Livres
378 541
Comms
1 319 599
Membres
261 764

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Damnés, Tome 1 : Damnés



Description ajoutée par florence971 2010-10-27T11:05:46+02:00

Résumé

Lorsque Luce entre à Sword & Cross, un lycée d’éducation surveillée, elle est d'emblée attirée par le ténébreux Daniel. Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves ont un passé lourd et où des caméras surveillent les moindres faits et gestes de chacun, Daniel devient une obsession. Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts.

Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n’arrive pas à résister à Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille, déjà déstabilisée par la présence incessante d’ombres, qui la poursuivent et l’inquiètent depuis l’enfance. Tout est conçu pour que l'ordre règne à Sword & Cross, pourtant, ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux...

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 286 lecteurs

Or
2 415 lecteurs
PAL
1 449 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MissNaais 2012-03-11T11:37:32+01:00

Il fixa l'océan.

- Je... J'en ai tellement marre, de tout ça, avoua-t-il épuisé.

- De quoi?

Il l'observa d'un air triste, comme s'il avait perdu un bien précieux. C'était le Daniel qu'elle connaissait, même si elle ignorait où et quand elle l'avait rencontré. C'était le Daniel qu'elle... aimait.

- Montre-moi, murmura-t-elle.

Il secoua la tête, mais ses lèvres étaient à quelques centimètres des siennes. Et son regard était si attirant... On aurait dit qu'il voulait que ce soit elle qui lui donne l'exemple.

Impressionnée, elle se hissa sur la pointe des pieds et se pencha vers lui. Quand elle posa une main sur sa joue, il tiqua, mais resta immobile. Tout doucement, comme si elle redoutait de l'effrayer, presque pétrifiée, elle posa sa bouche sur la sienne, les yeux fermés.

Leurs lèvres se touchaient à peine, mais jamais Luce ne s'était embrasée à ce point. Elle en voulait davantage. Elle voulait Daniel tout entier. C'était trop demander qu'il ressente la même chose, qu'il la prenne dans ses bras ainsi qu'il l'avait fait tant de fois dans ses rêves, qu'il lui rende son baiser avec ardeur...

Or il le fit.

Il l'enlaça. Le souffle court, elle sentit leurs corps se fondre l'un dans l'autre, jambe contre jambe, hanche contre hanche. Daniel l'immobilisa contre la rambarde, sans interrompre une seule fois le contact de leurs lèvres. C'était son rêve…

Enfin, il se mit à la couvrir de baisers. Légèrement, d’abord avec de petits claquements subtils et irrésistibles, puis plus tendrement, sur la joue en glissant jusqu'au cou. Elle gémit et rejeta la tête en arrière. En le sentant tirer un peu ses cheveux, elle rouvrit les yeux et aperçut les premières étoiles dans le ciel nocturne. Jamais elle ne s'était sentie aussi proche du paradis.

Daniel l'embrassa de nouveau, avec intensité. Il dévora sa lèvre inférieure avant d'insinuer le bout de la langue dans sa bouche. Elle s'ouvrit à lui, avide. Elle ne redoutait plus de lui montrer son désir, de répondre à ses baisers avec ferveur.

L’air salé lui donnait la chair de poule et, au fond de son cœur. Elle se sentait délicieusement envoûtée.

En cet instant, elle aurait pu mourir pour lui.

Daniel s'écarta et l'observa comme s'il s'attendait à ce qu’elle lui dise quelque chose. Elle lui sourit et déposa un petit baiser sur ses lèvres. Il n'y avait pas de mots, pas de meilleur moyen d'exprimer ce qu'elle ressentait, ce qu'elle voulait.

- Tu es encore là, murmura-t-il.

- Personne n'a réussi à m'en traîner de force, fit-elle en riant.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

J'ai, comme Lilwen été surprise de la texture de la couverture.

Très agréable au toucher et matière assez inédite.

La couverture en elle-même est superbe, quand on ouvre le livre, la mise en page attire le regard de par son esthétisme.

Maintenant, parlons de l'histoire.

Le prologue nous met tout de l'eau à la bouche. (Ah là là incorrigible romantique que tu es Ysandir !)

J'ai été entrainée tout de suite dans l'univers sombre du centre de réinsertion "Sword & Cross".

L'attitude des personnages est très étrange, ils ont tous une personnalité sombre, même quand ils sont joyeux !

Les interventions de Cam arrivent toujours à point nommé.

L'ambiance qui règne est mystérieuse, troublante et surnaturelle.

Maintenant,la relation entre Daniel et Luce... Je dirai qu'elle n'est pas assez développée et manque un peu de profondeur, même si je l'ai beaucoup aimée. (De toute façon je suis preneuse de toutes histoires portant sur les anges !)

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre que je recommande surtout pour son ambiance, et j'ai hâte de voir la suite en Juin 2011.

Mais je me demande si j'attendrai jusque là ! Vais-je le lire en anglais avant ? Bref, dès que vos le voyez en vitrine, précipitez vous dessus !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ccmars
Argent

UNE BELLE HISTOIRE !

J'ai beaucoup aimé l'univers décrit par l'auteure, certes il comporte peu d'actions, mais le pari qui permet au lecteur de s'immerger totalement dans une histoire a pour moi été gagné.

Luce est une jeune fille discrète et perturbée par ses visions de la réalité remplie "d'ombres" menaçantes, et qui par le passé a couté la vie d'un étudiant.

Un livre assez sombre où le mal être de Luce est criant et nous emplit d'empathie à son égard.

Elle se retrouve à Sword & Cross où tout se qu'elle voit lui parait insolite.

De nouvelles rencontres et amitiés vont l'amener peu à peu à la découverte de sa destinée, ainsi qu'à certaines révélations qui la laisseront hagarde, ébranlée, mais avec un parfum de vérité qui lui permettra de faire face et de se jeter tête baissée dans une aventure dont l'issue est plus qu'incertaine.

Attention, il s'agit d'une mise en place du récit pour ce premier tome mais avec un scénario vraiment prometteur.

Je tiens à remercier Natha pour ses encouragements et conseils quant à la lecture de ce livre.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Cassy33 2017-07-26T19:56:17+02:00
Argent

J'avais déjà lu Damnés en 2011, mais comme je n'avais jamais terminé la saga et que cela faisait bien trop longtemps que je l'avais commencée, j'ai décidé, grâce aux challenges, de la relire depuis le début afin de connaître enfin son dénouement. Tout comme les précédents livres que j'ai relu, je ne suis pas déçue de m'être replongée dans l'univers de Damnés. À Sword & Cross, l'atmosphère est très sombre, mystérieuse et presque oppressante, et j'ai pris beaucoup de plaisir à m'y retrouver de nouveau en compagnie de Luce et des autres. Bien sûr, je me souvenais encore des grandes lignes de l'histoire et des personnages, mais ça n'a pas du tout gâché ma lecture. En fait, je trouve qu'il est même très intéressant de relire ce roman au moins une fois, car on peut ainsi se rendre compte de petits détails et d'indices auxquels on avait pas forcément prêté attention lors de notre première lecture.

Au début, quand on ne connaît pas la saga, on pourrait croire que l'on a encore affaire à une histoire se déroulant dans une école et mettant en place un triangle amoureux ; en bref, un scénario très voire trop classique. Mais finalement, ce n'est pas du tout le cas. Damnés a peut-être quelques ressemblances avec les romans du même genre, mais lorsque des réponses sont apportées à nos questions, on s'aperçoit bien vite que le sujet traité est en réalité bien plus original qu'on aurait pu d'abord le croire. Celui-ci sera d'ailleurs mieux exploité dans les deux prochains tomes et plus particulièrement dans le troisième volume qui est sans aucun doute le plus spécial de la saga, mais en attendant, je trouve que ce premier tome met parfaitement en place le contexte, les protagonistes et le scénario.

Toutefois, même si j'aime beaucoup ce récit et qu'il fait parti des rares livres traitant d'anges que j'apprécie, je l'ai seulement classé en argent pour différentes raisons. Tout d'abord, même si je trouve que Lauren Kate a une très belle plume, je ne peux pas pour autant la qualifier d'addictive. Ce que je veux dire par là, c'est que même à des moments cruciaux de l'histoire, je pouvais parfaitement reposer le livre sans avoir envie de me jeter dessus pour connaître la suite. À vrai dire, peut-être que j'ai eu cette impression simplement parce que j'avais déjà lu le roman, mais en même temps, étant donné que le contraire s'est produit pour d'autres livres que j'ai relu, je pense que le problème vient tout de même de cette oeuvre-ci. Même si le style d'écriture de l'auteure est très bon, je me lassais parfois de certaines descriptions et des mêmes émotions ressenties par Luce pour Daniel qui étaient répétées encore et encore alors qu'on savait parfaitement ce qu'elle éprouvait en sa présence.

Spoiler(cliquez pour révéler)
En parlant de ça, ce que je reproche principalement à ce livre, c'est qu'aucune chance ne soit véritablement donnée à Cam. Ce dernier est un personnage très intéressant, énigmatique et en réalité aussi torturé que Daniel, mais au bout du compte, il ne sert pas à grand-chose... C'est certainement dans ce tome qu'il a le plus d'importance, et pourtant, même si Luce se laisse quelques fois tenter par son ton mielleux et ses beaux yeux verts, toute l'attention est toujours focalisée sur Daniel... Personnellement, je n'ai jamais été fan des romances où la fille est tout de suite accro au mec, n'arrête pas de penser à lui, le voit même dans ses rêves, lui court après malgré les rejets, et ne vit plus que pour lui. Généralement, je trouve ça complètement irréaliste et vraiment lourd. Ici, son attitude s'explique au moins avec la malédiction qui les unit depuis la nuit des temps, ce qui rend son attirance bien plus crédible que dans les autres récits de ce type, mais ça ne m'empêche tout de même pas d'être agacée par le comportement de Luce, notamment lorsque à la fin, elle semble ne vouloir survivre que pour lui, veut absolument le rejoindre, l'appelle constamment, pense incessamment à lui, et fait presque abstraction de tout le reste, comme si ses parents et ses amis n'avaient désormais plus autant d'importance. Je veux bien qu'elle soit amoureuse, heureuse de le retrouver, et qu'une partie d'elle-même qui se souvient inconsciemment de leurs vies antérieures ait peur de le quitter, mais quand même ! Jusqu'à maintenant, c'était une fille de 17 ans comme une autre, à la seule différence près qu'elle voyait des ombres et qu'elle se croyait responsable de la mort de Trevor. Dans tous les cas, elle ne croyait ni à l'existence d'anges, ni à celle d'un tel maléfice... Et finalement, elle ne s'étonne même pas de découvrir que Daniel, Cam et les autres ne soient pas humains... On aurait dit qu'à ce moment-là, plus rien ne comptait à par le fait qu'elle soit en compagnie de Daniel et c'est peut-être d'ailleurs ce que l'auteure voulait montrer, mais même si c'est le cas, je trouve ça lourd et invraisemblable. Bref, je pourrais m'éterniser sur ce point encore longtemps mais je pense que vous l'aurez compris : le principal défaut de ce roman, c'est le comportement de Luce durant les dernières pages et son amour pour Daniel qui en devient trop obsessif.

Autre détail qui me dérange : le fait que l'on apprenne vers la fin que Roland est du mauvais côté. Il était pourtant censé être le meilleur ami de Daniel et un très bon pote d'Arriane, non ? Après tout, Cam soutient le mal, et c'est bien pour cette raison que personne ne l'appréciait, que ce soit Gabbe, Daniel ou Arriane, alors pourquoi s'entendaient-ils parfaitement bien avec Roland qui semblait d'ailleurs inoffensif, blagueur et décontracté, alors qu'il fait soi-disant parti du côté obscur ? J'espère que davantage de détails seront apportés sur ce point dans le prochain tome, car c'est vraiment quelque chose qui m'intrigue et que je ne parviens pas à comprendre pour l'instant.

Enfin, la dernière critique que j'aurais à faire concerne l'école. Elle abrite visiblement autant d'anges que d'êtres humains, mais est-ce justement son but ? Mlle Sophia et M. Cole savaient que certains de leurs élèves étaient des êtres surnaturels, mais est-ce le cas des autres professeurs ? À quoi sert cet établissement, au juste ? S'agit-il réellement d'un centre destiné à rééduquer ses pensionnaires, ou est-ce en vérité un lieu plus sacré, qui regroupe volontairement des anges en son sein ? S'il s'agit de la seconde option, à quoi cela sert-il ? Et si c'est la première hypothèse qui se valide, qu'est-ce que font Daniel, Cam, Gabbe, Arriane, Roland et Molly ici ? Se contentent-ils de vivre comme de simples adolescents, qui ont effectivement commis des délits qui les ont finalement envoyés ici ? Ou ont-ils décidés de s'enfermer dans cette école d'eux-mêmes, dans une optique qui m'échapperait ? Normalement, lorsque des surnaturels se mêlent aux humains et font semblant de suivre leur quotidien, c'est dans un but bien précis, car je ne vois pas pourquoi ils s'inscriraient à Sword & Cross juste pour le plaisir... Enfin bref, je ne me souviens plus si ce sujet est approfondi dans les prochains tomes (car ça n'a même pas l'air d'effleurer l'esprit de Luce dans ce volume-ci...) mais j'espère que ce sera le cas, car encore une fois, je n'arrive pas à comprendre cette situation.

En ce qui concerne les personnages, je n'ai pas de coup de cœur pour l'un d'entre eux en particulier, mais mes préférés sont probablement Cam, Daniel et Arriane.

Luce n'est pas une mauvaise héroïne, et d'ailleurs, pendant une grande partie du tome, j'ai aimé suivre l'histoire à ses côtés car il est facile de s'identifier à elle au début puisqu'elle me ressemblait sur pas mal de points, comme le fait qu'elle aime la lecture, qu'elle se sente bien uniquement dans la bibliothèque de cette école sinistre, qu'elle n'ait pas l'habitude de se rendre à des fêtes, et qu'elle n'ait pas beaucoup de répartie face à Molly et à Daniel quand il la repoussait. J'aimais bien son amitié avec Penn et Arianne, et je partageais même son agacement vis-à-vis de Gabbe. Le problème, c'est qu'au bout d'un moment, son attirance pour Daniel en devient pénible, trop obsessive et presque toujours présente dans ses pensées. Dans la première partie du bouquin, elle passe la majeure partie de son temps avec ses amies, et c'est quelque chose que j'appréciais beaucoup car j'aime quand l'amitié n'est pas mise de côté dans un roman, mais plus ça allait et plus elle se focalisait sur Daniel, quitte à mettre Penn de côté... Bref, j'en ai déjà parlé plus haut donc je ne vais pas me répéter encore, mais c'est un point qui m'a vraiment agacé chez elle et qui ne peut pas la faire rentrer dans ma liste de personnages préférés.

En ce qui concerne Daniel, il est d'abord très froid et distant, et l'avantage d'avoir déjà lu le livre une fois, c'est qu'on sait parfaitement pourquoi il agit de cette manière avec Luce même si de temps en temps, il se montre doux avec elle. Même s'il finit par obséder Luce, je n'ai rien contre lui car je le trouve au contraire attachant et très peu chanceux. En fait, quand on connaît son histoire et son passé, on ne peut pas s'empêcher d'éprouver de la compassion pour ce personnage qui a tant souffert.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Le seul problème, c'est qu'une fois qu'il révèle son vrai visage, il devient trop gentil, trop doux, trop amoureux, et il lui manque du coup quelque chose, une petite étincelle, pour le rendre aussi intéressant que Cam.

Cam est probablement mon favori. J'aime beaucoup son humour, le mystère qui plane autour de lui, son comportement parfois énigmatique, ses petites attentions envers Luce, et le fait qu'il soit en réalité un personnage très complexe. On ne sait pas à quoi s'attendre avec lui, il est dur de le cerner, et c'est probablement la raison pour laquelle il me captive tant.

Spoiler(cliquez pour révéler)
En relisant Damnés, je savais pertinemment qu'il jouait un double jeu et qu'il se rapprochait de Luce dans son propre intérêt, et pourtant, ça ne m'a pas empêché de l'apprécier autant que la première fois. Après tout, même s'il se bat avec Daniel et même si lors du combat final de ce tome, il dit qu'il voudrait que Luce meurt, on voit bien qu'il ne le pense pas réellement puisque dans l'épilogue, il va même jusqu'à s'allier à Daniel pour la protéger. D'ailleurs, c'est encore un élément qui le rend si intriguant : on ne sait pas quelles sont ses véritables intentions, et il reste encore beaucoup de mystère autour de ce personnage contrairement à Daniel qui n'est plus si énigmatique que ça à partir du moment où on connaît toute son histoire.

Arriane est une fille très drôle, ouverte et sans-gêne qui m'a souvent fait rire, qui parvient toujours à alléger l'atmosphère et qui semble constamment de bonne humeur. Le fait qu'elle soit la première à accueillir Luce la rend attachante dès le début, et j'aime bien les plans qu'elle organise avec Roland.

Penn, quant à elle, est tout l'inverse d'Arriane puisqu'elle est bien plus posée, calme et ne fait pas du tout partie des élèves populaires de l'établissement, mais elle devient rapidement la meilleure amie de Luce, et j'ai beaucoup aimé leur complicité. De plus, même si Penn semble un peu timide, quand elle se trouve uniquement avec Luce, elle peut s'avérer très drôle. Le fait qu'elle ait accès aux dossiers des élèves, qu'elle sache énormément de choses sur l'école et que les profs aient confiance en elle la rend également très utile, notamment lorsque Luce veut en savoir davantage sur Daniel, et elle est vraiment le genre de personnes à qui on peut se confier.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Je me souvenais qu'elle mourait à la fin du tome et qu'elle se faisait tuer par Mlle Sophia qui s'avère être une traître complètement folle, donc je n'ai pas été surprise et pas autant attristée que la première fois par ce coup de théâtre, mais je regrette quand même que l'auteure se soit débarrassée d'elle aussi vite. J'aimais beaucoup le lien qui l'unissait à Luce, et j'aurais aimé qu'elle soit à ses côtés dans le prochain tome. De plus, je trouve que sa mort est vraiment bâclée. En quelques lignes, c'est réglé, et on a à peine le temps de s'en rendre compte qu'on passe au chapitre suivant...

Pour finir, j'avais un bon souvenir de Gabbe, sûrement par rapport au deuxième tome, car en relisant ce premier volume, j'ai plus souvent été agacée par ce personnage qu'amusée par son attitude. En fait, je la trouve un peu trop sûre d'elle, trop puissante sans qu'aucune explication ne nous soit donnée à ce propos, et je n'ai pas du tout apprécié le fait qu'elle puisse mettre Cam à terre sans le moindre effort, alors qu'il est loin d'être faible. En vérité, je n'ai pas grand-chose à dire sur elle car elle n'est pas si importante que ça, mais ce qui est sûr, c'est que dans le groupe, elle fait parti des personnages que j'aime le moins.

En ce qui concerne la fin, j'imaginais la bataille finale bien plus grandiose que ce qui s'est en réalité passé. Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais des images dans la tête en repensant à ce moment-là qui ne correspondent finalement pas du tout à ce qui s'est produit, et je suis pourtant sûre que ça ne correspondait pas à mes souvenirs du deuxième tome... Avec le temps, j'ai dû m'embrouiller, mais je dois avouer que je préférais ma version. À part ça, nous avons le droit aux révélations de Daniel qui ne m'ont pas surprise puisque je m'en rappelais parfaitement, mais qui sont cruciales lors d'une première lecture.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Sinon, je trouve tout de même ce dénouement légèrement bâclé, notamment à cause du départ précipité de Luce de Sword & Cross. Elle part juste après la bataille, alors qu'il est bien spécifié qu'elle est fatiguée et qu'elle se trouve dans un état déplorable, du coup je pense que ça aurait été plus crédible de dire qu'elle parte au moins le lendemain... Ainsi, elle aurait pu assister à l'enterrement de Penn. D'ailleurs, je me demande bien comment Daniel va s'occuper de son corps, car il ne va pas pouvoir cacher au personnel que Penn est morte, bien qu'elle n'ait plus de famille... En plus, il est bien dit que la police arrive sur les lieux au moment-même où Luce et Daniel s'apprêtent à partir, mais dans ce cas, les parents de Luce devraient être mis au courant des récents événements, non ? Et Luce, en quittant Sword & Cross sans prévenir personne, va être portée disparue, non ? Sauf si M. Cole s'occupe rapidement de ce problème, bien sûr. Mais bon, je doute que ses parents acceptent qu'elle soit transférée dans une autre école après les malheurs qui se sont abattus sur la précédente... À leur place, je voudrais que ma fille rentre à la maison, donc là encore, je trouve qu'il y a quelques détails peu crédibles, qui ne sont pas extrêmement importants, certes, mais qui posent tout de même quelques soucis quand on s'y intéresse de près.

Globalement, Damnés est donc un très bon roman avec une belle histoire d'amour complexe et dramatique comme on les aime, un bon nombre de protagonistes, tous différents et attachants à leur façon, et une atmosphère unique, mystérieuse et presque oppressante. Ce premier tome est une excellente introduction à la saga qui nous donne clairement envie d'en savoir davantage et d'en découvrir plus au sujet de Luce, Daniel et Cam, mais tout de même entachée par l'amour trop obsessionnel que porte l'héroïne pour l'un des garçons, et par quelques éléments tantôt peu crédibles, tantôt mal ou pas du tout expliqués.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ana-7 2017-07-23T14:38:30+02:00

Moi qui a lu jai adorer des que jai fini mes autre livre comme la saga nil pu une famille particuliere je le relis

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Heirs 2017-07-22T16:27:22+02:00
Argent

C'est un bon livre, même si j'attends de lire la suite pour vraiment me forger un avis sur cette saga. L'univers est assez complexe, et je trouve que l'auteur ne répond pas assez à certaines interrogations pourtant capitales selon moi.

Quant aux personnages, je suis mitigée. Par moment, je les adore, et d'autres fois, ils m'exaspèrent.

Entre le livre et le film qui est sorti il y a peu de temps, je dois avouer que le film a plus de charme par moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ana-7 2017-07-21T10:50:31+02:00

Je lavai mes je les perdu trop degue

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OceaneGagno 2017-07-20T12:07:35+02:00
Argent

Intrigue vraiment pas mal! Mais je doit avouer que je m'attendais à autre chose. Par moment le livre me tombait un peu des mains. Cependant, les personnes sont très intéressants, l'atmosphère est intrigante, c'est fait plaisir d'être surprise, car, autant il y des éléments qui sont prévisibles ( en se qui concerne Daniel et Cam ), autant d'autres mon vraiment choquée ( dans le sens surprise ).

Bref un assez bon livre que je relirais peut-être dans quelques années.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par A-Z- 2017-07-19T18:50:56+02:00
Diamant

Un roman fascinant qui nous tient haleine jusqu'au bout ! Une histoire loin d'être originale mais qui est néanmoins unique avec des personnages plus qu'attachants et un amour interdit très bien raconté. Tous l'univers est intéressant et le suspense est de plus en plus palpable au fil des pages. Un vrai coup de cœur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rowd-Vale 2017-06-30T20:04:15+02:00
Or

Damnée est un super livre j'ai pris beaucoup de plaisir a le lire il est passionnant et très original.Il donne envie de le lire rien qu'a la couverture.Même le film ne lui arrive pas a la cheville

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leadlcrt 2017-06-26T07:08:22+02:00
Or

Pour commencer, la couverture du livre est magnifique. J'ai vu le film "fallen" (il y a aussi la série) du coup ça m'a un peu déstabilisé dans ma lecture. C'est un peu pareil sauf qu'il y a plus de détail dans le livre (évidemment) Donc je vous conseille aussi le film, il est pas mal. Bref le livre, eh ba.. il est génial mais comme je me suis mise dans la peau de Luce j'étais peinée par le comportement de Daniel même si il a ses raisons. Je vous conseille de lire le livre et après regarder le film sinon ça gâche la lecture mais bon moi bien sur j'ai découvert le film avant ..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Clemmie39 2017-06-25T13:40:15+02:00
Lu aussi

"Damnés" est un roman d'amour interdit, il a une vague ressemblance avec la série "Éternels" que j'ai lu auparavant. Cette impression de déjà vu mise à part, ce livre est très facile à lire, je le conseille donc à des jeunes filles qui ont entre 13 et 16 ans ! J'ai 17 ans comme l’héroïne et je l'ai trouvé un peu "cruche". De plus, l'utilisation de la troisième personne nous éloigne de Lucinda, on a vraiment l'impression qu'elle est dans une autre dimension ! Sans parler de Daniel qui change de comportement d'un seul coup ...

Malgré cela, le suspense est présent jusqu'à la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oceane741 2017-06-08T17:29:29+02:00
Diamant

j'ai adoré même cela me rappelait quelque chose mais bon, J ai tout simplement ADORE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!franchement en 2 jours je l'ai fini, mon meilleur livre!Je ressentais absolument tout ce que Luce ressentais!

In love

Afficher en entier

Dates de sortie

  • France : 2010-11-09 (Français)
  • Canada : 2010-11-01 (Français)
  • USA : 2009-12-08 (English)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 8 286
Commentaires 1 431
Extraits 111
Evaluations 1905
Note globale 8.2 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Damnés - Français
  • Fallen - Anglais
  • Fallen, Book 1 : Fallen - Anglais
  • Fallen - Portugais