que c'est ridicule de faire comme si l'égyptienne qu'héberge Docia tombe amoureuse etc, alors qu'on ne connaît rien de sa personnalité, de sa vie etc, puisque le livre est consacré à Docia normalement donc j'ai trouvé qu'elle lui avait volé la vedette. Dernier point j'aurai aimé un peu plus d'informations sur les vies antérieures des changeformes dans l'Égypte Antique, ainsi que d'autres explications plus crédibles sur le concept du plan astral etc.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par misscr 2016-07-04T12:50:35+02:00
Argent

J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire mais il faut bien passer par un détail de l'environnement et des personnages pour mettre en place la suite de la série. En avançant ça a été plus facile parcequ'enfin on parlait plus des personnages que de leur environnement. Le fait de faire des bonds dans le temps, et notamment au moment de l'âge d'or des Pharaons d'Egypte a été surprenant et assez interessant. Ram est quelqu'un de trop froid et distant pour moi quant à Docia elle est assez tempérée tout en ayant des moments de flip total (ce qu'on peut comprendre). Bref un roman qui ne rentrera pas dans mes annales mais assez facile à lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Paroledunelivrophage 2016-06-14T11:49:18+02:00
Diamant

Après une fin des plus spectaculaire de la saga Le clan des nocturnes, avec l’apparition d’Adam le frère ainé de Jacob qui aide tous les nocturnes lors de la bataille finale, une nouvelle prophétie a été découverte par Bella et mettant en avant qu’il y aurait encore six clans de nocturnes à découvrir. Aussi je suis restée sur ma faim car il n’y avait pas de nouveaux tomes à venir. Du coup je me suis penchée sur cette saga qui a eu droit à deux tomes parus en même temps. Je fus tellement heureuse de savoir qu’en réalité c’était la suite tant attendu de la saga Le clan des nocturnes que je me suis précipités en quatrième vitesse sur eux deux. Dans ce nouvel opus, c’est un autre univers qui est mis en place par l’auteur. Il est fascinant remplie de légendes et une mythologie très connue y a été ajoutée. Si dans la saga première ce fut une mythologie démoniaque, ici c’est celui des pharaons. Ici, les hommes de l’ancienne Egypte au temps de la grandeur des pharaons se voyaient momifiés et mis en tombeaux. Ces hommes étaient tous des êtres importants, princesses, reines, prêtres, prêtresses, princes, général, pharaons, en clair ceux qui avaient les plus grands pouvoirs sur la haute et la basse Egypte. Sachant que pour eux le Ka, c’est-à-dire l’âme, était immortelle, Jaquelyn Frank a su mettre en place tout un univers tournant autour de ce monde. En effet, ces êtres d’exemptions ont la capacité de revenir à la vie en partageant le corps d’un humain vivant mais sur le point de mourir. C’est à ce moment-là que l’humain à le choix soit de mourir, soit de vivre en abritant l’esprit de l’un d’entre eux. Ces êtres sont appelés Changecorps. Passons maintenant aux choses sérieuses.

En ce qui concerne l’histoire. On rencontre dès le début une jeune femme nommée Docia. Cette dernière à un accident et tombe d’un pont. Cependant à la manière dont cela est écrit, on sent que c’est un meurtre. Au moment où la vie s’échappe de son corps, un esprit lui fait alors un étrange marché. Il lui propose de vivre à nouveau en échange de l’abriter dans son corps. Pour des raisons qui sont propre à elle-même, Docia accepte. Elle devient donc un Changecorps. Quelque jour plus tard, Docia se fait de nouveaux agressée, mais cette fois c’est chez elle. Afin de la sauver du malheur, arrive un magnifique spécimen male du nom de Vincent. Ce dernier à peine l’avoir vu lui fait la révérence et l’appel ‘’Ma reine’’. Même si toutes les femmes rêvent d’un tel moment, Docia le considère comme fou. Sans compter qu’une tension immense monte entre deux au point de rester sur le c.. . Cependant Vincent sait qu’il ne doit en aucun cas toucher cette femme. Car l’un ne va pas sans l’autre reine/roi. Vincent explique alors en transportant la jeune femme dans une somptueuse demeure qu’elle abrite désormais l’esprit de sa reine en elle. Et que par conséquent elle appartient au roi des Changecorps. Et que la fusion entre l’esprit et elle prendra du temps. Par-delà même, elle apprend que Vincent aussi est un Changecorps et que l’esprit qui l’abrite n’est autre que le grand pharaon connu de tous, Ramses II. Cependant cette attirance si intense devient de plus en plus incontrôlable et Docia tombe de plus en plus sous le charme de Vincent/Ramses. Et même si ce dernier est fou d’amour pour elle, il tentera de résister, car ce serait trahir le roi en touchant sa femme. En même temps nous découvrons que les Changecorps se font la guerre entre eux. D’un côté les Légitimistes, qui regroupent toute la haute société égyptienne, aux Thaumaturges, la caste des prêtres. Lorsque ces derniers apprennent la résurrection de la reine, ils la kidnappent ainsi que Ram qui refuse de quitter la jeune femme. En réalité la chef des Thaumaturges à une idée derrière la tête. Celle de monter sur le trône des Changecorps et régner sur eux, seule. Mais ses plans vont être déjoués grâce à Ram qui va leur permettre de s’enfuir. Succombent l’un à l’autre pour découvrir au matin que la jeune femme n’est pas la reine, mais une thaumaturge du nom de Tameri qui veut les aider.

Du coté des personnages. De nombreux personnages sont mis en place. Liés entre eux par l’amour, la famille ou autre, etc, ils vivent entre eux et se protègent. Cependant seuls les deux premiers sont importants. D’abord il y a Docia. C’est une femme à la fois frêle et courageuse. Après qu’on ait tenté de la tuer, l’esprit de Tarami vie en elle. Et comme c’est une thaumaturge puissante, elle veut aider les autres. Pourtant pendant toute la quasi-totalité du livre, les gens vivants autour d’elle pensent qu’elle abrite en elle la reine des Changecorps. Cependant d’un autre côté, elle est extrêmement lié à son frère Jackson, excellent policier, il veille sur elle comme une mère poule depuis longtemps dès l’instant où leurs parent moururent. Cette jeune femme est pour certain sans aucun caractère. Mais pour moi j’ai eu le sentiment de voir une jeune princesse qui est sauvé par son prince. Elle est douce, sensible, humble, noble de cœur, honnête, drôle et tolérante alors que l’esprit de Tarami est son opposé. Elle forte, imposante, noble de sang, et surtout amoureuse. En ce qui concerne Vincent, c’est un très bel homme. Il porte en lui l’esprit de Ramses II. Par le passé ce dernier fut un très grand pharaon. Et si l’on pensait qu’il serait un excellant roi, il à préférer laisser ce titre à son plus vieil ami Menes. Cependant Ramses préfère qu’on l’appelle par son nom d’humain. C’est un bel homme bien fait de sa personne, grand, blond et sexy, il incarne le preux chevalier prêt à tout pour protéger les siens. Il est courageux, fidèle à son roi et à sa cause tout comme à ses principes, honnête et sensible aux charmes de sa belle. Comme tout homme qui se respecte. Bref ces deux-là ont tout pour être heureux. Il semble être lui aussi très puissant.

Du côté du roman, on se retrouve donc dès le début du livres avec l’arrivé de six nouvelles races de Nocturnes qui jusque-là n’étaient connu de personnes. Du coup nous avons droit aux djinns, aux gargouilles et aux Changecorps. Ce sont ces derniers qui nous intéressent. Ce sont de des êtres importants de l’Egypte ancienne comme je l’ai dit plus haut. Ils prennent possession des enveloppes d’humains sur le point de mourir. En échangent ils leurs permettent de vivre. Parmi les Changecorps deux factions se font la guerre. On y retrouve toutes sortes de créatures surnaturelles. Pour ce qui du fait que les pharaons soient mis en avant, j’ai adoré. Enfin un livre qui parle de mon sujet préférer et mis au gout du jour avec brio. Cela change un peu. Cependant c’est un peu dur de se retrouver dans ce fouillis. En gros deux âmes pour un même corps, et on ne sait pas vraiment qui et quand l’autre parle. Même si ce fut un vrai labyrinthe, j’ai adoré et pris vraiment plaisir à cela.

Du coté de plume. Limpide comme de l’eau de roche et légère comme une plume, je me suis laissée emportée par les mots de l’auteur. C’est un roman magique et qui m’a conquis. Il est plein d’explications qui il est vrai fini par être lourd, pourtant, je me suis amusée comme une petite folle. Entre actions et rebondissements qui ne cessent de s’alterner tel un manège qui tourne, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Beaucoup de détails pour nous permettre d’entrer dans ce nouveau monde fantastique. En plus pour nous permettre d’être plus dans le coup il y a cette histoire d’amour qui est quand même au premier plan. D’un autre côté, ce qui fut bien, c’est que si ce nouvel univers est un peu flou au départ, petit à petit, avec les explications on se sent à l’aise à tel point que l’on oubli la complication que prend la fusion d’un humain avec l’esprit d’un Changecorps. En gros le vocabulaire est très bien utilisé et est parsemé au compte-goutte. Et puis les tournures de phrase parfois un peu bizarre sur les bords m’ont rappelé le théâtre que l’on découvrait grâce à Molière au collège.

En conclusion. Beaucoup d’action du début à la fin. Un prologue qui vous remet très vite dans le bain de la série première et qui sert donc de transition avec cette nouvelle saga. Une couverture sympa qui donne envie d’aller le chercher en vitesse. Plus le fait que des personnages importants qui ont vraiment existé vivent une nouvelle fois dans ce livre en font un tome plein de joie pour tous livrophages que nous sommes. En plus qui n’aiment pas la mythologie de l’Egypte antique. Un premier tome vraiment agréable à lire, un bon rythme est instauré afin de permettre au lecteur de se lancer sans s’arrêter. Des explications qui sont bien coordonnées aussi. Et puis de toute façon vu comment j’ai adoré Le clan des nocturnes, il est sure que j’adhère totalement à cette saga spin off. Alors pour ceux qui ne l’on pas encore lu allez y foncez, moi je me mets sans tarder au second.

En savoir plus sur http://le-petit-univers-litteraire-de-miss-vampiress44.e-monsite.com/pages/anges-et-demons/creatures-des-tenebres/creatures-des-tenebres-tome-1.html#fG3L5cguDSHP6HfX.99

Afficher en entier

Dates de sortie

Créatures des Ténèbres, Tome 1 : Fruit défendu

  • France : 2014-04-18 - Poche (Français)
  • Canada : 2014-05-13 - Poche (Français)
  • USA : 2012-10-30 (English)

Activité récente

Bcam l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-26T11:59:45+02:00
gwen34 l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-22T16:19:50+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 470
Commentaires 59
Extraits 10
Evaluations 72
Note globale 7.49 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Forbidden (The World of Nightwalkers, #1) - Anglais