Livres
554 515
Membres
599 636

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

Je remercie Megumi Sumikawa pour ses traits d’une beauté sans nom, la finesse de son coup de crayon donne un véritable cachet à l’épisode que nous décrit l’auteur, Hisaya Amagishi. Dahliya est une jeune femme passionnée et dévouée qui est agréable à suivre dans ses péripéties seulement voilà, je n’ai pas réussi à être pleinement transportée dans cet univers magique. Je me languie de découvrir plus amplement le nouveau protagoniste, Wolfred, qui devrait apporter un souffle différent au scénario avec leurs retrouvailles prochaines.

Afficher en entier
Or

Encore un isekai adapté d'un light novel. C'est dans l'air du temps paraît-il, quelque chose à voir avec les confinements successifs et l'envie de s'échapper de notre réalité. De mon côté, vu que j'adore le crafting, cette histoire concernant la création d'objets magiques est faite pour moi.

Tout d'abord, du côté graphique c'est un sans faute. Les personnages sont plaisants et les décors et multiples détails des planches sont un ravissement pour les yeux. J'aurais tellement aimé voir les pages "couleur" être véritablement en couleurs.

Pour ce qui est du scénario, je le trouve plus élaboré que l'Imprimerie des sorcières (du même genre) et beaucoup plus addictif. Je pourrai noircir des pages et des pages uniquement sur le personnage de Tobias Orlando ainsi que toutes les décisions qui ont été prises à son encontre.

Cela m'amène à un autre des points positifs du manga : le fait que la personnalité de l'héroïne ne fasse pas à 180° par rapport à celle qu'elle avait dans notre monde. Au contraire, son ancienne vie n'est que très peu mise en avant. Elle reprend véritablement tout du début, ne gardant que son amour pour l'électroménager et ses résolutions.

J'apprécie également que ses inventions ne réussissent pas en clin d’œil. L'accent porte plus sur son développement, sa relation avec son père, les lois du commerce à Ordine.

Quant au suspense... que se passera-t-il avec le chevalier Wolfred ? Rdv au tome 2.

Bonus : L'alphabet "étranger" miroir du notre qui permet de déchiffrer sans avoir de notes de traducteur envahissantes.

Bonus 2 : Les petits oiseaux les plus dodus que j'ai jamais vu ! Trop mignons !

Afficher en entier
Or

Dahliya, artisane magicienne ❤️❤️❤️❤️

Une belle série pleine de douceur , et de fraîcheur , exquise comme je les aime.

Dahliya une jeune femme très attachante, et par moments espiègle aussi .

Que du bonheur dans ces pages j'adore vraiment.

Vivement la suite…

Afficher en entier
Lu aussi

Une impression de déjà vu. J'ai lu La Petite Faiseuse de Livres avant, ça doit jouer. Le thème est le même : réincarnation/fabrication. Un univers pour le moins intéressant, bien que je n'ai pas tellement accroché aux personnages. Sans commentaire sur Tobias, je crois qu'on est tous et toutes d'accord à son sujet... Une lecture un peu lourde avec toutes ces explications hors récit. Certes, cela nous aide un peu à comprendre le monde dans lequel notre héroïne se retrouve plongée mais c'est parfois trop et on voudrait se concentrer davantage sur l'histoire. Bref, un premier tome qui me laisse septique. J'attends de voir ce que la suite va donner pour me faire un avis plus construit.

Afficher en entier
Diamant

Quand même un beau salaud, ce Tobias. Mais j'ai jamais pu blairer les gars qui s'appellent Tobias. Si on prend juste en exemple Tobias Rogue dans Harry Potter... Mais bon, il y a encore de l'espoir pour Dahliya.

Afficher en entier
Or

J'ai lu le tome 1 de Dahliya Artisane magicienne de Hisaya Amagishi et Megumi Simikawa.

Dans ce manga, nous suivons la jeune Dahliya Rossetti. Elle est la fille d'un artisan d'objet magique. Au côté de son papa elle va apprendre le métier et devenir vraiment douée dans le domaine de l'invention d'objet magique. Son père pensant protéger sa fille, va mettre sur son chemin Tobias Orlando, fils d'une guilde de marchand d'objet magique. Malheureusement, celui-ci va prendre le contrôle de la vie de Dahliya et elle va devoir se battre pour reprendre sa vie en main !

J'ai adoré ce manga à la fois touchant et innovant. Touchant de par son côté familiale. La relation de Dahliya et son papa m'a énormément émue. Innovant pour le côté objet magique. La plupart sont des objets de notre quotidien mais mis en place dans un univers fantaisiste. J'ai adoré cela !

Le côté féministe est présent tout au long de la lecture. On voit Dahliya, notre jeune femme se battre pour ses idées, ses convictions mais aussi ses droits ! Tous cela avec beaucoup de tact et de respect !

L'univers de ce manga est très riche et j'ai adoré cela. Les graphismes sont quant à eux très sympas à regarder. Les traits des personnages sont fins comme dans un shojo mais les décors aux alentours sont aussi détaillés que dans un seinen.

Je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans la lecture de ce premier opus qui est innovant et prône de belles valeurs.

Afficher en entier
Diamant

http://encore-un-manga.com/2020/11/dahliya-artisane-magicienne-t01-megumi-sumikawa-hisaya-amagishi.html

Je ne voulais pas passer à coté de cette nouvelle parution des éditions Komikku. J'ai été séduite par la couverture de ce premier opus qui est magnifique.

On entre très vite dans le vif du sujet, Dahliya sera Artisane d'objets magiques comme son père. Elle a appris la magie auprès de lui et elle est douée. Elle fera une grande artisane magicienne. Dans ce premier opus, il se passe énormément de choses. On est directement propulsé dans l'univers magique imaginé par MEGUMI SUMIKAWA & HISAYA AMAGISHI. Les dessins nous en mettent directement plein la vue, beaucoup de détails et d'authenticité dans l'univers.

Je me suis directement attachée à Dahliya, qui est une héroïne touchante et déterminée. On assiste à son évolution en tant qu'artisane, mais également en tant que jeune femme. Je l'ai trouvée intelligente, courageuse et vraiment altruiste. Elle va vivre des choses difficiles et je ne m'attendais pas du tout à certains éléments de l'histoire. Je suis vraiment passé par toutes les émotions.

J'ai adoré tous les détails concernant l'univers magique. Un très bon mix entre l'époque à laquelle se déroule le récit et une certaine modernité qui est novatrice et bien mise en avant au fil du récit.

Les personnages sont tous très intéressants, ils ont beaucoup de caractère et j'ai aimé être déroutée par certains même si cela a amené une pointe de déception à un moment donné. J'ai donc été agréablement surprise par la mise en scène, nos protagonistes évoluent dans un milieu vraiment captivant et tout ce qui se déroule dans ce premier tome a de quoi accrocher le lecteur de la meilleure des manières.

En bref, ce premier opus est un joli coup de cœur ! J'ai été séduite par l'univers, les personnages ainsi que par le coup de crayon de Megumi Sumikawa qui nous offre des dessins absolument sublimes, très détaillés et pleins de charme. Ce tome introduit à merveille l'univers et nous offre déjà une bonne succession de rebondissements qui m'ont énormément plu. J'en ressors conquise !

Afficher en entier
Or

Un manga rafraîchissant et agréable, comme celui de La petite faiseuse de livres, où on suit une jeune passionnée pour la fabrication d'objets magiques du quotidien et qui ne veut plus avoir à se rabaisser et à courber l'échine pour correspondre aux Exigences des autres. C'est vraiment agréable à lire et intéressant. Je n'aime pas trop Tobias. J'ai adoré Dahliya, son père, son amie d'enfance et son époux. Je suis curieux de Wolfred également. C'est un manga à suivre. J'ai appris que c'est adapté d'un roman que j'espère pouvoir lire.

Afficher en entier
Or

https://lapommequirougit.com/2020/10/20/dahliya-artisane-magicienne-1-megumi-sumikawa-et-hisaya-amagishi/

Je remercie les Éditions Komikku pour l’envoi de cette lecture. Ce manga m’a beaucoup surpris et moi qui suis fan d’isekai, j’ai tout de suite apprécié cette lecture !

Après avoir eu une vie plutôt morose et décevante à ses yeux, la jeune femme se réincarne dans un monde magique et naît sous le nom de Dalhiya. Elle est ici, la fille d’un célèbre artisan magicien.

Dalhiya s’est promis que cette fois elle vivrait sa vie sans regrets et qu’elle fera ce qu’elle aime afin d’être le plus épanouis possible. C’est ainsi qu’elle va décider comme son père de son nouveau monde, de devenir artisane magicienne, tout en utilisant les souvenirs des objets de son monde pour aider celui dans lequel elle est !

J’ai adoré l’univers. J’aime le fait qu’elle utilise les connaissances de notre monde pour les utiliser dans le sien. Ça me rappelle la petite faiseuse de livres, j’aime ce genre d’isekai.

Le personnage de Dahliya est vraiment intéressant. Surtout qu’on la suit au départ dans son enfance et on voit directement le lien doux et tendre qui l’uni à son père, ce qui la rend d’autant plus touchante.

En bref, c’est un univers prometteur. Exactement le genre que j’adore et je suis vraiment impatiente de voir ce que fera Dalhiya dans les prochains tomes. D’autant que rien qu’ici, nous le voyons énormément évoluer en un tome et c’est très appréciable !

Afficher en entier
Argent

Un premier tome vraiment très intéressant. Le personnage de Dahliya est super et j'ai hâte d'en savoir plus sur elle.

L'univers a l'air super riche !

Hâte de lire la suite :)

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode