Livres
506 988
Membres
515 402

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Crescent City, Tome 1 : House of Earth and Blood



Description ajoutée par juju92 2019-12-21T21:54:28+01:00

Résumé

Bryce Quinlan had the perfect life—working hard all day and partying all night—until a demon murdered her closest friends, leaving her bereft, wounded, and alone. When the accused is behind bars but the crimes start up again, Bryce finds herself at the heart of the investigation. She’ll do whatever it takes to avenge their deaths.

Hunt Athalar is a notorious Fallen angel, now enslaved to the Archangels he once attempted to overthrow. His brutal skills and incredible strength have been set to one purpose—to assassinate his boss’s enemies, no questions asked. But with a demon wreaking havoc in the city, he’s offered an irresistible deal: help Bryce find the murderer, and his freedom will be within reach.

As Bryce and Hunt dig deep into Crescent City’s underbelly, they discover a dark power that threatens everything and everyone they hold dear, and they find, in each other, a blazing passion—one that could set them both free, if they’d only let it.

Afficher en entier

Classement en biblio - 55 lecteurs

Extrait

Chapitre 92 :

« Bryce’s face crumpled as she lurched to her feet, sprinting to the Gate.

She didn’t care how it was possible as Danika said again, “Light it up.”

Then Bryce was laughing and sobbing as she screamed, “LIGHT IT UP, DANIKA! LIGHT IT UP, LIGHT IT UP, LIGHT IT UP!”

Bryce slammed her palm onto the bronze disk of the Gate.

And soul to soul with the friend whom she had not forgotten, the friend who had not forgotten her, even in death, Bryce made the Drop.

Stunned silence filled the conference room as Bryce plunged into her power.

Declan Emmett didn’t look up from the feeds he monitored, his heart thundering.

“It’s not possible,” the Autumn King said. Declan was inclined to agree.

Sabine Fendyr murmured, “Danika had a small kernel of energy left, the Under-King said. A bit of self that remained.”

“Can a dead soul even serve as an Anchor?” Queen Hypaxia asked.

“No,” Jesiba replied, with all the finality of the Under-King’s emissary. “No, it can’t. »

Extrait de: Sarah J. Maas. « House of Earth and Blood (Crescent City). »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Si c’est écrit par Sarah J Maas, ça ne peut que être bien ! :D

Afficher en entier
Envies

Une idée de la date de sortie en français ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Encore une fois Sarah J. Maas a su conquérir mon cœur, avec ce tome de début de série on ouvre la porte vers un nouvel univers, toujours aussi unique, envoûtant, terrifiant et totalement addictif. C’est le onzième livre de cette auteure que je lis, à ce stade je connais son style, je sais à quoi m’attendre, mais je ne suis pas déçue. J’ai attendu d’être dans le bon état d’esprit pour me plonger dedans, le bon moment, car je savais qu’une fois lancée j’allais être totalement accro et je ne voulais pas être interrompue ou me rendre compte que j’avais envie de le lire mais pas à ce moment-là. Un livre comme celui-ci, c’est un livre intense, on se retrouve totalement plongé dedans, c’est un ascenseur émotionnel dans lequel on voyage aux côtés des personnages.

On retrouve ici l’imaginaire fantastique de l’auteure, les fées sont toujours présentes, elles occupent comme à chaque fois une place importante dans le livre, mais on voit aussi apparaître sorcières, loups-garous, anges, démons et créatures de toutes sortes ainsi que les humains.

Spoiler(cliquez pour révéler)Spoilers du livre ainsi que de la série Throne of Glass

Bryce ; c’est un personnage qui se distingue des autres de son monde car en tant que demi-fée elle est considérée comme un paria, sans proportions dramatiques ou violences particulière en dehors des injures et moqueries qu’elle peut recevoir, la faiblesse de ses pouvoir et l’union dont elle découle la rendent exclue par une partie de la société. Elle donne l’image d’une jeune femme irresponsable, fêtarde, abusant de l’alcool et de la drogue et profitant du statut privilégié de sa meilleure amie. Elle accepte le portrait peu flatteur qui est dressé d’elle, préférant l’utiliser comme une armure.

