Livres
447 282
Membres
387 579

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par PlaisirSm 2016-11-21T17:52:51+01:00

"Au début, il bougea à peine et, à part le regarder prendre la couronne de mon membre entre ses lèvres, ou, à d’autres moments voir sa langue glisser sur ma chair, je n’étais même pas sûr de savoir exactement ce qu’il faisait. Il y avait juste une sensation de chaleur et d’humidité, une étreinte musculaire lorsqu’il aspirait, une certaine pression, exerçant parfois une succion à peine perceptible, provoquant une sorte de désir féroce en moi, tandis qu’à d’autres moments, c’était tellement intense que j’étais presque anxieux, trouvant que c’était douloureux.

Mais malgré tout ça, après la première minute, j’en voulais plus. Je le désirais tellement que je levai les hanches, cherchant à me glisser plus profondément dans sa bouche, le suppliant d’un geste, d’une caresse, d’un léger grognement de souffrance pour qu’il me donne plus, juste un peu plus de cette sensation, de ce nouveau plaisir que je n’avais jamais imaginé.

J’étais tellement perdu dans ce plaisir que je n’étais même pas conscient qu’il avait attrapé la bouteille et s’était enduit plusieurs doigts de lubrifiant, mais au premier contact, juste une petite caresse timide sous mes bourses, ce glissement chaud sur ma peau, ses taquineries, peut-être même un léger chatouillement, ce tourment me fit frissonner puis se transforma en une véritable caresse câline.

Le plaisir procuré par son aspiration, par la succion de sa bouche, m’amenant à rechercher ma libération ne s’estompa pas et ne cessa jamais, me faisant trembler, me tordre, prendre appui sur mes pieds afin de mieux me frotter contre sa langue, m’enfoncer dans le fond de sa gorge, qu’au moment même où un doigt glissa lentement le long de ma fente et se mit à frotter mon ouverture sensible, je ne le repoussai pas. Soudain, le plaisir procuré par la pipe augmenta avec cette nouvelle sensation."

Afficher en entier
Extrait ajouté par AnitaBlake 2015-01-16T08:11:58+01:00

Il me touchait comme je ne l’avais jamais été auparavant, pas par Avalyn, pas par mes petites amies du lycée ou d’université, ni par aucune des autres filles que j’avais branchées lors des week-ends au loft. Il ne faisait pas seulement la chose d’une manière lente et tendre. Il me touchait avec tellement d’attention que c’était plus comme un effleurement, mais en même temps, avec tellement d’assurance que cela faisait manifestement partie de sa manière d’être, avec son magnétisme inhabituel. Tout d’abord, sa main bougea légèrement sur mon pantalon, puis ma peur, mon souffle coupé, mon besoin douloureux s’envolèrent lorsque ses doigts ouvrirent le bouton de mon pantalon. J’entendis le bruit inimitable de la fermeture éclair et vis que ma braguette était ouverte et formait une espèce de « V » et ses doigts plongèrent. Il glissa sa main sur mon caleçon et je tremblais comme si c’était la première fois que je ressentais ça, comme si le fait d’être touché aussi doucement était difficile à supporter – ce que c’était. Il ne m’avait pas encore embrassé, mais il pressait son nez contre ma joue. La chaleur de sa peau et la douceur de ses cheveux me réconfortaient contre ce dévastateur plaisir étrange.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Northstar 2014-09-01T16:59:08+02:00

- Oh, les choses que nous sommes prêts à faire par amour, hein?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode