Livres
625 407
Membres
732 139

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par fan2lire 2022-11-24T14:43:57+01:00
Bronze

Je vais probablement inclure ce livre dans ma liste de « livres que j'ai lu sans vraiment lire ». Honnêtement, je l'ai trouvé complexe à lire et je crois que je n'ai malheureusement pas tout saisi son message. J'ai éprouvé quelques difficultés à « entrer » dans l'histoire.

Je n'ai aucun doutes qu'il s'agit d'une oeuvre profonde sur la condition humaine et la société. Il est vrai que la plume de Dostoïevski est sublime. Il s'agit de son premier livre que je lis. J'ai cependant senti le tourment du personnage principal et c'est tout de même un livre très intéressant à lire. Peut-être pourrais-je l'apprécier davantage après avoir lu quelques analyses de ce dernier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par wissembou 2022-08-01T15:52:45+02:00
Diamant

Crime et chatiment un polar bien sanglant, il est tout à la fois un roman social, noir, avec de belles histoires d'amour, de famille, d'amitié. Un chef d'oeuvre à lire absolument.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pompon 2022-07-21T16:49:54+02:00
Or

Si l'on attend parfois de certaines lectures qu'elles nous réparent, je ne suis pas certaine que ce soit la quête d'une quelconque rédemption qui m'ait poussée à entamer Crime et Châtiment, il y a bientôt un an. Dostoïevski n'a rien réparé – et honnêtement, comment aurait-il pu, en mettant en scène Raskolnikoff ? – mais, au moins, sa lecture m'a-t-elle permis de vivre une expérience littéraire à part entière.

Je ne pense pas pouvoir éclairer sous une nouvelle lumière le roman qui a donné à l'écrivain russe ses lettres de noblesse. Nous suivons le personnage de Rodion Raskolnikoff, étudiant sans le sou, un brin nihiliste et prêt à commettre l'irréparable pour recouvrir pleinement sa souveraineté. Nietzsche n'est pas très loin, mais nous sommes clairement au pays des steppes (et de la vodka?) : entre hache hasardeuse, délires de culpabilité, quiproquos juridiques, Raskolnikoff titube dans les rues de Pétersbourg, se réfugie dans des tavernes sordides et y fait des rencontres douteuses.

Dans Crime et Châtiment, Dostoïevski brosse aussi bien les portraits de personnages diaboliques que de profondément humains. De qui, entre le fidèle Razoumikine ou le démoniaque Svidrigaïlov, Raskolnikoff se décidera-t-il à suivre l'exemple ? Qui, entre sa mère et sa sœur Dounia ou la dévouée Sonia, parviendra à le sortir de la folie qui ne le quitte plus depuis son double meurtre ? Si l'humain est d'un maigre secours, Dostoïevski semble pourtant maintenir l'idée d'un salut.

Car s'il est coutume d'analyser la rédemption de Raskolnikoff après sa propre dénonciation aux juges et lors de la purgation de sa peine au katorga, à mes yeux, elle s'esquisse déjà dans la plus belle scène du roman : la lecture crépusculaire de la résurrection de Lazare, par Rodion et Sonia, dans le coin d'une chambre miteuse. La fièvre mystique de Dostoïevski, rehaussée par son indéniable talent de mise en scène, en deviendrait presque contagieuse.

Mais au-delà d'un évident sous-texte religieux et philosophique qui donne tout son cachet au roman, je saluerais également la finesse analytique de l'auteur. Et ce, notamment concernant la psyché des personnages – Raskolnikoff évidemment, mais aussi Sonia –, dont les contours se précisent sans pour autant éveiller pitié ou sympathie. Crime et Châtiment pose ainsi clairement les enjeux d'une littérature à penser sous le prisme de l'enquête : policière, psychanalytique avant l'heure et morale. J'en suis ressortie assez époustouflée, mais pas tellement surprise, venant d'un écrivain que je commence à connaître et surtout après la lecture des Frères Karamazov (n'en déplaise à certains puristes qui estiment qu'il aurait atteint le paroxysme de son art avec Raskolnikoff … n'oubliez pas Aliocha Karamazov). Un conseil pour apprécier cette lecture ? Commencez par les meurtres à coups de hache avant de verser dans le parricide.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par datrag 2022-04-20T11:07:18+02:00
Or

