Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Croquignolle : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Piège de cristal Piège de cristal
Roderick Thorp   
En cette nuit de Noël, quarante étages de bureaux, même à moitié vide, ça fait une sacrée prise d'otages. Mieux qu'un Boeing détourné. Et ils sont douze terroristes à tenir en respect soixante-quinze personnes, pour protester contre une vente d'armes au Chili par cette compagnie pétrolière.

Sans parler des six millions de dollars qui sont là dans le coffre, six millions d'avance sur la vente, et qui sont toujours bon à prendre, révolution or not révolution.

Une douzaine de garçons et filles fanatiques, armés de Kalachnikov et de roquettes, et un seul homme pour leur tenir tête toute la nuit ! Un récit à donner froid dans le dos !
Apprivoiser la tendresse : retrouver le meilleur de soi et de l'autre Apprivoiser la tendresse : retrouver le meilleur de soi et de l'autre
Jacques Salomé   
Si la passion ne dure pas toujours, la tendresse, en revanche, est un chemin qui s'offre à nous au-delà des peurs, des doutes, du ressentiment, des rancœurs. Mais savons-nous encore être tendres ?
Par pudeur, par timidité, nous n'osons pas toujours exprimer cette tendresse qui est en nous. Jacques Salomé nous apprend à la manifester avec simplicité, avec ferveur, avec respect. Au sein du couple, entre parents et enfants, entre amis, entre jeunes et vieux... Un livre essentiel, pour retrouver le meilleur de soi et de l'autre.
aventurier de l'amour aventurier de l'amour
Guy Gilbert   
Aventurier de l'amour L'actualité, nous ne la percevons qu'à travers le prisme, souvent déformant, des médias. Nos difficultés, nous les vivons dans la solitude, et celles de nos proches, nous ne savons plus les résoudre. Pourtant, ne mériterions-nous pas d'être traités en adultes responsables ?

Chacun de nous n'est-il pas un être unique, irremplaçable, et tel problème personnel n'est-il pas aussi important qu'une nouvelle conférence internationale ? Qu'importent les progrès techniques, si l'humain régresse ! Avec Guy Gilbert l'homme retrouve ses droits, sa dignité, sa valeur.

Qu'il commente le Mundial, la course à l'Elysée, qu'il évoque tel meurtre raciste récent, ou les manipulations génétiques, il nous invite à approfondir des faits qui nous concernent tous. Pénétrant tous les milieux, il nous permet de découvrir la réalité intime de nos frères souffrants, de nos enfants en danger, et aussi les gestes salvateurs.

Au long de ces pages, de ces anecdotes, de ces commentaires toujours ancrés dans notre actualité, c'est la vie qui jaillit, sous tous ces aspects, humble, difficile ou exaltante, dans laquelle fait irruption la formidable vie du message chrétien.

Le message d'un amour absolu, éternel, dont Guy Gilbert est l'aventurier moderne. Guy Gilbert, auteur de Un prêtre chez les loubards, La rue est mon église, Des jeunes y entrent, des fauves en sortent, L'Espérance aux mains nues, a été éducateur spécialisé dans la rue.

Délégué au conseil presbytéral auprès des évêques pour représenter les prêtres veillant sur des marginaux à Paris, il s'occupe, avec une équipe, de l'insertion des mineurs multirécidivistes dont plus personne ne veut.

par LIBRIO64
Le devoir de mémoire Le devoir de mémoire
Primo Levi   
c'est un livre assez intéressant mais un peu long par moments

par myra44
Jours ordinaires et autres jours Jours ordinaires et autres jours
Yves Simon   
J'ai écrit ces textes au fil du temps, des heures. Un journal ? Peut-être. Mais rien n'est daté. Plutôt une liste des choses qui m'ont fait battre le coeur, comme l'écriture autrefois Sei Shônagon, cette courtisane raffinée d'une cour japonaise. Notations express de l'air du temps, le temps des années 80 avec quelques-uns des personnages - illustres ou inconnus - qui les traversent : rencontre inattendue avec Jean-Luc Godard, message de Win Wenders griffonné depuis un bar de Tokyo, François Mitterand qui rit dans un petit salon de l'Elysée. Les petites amoureuses sont là, elles aussi, Paris et tous ces passants qui se demandent comme moi, qui se souviendra de ces détails, de ces gestes dérisoires qui habillent nos vies, de ces pensées fugaces pour un visage qui bouleverse : ces tendres stocks d'images et de sensations que l'histoire oublie, mais qui hantent nos séjours secrets. Y.S.

par dadotiste
Une princesse se souvient-les mémoires de la maharani de Jaipur Une princesse se souvient-les mémoires de la maharani de Jaipur
Devi Gayatri   
Née princesse de Cooch Behar, un petit Etat situé au nord de l'Inde, sur les premières pentes de l'Himalaya, la jeune Ayesha eut une enfance digne des Mille et Une Nuits : un palais somptueux ; les fêtes y succèdent aux chasses à dos d'éléphant. A douze ans elle abat sa première panthère. Ces fastes orientaux n'empêchent pas la princesse de faire avec sa mère de fréquents séjours à Londres où elle découvre un bonheur inconnu : aller dans le métro et y être un simple individu perdu dans la foule... Elle fait, contre le gré de ses parents, un mariage d'amour avec le mahrajah de Jaipur. Il est jeune, beau, sportif, grand joueur de polo, possède toutes les séductions...et déjà deux épouses. La guerre, les remous de l'indépendance vont bouleverser cette existence. Les mahrajahs perdent successivement leur pouvoir politique et leur fortune. Ayesha, elle, y trouve l'occasion de s'émanciper du " purdah ", la règle implacable qui faisait des épouses des recluses, invisibles au monde extérieur. Elle se lance dans la politique et devient député de ce même territoire dont son mari était jadis le chef tout©puissant. Elle fonde un collège pour jeunes filles, devient une des personnalités les plus en vue du parlement de New©Delhi. Cette existence partagée entre l'Orient et l'Occident, entre la tradition et la vie moderne, entre deux mondes et deux modes de vie, étonnera et fascinera tous les lecteurs.

par paultuc
Absolu Absolu
Abbé Pierre    Albert Jacquard   
Henri Grouès, dit l'Abbé Pierre, né le 5 août 1912 à Lyon, est mort le 22 janvier 2007 à Paris. Prêtre catholique français, résistant puis député, il fut le fondateur en 1949 des Compagnons d'Emmaüs et de la Fondation Abbé Pierre pour le logement des défavorisés et pour les sans domicile fixe (SDF). Des sondages l'ont désigné dix-sept fois « personnalité du mois préférée des Français ».
Albert Jacquard est biologiste (généticien), écrivain. Il participe à la lutte pour le droit au logement.

Dialogue entre deux hommes de réflexion et d'action : un généticien et un abbé peu conformes, Albert Jacquard, l'abbé Pierre, deux consciences aiguës de l'absolu, au-delà de tous les codes. Face à la notion d'absolu, qu'est-ce que la société, le beau, le savoir, la vérité, la responsabilité, la liberté ? Qu'est-ce que la mort et le pouvoir ? Une quête exigeante, un élan à poursuivre de toute urgence.

par anonyme
Il est minuit Dr Schweitzer Il est minuit Dr Schweitzer
Gilbert Cesbron   
Je n'ai pas particulièrement apprécié cet ouvrage qui ne m'a rien apporté, j ai meme eu le sentiment d'avoir perdu mon temps.

par Sonny18
Le Jour où Dieu m'a tutoyé Le Jour où Dieu m'a tutoyé
Claude Campagne   
3ème livre de la saga du cadran-solaire. Eblouissante et décisive rencontre pour Yann et Fanny, terriblement amoureux l'un de l'autre et qui deviennent encore plus amoureux de Dieu.

par astree
Trois souris... Trois souris...
Agatha Christie   
Il s'agit du second livre d'Agatha Christie que je lis, le premier étant « Dix petits nègres », et je peux affirmer qu'il s'agit encore à mon avis d'un succès.

Ce livre, bien que moins intriguant et diabolique que celui que j'avais d'abord lu m'a agréablement surprise. Le style d'écriture m'a plu, sans toutefois être incroyable, il était efficace. Les personnages sont sommairement décrits alors que les lieux étaient mieux décrits. Le suspense tient le lecteur en haleine tout au long du roman, rien à redire.

En outre, la pièce de théâtre tirée de ce livre est tout aussi brillante et intrigante. La mise en scène était superbe, de même que le choix des personnages et les décors. Une très belle adaptation.

Au final, un très bon suspense qui était, selon moi, un peu court.

par Hrader