Si au début elle peut paraître assez « ordinaire » comparée à d’autres personnages de fantasy, on découvre vite que son attitude désinvolte cache un héritage dont peu ont conscience ; élevée par un combattant elle apparaît alors comme une guerrière totalement badass, habituée à manier les armes. Possédant plus d’une corde à son arc c’est aussi la descendante d’un puissant Vanir, héritière d’un don unique qui fait d’elle un personnage clef de son monde.

A la manière d’Aelin elle s’attache à toutes sortes de créatures, prenant la défense des plus faibles souvent rejetés de par leur statut et leur manque de pouvoirs, peuplant les bas rangs de la hiérarchie féérique et considérés comme non-essentiels et remplaçables. Que ce soient des « sprites » (pixies) comme Lehabah, des demis-fées (vu comme inférieures à cause de leur « faiblesse humaine »), des humais ou mêmes des créatures chimériques comme Syrinx. Bryce est semblable aux autres héroïnes de Sarah J. Maas : Aelin et Feyre, plus préoccupées par la sécurité des autres que la leur. S’en est presque une abnégation, elle n’aide pas les autres pour mettre en avant son altruisme mais parce que, pour elle, protéger les autres est plus important. De la même manière que Danika elle ne supporte pas l’injustice, la violence envers les plus faibles et leur oppression. Elle se bat pour ce qu’elle considère juste ; elle préfère notamment rester dans l’ombre plutôt que de revendiquer son titre et risquer de nuire à la réputation de son frère.

C’est un personnage qui inspire de l’admiration, c’est une femme forte et indépendante mais qui sait demander de l’aide quand elle en a besoin. Portrait typique de l’héroïne prête au sacrifice pour le bien de tous.

Pleine de ressources, Bryce n’a cessé de me rappeler Aelin, avec ses relations inattendues avec toutes sortes de personnages, que ce soit Aidas, Tharion, ou Fury. Elle ne cesse de surprendre ceux qui la sous-estiment et sont prêts à voir le pire en elle, Hunt le premier, mais aussi Micah, Sabine et Sandriel.

Elle reste toujours fidèle à Danika, peu importe ce que l’on apprend, rien n’atteint l’image que Bryce garde d’elle. On retrouve le lien qui les unit dans d’autres livres (elles m’ont toutes les deux fait penser à Aelin et Nehemia, leur relation est totalement différente mais dans les deux cas l’une agit pour faire réagir l’autre, pour la pousser à accepter sa destinée. Nehemia et Danika ont toutes les deux conscience de qui est leur amie, de ce qu’elle peut représenter et sont là, même depuis l’au-delà, à leurs côtés quand elle en ont besoin).

Hunt, ange héroïque, terrifiant et redoutable guerrier craint par tous et surnommé l’« umbra mortis », condamné à la servitude suite à sa rébellion. Il sera assigné à la protection et la surveillance de Bryce par son maître ; dès les premiers instants c’est avec humour qu’on le voit totalement déconcerté par cette femme qui le mène en bateau, contre toute attente elle n’a aucunement peur de lui et n’hésite pas à lui faire savoir. C’est quelque chose que j’adore chez Sarah J. Maas, ses héroïnes sont des femmes fortes, sûres d’elles et indépendantes qui ne se feront marcher sur les pieds par personne et surtout pas un homme qui oserait croire en sa supériorité. Elles disent ce qu’elles pensent et tiennent tête pour défendre leur opinion. Les hommes à leurs côtés comme Hunt, Rhys ou Rowan se retrouvent décontenancés par ces femmes qui n’ont pas froid aux yeux, déterminées ; mais ils ne sont pas là juste pour leur tenir compagnie ce sont aussi des personnages forts avec leurs propres conflits intérieurs, ils se retrouvent juste face à leur égale.

Sarah J. Maas donne vie à des personnages forts, crée des livres poignants, particulièrement émouvants. Toutes ses séries dépeignent des personnages sous-estimés de part l’image que le monde perçoit d’eux et leur statut aux yeux de la communauté à laquelle ils appartiennent. Bryce laisse chacun voir ce qu’il a envie de voir en elle, une fêtarde, profiteuse de l’influence de son amie, sans se douter de qui elle est réellement. C’est un rappel que l’image que l’on peut avoir des gens reflète rarement la réalité, on ne peut jamais savoir ce qui se passe dans leur vie, qui ils sont, si on ne prend pas le temps d’apprendre à les connaitre, de les écouter, cela ne nous autorise pas pour autant à les juger après, mais au moins à ne pas croire tout ce qui est dit.

Livre fort et marquant qui ouvre la voie à une nouvelle série d’aventures menées par une héroïne époustouflante.

Afficher en entier
Diamant

Quelle claque!

Sarah J.Maas ne cessera jamais de me surprendre.

J'ai adoré ce roman principalement pour ses personnages, c'est là la véritable force de l'auteure : elle est toujours capable de créer des personnages d'une justesse et d'une force assez épatantes malgré qu'ils en aient bavé, et les relations qu'elle tisse entre eux sont remarquables.

Contrairement aux personnages principaux dans ses autres romans, Bryce est plus adulte, son côté ''party-girl'' plaira à certains plus qu'à d'autres, mais c'est le massacre de ses amis qui va se révéler être le plus gros traumatisme de sa vie et le véritable point de départ de notre intrigue.

Hunt est un ange déchu, esclave de ceux contre qui sa rébellion il y a plusieurs siècles a échoué et est devenu l'assassin personnel de ses maîtres.

Nous partons donc sur une intrigue au centre de laquelle nos deux personnages torturés vont devoir faire équipe pour comprendre quelles sont les raisons à l'origine du meurtre des meilleurs amis de Bryce il y a deux ans et ce qu'il s'est véritablement passé cette nuit-là.

Les personnages secondaires, comme toujours dans les romans de Sarah J.Maas sont toujours aussi importants et jouent un grand rôle dans l'avancée de l'histoire et afin de mieux comprendre nos personnages principaux.

Même si le récit est un peu long à se mettre en place pour poser les bases, à partir de la moitié, il m'a été impossible de le lâcher avant de l'avoir terminé. J'ai été complètement baladée tout au long du récit et j'avoue ne pas avoir deviné plus d'un quart des révélations qui se sont faites au cours de celui-ci.

Petit + : Un livre de Sarah J Maas avec moins de ''alphaholes'', de ''purring'', de ''mates'' et plus d'espèces fantastiques et magiques ? Je ne pouvais que dire oui!

En bref, c'était vraiment une très bonne lecture que je recommande à quiconque lisant en VO (en attendant qu'il sorte en français, je l'espère)

Spoiler(cliquez pour révéler)j'espère également que Sarah ne nous fera pas son coup habituel en ''changeant'' de love interest dans le tome suivant, laissez-nous Bryce et Hunter rester ensemble, ils sont trop adorables pour les séparer

Afficher en entier
Or

"Light it up, Danika. Light it up!"

Donc c'était le premier livre adulte (lol) de Sarah J. Maas et franchement, j'ai bien apprécié. Le truc c'est que généralement je n'aime pas les premiers tomes de ses séries:je n'ai pas du tout aimé Throne of Glass et, si ce n'était pas pour les scènes sous la montagne, je n'aurais probablement pas lu le reste de ACOTAR. Mais pour la première fois, j'ai beaucoup aimé.

Je vais commencer avec les "contres" pour ensuite me pencher sur les "pour" de ce livre.

Pour commencer, j'ai remarqué que certains de ces personnages était très similaires (en personnalité et en physique) aux personnages que l'auteur a déjà écrit. J'aime ces personnages en question donc, dans le fond, ça ne m'a dérangé mais dans la forme, ça m'a fait cligné des yeux. De même, j'ai haussé les sourcils aux phrases réutilisées telles que "Death Incarnate" ou "I will not be afraid". Je me doute que c'était un clin d'oeil à ses autres séries mais ce n'est malheureuseument pas la première fois que je vois ces phrases revenir... Il y avait aussi beaucoup de "snarling" mais franchement, quand on a survécu l'horreur qu'était ACOFAS (au niveau de l'écriture surtout), on se dit que son style d'écriture était tout de même 100 fois mieux (Merci à son nouvel éditeur).

“Through love, all is possible.”

Bon maintenant que ça c'est sorti, voici les points positifs:

Déjà, l'univers. C'est quelque chose qui pour moi manquait cruellement dans ses autres séries. Elle a, en effet, créé des univers complexes et sympathiques mais je peux citer sur les doigts de une main les créatures magiques (animales) qui sont présentées dans ACOTAR tout comme dans TOG....

Cette fois ci, par contre, elle a pris son temps, expliquant en détails de nombreux aspects qu'elle n'avait pas montré dans ses autres séries. Si je regrettais le manque de bébêtes magiques, là, j'ai été servie. Et, contrairement à ACOTAR, les pouvoirs des personnages étaient expliqués. Enfin, je suis désolée, mais c'est quoi les pouvoirs de Morrigan au final? Ca marche comment et ça sert à quoi? Parce qu'à part lui faire sortir des "Je suis la Morrigan", on a pas trop été aidé par l'auteur. Bon...

Big up pour l'univers. J'ai hâte d'en connaître encore davantage dans le prochain tome, surtout si on sort de la ville principale.

Ensuite il y a les personnages qui étaient, eux aussi, un gros point fort. J'ai aimé Hunt mais c'est Bryce qui a volé mon coeur, écrasant facilement Aelin et Feyre (Mais à mes yeux, c'était pas dur pour elle...). Elle était parfaite, drôle, touchante et n'arrêtait pas de me surprendre. J'ai vraiment apprécié suivre son parcours dans ce livre! ,

“Then let the world know that my first act of freedom was to help my friends.”

Sa relation avec Hunt était adorable et m'a fait sourire à de nombreuses reprises. Mais je crois que j'ai encore plus adoré la relation avec Danika, qui m'a fait pleurer toutes les larmes de mon corps.

On peut dire ce qu'on veut de SJM mais elle sait vraiment écrire les amitiés et les personnages qui surmontent leurs traumas.

L'un des plot-twists a la fin m'a vraiment laissé bouche bée et la suite promet d'être incroyable!

4.5/5 pour moi!

Afficher en entier
Argent

Une très bonne lecture ! J’aime beaucoup Sarah J Maas, je me suis donc lancée dans cette lecture les yeux fermés. Pourtant la première partie ne m’a pas plu tant que ça. L’univers est riche et original mais j’ai d’abord eu beaucoup de mal avec le personnage de Bryce que j’ai trouvé très cliché. Elle est toujours sur la défensive et a des réactions excessives… Et puis petit à petit on comprend pourquoi et on s’attache beaucoup à elle.

Finalement à partir d’environ la 300eme page j’ai commencé à vraiment apprécier ma lecture. On ne peut pas dire qu’il se passe énormément de choses mais la lecture est agréable et les personnages très attachants.

C’est à environ 200 pages de la fin que tout s’accélère et alors LA vraiment c’était excellent. J’ai dévoré les derniers chapitres. Les scènes sont vraiment badass. J’avais l’impression de voir un film défiler sous mes yeux.

Afficher en entier
Envies

Une idée de la date de sortie en français ?

Afficher en entier
Diamant

WoW! Le meilleur SJM que j’ai pu lire jusqu’à présent ! Je préfère largement ce livre à Acotar et Tog!

On entre dans un univers si bien construit et si magique. Les personnages sont torturé (comme toujours avec SJM) et leurs émotions sont poussées à 3000%.

J’ai beaucoup apprécié le côté enquête de ce livre, qui mêlé à une fantasy contemporaine, donne quelque chose de grandiose.

J’ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite car j’ai vraiment beaucoup aimé Bryce et Hunt.

Afficher en entier
Or

Un super nouveau SJM!

Le seul soucis, c'est que l'histoire est très longue à démarrer. J'ai passé les 350 premières pages à me dire que j'allais arrêter ma lecture, parce que c'était ennuyant, long et fastidieux. Je n'accrochais pas trop aux personnages et je ne voyais pas trop où allait l'auteure.

J'ai eu tort de douter du talent de Sarah! Dès qu'on arrive vers le milieu/fin de la seconde partie du roman, le rythme s'emballe et c'est addictif. Je ne pouvais pas reposer le livre. Les personnages sont passés d'un "bof" maussade à me faire pleurer toutes les larmes de mon corps.

C'est un roman qui vaut le coup qu'on s'accroche, bien que différent des ouvrages précédents de l'auteure.

J'ai vraiment beaucoup aimé, mais ce n'est pas un coup de coeur à cause du trop long début, malheureusement. Le prochain tome sera le bon.

PS: Connor: tu as mon âme et mon coeur à jamais.

Afficher en entier
Or

Wah, quel concentré d'aventures, de suspens et de mystères, ce livre est tout simplement un page-turner qui vous coupe le souffle. Je voulais absolument lire ce livre sachant qu'il était de Sarah J Maas mais je ne m'attendais pas spécialement à ce registre pour autant j'ai adoré.

Le début est difficile. Il y a une foule de détails à digérer, c'est presque lourd, mais cela contribue vraiment au world building et à l'atmosphère du livre, qui génère un univers absolument complet et fascinant. Tous les personnages ont une backstory, sont fort, et sont entourés de mystères. J'apprécie énormément quand l'histoire n'est pas limitée à un couple de personnages principaux, ici Bryce et Hunt, et que tous les autres font partie intégrantes du contexte, comme Connor, Fury, Isiah, Rhun, Jessica, Lehaba, Syrinx et les autres.

Les révélations et les actions s'enchaînent les unes après les autres, la complexité est fascinante.

Il a toutefois un élément qui m'a gêné parfois dans ma lecture, c'est le caractère de Bryce, elle est en permanence en de surréagir, ne tolère que personne ne lui dise quoi faire, alors que les commentaires qu'on lui fait sont plein de bon sens, cela m'a un peu tapé sur les nerfs, mais le livre est incroyable alors c'est pardonné.

Je pense que ce livre est un peu plus mature, dur et sombre que les autres sagas de l'auteure (même si elles étaient déjà épiques et peu tendres).

Je pense réellement qu'il s'agit d'une des prochaines grandes séries du genre.

Afficher en entier
Or

Lecture en VO

Sarah J. Maas nous embarque dans un nouveau monde assez complexe avec beaucoup de politique et pleins de personnages mordants comme elle sait si bien les faire ! Dans l'ensemble c'est un très bon livre !

Le début du roman est assez difficile à digérer avec pleins d'informations sur le monde dans lequel se passe l'histoire qui est très détaillé et plein de créatures venant de différentes cultures (Sphinx, Oracle, Anges, Vampires, Fae... et d'autres plus étonnantes). Mais après ces premières pages, le scénario s’enchaîne bien avec plusieurs gros virages dans l'investigation de Bryce, et l'alternance des points de vues (Bryce, Ruhn, Hunt, ou Isaiah) nous permet bien de percevoir les relations entre les différents personnages.

Les personnages (même secondaires) sont toujours aussi piquants et sarcastiques, bien que j'ai eu beaucoup de mal à m'habituer à Bryce au début qui est une véritable "Party Girl" qui me semblait complètement immature. Heureusement au fil de l'histoire j'ai quand même réussi a l'apprécier (Elle est quand même très badass) et surtout à la comprendre !

Dans le dernier tiers / quart du roman, juste après une énorme découverte, le suspense est à son comble, tout s'enchaîne, il y a de multiples rebondissements (peut être même un peu trop, je ne pouvais plus respirer, ça ne s'arrêtait plus) et pleins de révélations. Moi qui croyait tout avoir deviné, eh bien... j'étais loin de me douter de tout !

Pourtant, malgré les révélations, plusieurs questions restent sans réponse et l'épilogue ne fait que rajouter au mystère...

Spoiler(cliquez pour révéler) Qui est vraiment Fury ? Qui est Theia ? Quel est le lien entre Jesiba et le père de Hunt ? Qu'est il arrivé au 7è Asterri ? Quel rôle va jouer Aidas dans le futur ?

En tous cas ce livres est très addictif, triste et drôle à la fois. Spoiler(cliquez pour révéler)(La romance de Hunt et Bryce est formidable, les histoires de Lehabah, Danika, Connor et les autres sont très tristes. Surtout pour Danika, dont le nom à souvent été trainé dans la boue...)

Il traite de thème comme l'amitié, la loyauté mais aussi des thèmes beaucoup plus sombres, comme le deuil, la dépression, le harcèlement, les inégalités, la consommation de drogues... J'ai hâte de lire le prochain tome !

Afficher en entier
Diamant

Si c’est écrit par Sarah J Maas, ça ne peut que être bien ! :D

Afficher en entier

Date de sortie

Crescent City, Tome 1 : House of Earth and Blood

  • France : 2020-03-03 (English)

Activité récente

Loss56 l'ajoute dans sa biblio or
2020-06-06T12:02:35+02:00
VinR l'ajoute dans sa biblio or
2020-06-05T15:13:25+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 55
Commentaires 10
Extraits 10
Evaluations 28
Note globale 9.22 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode