Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de D_J_Collins : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Différentes Saisons Différentes Saisons
Stephen King   
hello,
C'est un livre qui reflète assez King....Tous les fans de King peut importe le style que vous aimez chez lui adoreront ce livre...Brillant!!Un livre divisez en 4 histoires tous aussi fantastiques !!!!!
excellent!!!
marquise66

Coeurs Perdus en Atlantide Coeurs Perdus en Atlantide
Stephen King   
Un livre de Stephen King un peu différent de ceux habituels. J'ai beaucoup aimé le début, comme toujours l'auteur nous embarque dans son histoire à toute vitesse, sans qu'on puisse avoir le temps de s'ennuyer. Mais malheureusement, le roman change du tout au tout au fil des pages et j'ai eu beaucoup de mal à le terminer. J'ai trouvé que le rythme ralentissait trop et que l'histoire perdait de l'intérêt, jusqu'à la dernière partie qui, elle, en a eu selon moi.
C'est tout de même un excellent roman, comme tous ceux de Stephen King !
Revival Revival
Stephen King   
Je n'ai pas vraiment été séduite par ce nouveau Stephen King. Je trouve que cela fait quelques années maintenant que l'auteur peine à produire des histoires aussi marquantes que celles de ses débuts, comme Shining, Simetierre, Cujo ou Salem...
Les derniers crus sont plus fades : je pense à Joyland, Duma Key, Désolation...

J'ai de plus en plus l'impression que King applique simplement une recette bien éprouvée. Ses histoires et ses personnages se ressemblent, avec leurs troubles, leurs défauts, leurs addictions... Certes, c'est ce que l'on aime chez Stephen King, mais lorsque cela en devient prévisible, c'est un défaut selon moi.

A aucun moment je n'ai été surprise dans cette histoire. Aucun suspense, on sait que les choses vont mal tourner dès le départ, on sait pourquoi, on connait même la morale que l'auteur cherche à nous délivrer... Quant à l'hommage à Lovecraft, Stoker, Shelley et j'en passe, il est plus que léger.

Pour moi, l'hommage intervient surtout à la fin, et renvoie particulièrement aux "Grands Anciens" de Lovecraft, avec son irrépressible angoisse de ce qui nous dépasse. La fin, pour le coup, est très réussie. S'il y a bien une chose que j'ai appréciée dans ce roman, c'est l'angoisse sourde et amère qu'elle transmet à son personnage principal, et donc au lecteur, à la toute fin. Mais quel dommage d'avoir dû attendre cette fin pour trouver enfin un hommage digne de ce nom et un malaise profond, ce qui faisait véritablement la sève des premiers King, en fait.

Bref, en dehors de ça, rien de vraiment neuf à rajouter: le style reste addictif et les personnages attachants, dans toute leur fragilité. Mais je ne peux me départir de cette impression que King applique sa méthode gagnante, et reste superficiel quant à son implication vis-à-vis de ses derniers romans.

Il manque des tripes !!!

par Natalea
Tout est Fatal Tout est Fatal
Stephen King   
Il devrait avoir une section "Lu, mais pas entièrement" ou quelque chose dans le genre. Pourtant grande fan de Stephen King, je n'ai réussi à assez m'accrocher pour lire ENTIÈREMENT Tout Est Fatal. Quelques nouvelles sont plutôt pas mal (Autopsie en salle no.4, Tout est fatal) mais d'autres le sont beaucoup moins (L'homme en costume noir). Quelques pages sautées, pour finalement abandonner l'idée de pouvoir lire toutes les nouvelles.
Avis aux amateurs, accrochez-vous !

par jeymy
Duma Key Duma Key
Stephen King   
Grande amatrice de King durant ma jeunesse, c'est avec plaisir que je reviens vers l'auteur avec Duma Key. Une intrigue solide, rondement menée, digne de l'esprit torturé, rigoureux et talentueux comme King. L'auteur prend son temps pour introduire finement les personnages, planter le décor. Oui, on a hâte de rentrer dans le tourbillon. Et une fois les vannes de l'horreur ouverte, on y est, on regarde autour de soi, on préfère laisser la lumière et puis ne plus trop y penser une fois le livre fermé .
excellent
Superbe .
Nuit noire, étoiles mortes Nuit noire, étoiles mortes
Stephen King   
Je ne suis habituellement pas fan des recueils de nouvelles. Seulement j’ai beaucoup apprécié « Différentes saisons » et le rapprochement fait avec ce livre m’a lancé dans cette lecture que je ne regrette pas !

La première nouvelle du recueil est une merveille. Comme son nom l’indique, celle-ci se déroule durant l’année « 1922 » commençant en janvier pour finir le jour de l’an 1923. Cette année est une année sombre pour Wilfred Leland James, fermier du Nebraska. Cette nouvelle est sa confession et on est rapidement pris dans son cauchemar.
Car oui, cette nouvelle m’a particulièrement touchée. King effectue ici une démonstration de tout son talent. Le bon vieux contexte campagnard, la forte présence religieuse et la descente aux enfers des personnages. On retrouve la bonne vieille recette de ses grands succès tel que Simetierre, Misery ou encore Blaze ainsi même que je me demanderai si Bachman n’aurait pas participé à l’écriture si celui-ci n’était pas présumé mort. Dans cette nouvelle, rien de surnaturel ou de fantastique, la simple histoire d’une famille qui connaitra en 1922, une année on ne peut plus noire.

Que dire alors de « Grand chauffeur », elle surpasse la précédente nouvelle ! On se place ici non pas chez le coupable mais chez la victime, une victime prise de folie et on reconnait l’écriture de King via les diverses références culturelles ou encore les délires à la « Tom le Tomtom ».
Cette nouvelle est particulièrement touchante et encore une fois King réussi à nous faire aimer son personnage en quelques pages. Pourtant cette héroïne a de nombreux défauts : la non moins récurrente auteure de livre grand public n’étant rien sans son personnage. La fin est soignée et des rebondissements inattendus relancent la nouvelle quand on pense qu’elle se termine. Une grande réussite !

La troisième nouvelle « Extension claire » est un plaisir pour les fans du maître ! Retour à Derry, ville démoniaque où le diable doit posséder une résidence secondaire. Clin d’œil à Insomnie et à Ça avec une histoire qui va très vite mais qui est d’une grande cruauté. On se demande bien comment on aurait réagis à la place du personnage principal !

Enfin la dernière nommée « Bon ménage » est toutefois une histoire très classique bien que captivante. C’est surement elle que j’ai le moins apprécié surement du au côté téléfilm du scénario. Darcy n’a pas assez de charisme et son mari mériterait d’être plus exploité.

Bref, si je devais faire un top de nouvelles ce serait :
1. Grand Chauffeur
2. 1922
3. Extension claire
4. Bon ménage

Mais il est bien évident que toutes ces nouvelles sont de grandes qualités et j’ai été une nouvelle fois bluffé par le talent d’écriture de Stephen King. Fan de King ou non, jetez-vous sur ces nouvelles criantes de réalisme (sauf Extension claire à penchant fantastique) sans aucune crainte !

par odin062
La Tempête du siècle La Tempête du siècle
Stephen King   
Au-delà de la forme, qui ne facilite pas la lecture, on peut quand même apprécier le récit de Stephen King réservant, comme d'habitude quelques bonnes surprises pour le lecteur et d'autres moins bonnes pour les personnages.
Au final, La Tempête du siècle apparaît comme un bon roman pour les fans de Stephen King par rapport à sa prose inimitable. Mais attention à ne pas trop jouer ce jeu là, ce qui, on en conviendra, serait plus que regrettable...
Mr. Mercedes Mr. Mercedes
Stephen King   
Bon Thriller qui, pour une fois avec Stephen King, n'a pas un gramme de fantastique. Course poursuite et psychologique entre un flic à la retraite et un psychopathe totalement barge. Les personnages secondaires comme souvent avec cet auteur ont autant d'importance que l'intrigue. A conseiller aux amateurs de thriller.
Dreamcatcher Dreamcatcher
Stephen King   
Stephen King a du talent, c'est indéniable, mais il semblerait qu'il ne l'ait pas bien exploité pour écrire ce livre, de mon point de vue du moins. Au début, on se laisse emporter, on peut même rester choqués devant les descriptions absolument horribles de ce qui arrive aux pauvres personnages, torturés de l'intérieur, mais très vite, c'est lassant. Des répétitions, voilà ce à quoi se résume ce livre, qui n'avance pas.

par LetoBronn
Docteur Sleep Docteur Sleep
Stephen King   
J'ai mis du temps, j'ai eu du mal, mais je l'ai fini... Je ne lisais plus de King depuis des années, mais ayant adoré Shining, je me suis dit "pourquoi pas".
Pas un mauvais roman en soi. De l'intrigue, du suspens, pleins de références et d'échos avec Shining...
Mais... un livre qui tire en longueur. Et des explications que j'ai trouvées tiré par les cheveux. [spoiler]Comme le lien de parenté entre Dan et Abra. En quoi était-il utile? Jack Torrance avait déjà tant de défauts. Son amour pour sa famille était sa qualité rédemptrice, pourquoi lui ôter ça en lui créant une famille illégitime? Et le Don est sensé être une qualité aléatoire.. ça a un peu gâché le tout à mon goût.[/spoiler]
Je suppose que les inconditionnels de King adoreront. Alors vous, foncez. Les autres, si vous avez abandonné King depuis des années, pourquoi pas, mais n'en faites pas une priorité.