Livres
461 303
Membres
417 565

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

D'une mort lente



Description ajoutée par Claire-12 2019-02-27T21:03:53+01:00

Résumé

Le sang sous la glace.

Mis en scène dans leur propre appartement, des corps comme des poupées incomplètes, mutilés avec une précision chirurgicale.

Justement, c’est peut-être la chirurgie qui relie les victimes entre elles. Et, plus précisément, une erreur médicale commise dans le secret d’une salle d’opération, étouffée par les années.

Des nuits blanches attendent la police de Norrköping et la procureure Jana Berzelius.

Mais cette dernière a d’autres cauchemars que le tueur au scalpel.

Un homme qui la connaît depuis l’enfance. Un homme qui pourrait révéler à tous que Jana a été élevée et entraînée pour tuer. Cet homme est sa véritable menace. Et il vient juste de s’échapper.

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Jean-Bernard 2019-04-29T12:31:36+02:00

Philip Engström appuyait ses mains sur le plan de travail noir dans la salle du personnel aux urgences de Norrköping. Une fenêtre ouverte laissait entrer un peu d’air frais printanier. Il se servit une tasse de café à la machine et s’y réchauffa les mains, avant de traverser la pièce pour se couler au fond d’un des canapés.

Il lui restait encore une heure avant la fin de son service, mais il avait déjà très envie de fermer les yeux, de pouvoir s’assoupir un moment, ne serait-ce que quelques minutes.

Il savait qu’il n’aurait pas dû y songer, mais il avait besoin de se ressaisir après les événements stressants de la nuit et, soudain, il avait piqué du nez, englouti par le sommeil, et avait rêvé d’une cascade qui tombait en tourbillonnant.

Il entendit alors quelqu’un l’appeler, au loin, sursauta, tâtonna sur la table en renversant son café.

— Mais enfin, Philip !

— Salut, Sandra, dit-il, mal réveillé.

Sandra Gustafsson était à deux mètres de lui, une main sur la taille. Elle était blonde, avec des yeux aussi verts que leurs blouses. Elle était ambulancière urgentiste, la dernière d’une longue série de recrues récentes. Elle était compétente, travaillait dur, tout en se souciant de ses collègues.

— Toujours fatigué ?

— Pas du tout, dit Philip en se levant pour éponger le café renversé avec une quantité inutile d’essuie-tout, avant de se rasseoir sur le canapé.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Jean-Bernard 2019-05-31T16:33:19+02:00
Diamant

Fan de polar, de thriller, de policier... on s'y retrouve. C'est passionnant notamment au niveau des personnages. Du bonheur, vivement le prochain tome !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kikilola 2019-04-28T17:06:22+02:00
Or

J’ai adoré ce troisième tome de la série Jana Berzelius qui est tout aussi bien que les deux premiers. Je pensais que c’était une trilogie mais en lisant la fin, qui reste très ouverte, je me suis mise à espérer un quatrième.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julie-176 2019-03-10T20:16:02+01:00
Lu aussi

Dernier tome d’un marathon engagé par la lecture « Marquée à vie » (ma chronique rapide : https://musemaniasbooks.blogspot.com/2019/03/marquee-vie-demelie-schepp-thriller.html) suivie de « Sommeil blanc » (ma chronique rapide : https://musemaniasbooks.blogspot.com/2019/03/chronique-rapide-sommeil-blanc-demelie.html), je me suis régalée de cette série écrite par la suédoise, Emelie Schepp.

Avant de me lancer dans cette série, je n’avais qu’entre-aperçu les couvertures de cette trilogie. Sur les bons conseils d’une amie lectrice, elle m’a encouragée à ne pas commencer par le dernier tome que j’avais eu la chance de recevoir via bepolar.fr et les éditions Harper Collins, mais de commencer par la source. Le point commun de cette série reste bien entendu l’héroïne, Jana Berzelius qui est procureur à Norrköping, en Suède.

Dans cette troisième histoire, la section criminelle enquête sur des meurtres particulièrement sanglants qui hantent la ville. A côté de cela, Jana Berzelius doit se battre contre les fantômes de son passé et tenter le tout pour le tout afin que ses terribles secrets ne soient pas dévoilés à la face du monde.

Comme je l’ai dit dans ma précédente chronique de « Sommeil blanc », les livres peuvent être lus, indépendamment du fait d’avoir lu les autres. Néanmoins, je vous conseille vraiment de suivre l’ordre chronologique. Pourquoi me direz-vous? Tout simplement car j’ai trouvé que l’auteure a vraiment fait évolué son personnage principal en la personne du procureur, Jana Berzelius. A chaque histoire, on en découvre plus sur son enfance et sur ce qui fait d’elle à la fois ses forces mais aussi ses faiblesses.

Au fil des pages, chacun des protagonistes est finement construit et ils évoluent tous aussi dans leur quotidien professionnel que dans leur histoire personnelle. Comme tout bon thriller et polar venant du nord, l’auteure a su distiller une atmosphère froide (comme le bon vieux climat de Suède) et très particulière à cette région du monde. Le suspens monte crescendo et Emelie Schepp a le don pour faire monter la pression à la fin de chacun des chapitres, faisant que vous ne pouvez que vous précipiter à la lecture des pages suivantes. C’est réellement le genre de livre qui vous donne envie de tout abandonner pour pouvoir vous consacrer à leur lecture.

Pour ce troisième volet, impossible de découvrir le fin mot de l’histoire avant seulement les dernières pages. Alors que j’étais pourtant sûre de moi et de mes capacités de fin limier, j’étais à des années lumières de l’identité du coupable. Comme vous avez pu le constater par mes deux précédentes chroniques rapides mais aussi par cette dernière, je suis vraiment tombée sous le charme de cette auteure. En moins d’une semaine, j’ai littéralement adoré et dévoré ses trois polars nordiques, écrits d’une main de maître par une auteure que je ne manquerai pas de suivre à l’avenir.

Un tout grand merci à BePolar.fr et aux éditions Harper Collins France pour leur confiance. Ce fut une très bonne découverte pour moi, grande amatrice de littérature noire scandinave. Si, comme moi, vous êtes fan de Camilla Läckberg, Stieg Larrson, Mons Kallentoft, … je ne dirais plus qu’un mot : Foncez!

Chronique sur mon blog : https://musemaniasbooks.blogspot.com/2019/03/dune-mort-lente-demelie-schepp-thriller.html

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"D'une mort lente" est sorti 2019-03-06T00:00:00+01:00
background Layer 1 06 Mars

Date de sortie

D'une mort lente

  • France : 2019-03-06 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 6
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 4
Note globale 8.75 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode