Livres
485 704
Membres
475 238

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Crossing the Line



Description ajoutée par Em-6 2019-03-06T12:01:41+01:00

Résumé

Pour échapper à une famille chaotique, Ryan Hess, 18 ans, quitte le Texas pour le Mexique. Son plan ? Se consacrer à son unique passion, la boxe.

Fille d'un des avocats les plus influents du Mexique, Dalila Sandoval est lycéenne. Elle travaille sans relâche et se prépare à une brillante carrière de médecin.

Leur rencontre aurait pu se résumer à une aventure d'un soir. Mais leur attirance pourrait les emporter plus loin. Trop loin.

Car sous le soleil brûlant du Mexique, certaines histoires n'attendent qu'une étincelle pour s'embraser.

Leur amour y survivra-t-il ? Ou les conduira-t-il à leur perte ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 184 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Maelis31 2019-03-10T18:35:26+01:00

L'amour, ça vous rend fort et faible à la fois. Ça vous insuffle du courage, et la peur que quelque chose vienne tout gâcher. Ça vous donne un objectif et une passion.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lauraef1 2020-01-10T00:37:02+01:00
Lu aussi

Comme beaucoup de monde je me ressors mitigée de ma lecture.

Ayant adoré tous les livres précédents de Simone elkeles c'est les yeux fermés que j'ai acheté ce livre.

Le début est génial on accroche tout de suite. Le milieu se complique. J'ai l'impression que ce livre aller plus parler de boxe que de gang mais on dirait que l'auteure a changé d'avis au milieu du livre.

On a d'un côté Ryan qui souhaite percer en tant que boxeur. J'ai beaucoup aimé suivre son Ascension. Puis lorsqu'il atteint le but qu'il s'était fixé en allant au Mexique : trouver un entraîneur. L'histoire s'est focalisée uniquement sur les gangs. Si bien que la boxe est restée ensuite en suspens. Je trouve que cela est gache. Il aurait mieux valu que ce soit une histoire de gang uniquement dans ce cas.

Je n'ai pas non plus accroché aux personnages. Si bien que je n'ai jamais eu la larme à l'œil comme dans mes précédentes lectures de l'auteure. Il y a pourtant des événements graves qui se déroulent à la fin du livre qui m'ont laissé totalement indifférente.

J'ajouterai que l'existence des 2 cartels à été complexe pour moi sans les révélations de la fin. J'ai eu un peu de mal à savoir comment ils fonctionnaient.

Ce n'est pas ce livre que je recommanderai en premier de cette auteure. Ni le second.

..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LAJ_Books 2019-12-25T17:03:09+01:00
Argent

Je ressort assez mitigée de cette lecture.

Points positifs: J’ai adoré le début, les personnages sont super (surtout Ryan) et ce livre m’a donné envie de voyager au Mexique.

Maintenant passons aux point négatifs: J’avoue m’être un peut ennuyé vers le milieu du livre. J’ai aussi trouvé que Dalila était assez naïve.

Malgré les quelques points négatifs j’ai quand même apprécié ma lecture. Spoiler(cliquez pour révéler) Et cette fin m’a laissé bouche bée. Je suis tellement triste pour Ryan.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tiphaine-5 2019-12-06T09:49:32+01:00
Lu aussi

Je suis à la moitié du livre et j'ai qu'une envie: arriver à la fin pour passer à un autre livre. J'ai du mal a accrocher aux personnages. J'ai adoré tous les autres livres de l'auteure, mais là j'ai beaucoup de mal avec son nouveau livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hortensia 2019-10-09T20:03:03+02:00
Lu aussi

Je suis plutôt mitigée sur ce roman qui reprend les mêmes codes que ceux du même auteur que j'ai pu lire... Malgré les épices Mexicaines, il m'a manqué du piquant ! Pauvre Ryan qui se retrouve au milieu d'une guerre des gangs/cartels ! C'est parfois trop ! Même si la fin réserve plusieurs surprises ( pas forcément bienvenues pour ma part...) je n'ai pas été convaincue...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Catherine-23 2019-09-10T20:58:14+02:00
Pas apprécié

Un énième livre de l'auteure toujours dans le même univers (aux .États-Unis, mais dans le monde hispanique, l'histoire d'amour entre deux ados que tout oppose en apparence, cartel de drogue mexicain, etc.), avec des personnages semblables. Je l'avais à peine commencé que j'avais l'impression de relire un autre de ses livres. Je ne me suis pas rendu assez loin pour accrocher, mais j'ai l'impression d'avoir fait le tour des œuvres de l'auteure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cametsesblablas 2019-08-10T17:23:31+02:00
Lu aussi

Lire l'article comprenant ma critique sur mon blog : http://cametsesblablas.eklablog.com/crossing-the-line-simone-elkeles-a158471450

Simone Elkeles signe son grand retour depuis un certain temps chez son éditeur français avec un nouveau roman dont la soudaine sortie m’a ravie. Les Irrésistible, Paradise ou encore Attirance font partie de mes vrais premiers romans, des histoires que j’ai apprécié suivre mais qui manquaient toujours de piquant et de surprise. Une nouvelle fois avec Crossing the Line, l’auteur n’innove pas en optant pour une histoire d’amour entre deux jeunes gens que tout oppose, sous un fond de culture hispanique - que l’on retrouvais déjà avec les frères Fuentes de la série Irrésistible - ainsi que des chapitres aux points de vue alternés. Pourtant, je me suis rapidement jetée dessus, notamment grâce à sa quatrième de couverture qui laissait entendre une romance simple mais intéressante.

Crossing the Line met en avant la rencontre de deux adolescents que tout oppose, même la frontière entre le Mexique et les États Unis. Si Ryan qui vit aux Etats-Unis possède sûrement l’une des familles les plus désastreuses au monde ainsi que de pauvres moyens, c’est sa passion pour la boxe qui le guide vers le haut, mais géographiquement vers le bas, au Mexique, là ou vit Dalila. Cette dernière est ce que l’on pourrait nommer une privilégiée. Son père est un avocat qui défend les plus riches et plus puissants de son pays mais elle n’a pas encore trouvée cette lueur capable de donner un sens véritable à sa vie. Même si leur rencontre ne se révèle pas très calme et idyllique, ce sont des problèmes tout autres qui pourraient bien bouleverser leur vie.

La narration démarre du côté de Ryan qui m’a fait une très bonne impression dès le début, surement grâce à son répondant dans une situation dans laquelle il se trouve être le maillon faible. Son père est parti avant sa naissance et sa mère, qui boit bien plus qu’elle n’aime son fils, a ensuite rencontré son beau-père qui prétend être le shérif parfait. Il a vécu son enfance dans un mobil-home avec le peu de nourriture que leur situation le permettait, s’habillant aux secours populaires, mais sa situation actuelle semble loin d’être meilleure. Dalila quant à elle donne l’impression d’être la parfaite mexicaine au père riche et respecté. Elle accepte son train de vie privilégié mais n’en est pas pour autant une personne prude et candide qui se fait entretenir. Bien au contraire, sa personnalité est explosive et la simple idée d’attendre qu’un homme puisse faire tout à sa place la répugne. Elle m’a donné le sentiment d’être un trophée que l’on exhibe au moment opportun, à la recherche d’une indépendance que sa famille très conservatrice semble incapable de lui fournir. Avec ces deux jeunes gens, Simone Elkeles fait donc bien le choix de la simplicité quant aux fondements de son histoire avec ici deux être opposées, qui pourtant s’attirent par leur soif de liberté et qui m’ont parus très humains dès le départ.

L’écriture très facile à suivre aurait pu me contenter si le scénario ne manquait pas parfois de naturel. J’avais dès le départ bien accroché mais plus les pages se tournent, plus le tout s’essouffle considérablement pour me laisser face à un dernier quart qui me donnait l’envie de changer de bouquin. Si j’aimais énormément Ryan et Dalila individuellement ainsi que la pair qu’ils pouvaient former - bien qu’un peu trop fleur bleu par moments -, la romance en elle-même n’a pas eu le temps de me faire ressentir mille émotions, écrasée par une enquête qui m’a parfois perdue. L’histoire de fond m’a en effet peu intéressée : cette fameuse enquête concernant deux cartels ainsi que tous les problèmes que la situation était capable d’apporter. J’ai trouvé ça vraiment trop lourd. Trop d’éléments et de personnages se mélangeaient, me faisant parfois perdre le fil de l’histoire. Le tout prend finalement le dessus sur les deux personnages principaux et une forme de détachement s’est créé. Dommage en sachant que la fin avait de quoi m’émouvoir, avec des révélations qui tenaient la route et un dénouement final que l’auteur laissait discrètement et finement présager.

Même si le début avait su, malgré sa simplicité, me faire accrocher avec deux héros particulièrement accrocheurs, la suite donne vraiment l’impression que l’auteur a voulu en faire trop et à mettre en avant trop d’éléments qui méritaient une place secondaire, quitte à négliger le développement de son duo principal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cametsesblablas 2019-08-08T17:45:39+02:00
Lu aussi

Une nouvelle fois avec Crossing the Line, Simone Elkeles n’innove pas en optant pour une histoire d’amour entre deux jeunes gens que tout oppose, sous un fond de culture hispanique ainsi que des chapitres aux points de vue alternés. Si ce roman parvient à se démarquer par rapport aux autres, ses deux personnages s’attirant par leur soif de liberté et m'ayant parus très humains dès le départ, le scénario manquait parfois de naturel et le tout finit malheureusement par s'essouffler. J'ai eu cette l’impression que l’auteur avait voulu en faire trop en plus de mettre en avant trop d’éléments qui méritaient une place secondaire, quitte à négliger le développement de son duo principal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par likebooks 2019-08-08T11:54:12+02:00
Argent

On s'attend à une histoire d'amour entre une jeune fille riche et un gars paumé à la conquête de son rêve de boxeur. Mais c'était sans compter sur les cartels Mexicains et les policiers véreux.

Quand je pense que ce couple arrive à la fin de son combat et qu'il pourrait s'en sortir, c'est là que Simone Elkeles me surprend et me fait vire les dernières pages de ce livre avec la gorge nouée.

Très belle découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Idole 2019-08-05T09:34:07+02:00
Argent

Un roman Young adulte bien construit qui se lit facilement. L'histoire de Ryan et Dallila est assez jolie alors même qu'elle prend naissance dans un monde instable et plein de danger.

Simone Elkeles nous presente un Mexique régi par les cartels mais également les traditions ancestrales.

Bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sennyo 2019-07-21T09:28:27+02:00
Lu aussi

Je n'ai pas été convaincue par ce roman. J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Les personnages principaux ne m'ont pas touchée. Il manquait cette magie que je retrouvais dans sa trilogie "Irrésistible". La trame de fond est similaire : bad boy, gangs, drogue,... Cette fois-ci l'histoire se déroule essentiellement au Mexique, l'héroïne est mexicaine, le héros américain, mais cela ne fonctionne pas. Je n'ai ressenti aucune alchimie entre les personnages. Dommage !

Afficher en entier

Dates de sortie

Crossing the Line

  • France : 2019-01-17 (Français)
  • USA : 2018-06-12 (English)

Activité récente

Évaluations

On en parle ici

Les chiffres

Lecteurs 184
Commentaires 36
Extraits 7
Evaluations 81
Note globale 7.28 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode