Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Florance Or
Un livre magnifique, mais assez triste.
Point de vue des loups intéressant.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Dommage qu'il soit devenu un chien, mais au moins il est heureux.
Triste pour le mec à la fin. Il attendait probablement aussi un peu de tendresse.
Par le Editer
Hogwarts08 Argent
Note : 7/10
Une très belle histoire montrant la proximité de l'homme et du loup mais aussi son eloignement
Par le Editer
Alia123 Or
Note : 10/10
Belle histoire émouvante et magnifique j'ai adoré la fin
Par le Editer
vampiredelivres Or
Note : 10/10
Croc Blanc, c'est une histoire belle et émouvante, celle d'un attachement progressif à l'homme. Alors que l'Appel de la forêt relate exactement le processus inverse, ici, Jack London nous montre comment, au bout du compte, l'homme peut être bon. L'écriture est fluide, rythmée, agréable à lire. Le livre se relit aussi facilement que la première fois.
Par le Editer
Un souvenir de jeunesse assez sympathique a lire. Avec une histoire des plus incroyable.
Par le Editer
Ericdu75 Or
Note : 8/10
Un très bon livre pour se dépayser, tout y est : changement d'époque, de continent, de milieu naturel, et point de vue interne à un loup ! L'auteur ne s'appesantit pas sur d'interminables description et concentre son attention sur l'analyse animale de l'environnement et de l'homme, rendant la lecture fluide et parfois assez amusante. De bons rebondissements un peu rapides par endroit, mais une happy end bienvenue. A lire !
Par le Editer
Mariannunicorn Argent
Note : 8/10
J'ai adoré! Je ne m'en souviens presque plus, mais il m'avait plongé dans ce monde.
Par le Editer
Emilie52 Or
Note : 8/10
C'est un très bon roman que je suis contente d'avoir enfin lu. L'histoire n'est pas toujours passionnante, mais elle est bien menée et intéressante. Je me suis sentie proche de Croc-Blanc, le style est fluide, et certains passages font mal au coeur. On voit bien la cruauté des Hommes et leur prétendue supériorité sur les animaux, même si heureusement la fin change la donne. C'est une très bonne lecture.
Par le Editer
AprilDevil Argent
Note : 7/10
Assurément, « Croc-Blanc » est un roman qui mérite le détour.

Enfant, j’avais lu, avec l’école, « L’appel de la forêt », du même auteur. Depuis cette lecture marquante, j’avais envie de découvrir d’autres livres de Jack London. Avec « Croc-Blanc », je ne savais pas réellement à quoi m’attendre. Je savais seulement que le livre aborderait une nouvelle fois le thème des relations entre l’animal et l’Homme, et qu’il aurait pour cadre ces paysages du Grand Nord que j’affectionne tant.

Après un début un peu lent - le personnage de Croc-Blanc n’apparaît qu’au bout de la 80ème page – je me suis pleinement plongée dans cette histoire peu banale. En effet, le premier élément qui me vient à l’esprit est la très grande noirceur du roman. J’ai été très surprise, car je m’attendais à quelque chose de très calme, voire berçant. J’ai vite été détrompée : entre violence de la nature et cruauté des hommes, la brutalité est omniprésente. « Croc-Blanc » est un roman particulièrement dur qui nous présente sans abus de tendresse le parcours atypique d’un loup ayant des origines canines.

L’introspection menée par le narrateur est plus que crédible. Le récit est narré à la troisième personne, mais nous donne accès aux sentiments du protagoniste de manière réaliste. Ici aucune humanisation du loup ne transparaît, tant de ses pensées que de ses agissements. Croc-Blanc est un personnage fascinant qui m’a intensément touchée. En lui palpitent deux aspirations paradoxales. D’une part, son désir de liberté, son refus de se laisser apprivoiser et son besoin de solitude sont liés à son enfance dans la nature – le « Wild » - et à son ascendance loup. De l’autre, ses origines canines le poussent à rechercher une attache, un « dieu » à qui se vouer, et donc à accepter la domestication. On pourrait croire que cette proximité avec les humains va lui garantir une vie paisible, mais il n’en est rien. Pour lui, le danger vient de partout : de la bestialité du terrible « Wild », du sadisme des Hommes, de ses congénères pour qui il n’a que mépris. Et enfin, de lui-même : Croc-Blanc ne finit par n’être plus que haine, et bascule même parfois dans la folie.

L’autre principale caractéristique du personnage est son incroyable dignité. Les relations de pouvoir jouent un rôle capital dans la progression du roman. On remarque qu’une hiérarchie et/ou une domination est toujours prégnante. Sont ainsi abordées les relations entre les loups d’une même meute, celles entre Croc-Blanc et les chiens, et enfin, celles entre Croc-Blanc et les humains. Tous ces parallèles étaient vraiment très intéressants.

Si j’ai passionnément compris le côté loup de Croc-Blanc, je n’ai pu m’empêcher de m’opposer à ses choix canins. Ceux-ci sont tout à fait en adéquation avec l’histoire, le personnage, et, encore une fois, avec un certain réalisme. Simplement, à titre personnel, je ne peux embrasser cette inclination pour la servitude volontaire. J’aurais peut-être aimé voir plus de scènes de nature – d’autant plus que l’auteur fait preuve d’un grand talent dans ses descriptions – et moins de scènes où Croc-Blanc apparaît soumis.

Je conseille ce roman aux personnes ayant le cœur bien accroché. Bien qu’il existe plusieurs niveaux de lecture, ce livre, au vu de sa forte teneur psychologique, est à mon sens davantage recommandable aux adultes qu’aux enfants.
Par le Editer
327e Or
C’est l’histoire de Croc-Blanc raconter par lui-même. Du moins, elle est écrite de son point de vue de loup. Nous allons suivre ses premiers pas, ses premières découvertes, ses premières mésaventures et surtout sa première rencontre avec l’Homme.

De Jack London je n’ai lu que L’appel de la forêt que j’avais vraiment adoré. Pour Croc-Blanc c’est pareil, j’ai vraiment adoré me plonger dans ce roman. L’histoire est très bien écrite, les paysages d’Alaska on juste l’air splendide et chaque fin de chapitre nous donne envie d’en savoir davantage.

La rencontre entre Croc-Blanc et les hommes va être complètement déterminante pour lui. Il va passer du statut d’animal sauvage à celui d’animal domestiqué, et je peux vous dire que son apprentissage ne va pas se faire par la douceur.

Ce récit, bien que classer jeunesse, est assez dur par moment. Le loup ce fait maltraité par ses congénères chiens, puis par un homme sans scrupule qui fera de lui un animal de combat. Ces passages ont surement été les plus durs à lire car même si on en entend pas parler, les combats de chiens existent malheureusement toujours aujourd’hui.

Heureusement pour Croc-Blanc (et pour nous), l’histoire va virer de bord grâce à un personnage qui fera entré l’amour dans la vie de l’animal. Ce moment de la lecture est sûrement celui qui amène le plus d’émotion positive et ça fait du bien !

C’est sans hésitation que je vous conseille ce petit roman. Pour ma part, j’ajoute de suite d’autres romans de l’auteur à ma wish list

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.