Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de daggry : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Chroniques de la Tour, Tome 1 : La Vallée des Loups Chroniques de la Tour, Tome 1 : La Vallée des Loups
Laura Gallego Garcia   
Après deux soirées plongées dans "Les chroniques de la tour", j'ai pu hier soir refermer ce récit terminé.
Comme à ma très mauvaise habitude je vous parlerai des sublimes couvertures qui ont attiré mon regard sur l'étagère et le résumé qui m'a fortement intrigué, de plus étant donné que j'ai bien apprécié le dernier roman de Laura Gallego Garcia cela a redoublé ma motivation pour me lancer dans ce roman de fantasy.
Premier constat, ce livre est très court et se lit assez vite, pas de complexité de lecture, le récit se veut avant tout adapté pour les plus jeunes mais cela ne m'a aucunement gêné. Cependant, j'ai perçu un flagrant manque d'action et de rythme, le récit peine à décoller au tout début, il ne devient prenant que lors de l'arrivée de Dana à la tour. Les points qui m'ont réellement contrarié sont le manque de personnages mais surtout leur traitement, Ici pas de confusion sur les différents protagonistes ils sont au nombre de 5 voir 6 vers la fin. Cela aurait pu être une qualité s'ils avaient été plus approfondis et pas présentés si superficiellement, mis à part Dana et Kai, les autres comprenant Fenris, Maritta et le Maître de la tour sont juste esquissés et pas vraiment mis en valeur à mes yeux.....Ce récit aurait pu gagner en richesse et complexité.....
J'ai bien apprécié l'héroïne Dana, personnage que l'on suit de sa naissance à l'âge adulte. Fillette espiègle et ayant déjà, très petite, une très forte force de caractère qu'elle ne perdra pas en grandissant. La voir évoluer que cela soit de ses 6 à 10ans à la ferme puis pendant ses 6 ans lors de son apprentissage de la magie dans la vallée des loups est fort intéressant. Bien entendu la jeune fille n'est pas seule et est suivit de son ami d'enfance Kai. Ce jeune garçon la suit comme son ombre et ne se quitte jamais, il n'est perçu et entendu que par elle seule, leur amitié tout d'abord puis la découverte de leur sentiments réciproques plus tard est très bien décrites et très touchante. La révélation sur le passé de ce dernier est assez triste. L'épilogue lui étant indirectement consacré est finement bien mis en scène et émouvant. Un autre personnage fera son apparition: L'elfe Fenris. Jeune homme assez solitaire ne parlant jamais pour rien dire et au début assez distant avec Dana est un apprentie habitant également la tour. Jeune Elfe ayant cependant une particularité assez rare et cherchant un moyen de contrôler cette dernière.....
Nous feront aussi la connaissance de la cuisinière de la tour Maritta. Femme naine avec beaucoup de caractère détestant la magie et habitant la tour avant la venu du Maitre dans ces lieux. Elle a souhaité y rester pour une seule et unique raison que nous découvrirons à la fin. Pour finir il y a également le Maitre de la tour. Ce grand magicien forme les apprentis mages comme Dana et Fenris. C'est lui qui trouva Dana et convaincu les parents de cette dernière de la lui laisser pour l'élever. C'est avec son arrivée que commencera l'aventure de Dana et Kai.

J'ai suivi avec attention ce récit malgré les défauts cités plus haut. Je conseillerai ce livre à celles et ceux voulant se familiariser au genre qu'est la fantasy, une très bonne mise en bouche pour commencer. A lire en priorité avant d'autres œuvres plus poussées au risque de faire comme moi trop de comparaisons et donc de moins apprécier le roman de La talentueuse Laura Gallego Garcia.


par Luna05
La Chasse Sauvage, Tome 1 : Les Chants de la Terre La Chasse Sauvage, Tome 1 : Les Chants de la Terre
Elspeth Cooper   
Que dire que dire. Il y a tellement de chose à dire. Mais pour résumer ce livre m'a énormément plus :D
Ces derniers temps je lisais beaucoup de bit-lit, et je dois dire que de la fantasy de temps à autre fait du bien, un bon bol d'air, et en plus c'était un coup de cœur de Bragelonne, alors je me suis laissé tenté !!

Mais avant de commencer à parler de l'histoire en elle-même je tiens à dire que ce livre, physiquement parlant, cette édition reliée est une pure merveille !!! Entre la couverture en elle-même qui est vraiment belle, et la hard cover avec ce bleu brillant, le tout rend vraiment bien. D'ailleurs si je puis me permettre le livre est aussi à l'extérieur qu'il l'est à l'intérieur !!!

Concernant l'histoire, même si j'ai mis un peu de temps à me mettre dedans, surtout pour me familiariser avec cet environnement, une fois dedans, on a qu'une envie, savoir ce qui va se passer !!
Une histoire d'amour, qui comme je l'ai suspecté se finit pas vraiment bien, un méchant que je n'attendais pas spécialement avant qu'il se dévoile. Un intrigue mêlant d'un côté Gair avec le chant et ce qui se passe dans les îles, sa première histoire d'amour, et de l'autre les intrigues au niveau de l'autorité religieuse.
Concernant la fin de ce premier volume de la tristesse avec les événements de la fin de ce tome 1, mais on voit s'esquisser les probables futures interactions qui pourraient y avoir entre les personnages (Tanith et Gair par exemple), ou ce que va être le but de Gair (concernant Savin notamment).

Au final, le tout est vraiment bien écrit, tout s'enchaîne de manière fluide, et une fois l'univers découvert, ça se lit vraiment bien. Et une fois finit on a qu'une envie, celle de lire la suite, mais heureusement normalement c'est pour fin 2012 =D

par Gkone
Percheron, Tome 1 : Odalisque Percheron, Tome 1 : Odalisque
Fiona McIntosh   
J'étais contente de pouvoir retrouver la plume de Fiona McIntosh. De prime abord la trame de Percheron semble plus simple que celle de Dernier Souffle. Moins d'évènements se produisent à travers ce premier tome qui se lit relativement vite.
La Trilogie Valisar, Tome 1 : L'Exil La Trilogie Valisar, Tome 1 : L'Exil
Fiona McIntosh   
Tout d'abord, le livre nous présente les remerciements de l'auteur. Cette dernière explique que l'histoire découle d'une image qu'elle avait eue en écrivant la Trilogie du Dernier Souffe : il s'agissait de Cailech, mangeant son repas devant une femme. Son repas n'était autre que l'homme que la femme aimait. Cette image ne l'aurait jamais quitté, et elle a écrit cette présente trilogie avec cette image. Curieux, ou même flippant direz-vous... Et bien, dans l'histoire, cela se tient. Et très vite, on sait qui mangera qui et devant qui. Soit.
Mc Intosh explique que l'ambiance de "L'Exil" lui rappelle l'ambiance du premier tome de la Trilogie du Dernier Souffle : "Le Don". Cela peut être positif ou pas, car si on ne retrouve pas personnellement cette ambiance, on pourrait être déçu(e). Amoureuse de la Trilogie du Dernier Souffle, je me suis donc lancée.
Je dois dire que retrouver le style de Fiona McIntosh m'a fait beaucoup de bien. Les éléments qu'elle sème par ci par là, jamais sans inutilité, plantant le décor et la situation de son histoire, promettant une histoire exceptionnelle.
Le lecteur comprend très vite le sens du titre. Du côté des personnages, nous en croisons de nombreux : le Roi Brennus et son légat De Vis, Loethar l'envahisseur barbare, la reine Iselda et son aide Freath, les jumeaux De Vis, à qui l'on confie à chacun une mission très importante, ce qui les amènent à se séparer, le prince Léonel, Kirin et Clovis, qui sont deux investis.... On suit chaque histoire, ainsi que les liens que l'auteur crée entre eux, bien à sa manière. Trahison, complots, cannibalisme, barbarie, tous ces sujets sont abordés à un moment où à un autre dans l'histoire sans autant en être cruels et dur à lire.
Ce premier tome, pour moi, est surtout une mise en condition pour la trilogie : les informations sont données, le lecteur prend connaissance des faits, évènements, alliances secrètes ou non, des actes mal interprétés par certains personnages.... Pour certains, ce livre pourrait "manquer d'action" mais personnellement, je ne le pense pas. Au contraire, même s'il ne s'agit pas de grandes batailles sur les plaines de Penraven, il y a de l'action, du suspense, de la peur et du stress pour les personnages, qui sont en danger, ou même perdus.
Au commencement de ma lecture, je ne voulais lire que quelques pages, histoire de me mettre dans le bain, juste un petit peu. Mais prenez place dans un fauteuil ou autre endroit-lecture, et ouvrez ce livre... La plume talentueuse de l'auteur vous emmène dans une lecture fluide, très agréable, une bonne histoire, et les pages défileront plus vite que vous ne l'imaginez. Ce livre était collé à mes mains, et il ne me fallait que quelques minutes sans rien avoir à faire pour que je m'y replonge.
L'auteur parlait de ressemblance avec "Le Don", il est vrai que l'ambiance de "L'Exil" rappelle cet autre livre, mais sans pour autant en être trop proche, ou faire penser à une pâle copie...
Et comme si ça n'était pas encore assez clair après mon enthousiasme à la sortie de la lecture du Dernier Souffle, je crois avoir trouvé une nouvelle plume à ajouter à mes auteurs favoris.
Je n'ai qu'une hâte, c'est de me procurer le deuxième tome, car ce premier tome, avec sa fin forte en révélation et rebondisements, promet une suite plus que prometteuse.
Le Livre des Anciens, Tome 1 : Soeur écarlate Le Livre des Anciens, Tome 1 : Soeur écarlate
Mark Lawrence   
Bon, ça va être un avis court parce que très franchement, je sais pas quoi dire de plus au vu de ma déception...

Malgré un résumé alléchant, j'ai lu ce bouquin petit bout par petit bout jusqu'à me rendre compte que j'avais beaucoup de mal à comprendre l'histoire. Du coup, je me suis posée pour le lire d'une traite et le résultat est plutôt décevant.

On suite Nona, une petite fille de 9 ans au début du livre recueillit dans un couvent pour être entraînée à devenir une super nonne... Sachant que ces super nonnes peuvent être spécialisées dans différents domaines. Nona grandit au fur et à mesure qu'elle passe les niveaux et en même temps, elle est recherchée car elle a faillit tuer un homme puissant.

Le seul problème c'est que même s'il y a avait quelques bouts d'action, le tout était trop statique, trop plat et surtout ennuyeux ! Une bonne grosse partie de l'histoire (pour ne pas dire carrément tout le bouquin) se déroule dans le couvent. C'est vrai que les Soeurs sont plutôt cool et classes (enfin je veux dire, des Soeurs qui se battent au couteau, c'est pas trop cool ça?) mais ça manque de substance au niveau de l'univers. J'ai commencé à m'ennuyer vers le milieu du bouquin parce que je n'ai compris quelle était précisément l'intrigue. Les différentes tribus sont expliquées mais pas assez pour toutes les comprendre pour bien entrer dans l'univers. Pour moi, ce bouquin n'était pas assez complet et ne m'a pas donné envie d'en savoir plus surtout...

Sur Goodreads, il a une super note et pourtant j'ai l'impression d'être vraiment passée à côté de quelque chose de bien...

En conclusion, un nouvel auteur que je découvre mais c'est malheureux que ce soit avec un bouquin que je n'ai pas apprécié.

par MissEcho
La Trilogie de Bartiméus, Tome 1 : L'Amulette de Samarcande La Trilogie de Bartiméus, Tome 1 : L'Amulette de Samarcande
Jonathan Stroud   
Coup de coeur pour cette série.
Comment résister à l'humour ravageur de Bartiméus?
Ce tome se lit vraiment vite car peu de temps morts et une intrigue solide.
Je ne peux que le conseiller.

par Eyllrië
Le Cycle de la brume, tome 1 : Le Prince de la brume Le Cycle de la brume, tome 1 : Le Prince de la brume
Carlos Ruiz Zafón   
http://wandering-world.skyrock.com/3044632925-Le-Prince-De-La-Brume.html

Ouaw ouaw ouaw... J'ai l'impression de sortir d'un rêve... Ce roman m'a fait entrer dans un monde brumeux ( sans mauvais jeux de mots ), fait d'étrangeté et de mystère. En lisant Le Prince De La Brume, je plongeais à chaque fois dans un univers doux, saisissant et ensorcelant. J'ai adoré, vraiment. Même maintenant, j'ai du mal à croire que j'ai déjà fini cet ouvrage fabuleux... Et je ne peux pas m'empêcher de me demander si je n'ai pas rêvé ses pages. C'est bien la première fois que je ressens ça. Ouaw.
Cela faisait bien des mois que je voulais découvrir l'auteur Carlos Ruiz Zafón. On m'avait à de très nombreuses reprises conseillé de lire ses écrits... Je dois bien avouer que je cherche à savoir pourquoi je n'ai pas tenté l'expérience plus tôt ! Le style d'écriture de monsieur Zafón est vraiment enchanteur et profond. Toutes les descriptions sont intenses et parviennent à nous faire pénétrer au coeur d'une intrigue exaltante. Ouaw. Il n'y a vraiment que ce mot qui me vient à l'esprit.
Ce roman est le premier qu'a écrit l'auteur, et je dois bien avouer que j'ai eu l'impression qu'il en avait publié des dizaines tant il arrive à nous ancrer dans son récit. Le Prince De La Brume nous ramène à l'année 1943, en pleine période de guerre. C'est dans ce chaos que vivent Max, sa grande-sœur Alicia, la cadette de la famille Irina et leurs parents. Maximilian Carver, le père, a pris une décision qui a surpris tout le monde : il souhaite déménager dans un village pour s'écarter au maximum du lieu en proie aux batailles dans lequel ils vivent.
Tous les cinq vont alors emménager dans une bourgade aux allures paradisiaques : tous les habitants sont très gentils, leur maison est située près d'une mer d'un bleu électrique et chaque lieu semble être habité d'une luminosité quasi-paradisiaque. Mais voilà, Max se doute que sous ses airs magiques, le village cache quelque chose. Dès son arrivée dans son nouveau lieu de vie, il va d'ailleurs être envahi d'un mauvais pressentiment. Il semblerait qu'une chose maléfique plane dans leur domicile, et notre petit héros ne peut pas s'empêcher de se sentir étranger dans sa nouvelle maison.
Après que Max et sa famille aient fini de s'installer dans leur nouvelle demeure, ce dernier va décider d'explorer l'immense jardin derrière chez lui. Ce qu'il va y découvrir m'a autant effrayé que lui : des dizaines de statues qui semblent être sur le point de prendre vie y sont installées. Pire encore, des bandes vidéos mystérieuses des anciens locataires paraissent receler un secret enfoui depuis des années...
Mais ce n'est pas tout. Après sa première investigation, Max va prendre la décision de sillonner son nouveau village. Là, il va faire la rencontre de Roland, un jeune homme de dix-sept ans, avec lequel il va rapidement se lier d'amitié. Alliés à la sœur de Max, Alicia, ils vont tous les trois tenter de percer à jour les énigmes qui ont pris, au fur et à mesure des années, possession de la bourgade dans laquelle ils vivent.
A partir de là, je ne divulgue plus rien de l'intrigue, ce serait vraiment du gâchis. Nos trois personnages principaux forment un trio qui m'a bouleversé. J'ai adoré vivre cette magnifique aventure à leurs côtés. Ils m'ont fait trembler, frissonner et beaucoup ému. J'ai aimé discerner leurs failles, leurs forces et leurs caractères uniques. Ils se battent dans l'attente d'un but commun : celui de comprendre quelle est cette impénétrable histoire du Prince de la Brume.
Nous voilà alors submergés par un torrent de sensations fortes et extraordinaires. Il y a quelque chose que vous devez absolument savoir : pendant que je lisais, j'en arrivais même à ne pas vouloir éteindre la lumière tellement j'étais angoissé ! Certains passages m'ont vraiment effrayé et ont fait pulser l'adrénaline en moi ! Et qu'est-ce que c'était formidable ! J'ai fondu pour la superbe histoire que l'auteur m'a servi !
Toutes les pages sont mirifiques et nous coupent le souffle. J'ai avalé ce roman en une journée tant il devient une obsession. Partout où j'allais, je ne pouvais pas m'arrêter d'y penser. D'ailleurs, Le Prince De La Brume m'a pas mal fait penser à un dessin-animé que j'ai vu il y a des années et qui n'arrête pas de me hanter : Le Voyage De Chihiro. Je ne sais pas si vous connaissez ( si non, je vous oblige à le visionner ), mais c'est vrai que, souvent, la comparaison m'a paru être appropriée.
Pour conclure, je n'ai qu'une chose à dire : je suis complètement tombé sous le charme de Carlos Ruiz Zafón. Je vais m'intéresser à ses romans de beaucoup plus prêt désormais. Le Prince De La Brume m'a fait rêver, c'est aussi simple que ça. Je suis ressorti de cette lecture inédite avec plein d'étoiles dans les yeux et le coeur plein de songes. Les protagonistes sont adorables, et leur quête va les mener dans un univers incroyable et époustouflant. Le mot de la fin ? Ouaw.


par Jordan
Neverwinter, Tome 1 : Gauntlgrym Neverwinter, Tome 1 : Gauntlgrym
Robert Anthony Salvatore   
Pour ma part, il s'agit du premier roman de cette série que je lisais et j'avoue qu'au début, j'étais quelque peu perdu par le nombre impressionnant de personnages que je ne connaissais pas (et que je n'avais aucune façon de connaître puisqu'ils proviennent de d'autres collections qui, semble-t-il, étaient préalables à la lecture de celui-ci). J'ai bien aimé la trame de l'histoire et la description des combats, qui nous transporte vraiment sur les lieux. Le seul bémol qui était présent dans ce roman est la négligence de définir la profondeur des émotions des personnages. À ma connaissance, dans ce type de livre, il est préférable d'utiliser un narrateur "héros" afin que l'on se sente vraiment dans la tête du personnage, surtout quand autant de souvenirs l'habitent et lui font faire des choix. Cette façon de voir les choses s'est présenté dans un seul chapitre écrit en terme de "journal de bord" et c'est vraiment celui que j'ai préféré.

Bref, c'est vraiment un très bon livre malgré tout et j'espère que le prochain tome sera encore meilleur !
Ascendant Kingdoms, Tome 1 : Ice Forged Ascendant Kingdoms, Tome 1 : Ice Forged
Gail Z. Martin   
Condemned as a murderer for killing the man who dishonored his sister, Blaine "Mick" McFadden has spent the last six years in Velant, a penal colony in the frigid northern wastelands of Edgeland. Harsh military discipline and the oppressive magic of the governor's mages keep a fragile peace as colonists struggle against a hostile environment. But the supply ships from Dondareth have stopped coming, boding ill for the kingdom that banished the colonists.

Now, McFadden and the people of Velant decide their fate. They can remain in their icy prison, removed from the devastation of the outside world, but facing a subsistence-level existence, or they can return to the ruins of the kingdom that they once called home. Either way, destruction lies ahead...

par Gkone
Le prophétionnel, tome 1 : La théorie du bouclier Le prophétionnel, tome 1 : La théorie du bouclier
Pierre Grimbert   
http://meloufoka.blog4ever.com/le-prophetionnel-la-theorie-du-bouclier-pierre-grimbert

Un chevalier a la recherche d’une quête afin d’impressionner le beau-père, afin de connaitre l’amour avec Migrene, jeune fille chère à son cœur. Il tombe sur une sorcière un peu étrange (qui semble débordée de rdv, vous vous rendez compte un rdv en 2 ans arf c est bcp hihihi) pour qu’elle lui fournisse le nom d’une prophétie pour la réaliser et de gagner la main de sa promise. La sorcière voyant un peu ce chevalier super spécial avec sa naïveté débordante de son armure en fer, lui avoue qu’il n’y en a pas une avant 13 ans. Le chevalier désireux de partager la couche de Migrene... Et voilà commence l’aventure de ce chevalier complètement naïf et qui ne sait rien du monde alentour ayant été chouchouté, protégé par ses parents et son royaume.
Il y a des phrases cultes et des jeux de mots formidables dans ce livre. Mr Grimbert a de quoi être fier !!!
Ce livre n’est pas du tout une parodie pour moi du genre fantasy car il y a derrière une histoire très sérieuse et digne d’une quête phénoménal, d’une grande fantasy. Vu que c’est le sujet de prédilection de l’auteur a la base (fantasy pure, les gardiens de Ji). Je dis que si un auteur est capable de passer du coq à l’âne comme ça, il peut écrire sur tout et c’est un talent rare je pense !

C’est de l’humour sans tomber dans la caricature de la stupidité ! Il y a 5 héros dans ce livre, un voleur, une amazone, 2 sorciers ( mari et femme) et le chevalier. La sorcière et son mari sont les seuls normaux lol les autres ne connaissent rien à la vie c’est surtout pour ca qu’il se passe tant de connerie. Ils en font tellement qu’ils provoquent la destruction, de l’équilibre du monde et le chevalier doit remettre celui-ci à tout prix en multipliant les actions ( et rien ne se passe comme prévu bien évidemment^^) pour que le monde soit sain et sauf.

Vous recherchez un livre qui vous change et qui vous fait passer un super moment tout en restant crédible et un humour de fou ! Cherchez plus, vous l’avez trouvé !

par loufoka