Livres
392 622
Comms
1 377 385
Membres
284 726

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Cydartha - Médiums Voyageurs



Description ajoutée par MASt-Pierre 2017-08-22T05:00:31+02:00

Résumé

"Plus tu paries sur la magie, plus elle te consume."

Vous pourriez croire que rien ne la prédispose à faire partie de cette histoire, qu'il n'y a rien de bon à retirer d'une sorcière rongée par la magie et vous auriez raison. Si on la regarde de près, Leeze Gordan n'a rien d'une héroïne.

Fuir son passé n'aura servi à rien, car ses problèmes ne tardent pas à la rattraper. Quelque chose change en elle. Une force qu'elle ne comprend pas encore. Et puis, tout à Jensfield semble étrange. Les forces occultes s'y accumulent, mais il est d'autant plus inquiétant de constater sa présence déranger les autres sorciers.

Une quête de soi et de pardon est sur le point de commencer...

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 lecteurs

Or
2 lecteurs
PAL
4 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MASt-Pierre 2017-09-01T19:48:26+02:00

[...]

S’il y a une force dans l’univers que j’ai appris à craindre, c’est bien le temps.

Il ne peut être touché, ni vu, ni entendu. Invisible, mais réel, car nous subissons à chaque instant l’influence de sa course sans fin. Il est pour ainsi dire le père du karma impitoyable, si imposant qu’il règne en maître sur le cycle de la vie et de la mort.

Jamais nous ne le verrons s’arrêter, ni se retourner, car rien ne peut atteindre son cœur de glace.

Le seul moyen de le déjouer est donc de passer par l’un de ses subordonnés...

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Virgile 2017-08-23T19:35:08+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lehonora 2017-10-16T21:32:03+02:00
Or

Chronique par Stéphanie pour le blog Les Aventures d'une Plume :

Au début, “Cydartha” peut paraître simple, ressemblant à beaucoup d’autres romans du même genre qui met en intrigue principale la magie. Cependant, la manière d’aborder l’histoire et la manière dont cela nous est raconté rendent l’ensemble unique et original. Ecrit à la 1ère personne, on suit le quotidien et le passé douloureux de Leeze, le personnage principal, qui est aveugle. C’est assez déroutant au démarrage et il faut se dire que l’histoire est du point de vue d’une personne atteinte de cécité. Le lecteur avance donc dans le noir, devant imaginer tout ce qui peut se dérouler autour. On revoit notre vision du monde et on doit s’adapter. Le réflexe veut qu’on se pose des questions bien précises sur l’entourage, comme la couleur ou la position, sur le comportement visuel des autres personnages… Au final, on se rend compte que tous ces détails ne sont pas forcément nécessaires. Les romans « ordinaires » où on suit l’histoire via des voyants nous donnent l’habitude, et c’est devenu une exigence, une réclamation de notre part (oui, je me mets dans le lot, car j’aime les descriptions et les détails ^^). Dans « Cydartha », cela ne nous manque pas, surtout parce qu’on sait qu’on n’aura jamais toutes ces informations. Et dans le fond, on s’en fiche un peu. Il faut laisser jouer notre imagination.

La plume de l’autrice nous conduit là où on doit aller et nous donne toutes les clés pour comprendre l’univers sans avoir besoin de chercher le détail inutile. Ce style d’écriture permet de se rendre compte des difficultés pour Leeze et ses proches. On se sent proche d’elle et on la comprend. Les flash-backs sont un sacré bonus qui en dit long sur son caractère, sur la raison qui fait qu’elle est ainsi aujourd’hui.

Lire “Cydartha” est une expérience enrichissante, en plus d’être un bon roman en tant que tel.

M.A. St-Pierre a pris un gros risque, mais le pari est réussi. Elle a du mérite et elle a penché sur le problème pour que l’histoire soit crédible. Elle s’est investie et a cherché des informations sur les comportements pour que Leeze soit un personnage haut en couleur, tout en restant réaliste. Cela se sent que l’autrice n’a pas fait ce choix sur un coup de tête et qu’elle s’est renseignée. On en apprend beaucoup sur ce handicap et les difficultés du quotidien, que ce soit pour les personnes ou l’entourage. Pour en avoir discuté personnellement avec elle, je confirme ces dires sur les recherches. D’ailleurs, une interview avec l’autrice est prévue pour en savoir davantage. La relation entre Leeze et son frère est sublime et touchante. Elle montre leur lien et le soutien de l’un et de l’autre. Outre cela, le roman présente lentement l’histoire de Leeze et de sa famille, de la magie qui règne dans cet univers. L’intrigue est bien menée, les personnages aussi.

J’aime beaucoup le fait que la magie demande une contrepartie. Utiliser les pouvoirs ne se fait pas sans conséquences. Ce détail qui impose une limite est assez intéressant, car cette limite peut être brutale et arriver rapidement. Il y a certaines choses avec lesquels il ne faut pas jouer, car cela peut avoir des conséquences dramatiques. Certains événements doivent être réalisés, et il ne faut pas contrarier les lois naturelles. Je ne peux pas trop en dire de peur de spoiler, lol.

En tout cas, j’ai vraiment hâte de découvrir le tome 2. Je vais me régaler.

Mention spéciale pour Max que j’adore, et j’ai l’impression qu’on va le revoir alors c’est super chouette Et aussi pour Mélissa, même si je l’ai détesté depuis le début, lol, mais…je ne peux rien dire XD Bref, superbe révélation ^^.

Bisous

Afficher en entier
Commentaire ajouté par coralie-fouriau 2017-09-24T10:00:55+02:00
Diamant

L’histoire est très bien écrite. La lecture est fluide et on se prend facilement à l’envie d’en savoir plus sur Leeze, sur David, sur Melissa et sa tante Helen et encore plus sur Keishi. Les bonnes descriptions nous permettent de nous représenter aisément chaque scène, chaque personnage et chaque émotion. Les personnages sont tous aussi intriguants que les autres. Le handicap (cécité) du personnage principal nous donne envie de le connaître davantage. C’est intéressant de voir comment Leeze a dû s’adapter et comment elle s’intègre à sa nouvelle vie. M.A. Saint-Pierre nous fait part, de façon originale, de sa conception de la magie. J’ai beaucoup apprécié de savoir comment les pouvoirs de Leeze se manifestaient en elle. C’est une chose que je n’ai pas vu souvent dans les livres que j’ai lu ni dans les films que j’ai vu jusqu’à présent. Beaucoup de mystères dans ce roman nous gardent en haleine et nous donnent envie de lire le prochain tome.

C’est un livre que j’ai eu beaucoup de plaisir à lire. Bravo à l’auteur !

Je finis en disant que Cydartha - Médiums Voyageurs mérite amplement son 5/5. Bon courage pour la suite M.A. Saint-Pierre.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 4
Commentaires 2
Extraits 3
Evaluations 1
Note globale 9 / 10

Évaluations