Livres
436 395
Membres
361 752

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Damanta, tome 1 : Les erreurs de l'innocence



Description ajoutée par Sorcier 2013-12-29T22:12:04+01:00

Résumé

« On est jeune et con tant qu’on prend ses rêves pour des réalités et ses idées reçues pour des vérités. »

Poursuivi par une terrible malédiction jetée jadis sur sa famille, Nigel O’Conor a perdu bien plus que ses parents dans l’incendie qui leur couta la vie ; il y perdit aussi son frère.

Quatorze ans après le drame, le jeune homme et ses sœurs voient leur vie se compliquer avec l’arrivée d’une jeune et jolie sorcière, prête à tout pour perpétuer l’œuvre de son aïeule.

Logan, le jumeau de Nigel, se retrouve, quant à lui, à devoir ruser pour rester en vie alors que toutes les personnes autour de lui meurent les unes après les autres.

Jusqu’où devront-ils payer pour les erreurs de leur innocence ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 29 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2014-07-27T15:14:49+02:00

…Aujourd’hui l’humeur du duc était plus sombre que jamais. Pas un jour ne s’écoulait sans que son esprit ne fût assailli par les terribles images de l’assassinat de son père. Elles défilaient inlassablement devant ses yeux tels des spectres du passé, venus le hanter.

Debout près du précipice, il semblait perdu dans ses pensées. Il cherchait une réponse à ses interrogations, mais aucune ne venait jamais. Alors qu’il tentait de faire le vide dans son esprit, une force écrasante et invisible surgit de nulle part… C’était Morgane Dragonetti, drapée dans sa longue cape noire…

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Je ferais simple véritable COUP DE FOUDRE...

Littéraire pour cette petite série qui est un véritable petit bijoux .

À lire !

Pour ma par j'en ressors conquise et raide dingue .

Voilà tout.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par CelineBessonnet 2018-02-20T21:19:47+01:00
Argent

Si la première partie de ce tome un m'a un peu refroidie à cause d'un personnage principal qui m'a laissée assez distante et des relations se déroulant trop rapidement, la seconde moitié m'a complètement captivée grâce à un univers magique complexe et très travaillé, riche en promesses pour la suite, ainsi qu'un nouveau personnage qui me plait beaucoup.

Chronique complète : http://plumes-de-reve.skyrock.com/3265355010-Damanta-Tome-1-Les-Erreurs-de-l-Innocence-Celine-Guffroy.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KarolynD 2016-07-26T18:33:17+02:00
Or

Chronique complète : http://plumes-de-reve.skyrock.com/3265355010-Damanta-Tome-1-Les-Erreurs-de-l-Innocence-Celine-Guffroy.html

Les Erreurs de l'Innocence est un excellent premier roman, à la plume fluide et maîtrisée, et derrière lequel on sent tout le travail effectué par l'auteur, tant sur le fond que dans la forme. Les personnages sont aussi développés que le monde, et la psychologie des uns vaut l'originalité de l'autre. On découvre des tas de choses qu'on ne pensait pas croiser dans le résumé, et c'est ce qui fait un des grands intérêts de l'histoire. En plus, ce livre mêle magie, légendes ancestrales, malédictions, amitié et romance, alors si vous êtes friands de tous ces genres, n'hésitez plus !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sorcier 2016-02-25T22:40:42+01:00
Or

http://for-ever-dreamer.blogspot.fr/2016/02/damanta-tome-1-les-erreurs-de-linnocence.html

Pour son 1er tome, Céline a fait fort. J'ai été subjugué de bout en bout, n'arrivant quasiment pas à m'arrêter !

Le roman pose rapidement ce qui sera l'élément central de l'intrigue, démarrant d'une façon qui laisse présager le pire pour la suite des événements. Céline a habilement construit son intrigue, parvenant à créer un monde parallèle au nôtre, dans lequel les humains sont intimement impliqués et inversement. Le scénario n'est certes pas des plus original, mais la force du récit réside dans les mythes et légendes celtiques que Céline a insérés, tout en revisitant quelque peu certains mythes plus populaires.

Je n'ai connu aucun répit, tellement le rythme est haletant et le suspense bien maitrisé. Il faut dire que les rebondissements et révélations vont bon train, certains m'ayant vraiment surpris. De plus, l'ambiance générale du roman a fait que je sentais sans cesse comme une ombre planée au dessus des personnages, le danger pouvant venir de partout.

Tous ces éléments ont été renforcés par la très belle écriture de Céline, que j'ai trouvé extrêmement fluide, mature et plus légère par moments. Elle est parvenue a construire des dialogues simples, crédibles, sans chercher à produire un quelconque effet de style.

Si au départ l'univers m'a paru légèrement complexe, entre ce mélange des mondes et les différents liens familiaux, je m'y suis fait rapidement finalement. La construction de celui-ci témoigne d'une grande imagination. C'est riche, réfléchi, bien pensé, et cela se sent que Céline s'est beaucoup renseignée sur les différents éléments de son histoire.

Concernant les personnages, ils sont très intéressants pour la plupart. Bien que j'aurais aimé que certains soient plus développés psychologiquement, ils ont néanmoins tous éveillé mon intérêt. J'ai beaucoup aimé les sœurs de Nigel (j'aurais d'ailleurs aimé que leur psychologie soit plus développée), l'une étant plus posée du fait qu'elle soit l'ainée, et l'autre plus enjouée. En parlant de Nigel, même si je l'ai bien aimé, j'avais par moments envie de le réveiller car ne s'imposant pas assez (bien que par la suite cela s'estompe). À l'inverse, je me suis attaché à Logan (de même que Monica et Christian). Il est plus dur, plus mature, bien qu'il soit aussi très sensible. Le fait est qu'il n'a pas connu la même situation, la sienne étant plus difficilement supportable, le forçant à grandir plus vite si je puis dire.

Pour ce qui est des antagonistes, ils sont très travaillés et sont les plus intrigants à mon sens. Même si je me disais que certains doivent être nuancés, je crois qu'au fond la plupart sont irrécupérables...

D'une manière générale, le roman de Céline est très abouti. Entre son écriture très maitrisée, sa trame très intéressante et réfléchie, ou encore le mélange des différents mythes et légendes, je suis impressionné.

Je dois dire malgré tout que certaines situations m'ont laissé quelque peu perplexe. Si quelques-unes sont voulues, de part cette histoire de malédiction, d'autres m'ont parues trop brutales dans leur chute. Entre la mort prématurée d'un personnage (que j'aimais beaucoup au demeurant), et d'autres morts successives, j'ai trouvé que cela faisait quand même beaucoup. De plus, étant fasciné par la sorcellerie, je trouve que Céline aurait pu aller encore plus loin à ce niveau. Les éléments historiques et les liens familiaux sont très intéressants, mais il m'a manqué un grain de folie supplémentaire, bien que la manifestation des pouvoirs des sorcier(è)s ne manquent pas.

Par ailleurs, l'histoire est très humaine. J'ai ressenti à travers les relations entre les personnages (un des points forts du roman) que Céline accorde beaucoup d'importance aux liens familiaux, qu'elle y est très sensible. Il y a vraiment des leçons de vies à tirer à travers ces dernières, car Céline montre que l'amour est étroitement lié à la haine et à la convoitise, que ces dernières mènent à la folie et que les émotions humaines rendent l'humain très complexe, si ce n'est incompréhensible par moments. En cela, les personnages sont plus ou moins crédibles dans leurs réactions, car ils vont de pair avec les événements qu'ils vivent et leur âge. De même, j'ai ressenti leurs émotions dans les moments dramatiques. J'ai souffert, ri avec eux, et encore une fois, l'écriture y est pour quelque chose dans tout ça.

Connaissant Céline, j'ai évidemment ressenti son amour pour l'Irlande. Naviguant entre le passé et le présent dans son intrigue, en plus d'évoquer le folklore irlandais avec ces divinités et légendes, elle est parvenue à me faire voyager dans ce pays qui me fait rêver !

Damanta a donc été très proche du coup de cœur. Je pense qu'il a manqué ce grain de folie supplémentaire que j'évoquais, et le côté brutal de la chute de certains événements m'a quelque peu gêné, des personnages méritant d'être plus explorés selon moi. Néanmoins, j'ai énormément aimé ce 1er tome, et il me tarde de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par listout 2016-01-26T14:46:17+01:00
Bronze

Bien que je trouve l'auteure très sympathique je n'ai pas trop aimé le style d'écriture et certains passages sont un peu "lourds". Pas toujours facile de comprendre ces mondes et de savoir qui fait quoi, comment et où? Cela méritait un peu plus de clarté....Mais bon, il s'agit d'un premier livre. Dès lors...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nathlie93100 2015-07-18T14:50:23+02:00
Argent

Je remercie l’auteure pour m’avoir permis de découvrir le premier tome de la saga Damanta que j’ai gagné lors d’un concours qu’elle avait organiser. Le résumé m’intriguait beaucoup et l’histoire semblait être plutôt intéressante. Je ne me suis pas trompée sur ce premier constat.

L’histoire débute en 1798 lorsqu’une sorcière, Morgane Dragonetti est blessée dans son orgeuil par Teagan O’Connor, descendant de Quinn O’Connor le premier esclave de sorcière à être devenu libre, qui ne veut pas accepter ses avances. Après avoir tuer Teagan, elle décide de lancer une malediction sur tous les hommes de la famille O’Connor : ceux-ci meurent tous de manière étrange avant d’atteindre 30 ans.

On continue au chapitre suivant avec un saut dans le temps : on se trouve maintenant en 1982. Cette date aura une importance majeure dans la vie des personnages car c’est la date de mort des parents du héros, Nigel, et de ses frère (Logan) et sœurs (Dana et Shana). Leurs parents meurent lors d’un mystérieux incident dans leur maison. Jim Danforth, le meilleur ami de leur père les prend sous son aile et les éduquent suite à la mort de leurs parents lorsque Nigel avait 4 ans. C’est aussi à ce moment là que Nigel perd son frère jumeau, Logan.

L’intrigue se poursuit cette fois-ci en 1996 : Nigel O’Connor est un jeune homme de 17 ans qui vit avec ses deux sœurs, Dana et Shana, chez le meilleur ami de leur père. Un jour, deux nouvelles élèves arrivent dans son lycée : Michelle et Mélanie Dragonetti, deux cousines. Commence alors une idylle entre Nigel et Mélanie que Michelle ne voit pas d’un très bon œil. Elle mettra tout en œuvre pour briser cet amour naissant.

Bien plus tard dans l’intrigue, le personnage de Logan apparaît. Celui-ci a été adopté à ses 4 ans par Alistair McMahon, un ami de sa défunte mère. De jour au lendemain, il devra tout mettre en œuvre pour survivre car toutes les personnes qui lui sont chères semblent mourir autour de lui.

L’auteure a mis en place un univers très riche peuplé de sorcières et autres créatures magiques telles que les loups garous, les vampires ou encore les druides. On croisera aussi la route de plusieurs fantômes dans un ancêtre de Nigel, mais aussi des personnages créés par l’auteure comme les Faucheurs (qui auront un rôle assez important par la suite). Une ville, ainsi qu’un pays, du nom de Anyarka ont été créés : c’est l’endroit dans lequel vivent toutes les créatures surnaturelles. Celles-ci sont sous la coupe des sorcières depuis des siècles. On apprend à connaître ce monde peu à peu en même temps que Nigel. En effet, celui-ci est complétement inconnu des humains et le héros a du mal à y croire au début.

J’ai malheureusement eu un peu de mal à attacher au personnage pricipal…j’ai trouvé que Nigel était un peu trop fleur bleue et réagissais parfois trop comme un petit enfant pour son âge. Logan, quant à lui, est son opposé : il est du genre rebelle (il joue dans un groupe de rock avec ses amis) et assez physique (il aide son père d’adoption dans son ranch). Ces deux personnages ont beau être jumeaux, ils ne se ressemblent pas du tout.

En ce qui concerne Mélanie, un personnage qui j’aimais beaucoup mais qu’on ne verra malheureusement que dans peu de chapitre, sa trop grande gentillesse lui sera fatale. Michelle, quant à elle, est la méchanceté incarnée. Elle veut venger sa famille et faire perdurer la malediction mise au point par sa famille en voulant faire de Nigel son esclave ; et ainsi rétablir le deshonneur de sa famille qui a étébannie de Anyarka. Mélanie et Michelle sont deux personnages totalement opposés.

En conclusion je dirais que malgré le peu d’affinité que j’ai eu avec le héros, c’est un très bon premier tome qui pose les bases d’une intrigue intéressante. En plus, j’ai très envie de lire le tome 2 de cette saga car je suis restée comme deux ronds de flan à la fin de ma lecture (je ne vous dirais pas pourquoi !). C’est un livre que je vous conseille de découvrir !

(http://reveuseeveillee.blogspot.fr/2015/05/damanta-tome-1-les-erreurs-de.html)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par emmanuellechandelier 2015-06-18T18:02:36+02:00
Diamant

L'effet Matriochka !

Je viens de terminer les deux tomes de Damanta de Céline Guffroy - Auteur et j'ai du mal à quitter l'Irlande et laisser Dana, Nigel, Logan et Shana!!!!

Bien sûr, j'ai acheté ses deux livres au Festiv'arts car les magnifiques couvertures et les résumés m'avaient plu!!! Je suis fan du féerique en général, de l'Irlande en particulier!!! Donc tout était réuni pour me plaire : des sorciers, des loups garous, des vampires, des druides, des fées, de l'action et de l'amour,une malédiction, en bref une saga comme je les aime!!!

Seulement je ne m'attendais pas du tout à cela!!!! Cette histoire est fantastique et Céline Guffroy a tellement de talent qu'elle nous donne l'impression que la magie fait partie de notre quotidien tout en nous maintenant en haleine!

C'est un peu comme lorsque vous avez des poupées russes: vous ouvrez la première pour en découvrir une autre à l'intérieur, puis une autre à l'intérieur de celle ci et ainsi de suite jusqu'à la plus petite! Eh bien c'est exactement ce que j'ai ressenti en lisant Damanta: les intrigues se multiplient , s'enchainent et s'emboitent parfaitement et au moment où vous vous dites: " Là, je crois que c'est bon, j'ai fait le tour!" , eh bien non, vous avez un ultime rebondissement qui vous fait sauter d'excitation et tourner fébrilement la page pour savoir la suite.....!

J'ai pris un énorme plaisir à lire Damanta et Céline Guffroy est une auteure que je vais suivre pas à pas et que je remercie vivement non seulement pour sa gentillesse et sa simplicité mais également pour ce moment de lecture où j'ai pu pénétrer dans son univers!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARQUISE66 2015-05-07T20:09:28+02:00
Or

Je ferais simple véritable COUP DE FOUDRE...

Littéraire pour cette petite série qui est un véritable petit bijoux .

À lire !

Pour ma par j'en ressors conquise et raide dingue .

Voilà tout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elo-Dit 2015-05-01T15:52:13+02:00
Or

Un premier tome que j'ai adoré, un univers très riche, légèrement complexe au début, mais totalement fascinant ensuite !

Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2015/05/damanta-tome-1-les-erreurs-de-l-innocence-celine-guffroy.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JLDragon 2015-02-18T15:08:39+01:00
Lu aussi

Quand la vengeance se lie à la malédiction, vous trouvez "Damanta" ! Un premier roman que l'auteure a commencé à écrire très jeune et qui démontre déjà toutes les qualités de sa plume. Une plume habile qui sait nous transporter à travers les âges, qui sait jouer sur les émotions et qui utilisent les descriptions avec justesse et précision.

Ce roman fantastique est un roman qui est à la portée de tous les lecteurs, mais les jeunes adultes s'identifieront facilement aux héros de ce roman puisque l'auteure dépeint avec brio les sentiments et les pensées des adolescents d'aujourd'hui.

L'intrigue est riche et palpitante.

L'auteure a également su user des détails de tous les jours avec ruse tout en apportant des touches fantastiques à son récit avec délicatesse. Aussi «Damanta» nous offre une palette de couleurs riches et variées touchant à beaucoup de thèmes, beaucoup de symboliques.

J'ai adoré les passages où l'auteure bous plonge dans le monde des Sorciers et également comment elle reprend le mythe du cavalier sans tête, en la mêlant au mythe du Dullahan Irlandais et de l'Ange de la Mort Azraël.

Les scènes d'actions sont aussi bien présentes et bien en place, elles ne laissent aucun répit aux lecteurs pour leur plus grand plaisir.

L'univers de Céline Guffroy est un univers fascinant, éclectique propre à une culture New-Age qui ne cesse de fleurir en notre temps. Damanta pose les meubles d'une saga qui pourrait en éblouir plus d'un.

On reste évidemment sur notre faim et à la fin de ce premier tome, on ne veut qu'une seule chose : la suite !

Heureusement pour nous, la suite est déjà sortie sous le titre de "Damanta 2 : La Voix des Sages".

Note globale : 15,5/20 http://jldragon.over-blog.com/2015/03/damanta-1-les-erreurs-de-l-innocence-de-celine-guffroy.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2014-12-14T16:26:01+01:00
Or

http://april-the-seven.weebly.com/jeunesse---young-adult/damanta-tome-1-les-erreurs-de-linnocence-celine-guffroy

Un grand merci à toi, Céline. J'ai passé un excellent moment, plein de surprises et je ne regrette pas de m'être proposée. L'héroïne est juste incroyable et subjuguante, je l'ai autant aimée que détestée. L'histoire se tient et est soigneusement construite. En bref, vous avez là tous les ingrédients pour passer un excellent moment !

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Date de sortie

Damanta, tome 1 : Les erreurs de l'innocence

  • France : 2014-03-10 (Français)

Activité récente

Hasenly l'ajoute dans sa biblio or
2016-04-29T16:51:57+02:00

Les chiffres

Lecteurs 29
Commentaires 17
Extraits 3
Evaluations 12
Note globale 8.17 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Anima, Tome 1 : Jeunesse volée - Français

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode