Livres
418 138
Membres
332 560

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi ajouté par anonyme 2014-02-09T11:11:31+01:00

Voici une traduction approximative (By Au Boudoir Ecarlate) :

"- Demande moi de t'accompagner, me dit Gideon.

Il était extrêmement dur de lui dire non. Je savais qu'il détestait rien que la pensée d'être séparé de moi pendant tout un week-end. Je n'aimais pas ça non plus. Et cela était d'autant plus dur car je savais qu'il s'inquiéterait et serait malheureux pendant tout ce temps.

Je perdis mon sourire.

- Je ne peux pas. Si je dois commencer à révéler aux gens que nous sommes mariés, je dois le dire en priorité à Cary et je ne peux pas le faire si tu es avec moi. Je ne veux pas qu'il se sente exclu d'une vie que je suis en train de créer avec toi.

- Je ne veux pas non plus être exclu de ta vie.

- Le fait que je passe du temps seule avec des amis n'enlève rien au fait que nous soyons un couple.

- Je préfère passer du temps avec toi. Tu es la personne la plus intéressante que je connaisse.

Ses mots, prononcés de manière si naturelle, me firent tourner la tête. De toutes les choses qu'il aurait pu me dire... toutes les manières avec lesquelles il aurait me dire qu'il m'aime... J'avais décroché le jackpot...

Surmontant mon émotion, je relevais ma jupe et m'installais à califourchon sur lui avait même de réaliser ce que je faisais. Prenant son visage doucement entre mes mains, je l'embrassais désespérément, en ayant besoin de lui montrer à quel point il me touchait à chaque fois profondément et de la meilleure des façons qui soit.

Il laissait échapper un gémissement quand je m'arrêtais, ses doigts caressant possessivement la courbe de mes fesses.

- Recommence.

- J'ai tellement envie de toi là et maintenant, soufflais-je, effaçant de ses lèvres les traces de mon gloss du bout des doigts.

- C'est bon... ça me va.

J'éclatai de rire et fus remplie de joie pure lorsqu'il me répondit avec un sourire.

- Je me sens super bien.

- Mieux que dans le couloir ?

- C'est différent. Mes doigts frappaient en rythme ses épaules. C'était le meilleur compliment que tu puisses me faire, génie. Surtout venant de Monsieur Gideon Cross. Tu rencontres des gens fascinants tous les jours.

- Et je souhaite systématiquement qu'ils partent pour que je puisse venir te retrouver.

Des larmes me montèrent aux yeux. Il me faisait me sentir si... chérie.

- Mon Dieu, je t'aime tellement que c'en est douloureux.

Je le serrai dans mes bras et sentis en lui un tremblement qui me signifia combien je l'affectais, moi aussi. Je voulais qu'il sente de l'amour en permanence, partout autour de lui. Il le méritait, en avait besoin.

- Je veux que tu fasses quelque chose pour moi, murmurais-je.

- Tout, absolument tout ce que tu veux.

Tout contre sa joue, j'eus un sourire.

- Faisons la fête.

- Super, je vais chercher le matériel.

Reculant, je le repoussais de l'épaule.

- Pas ce genre de fête, vil tentateur.

Il soupira.

- Flûte.

Le simple fait d'être attachée me rendait nerveuse, mais cela ne m’empêcherait pas de faire mon maximum pour accomplir le moindre des désirs de Gideon.

Je lui adressai un sourire en coin.

- Que dirais-tu si je promettais quelque chose en échange de la fête ?

- Oh oh... Là, on parle sérieusement. Il s'adossa avec un sourire indulgent. Dis-moi ce que tu as en tête.

- De la gnôle et des amis, les tiens et les miens.

- OK. Il eut une lueur calculatrice dans le regard. Je m'assure que tu ais ta gnôle et tes amis et je te prendrai dans un coin sombre à un moment pour profiter de toi rapidement.

Je déglutis difficilement. Il savait comment m'avoir, à quel point je le voulais lorsqu'il était détendu et prenait du bon temps, combien je voulais qu'il soit à moi de la manière la plus immédiate et la plus primaire possible.

- Tu négocies dur... lui dis-je.

- C'est bien mon intention.

- D'accord, dans ce cas. (Je me léchai les lèvres.) Je te ferai un petit plaisir sous la table.

Il haussa les sourcils.

- habillée, répliqua-t-il.

Je sifflotais mon désaccord.

- Je pense que tu dois vérifier et réviser, Mon cher Cross.

- Et moi, je pense qu'il va falloir que tu travailles plus dur pour me convaincre, Ma chère Cross."

Afficher en entier
Extrait de Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi ajouté par audreymaelynn 2015-06-23T18:54:30+02:00

Ses parole mes transpercèrent comme la lame d'un poignard. j'agrippai le bord de la porte coulissante de la douche. Elle hésita, puis vint à moi et m'enveloppa de ses bras. Je penchai la tête en avant et m'immergeai dans son odeur, son étreinte. Ma main libre glissa sur sa hanche, recouvrit la courbe de sa fesse. Je n'étais plus l'homme que j'étais lorsque nous nous étions rencontrés. J'étais plus fort par certains côtés, plus faible par d'autres. Et c'était cette faiblesse que me posait problème. J'avais tellement eu l'habitude de ne jamais rien éprouver. Et maintenant...

- Chris ne te voit pas comme un faible, murmura-t-elle, sa joue contre la mienne, lisant comme toujours dans mes pensées. Personne ne le pourrait après ce que tu as enduré... et qui a fait de toi celui que tu es aujourd'hui. Il faut une force colossale pour parvenir à ce résultat. Et je suis impressionnée.

Mes doigts s'enfoncèrent dans sa chair tendre.

- tu n'es pas objective, marmonnais-je. Tu es amoureuse de moi.

- Evidemment que je le suis. Comment pourrais-je ne pas l'être? Tu es extraordinaire et parfais...

Je laissai échapper un grommellement.

- Parfais pour moi, précisa-t-elle. Et dans la mesure où tu m'appartiens, c'est une excellente chose.

Afficher en entier
Extrait de Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi ajouté par nini84 2015-02-22T21:11:32+01:00

-Il faut que tu t'en ailles Eva.

Je secouai la tête.

-ça fait presque encore plus mal d'être cru, pas vrai? murmurai-je. On se demande pourquoi o n'a pas parlé plus tôt. On se dit que les choses se seraient peut-être arrêtées avant, si on s'était confié à la bonne personne...

-Tais-toi.

-il y a toujours cette petite voix à l'intérieur de nous qui continue de penser que c'était de notre faute.

il ferma les yeux et serra les poings.

-Arrête.

-Arrête quoi? demandai-je en arrivant à sa hauteur.

-Arrête d'être ce dont j'ai besoin. Pas maintenant.

-Pourquoi?

Il rouvrit brusquement les yeux et son beau regard bleu me cloua sur place.

-je suis à un cheveu de craquer Eva.

-Craque, répondis-je en lui tendant la main. Laisse-toi aller, je suis là, je te rattraperai.

lepetitmondedeceline.blogspot.fr

Afficher en entier
Extrait de Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi ajouté par Bellie 2015-02-01T21:35:42+01:00

"Gideon n'avait pas appelé. Il ne m'avait pas envoyé de texto après celui me promettant une nuit torride. Il n'était pas venu me rejoindre, ou même dormir dans la pièce d'à-côté. Gideon n'aimait pas que je sois loin de lui.

Sauf quand il souffrait. Et quand il était honteux.

Les portes de l’ascenseur s'ouvrirent et le martèment du heavy metal s'éleva. Je me hérissai et me couvris les oreilles, le volume des haut-parleurs au plafond si fort que cela faisait mal rien que de l'entendre.

Douleur. Furie. La violence de la musique me frappa. Je souffrais au cœur même de ma poitrine. Je savais. Je comprenais. La chanson était une manifestation audible de ce que Gideon ressentait à l'intérieur et ne pouvait pas laisser s'exprimer.

Il voulait trop avoir le contrôle. Tout contenir. Ses émotions tenues en laisse, tout comme ses souvenirs.

Je cherchai dans mon sac mon portable et finis par le laisser tomber, son contenu se déversant sur le sol de l'ascenseur et le hall. Je laissai tout en plan, sauf mon smartphone que je ramassai et que je consultai, cherchant l'application contrôlant le son autour de moi. Je le changeai pour de la musique plus douce, baissai le volume et appuyai sur entrer.

Le penthouse devint silencieux durant un instant, puis les doux accords de ''Collide'' de Howie Day se mirent à jouer.

Je sentis Gideon approcher avant même de le voir, l'air crépitant de l'énergie violente de la tempête approchante. Il tourna au coin du couloir menant aux chambres. Je perdis mon souffle.

Il était torse nu et pieds nus, ses cheveux ébouriffé effleurant ses épaules. Son pantalon noir était descendu sur ses hanches, soulignant ses abdos. Il avait des bleus sur ses côtes et ils remontaient jusqu'à ses épaules, les signes du combat ne faisant que renforcer l'impression de rage et de férocité à peine contenues.

Mon choix de musique contrastait avec l'émotion qui bouillonnait en lui. Mon beau guerrier, sauvage et élégant. L'amour de ma vie. Si tourmenté que le seul fait de le voir ainsi fit monter les larmes dans mes yeux.

Il s'arrêta brusquement quand il me vit, ses mains se serrant et se desserrant à ses côtés, ses yeux sauvages.

Mon portable m'échappa des mains et tomba sur le sol.

- Gideon.

Il inhala brusquement au son de ma voix. Cela le changea. Je le vis en lui, comme une porte se fermant brutalement. Un moment plus tôt, il bouillait d'émotion. Celui d'après, il était aussi froid que le gel, sa surface aussi lisse que la glace.

- Qu'est-ce que tu fais là ? me demanda-t-il, sa voix dangereusement calme.

- Je te cherche.

Car il était perdu.

- Je ne suis pas de bonne compagnie pour le moment.

- Ça ne me dérange pas.

Il était trop calme, comme s'il avait peur de bouger.

- Tu devrais partir. Ce n'est pas sûr pour toi ici.

Mon pouls fit un bond. La compréhension envahit mes sens. Je sentis la chaleur qui s'échappait de lui de l'autre côté de la pièce. Son besoin. La demande. Je mourrais soudain de chaud dans ma veste.

- Je suis plus en sécurité avec toi que nulle part ailleurs sur terre."

Traduction et extrait sur Boulevard des Passions

Afficher en entier
Extrait de Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi ajouté par micaroval 2015-02-24T20:04:04+01:00

Il fit glisser vers moi le contrat sur lequel se trouvait déjà son stylo plume.

Je reposai la photo, m'emparai de ce dernier et le fis tourner entre mes doigts.Les initiales GC y étaient gravées.

-Tu es superstitieux?lâchai-je

-Il appartenait à mon père.

-Ah.

Je levai les yeux vers lui.

-Il ne signait qu'avec ce stylo, ne s'en séparait jamais où qu'il aille.C'est avec lui qu'il a détruit notre nom.

-Et c'est avec ce même stylo que tu reconstruis ton nom, observai-je en posant la main sur sa cuisse.

Il me caressa la joue, le regard tendre et brillant.

-Je savais que tu comprendrais.

Afficher en entier
Extrait de Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi ajouté par nini84 2015-02-22T20:52:36+01:00

)-Mon ange, tu veux bien être sage un quart d'heure?

-ce ne serait franchement pas drôle. Et puis, tu adores que je sois vilaine.

Et comment!

-Juste quinze minute, insistai-je.

Vu que j'avais prévu que cette réunion dur près d'une heure, c'était une énorme concession.

-Fais ce que tu as à faire...

Eva s'approcha de mon fauteuil, puis se pencha pour me parler à l'oreille en adoptant une pose de bimbo.

-je trouverai bien de quoi m'occuper pendant que tu es au téléphone à jongler avec tes millions.

lepetitmondedeceline.blogspot.fr

Afficher en entier
Extrait de Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi ajouté par micaroval 2015-02-24T20:16:34+01:00

-Je ne peux pas parler pourSpoiler(cliquez pour révéler)Chris,Gidéon , mais je peux te garantir que ce n'est pas de la pitié que tu as lu sur mon visage.De la compassion , peut-être, parce que je sais ce que tu ressens.Et de la peine, certainement, parce que mon cœur est relié au tien .Chaque fois que tu souffres, je souffre aussi.Tu vas devoir t'y habituer parce que je t'aime et que je ne cesserai jamais de t'aimer.

Afficher en entier
Extrait de Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi ajouté par LehDystie 2015-02-22T10:23:21+01:00

"...

-Laisse Eva tranquille. Je ne te le dirais pas deux fois.

-Elle est la faille dans ton armure, pauvre merde sans coeur. Tu as de la glace dans les veines, mais elle, elle saigne.

..."

Afficher en entier
Extrait de Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi ajouté par Bellie 2015-02-01T21:38:27+01:00

Elle toucha mon visage, son regard scrutateur.

''Tu as eu un autre cauchemar ?''

J'expirai rapidement. Elle avait toujours été capable de voir à travers moi. Je n'étais pas sûr de m'y habituer un jour. Je caressai du bout de mon pouce le coton humide recouvrant son sein.

''Je préfèrerais parler des rêves que tu m'inspires en cet instant.''

''De quoi s'agissait-il ?''

Mes lèvres se rétrécirent devant sa persistance.

''Je ne me souviens pas.''

''Gideon...''

''Laisse tomber, mon ange.''

"Eva se raidit.

''Je veux juste t'aider.''

''Tu sais comment faire ça.''

Elle renifla.

''Démon du sexe.''

Je la serrai plus fort contre moi. Je ne pouvais pas trouver les mots pour lui dire ce que je ressentais avec elle dans mes bras, alors je blottis mon nez dans son cou, inspirant l'odeur tant aimée de sa peau."

Traduction et extrait sur Boulevard des Passion

Afficher en entier
Extrait de Crossfire, Tome 4 : Fascine-moi ajouté par Bellie 2014-01-06T14:18:13+01:00

Pour nous souhaiter une bonne année 2014 ainsi que pour notre plus grand bonheur, Sylvia Day nous offre quelques lignes qui devrait apparaitre dans ce tome 4.

Je vous met le lien car je n'ai pas le droit de copier coller l'extrait (consigne de l'auteure) http://www.sylviaday.com/2014/01/01/special-teaser-years-2014/#.UsRj1N1TBDM.tumblr

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode