Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Dael_Liane

Extraits de livres par Dael_Liane

Commentaires de livres appréciés par Dael_Liane

Extraits de livres appréciés par Dael_Liane

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
"Les gens croient qu’être Don Juan, c’est facile. S’ils savaient. Daniel éprouve le remords de celui qui a abandonné son chien sur l’autoroute, un joli teckel qui aurait procuré bien du plaisir, mais commençait à réclamer trop d’attention. Évidemment qu’il a mauvaise conscience. Mais que faire d’autre ? Ne pas prendre de chien ? Pourquoi l’attachement des femmes prend-il fatalement dans la durée des allures d’adoration canine ? Ce qu’il lui faudrait, c’est un chat. Elégant et racé. Indépendant. Un peu avare de caresses, pour qu’il ait toujours envie d’y revenir."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 24-10-2016
"Il a l'impression qu'on vient de lui greffer un troisième bras, ou une seconde tête. Un ajout précieux mais compliqué à apprivoiser."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 24-10-2016
"Les choses ont bien changé. Pas en pire. elles ont changés, c'est tout."
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
"Je dois prévenir le Comte que toute tentative de séduction sur ta personne se soldera par une émasculation en règle!"
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
"-Le croquet est un jeu tellement vivifiant, s'extasiait une jeune femme en robe de mousseline rose."
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
"Quel cirque!
Vous voyez un crique quand il s'installe dans une nouvelle ville? Et bien voilà. Pareil. Ou pas loin. Sauf qu'au lieu d'éléphants & de giraphes, il y a des caméras et des micros."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
"Une fée oui. Mais pas avec une jolie petite robe lumineuse et fleurie, non. Paré d'un minuscule costoume tout à fait aristocratique, la fée, qui était un mâle, un homme, bref, de sexe masculin, riait de son incrédulité.
[...]
-Qui êtes vous!? Siffla t elle, sans oser bouger.
-Oh vous verriez votre tête mademoiselle!"

Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 05-07-2016
" Ce qu'il pouvait voir, il le connaissait. Il connaissait chaque recoin de cette pièce, chaque moulure au plafond, chaque feuille spiralée des grilles aux fenêtres. Il connaissait le mur qui lui faisait face. Il connaissait la douzième dalle qui marquait la limite de son mouvement lorsqu'il tirait sur la chaîne. "
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
date : 05-07-2016
"La femme, armé de son impressionnante capacité pulmonaire, ouvrit la bouche et hurla."
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
"-Nous sommes en danger de mort, Cadwall.
-Ça a toujours stimulé mon côté coquin."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
"-Et ca vous arrive souvent de vous jeter nue sur les gens ? grommela-t-il en se saisissant d'une serviette, pour s'essuyer le visage."
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
"-Je ne suis donc plus trop gentil pour être ton amant, hein ?"
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Après un faux grognement d'indignation, Jaime se concentra sur l'écran,n bien disposé à se laisser distraire pour ne plus penser à l'étrange comportement de Dante. elle ronchonna un peu après le début du film, pour le héros devait-il justement s’appeler Dante ?

P41
Avez vous apprécié cet extrait ? +4
Taryn fit un signe presque imperceptible à Ryan qui le lui rendit avant le balancer une grande claque sur la tête de Tao.
-Hé, attention à mon brushing, se lamenta ce dernier.
Il avait l'air tout décoiffé mais c'était un style qu'il cherchait à se donner.

P32
Avez vous apprécié cet extrait ? +3
-Combien de fois devrais-je te dire de ne pas parler comme ça à ma compagne ?
-Je fais des efforts. Vraiment. Mais mon amour pour elle est comme une diarrhée Je suis incapable de le contenir, rétorqua Dominic en mettant les mains au cœur.

P32
Avez vous apprécié cet extrait ? +4
date : 06-08-2014
TBPV. Trop Bête Pour Vivre. C'était, d'après Frida, le surnom qu'on donnait aux nunuches qui se débrouillaient toujours pour mettre leur vie en danger, dans ses romans à 2 balles.

P 57
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 06-08-2014
A la décharge de lulu, je reconnais que l'endroit pouvait paraître étonna,t aux yeux de quelqu'un qui n'avait jamais mis les pieds dans un lycée.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 06-08-2014
Comme si... Comme s'il attendait ce moment depuis longtemps et que tout ce qui s'était passé entre nous jusqu'à présent n'avait été finalement que les hors-d'oeuvre avant de s'attaquer au plat principal.

P 126
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 28-05-2014
-Ce que je préfère dans un supermarché, c'est mettre les courses sur un tapis roulant !
-C'est clair !
Mais c'est encore plus marrant quand on sait comment le tapis fonctionne !
-Ah bon ?
_Peu de gens savent que le tapis est actionné par une caissière en pédalant...
-C'est d'ailleur pour ça que les caissières ont toujours l'air un peu fatigué !
-WOAW ! Vous devez avoir des cuisses comme des jambons ?!
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 28-05-2014
Trois années ont passé, comme ils disent dans les livres. C'est le matin. Le soleil illumine la campagne. La rosée étincelle sur le chemin d'herbe. Ils longent une vigne de raisin muscat. Cornebique en saisit un grain et le jette dans sa bouche. La peau du fruit éclate et libère une délicieuse avalanche de jus merveille.
P48
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Même. Mettons-les en haut de la liste. Dans la catégorie, eu... "Mecs de rêve". Oliver Wyat et Jack Bennet ?
-Jack Bennert, ça m'a passé, me signale Chloé. Je t'ai raconté la fois ou il a fait pipi. Je ne veux jamais , absolument jamais voir mon mari au vécés. Ce serait trop répugnant.
-Mets quand même Oliver Wyatt. Ca ne m'a pas passé, à moi, et je suis sûr qu'il fait pipi avec classe et élégance.
P27
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
date : 28-05-2014
Dès que les enfants furent montés à bord de la maison, Hermine reprit le commandement, et on mit le cap vers la France. La descente de lit, qui avait repris goût à son état de tapis volant, suivait en gambadant malicieusement, comme un petit chienqui suivait une automobile.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Je plaide ma cause :
-Viens faire du baby-sitting avec moi dimanche, allez, dis. Je dois garder les petits monstres du bout de la rue.
-Hmmmm, peut-être, d'accord, dit Chloé.
Les Jumeaux Norman lui fony aussi peur qu'à moi, mais si j'ai Chloé dans mon camp, on sera à forces égales, au moins.
Je sors deux cannettes du frigo.
-Bien. Pour commencer, on n'a qu'à faire une liste de mecs vraiment inaccessible, qui sont juste des fantasmes.
-Quel intérêt ? Supire Chloé. Ca ne servirait qu'à nous torturer inutilement.
-Même. Mettons-mes en haut de la liste.
P26
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
-Aïe !
L'enfant n'a pas pu s'empêcher de crier en tombant. Il vient de se tordre bêtement la cheville sur une pierre. Il aurait dû la voir pourtant ! Mais voila, son père le lui répète assezn uk n'est qu'un maladroit, qui ne fait pas attention à ce qui l'entoure. Le pire, ce n'est pas la petite douleur qui le fait grimacer, ni son rêve envolé !
Non, le pire, c'est que, dans sa chute, les joncs ont laché, et tout les épis d'orge qu'il tenait si précieusement serés se sont dispersés !
[...]
(C'est le père qui parle)
-Il faut toujours que tu gâches ton travail Quand donc seras-tu un homme, sur qui je puisse compter ?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 28-05-2014
- AAAAHHH ! AU SECOURS !! ...
A L'AIDE ! ...
-My god ! UN KIBOUFTOU !
-Je ne veux pas être manger par un AAARBRE !
-Vas-tu lacher mon Hector espèce de...
-IL VA M'AVALER TANTINE, VIIITE !!
-HOUBAGROÂÂ !!

*Un kibouftou ? ... Vous avez déjà entendu parler de cet arbre ? Décidement, la jungle ne cessera jamais de nous surprendre !

(*case "connaissance")

P9.10
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
" Depuis ma plus tendre enfance, je n'ai cessé de me dema,der pourquoi tout à Nerrepoint me parraissait si ennuyeux. [...] Bien entendus, cette perfection qui caractérisait l'île - même si certains considéraient plutôt Recluce comme un continent miniature - avait une raison. Une exellente raison, mais difficile à accepter pour un adolescent tel que moi.
- La perfection Lerris, rabâchait mon père, est le prix à payer pour une vie esemplaire. La perfection nous protège de la destruction et sert de refuge au sage.
- Mais pourquoi ? Répétais-je inlassablement "

P9
Avez vous apprécié cet extrait ? 0


  • aller en page :
  • 1
  • 2