Très bon livre, long mais pas ennuyant dutout. C'est très intéressant de voir évoluer l'esprit d'un homme qui a commit un crime.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OceaneLa86 2022-02-02T22:55:01+01:00
Lu aussi

De quoi passer un bon moment

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2022-01-07T21:46:08+01:00
Lu aussi

Que dire de ce classique de la littérature qui n'aurait pas déjà été dit ? Ce n'a pas été un coup de coeur mais je comprends l'engouement autour de ce roman. Il dépeint avec merveille la conscience humaine, la culpabilité, la peur. Le conflit intérieur de Raskolnikov, tiraillé entre se dénoncer ou non, est ce qui fait de ce roman quelque chose d'aussi intéressant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cyrlight 2021-12-20T22:50:23+01:00
Lu aussi

https://leslecturesdecyrlight.home.blog/2021/12/16/crime-et-chatiment-fiodor-dostoievski/

Monument de la littérature russe écrit par Fiodor Dostoïevski, Crime et châtiment est surtout un roman psychologique où le protagoniste, Raskolnikov, est torturé par ses craintes et ses doutes après avoir commis un double assassinat. Délirant, paranoïaque, il oscille entre la volonté de se livrer et celle de fuir avant d’être démasqué.

Je suppose que si ce livre est devenu un classique, c’est davantage pour la psychologie de ses personnages que pour sa qualité littéraire, parce que je la cherche encore, et pourtant le style n’est pas l’élément sur lequel je m’attarde le plus dans mes lectures.

Là, cependant, je n’ai pas pu faire autrement. Bon sang que c’est bavard ! Les personnages parlent, parlent, parlent, quand ils ne digressent pas. C’est simple, il y a une bonne page en trop par paragraphe. Le récit pourrait être dix fois plus court si les discours et les protagonistes ne tournaient pas en rond.

Pire encore, ces interminables logorrhées nuisent à la réelle qualité de l’histoire. Tout dans les dialogues est exagéré, voire caricatural, ce qui offre un contraste malvenu avec le côté dramatique de l’œuvre. L’emphase avec laquelle les intervenants s’expriment donne davantage envie de rire de leur ridicule que de les prendre au sérieux.

En fait, j’ai eu l’impression de lire une pièce de théâtre bien plus qu’un roman. Les protagonistes entrent les uns chez les autres comme dans un moulin, et on change de décor en l’espace de quelques lignes entre deux conversations. Ajoutons à cela que les noms varient parfois d’une page à l’autre, et il m’arrivait parfois d’oublier qui était qui et où les scènes se déroulaient.

C’est dommage, parce que Raskolnikov est vraiment un personnage intéressant. J’ai mis du temps à le cerner, et il demeure extrêmement antipathique jusqu’au bout, malgré quoi il m’a un peu rappelé Julien Sorel, avec son ambition et ses fréquentes références à Napoléon.

L’assassinat qu’il perpètre n’est pas une fin, c’est un moyen, celui de s’élever, de se prouver qu’il fait partie de ces gens qu’il considère comme extraordinaires, et pour qui donner la mort n’est qu’un pas vers un dessein plus grand. Seulement, Raskolnikov n’est pas Napoléon. C’est un étudiant vaniteux qui, une fois la limite franchie, n’est pas tant écrasé par la culpabilité que par la crainte d’être pris, crainte qui le renvoie à sa condition misérable.

J’ai sincèrement apprécié cet aspect-là du récit, ainsi que les conflits intérieurs de quelques autres personnages, comme Svidrigaïlov, mais cela ne suffit malheureusement pas à me faire oublier le verbiage vraiment rébarbatif à mon goût. Si vous aimez les histoires où tout le monde passe son temps à soliloquer, vous allez apprécier ce livre ; dans le cas contraire, vous risquez fort de grincer des dents.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Amoloslibros 2021-09-15T08:06:21+02:00
Diamant

Un de mes livres préférés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kisa 2021-08-06T16:52:07+02:00
Lu aussi

Un classique de la littérature russe. A lire pour sa culture générale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par shoushou_ 2021-07-06T19:41:57+02:00
Diamant

Un livre très intéressant et inoubliable selon moi. Cependant certains chapitres faisaient traîner le livre... Mais, c'est génial dans l'ensemble !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode