Livres
450 424
Membres
395 075

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

D'encre, de verre et d'acier



Description ajoutée par annick69 2019-01-10T11:11:06+01:00

Résumé

Et si on pouvait vraiment créer un monde avec de l'encre et du papier ?

Avec la bonne plume, le bon papier et en respectant des règles complexes, il est désormais possible de voir naître sous ses doigts un nouveau monde. Cette nouvelle branche de la science, la scriptologie, connaît deux adeptes hors du commun : Jumi da Veldana et sa fille Elsa sont nées, comme l'univers d'où elles viennent, sous les doigts d'un scriptologue. Mais elles se sont révoltées et ont elles-mêmes appris, à leur tour, les secrets de cet art, et repris le contrôle de leur petit paradis.

Leur bonheur ne dure pas : Jumi cache un noir secret et disparaît, enlevée sous les yeux de sa fille, qui doit s'aventurer dans le monde réel pour retrouver sa trace. Des canaux d'Amsterdam aux rues du Pise, elle finit par trouver refuge dans une véritable " maison de fous " appartenant à l'ordre d'Archimèdes, c'est-à-dire une institution où scriptologues, alchimistes et mécaniciens peuvent venir se mettre à l'abri, étudier et travailler en compagnie d'autres scientifiques. C'est aussi un pensionnat, dont les élèves l'observent avec beaucoup de curiosité – au premier rang d'entre eux, Léo, un mécanicien de génie, avec qui sa rencontre fait des étincelles. L'aide promise à Elsa par l'ordre tardant à se concrétiser, la jeune fille décide de prendre les choses en main. Et ce n'est pas peu dire. Car Elsa, elle aussi, dissimule un secret...

Saura-t-elle réparer par l'écriture un univers devenu fou ? Elsa va devoir apprivoiser les règles de ce nouveau monde et se faire à la complexité des relations humaines si elle veut parvenir à retrouver la trace de sa mère. Passé tragique et ténébreuses conspirations, mondes de poche et armes ultimes : suivez cette héroïne armée d'encre et de papier dans une aventure pleine de charme et de suspense !

Afficher en entier

Classement en biblio - 142 lecteurs

Extrait

Et si on pouvait vraiment créer un monde avec de l'encre et du papier ?

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Maximousse24 2018-09-08T09:02:29+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lyllith 2019-03-05T15:48:56+01:00
Diamant

Ce livre m'a attiré d'abord par l'idée d'un univers steampunk. C'est quelque chose qu'on retrouve tout au long du livre. C'est une lecture qui semble lente au début mais nécessaire pour comprendre l'univers que veux transmettre l'auteur. Les personnages ont leur propre personnalité bien qu'il n'y ai pas tellement de surprise dans leur comportement. J'ai bien aimé ce livre qui pour moi a été un vrai plaisir à lire!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par boubiouch 2019-03-04T12:47:46+01:00
Or

Une très bonne lecture, sans pour autant être génialissime.

Elsa et sa mère Jumi vivent dans un univers nommé Veldana. Il s'agit d'un univers scripté, c'est-à-dire qu'il a été créé lors de l'écriture d'un livre-monde. Mais la mère d'Elsa est enlevée, et la jeune fille se voit contrainte de partir sur Terre pour la sauver.

Elsa est, à mon goût, un personnage très attachant. Elle a un caractère fort, et ne passe pas son temps à se lamenter comme le font souvent les héroïnes de fantasy. J'ai vraiment apprécié son caractère, et les autres personnages m'ont aussi beaucoup plu.

Par ailleurs, l'univers est original et créatif, j'ai donc hâte de voir ce que ça va donner par la suite.

Une lecture que je conseille, même si ça n'a pas été un coup de cœur pour moi.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je m'attendais à quelque chose de grandiose, imaginez on écrit dans un livre et hop tout prend vie !

J'ai été déçue.

D'une part de nombreuses erreurs de frappe m'ont gênées.

D'autre part une lenteur dans le texte, un contexte historique pas assez soutenu pour s'imposer dans l'histoire même.

Afficher en entier
Lu aussi

Un livre jeunesse dans un univers a priori créatif mais sous-exploité. Personnages centraux plutôt bien construits. Intrigue construite à partir de l'histoire de l'unification italienne, pourquoi pas, ça donne un peu plus d'intérêt à l'histoire pour un lecteur adulte. Lu dans sa version française: mots manquants, mauvaises traduction, usage plat, imprécis et même parfois tellement incorrect qu'il rend la compréhension difficile... une déception à ce niveau.( Dommage, les premières pages m'avaient captivées.... Je salue toutefois l'usage de plusieurs cultures et l'effort d'imagination. C'est pour cette imagination que je donnerai également sa chance au second tome. En espérant que l'auteur aura un peu plus exploité les potentialités de son propre univers.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par christ974 2019-02-01T15:02:54+01:00
Lu aussi

Je trouve le livre bon, très créatif et frais mais livrer ainsi je me suis senti perdu, sans repères ni explications.

L'histoire est captivante pourtant mais pas marquante pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Plume6117 2019-01-18T14:26:35+01:00
Or

Malgré un début peut-être un peu lent, j’ai été totalement happée par l’univers D’encre, de verre et d’acier. J’ai été passionnée par le thème ainsi que par l’histoire et les nombreux rebondissements qu’elle comporte. Certains trouveront peut-être que cet univers riche est trop complexe, mais c’est ce qui moi, personnellement, me plaît le plus dans ce livre !

Le suspens est plutôt bien mené, même si quelques rebondissements et intrigues restent prévisibles. Ce n’est pas un coup de cœur, mais presque !

>> Chronique complète ici : https://www.laplumeapapote.com/dencre-de-verre-et-dacier-gwendolyn-clare/

Je vais donc commencer le second tome dès à présent. J’ai bien fait finalement d’attendre pour lire le tome 1, j’ai déjà bien trop hâte de me replonger dans cet univers à peine la dernière page fermée !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annielaro 2019-01-18T06:26:50+01:00
Or

J'ai trouvé l'idée de base de ce roman très originale. Créer un univers entier rien qu'en l'écrivant, c'est absolument génial! L'écriture est fluide et les personnages sont suffisamment bien développés pour qu'on s'attache. Je n'ai pas trouvé l'évolution trop lente; certaine lenteurs sont nécessaire à l'instauration des événements. Bref, j'ai passé un très agréable moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2019-01-15T10:32:13+01:00
Diamant

3ème Coup de Cœur de janvier, mais dans un genre différent. Le style de roman où je m'enferme dans une bulle, je me trouve avec les personnages dans le délire de l'auteure. Ici, il est question de fantasy jeunesse, avec une légère pointe de Steampunk. Pour ceux qui connaissent la trilogie de Cornélia Funk c'est dans la même lignée. Se retrouver entre plusieurs mondes de papier et d'encre avec ses jeunes en quête c'est magique. Aurélie, Vanina ce livre devrait assurément vous plaire… Le résumé parle à lui seul de l'histoire donc je ne vais pas en rajouter. Ce roman appelle une suite qui sortira courant janvier, je vais faire une entaille à la résolution que je m'étais faite de ne pas acheter de livre ce mois, Aïe… (mais j'ai une carte cadeau sous le main). Voilà j'ai adoré cette histoire et même si le roman vous parait gros il se lit vite, trop vite. Merci à mon fils Antoine pour m'avoir offert cet excellent récit. Hâte d'avoir le second. Le seul bémol : encore une couverture bleue… mais elle reste magnifique, sur le second elle est dans les tons de rouge orangé.

Le début du récit :

- "1891, monde scripté de Veldana

Elsa s'accroupit près du bassin de marée, son jupon retroussé sur un bras afin d'éviter que l'ourlet ne traîne sur les rochers recouverts d'algues. Une nouvelle espèce d'étoiles de mer était apparue, mais restait encore à déterminer si elle survivrait dans ce monde-là. Sitôt son gant mécanique enfilé, la jeune fille en activa les capteurs de stabilité incrustés au bout des doigts, puis, de l'autre main, sortie délicatement l'astérie de l'eau."

Afficher en entier
Argent

Chronique de Diana :

https://followthereader2016.wordpress.com/2018/12/16/dencre-de-verre-et-dacier/

Ce roman est dans ma PAL depuis plusieurs mois et je n’avais pour l’instant pas pu m’y plonger comme je le souhaitais et je pense que j’ai bien du recommencer ma lecture plusieurs fois car je perdais constamment le fil.

D’ailleurs il faut déjà que je vous dise que c’est un récit qui démarre lentement peut être même un poil trop et qu’il faut vous accrocher car la suite est vraiment bien plus incisive et rythmée. C’est un univers imaginaire complètement génial et complexe, j’en ai d’ailleurs peu vu comme celui-ci, si ce n’est pour dire aucun.

Jumi et sa fille Elsa sont scriptologues, déjà là j’étais complètement dans le truc ; non mais imaginez juste une seconde la sensation pour une dévoreuse de romans l’idée de pouvoir créer un univers via une plume, un bon papier et quelques règles scientifiques. C’est juste magique et parfait, l’imagination prend le relais et les rêves peuvent prendre forme en un instant entre nos doigts. Mais Jumi et Elsa ont encore plus, elles sont nées créations et pourtant elles ont su développer un don et peuvent à présent créer. La créature devenant maitre de sa propre destinée est encore une idée qui m’a séduite.

Mais Jumi disparait et Elsa n’a d’autre choix que celui de partir dans le monde réel pour la retrouver. Cette grande aventure tire sa force en grande partie des descriptions et de tout cet univers qui se tisse au fil des pages, notre héroïne grandit aussi beaucoup et même si au départ elle peut vous paraitre distante, un peu hautaine vous découvrirez vite que c’est une façade et que cette jeune personne a beaucoup à offrir. On prend la mesure de sa grandeur avec son apprentissage du monde réel. On y découvre aussi les différentes spécialités : scriptologie, mécanique, alchimie, polymathie… et surtout on voyage entre le monde réel tel qu’on le connait et le monde imaginaire où la magie existe mais sait se faire discrète.

Les personnages secondaires sont aussi très intéressants, complexes et bien travaillés : Léo le mécanicien, Faraz l’alchimiste de génie accompagné de Skandar, Porsia une alchimiste et Casa l’IA de la maison des aliénés. Ce roman est tellement complet que faire un résumé ne lui rend pas justice, c’est une grande épopée que celle des Livres mondes et j’ai hâte d’en connaitre plus et de mieux savoir dans quoi je m’embarque avec cette série

Bref vous l’aurez compris ce récit est une pépite qu’il faut savourer et malgré la lenteur du début c’est une excellente lecture que j’ai apprécié du début à la fin. Le style de l’auteure est très plaisant et elle distille les découvertes juste comme il faut pour nous pousser à toujours en vouloir plus. Si vous aimez Harry Potter et le Steampunk ça devrait vous séduire, si la couverture ne l’a pas déjà fait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miney 2018-12-15T19:52:24+01:00
Bronze

C'est alléchée par le concept de créer un monde avec de l'encre et du papier que j'ai lu ce livre, ça promettait de belles choses. Mais j'en ressors sur ma faim.

L'écriture ne m'a pas plu. Ça n'est pas mal écrit, mais il y a quelque chose d'artificiel, la façon dont les événements sont racontés manquait d'un quelque chose pour m'y accrocher. J'ai passé la majeure partie de ma lecture sans plaisir ni même, au final, déplaisir. Je n'étais juste... « pas dedans ».

Même constat pour les personnages. J'ai trouvé l'héroïne très convenue au début, et le fait qu'on découvre assez vite qu'elle est surdouée dans tous les domaines n'aide pas à la rendre attachante. Son caractère se définit davantage au fil des pages, mais pas assez pour la rendre sympathique. Quant aux autres personnages, ils m'ont vite ennuyée.

S'il y a bien quelque chose qui rattrape le roman à mes yeux, c'est l'univers. La partie uchronie historique me semble vraiment bien documentée et approfondie, et elle se marie bien avec l'aspect steampunk. Pour une fois qu'on a une œuvre steampunk qui ne se déroule pas dans une Angleterre victorienne ! L'Italie change un peu par rapport au Londres brumeux habituel.

L'idée de créer ou rendre vivant un monde écrit grâce au pouvoir des mots est déjà vu, mais je trouve que l'auteure a bien exploité son potentiel, son univers est riche et plein de petites originalités sympathiques. J'ai bien aimé que les surdoués soient appelés des « aliénés », j'imagine que ça peut faire écho à la vision qu'on avait des génies à l'époque dont le livre est inspiré. Et après tout, la frontière entre génie et folie est assez floue.

Même s'il y a une suite, je vais en rester là. J'ai déjà eu un aperçu suffisant de l'univers, et je n'ai pas l'envie de découvrir ce que deviennent les personnages.

https://minetsbooks.wixsite.com/critiqueslitteraires/accueil/d-encre-de-verre-et-d-acier

Afficher en entier

Date de sortie

D'encre, de verre et d'acier

  • France : 2018-05-03 (Français)

Activité récente

NoemieQ l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-13T12:41:36+01:00
luzaria l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-03T11:39:49+01:00
Lyllith l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-26T11:54:10+01:00

Les chiffres

Lecteurs 142
Commentaires 33
Extraits 10
Evaluations 62
Note globale 7.49 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Ink, Iron, and Glass #1 - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode