Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Dakoren : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Latium, tome 1 Latium, tome 1
Romain Lucazeau   
"Latium" est une lame de science-fiction forgée au creuset de la philosophie. Une oeuvre atypique qui vous perce l'esprit de part sa richesse peu commune, son style poétique et son histoire, profonde, qui amène aisément à la réflexion.
On se situe plusieurs millénaires dans le futur où l'humanité toute entière aurait disparue suite à l'Hécatombe. Ne subsiste plus que les Intelligences. Des IA à la puissance quasi divine mais névrosées par la disparition de l'humain et donc de leur raison d'être.
Destin, libre arbitre, liberté, conscience... autant de sujets intelligemment abordés au cours de ce thriller space-opera haletant et fabuleux.
"Latium" est une nouvelle étoile au firmament de la Science-fiction.

par Aquila
Wild Wild
Cheryl Strayed   
Un énorme coup de coeur! C'est un livre vraiment juste, époustouflant, avec un personnage principal qui a les épaules assez larges pour porter le livre seul. Cheryl m'a donnée envie de faire comme elle!

par Idylle76
Les Sorcières du clan du Nord, Tome 1 : Le Sortilège de minuit Les Sorcières du clan du Nord, Tome 1 : Le Sortilège de minuit
Irena Brignull   
Une bonne surprise a été ce livre, pour ma part. J'aurais préféré le lire en version originale, mais pour une fois, j'ai trouvé la traduction plutôt bonne, la traductrice écrit très bien (j'ai lu une version sp cependant, donc je ne sais pas ce qui diffère sur la version "publique").
J'adore les histoires de sorcières et, bien qu'elle ne montre pas spécialement d'originalité, celle ci est très bonne à mon sens. J'ai aimé le côté sombre, presque sale de cette représentation des sorcières, loin du glamour qu'on voudrait leur donner parfois, de nos jours.

Pour en revenir à l'écriture, bien qu'il s'agisse d'une traduction, on sent bien que l'auteure est avant tout scénariste, les descriptions sont très précises, très imagées, parfois elles entrecoupent les dialogues (comme un scénario donc), mais j'ai trouvé ça bien. Je visualise tellement ce roman en film ou en série !

Bref, bonne écriture, bonne histoire, bons personnages, j'attends la suite ! (parce qu'à priori, il y en aura une)

par Dakoren
La baleine thébaïde La baleine thébaïde
Pierre Raufast   
J’apprécie énormément l’écriture de Pierre Raufaxt, elle me renvoie à un des mes auteurs préférés Jean-Marie Blas de Roblès. Autant dans le style simple et cultivé à la fois, que dans la folie douce qui habite chaque texte, ces deux écrivains m’enchantent. En ouvrant un livre de Pierre Raufast, on ne peut imaginer où il va nous entrainer, c’est un plaisir incroyable.

Richeville, vient d’obtenir son diplôme d’une prestigieuse école de commerce. Tout le prédestine à une carrière brillante faite de réussites sociales et financières. Pourtant ce jeune homme est trop introverti pour gravir les échelons des plus hautes sphères du pouvoir. Idéaliste, il intègre une mission scientifique à la recherche de l’unique baleine émettant son chant à 52 hertz.

Entre humour et situations rocambolesques, Pierre Raufast construit un texte à tiroir dont l’ensemble des situations et les personnages les plus éloignés possibles se rassemblent pour créer un roman jubilatoire. Avec son écriture élégante et un style aéré, il me séduit à chaque ouvrage, vivement le prochain.
Harry Potter et l'Enfant maudit Harry Potter et l'Enfant maudit
John Tiffany    Jack Thorne    Joanne Kathleen Rowling   
Pour une Potterhead impatiente de lire une nouvelle histoire dans ce merveilleux univers... c'est une énorme déception. Je ne sais même pas par quel point commencer.
Les personnages. J'ai aimé Albus et Scorpius. Le reste... c'est du grand n'importe quoi. J'ai eu l'impression de lire une mauvaise fanfiction écrite par un enfant n'ayant absolument pas compris l'essence des personnages.
Concernant l'histoire maintenant. On prend un semblant d'histoire, des éléments canon, et on fait un mélange absurde. L'histoire entière repose sur une énorme incohérence. Le plot twist final concernant un personnage est pire que ridicule, ça frise le deus ex machina de pacotille d'un écrivain en mal d'inspiration et cherchant désespérément à finir son scénario.
Une fois de plus, les Maisons sont sous-représentées, deux Serpentard ok, ça ça me plaît (bien que...), et le reste à Gryffondor. Euh, Poufsouffle et Serdaigle, ça existe aussi vous savez. Et en plus, le seul Poufsouffle qui était un minimum développé ? Pas de souci, on déforme totalement son caractère ! C'est juste stupide. Parlons de Serpentard. Nous sommes 19 ans après la Bataille de Poudlard. 19 ans après la guerre. Et surprise surprise, Serpentard est toujours la maison du Diable ! Waw, quelle évolution. Je vais faire une comparaison un peu risquée, mais après la Seconde Guerre Mondiale, les choses ont changé. Les points de vue ont changé. Il y a eu une évolution de la pensée. Là... rien.
Le Retourneur de Temps. Son utilisation est totalement ABSURDE. Ça va à l'encontre de TOUT ce qu'on a appris sur leur utilisation.
Je ne vais pas m'étendre plus, mais le tout forme une masse totalement absurde et dénature le canon de l'univers d'Harry Potter tel qu'on le connait. Des petits détails m'ont fait grincer des dents comme pas possible, comme l'histoire avec la dame au chariot.

Une immense déception. Je suis passé de l'incrédulité au désespoir, et je regrette ma lecture, ce que je pensais ne jamais dire au sujet d'un livre en rapport avec Harry Potter.

par Stormy
Le château des étoiles, tome 7 : L'île des spectres volants Le château des étoiles, tome 7 : L'île des spectres volants
Alex Alice   
Ce chapitre est plutôt calme, mais tout de même mène vers une issue qui promet. La conquête de l'espace ne fait que commencer!
Le Château des étoiles, tome 1 : Les secrets de l’Éther Le Château des étoiles, tome 1 : Les secrets de l’Éther
Alex Alice   
J'ai été intriguée par cette BD tout d'abord par le fait qu'elle parle de Louis II de Bavière et se déroule en partie à Neuschwanstein - respectivement mon roi et mon château préférés. Suite aux bons avis lus sur Booknode, j'ai acheté les 3 numéros d'un coup. Et je n'ai pas été déçue.
Des dessins magnifique avec une maîtrise de l'aquarelle éblouissante et de superbes pages (comme celle avec le schéma du vaisseau-cygne, en grand du fait du format particulier de l'œuvre), un petit plus du fait des traits de construction apparents des dessins qui donnent un style sympathique, un format original, une très jolie histoire et surtout, pour moi et les autres fan de ce château (ou simples personnes appréciant les belles construction), de beaux dessins de Neuschwanstein ! J'ai également été ravie de découvrir que l'auteur a cherché à respecter les vérités historiques avec les personnages de Louis II de Bavière et de Bismarck, respectant les caractères des personnages, leur styles de vie, ce qui s'est passé historiquement, faisant ainsi apparaître des personnages comme Wagner ou Sissi l'Impératrice, évidemment avec quelques changements par rapport à la vérité historique pour les besoins de l'histoire (en plus de l'intrigue de l'éther), mais pour quelqu'un qui connaît la biographie de ce roi, ça fait plaisir d'en retrouver tant de points dans cette œuvre !
Mais pas besoin de connaître l'histoire pour aimer cette œuvre : ses seuls dessins suffisent à faire d'elle une superbe BD que je conseille à tout le monde !!

Elle sortira en format relié à l'automne, d'après ce que j'ai compris, mais j'ai eu un vrai coup de cœur pour le format journal qui offre de très grandes planches, en plus des articles au début et à la fin de chaque numéro.

par KestrelM
Le Château des étoiles, tome 2 : Les Chevaliers de l’Éther Le Château des étoiles, tome 2 : Les Chevaliers de l’Éther
Alex Alice   
Cf french-Steampunk.fr
Après la belle introduction du premier épisode, Alex Alice rentre à fond dans le sujet et nous dévoile enfin les secrets de l'éther tant attendus : on connait désormais les enjeux d'une telle substance, grâce au carnet de Claire Dulac retrouvé par Louis II. D'un point de vue scientifique, l'auteur nous passionne en nous expliquant le fonctionnement de l'ethernef en chantier, de quoi nous faire rêver. On est très pressés de la voir à l'oeuvre dans le prochain épisode. En plus des explications scientifiques prodiguées par le Professeur Dulac, on en apprend aussi beaucoup sur la situation chaotique entre la Bavière et la Prusse. Espions et course à la technologie sont donc au menu du jour, pour le plus grand plaisir du lecteur.


Niveau illustration, Alex Alice s'est lâché ! On pouvait difficilement imaginer comment faire mieux que la première fois, et pourtant, il l'a fait : les dessins et couleurs sont absolument magnifiques puisqu'ils nous présente les paysages de Bavière et les décors du château de Neuschwanstein. Tout cela fourmille de détails qui viennent renforcer le cadre romantique de l'histoire. Mais en plus du côté purement esthétique du dessin, A.Alice dévoile ses véritables talents en nous livrant les plans et coupes de l'Ethernef Schwanstern, le vaisseau en forme de cygne (symbole de la Bavière) sensé conquérir les étoiles. Autant du point de vue ingénierique (travail d'Archibald Dulac) que celui de l'esthétisme (travail de l'architecte Christian Jank), le résultat est parfaitement convaincant, et la double-page centrale du journal est est absolument crédible.
Enfin, nous avons cette fois droit à non pas une mais deux pages de fausses coupures de presse. Franchement, Alex Alice aura poussé le perfectionnisme jusqu'au bout. Merci à lui.


Pour conclure, ce deuxième épisode est en tout point excellent. Après un premier jet assez introductif, on rentre totalement dans le sujet. Cela, on se demande de plus en plus comment Alex Alice peut finir cette histoire avec un seul et dernier épisode. Cette série mériterait d'être longue et foisonnante. On pourrait résumer ce deuxième épisode ainsi : c'est la confrontation entre le mythe et la réalité, entre la beauté et la science, entre le rêve et le possible.
Le Château des étoiles, tome 3 : Les conquérants de l’Éther Le Château des étoiles, tome 3 : Les conquérants de l’Éther
Alex Alice   
Un troisième numéro excellent !! J'étais au comble de la joie en voyant apparaître Sissi l'Impératrice, cousine de Ludwig II de Bavière à qui il a toujours beaucoup tenu, ainsi que le compositeur dont il fut le mécène et grand admirateur, Wagner...
L'histoire prend un peu ses libertés avec la vérité historique en détournant le coup d'Etat qui visa Ludwig, mais je suis en même temps admirative de la manière dont Alex Alice a conjugué ce qui s'est passé historiquement avec son imagination pour le joindre à l'intrigue !
Les dessins sont évidemment toujours aussi beaux, je dis un grand bravo, et j'ai hâte d'être au printemps prochain pour que paraisse la suite !

par KestrelM
Le Château des étoiles, tome 4 : Les naufragés du ciel Le Château des étoiles, tome 4 : Les naufragés du ciel
Alex Alice   
Encore un tome magnifique mais j'ai l'impression que l'histoire n'avance pas beaucoup ici. Remarquez, c'est surement normal vu le format assez court des numéros et c'est déjà bien assez! J'aimerais seulement que la couverture ai plus de lien avec le numéro en question.

par Swein