Livres
429 242
Membres
350 844

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Dangerous, Tome 6



Description ajoutée par Valou-88 2018-05-24T11:38:10+02:00

Résumé

Elle a laissé son passé loin derrière elle. Enfin elle le croit…

***

Ses lèvres s’abattent sur mon cou, alors que d’une main, il rabat mon épaisse chevelure de l’autre côté. Mon cœur bat à deux cents à l’heure tandis que ses deux paumes se posent sur mes épaules, autoritaires. Je fonds sous ses caresses, qui me communiquent son désir.

Ses doigts descendent vers ma poitrine, avant de glisser vers mon ventre et ma taille… L’espace d’un instant, je pense qu’ils vont s’aventurer plus bas mais ils remontent, me laissant à ma légère frustration. Ils suivent le même chemin en sens inverse, s’appropriant chaque partie de mon anatomie. J’en ai la chair de poule.

Je n’aime pas cet homme.

Je le veux.

Je le veux comme je n’ai jamais rien voulu dans ma vie.

Un gémissement s’élève dans la pièce et je mets plusieurs secondes à comprendre qu’il s’échappe de ma gorge. C’est moi qui râle sous ses caresses, appuyant mon dos contre son ventre dur et plat, m’abandonnant à ses gestes experts. Je ne cherche pas à résister. Je m’abandonne complètement après tous ces jours de tension, de combat. Nous nous sommes tellement battus que je savoure cet armistice inespéré.

– On en serait forcément arrivés là, murmure Terrence à mon oreille.

Il en profite pour mordiller mon lobe. Je le contemple à travers le miroir, trop sûr de lui et de sa séduction.

– C’était inévitable.

***

April Moore et Terrence Knight n’ont rien à faire ensemble. Mais ils héritent d’une maison dans laquelle ils sont forcés de cohabiter s’ils ne veulent pas tout perdre ! Alors il va bien falloir faire un effort.

Ce serait plus simple s’il n’y avait pas entre eux une attirance physique indéniable et de dangereux secrets. Car ce qu’April ne dit pas, c’est qu’elle vient d’un univers très sombre, une secte dont les moyens semblent être sans limites…

Entre l’inaccessible Terrence et April la rescapée, tout est trop explosif pour être simple.

***

Dangerous, de Rose Becker, volume 6 sur 6

Afficher en entier

Classement en biblio - 29 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lecteuraddict 2018-08-06T18:08:40+02:00

J’investis la cuisine et aligne mes plantes aromatiques devant les fenêtres. Je cultive une foule d’herbes parfaites pour la cuisine ou la phytothérapie : persil, ciboulette, basilic, genévrier, coriandre… Tout en fredonnant, je les aligne soigneusement lorsqu’une petite toux me parvient.

– Vous devriez peut-être mettre vos plantes dehors, non ? Basil avait un immense jardin, vous savez…

– Je m’en sers seulement en cuisine. J’ai besoin de les avoir sous la main. Et regardez comme c’est joli !

Je recule de quelques pas pour lui faire admirer ma collection. J’en suis très satisfaite mais je ne lis aucune admiration sur les traits de Terrence. Il se contente d’écarquiller les yeux, visiblement dépassé.

– Vous faites pousser des tomates dans la cuisine ?

– Des tomates en grappe, précisé-je, ravie de son intérêt.

– Et des concombres ?

– Miniatures, oui. Regardez. Vous ne les trouvez pas trop mignons ?

Il hausse les sourcils tandis que je lui montre une de mes crudités, bichonnée et nourrie au bon engrais dans un grand bac en bois, posé à côté de l’évier.

– Alors quelle différence avec un potager ?

OK. Je ne peux rien pour lui s’il refuse de voir la différence entre des plantes d’intérieur et des légumes du jardin. Terrence s’en va en bougonnant dans sa barbe. Seules des bribes me parviennent : « … on ne pourra même plus ouvrir les fenêtres… » Je hausse les épaules, impériale.

La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe.

Durant l’après-midi, je continue à vider ma voiture pendant que mon colocataire prend à son tour possession des pièces communes. Je n’ai pas encore choisi la chambre dans laquelle je dormirai. N’importe laquelle me conviendra, sauf celle de Basil. Je ne pourrais pas. Perdue dans mes pensées, les bras chargés de poupées, je m’arrête sur le seuil du salon.

Le choc.

– Euh… qu’est-ce que c’est ?

Je n’ai jamais vu un truc aussi énorme, aussi monstrueux, aussi gigantesque. Terrence redresse la tête, occupé à installer des câbles et à effectuer des branchements dans le fond de la pièce.

– De quoi ?

– Ce truc. Sur le mur.

– Ça ?

Je hoche la tête.

– Vous avez braqué un multiplex ?

L’air ravi, il se précipite devant l’objet du délit et écarte les bras comme un démonstrateur dans un centre commercial, prêt à tout pour vous refourguer sa marchandise. Sauf qu’il semble encore plus enthousiaste que la présentatrice du téléshopping lorsqu’elle essaie un nouveau balai-brosse. Il irradie carrément. Je n’avais encore jamais vu M. Émotions Refoulées dans cet état.

– C’est le dernier écran plat de Samsung. Il n’a pas encore été mis sur le marché mais j’ai eu la chance d’en obtenir un prototype. Il mesure 80 pouces et je parie que vous n’avez jamais vu des images aussi nettes ! Rétroéclairage, processeur Quad Core, wifi intégré : il ne manque rien à ce petit bijou !

Il faut croire que seule une télévision adaptée à Hagrid réchauffe son cœur. J’ai presque la mâchoire qui se décroche.

– Vous ne la trouvez pas un peu…

Je cherche mes mots.

– Phénoménale ? Bluffante ? propose-t-il. Hors du commun ?

– Monstrueuse ?

J’aurais aussi pu dire hideuse, encombrante, trop moderne. Ce ne sont pas les qualificatifs qui manquent. À son tour de me regarder comme si j’étais un monstre sans cœur et borné. C’est le comble ! Il trouve que mes trois malheureuses plantes vertes prennent trop de place dans la cuisine et il accroche au mur un écran de cinéma. J’espère seulement que la cloison du salon ne tombera pas sous son poids.

– Vous ne savez pas apprécier les bonnes choses, remarque Terrence. Vous ne mesurez pas votre chance de cohabiter avec elle.

– OK. J’ignorais que nous habitions sous le toit de la télé. Il faut lui préparer le petit déjeuner ou elle s’en charge toute seule ?

Même lui essaie de ne pas rire. Je me tourne en levant les yeux au ciel mais une autre mauvaise surprise m’attend, face à l’écran XXXL.

– AAAH !!

– Quoi, encore ?

Il insiste bien sur le « encore » comme si j’étais la fille la plus chiante de la planète. Je serre mes poupées contre moi.

– Mais… mais… c’est quoi ça ?

Je désigne du menton l’appareil de nature inconnue qui occupe un quart de l’espace et bloque l’accès au canapé.

– C’est un tapis de course. Le plus performant de sa génération.

Revoilà le démonstrateur !

Il rejoint sa machine et tapote son écran de contrôle digne de Star Trek. Ses yeux bleus superbes couvent amoureusement le monstre.

– Il m’a permis d’améliorer mes performances de 15 %.

– Vous calculez vos performances ?

– Après chaque séance de sport, bien sûr. Vitesse, temps, accélération…

C’est. Un. Grand. Malade.

– Ce serait sympa si vous pouviez pousser votre engin pour qu’on continue à accéder au sofa…

– Je vais le mettre plus loin, ne vous en faites pas.

– Oui, marmonné-je. Ce n’est pas comme s’il prenait beaucoup de place.

– Je vous ai entendue, vous savez ! claironne-t-il, dans mon dos.

– J’espère bien, réponds-je, un immense sourire aux lèvres.

J’en profite pour poser mes poupées en porcelaine dans la grande vitrine où Basil exposait autrefois ses bouteilles de bière. Tout en recoiffant miss Dolly, je devine une présence dans mon dos. Une bouffée de parfum m’enveloppe, et une douce chaleur m’envahit des pieds à la tête. Je ne connais qu’une seule chose capable de me mettre dans cet état. Sans surprise, je découvre Terrence dans mon dos, en train de fixer « mes filles ». Face à leurs bouclettes et leurs robes virginales, il recule d’un pas prudent.

– Vous… vous collectionnez les poupées ? articule-t-il.

– Oui, ça doit faire deux ou trois ans. Je les adore, même si elles ne sont pas faciles à trouver. Mais c’est ça qui est excitant : la recherche dans les brocantes, les vieux vide-greniers, puis toutes les étapes de la remise en état…

– J’imagine.

Il retient son souffle et mon intuition s’éveille tandis qu’il se frotte le menton d’une main.

– Et elles… elles vont rester ici en permanence ? Au salon, je veux dire ?

– C’est là qu’elles se trouvaient dans mon ancien appartement.

J’ai envie de les admirer le plus souvent possible.

– Ah. Très bien, très bien.

Je rêve ou… il a la trouille ? Il fait encore un pas en arrière, sans les quitter des yeux, comme si elles risquaient de lui sauter au visage. Mais oui ! C’est ça ! Il a peur des poupées ! J’essaie de ne pas rire.

– Vous ne trouvez pas qu’elles nous fixent bizarrement avec leurs petits yeux en verre ? me lance-t-il, mal à l’aise.

Je m’esclaffe.

– Elles vous fichent les jetons, c’est ça ?

– Quoi ? Non, bien sûr que non !

Il dément avec une telle force, une telle véhémence, que mon sourire s’élargit. Son visage, lui, ne raconte pas la même histoire. D’ailleurs, il ne reste pas une seconde de plus à les contempler.

– N’importe quoi ! bougonne-t-il dans son coin. Comme si de ridicules poupées pouvaient m’impressionner.

– Ne les insultez pas. Elles nous entendent, vous savez. Elles pourraient très mal le prendre et vous rendre visite, cette nuit, dans votre chambre…

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par cicrane 2018-08-01T20:05:33+02:00
Argent

Une vraie bouffée de bonheur. Ce roman, qui aborde un sujet difficile, est une petite pépite. L'écriture de Rose est toujours aussi addictive, fluide, elle a mis dans ce livre beaucoup d'humour, apporté par les prises de bec d'April (un sacré personnage !!) et Terrence, qui s'avère être un gentil garçon sous ses airs rustres et froids. Pas de temps morts, pas de longueurs, bon pas de grand suspense non plus il faut l'avouer, mais j'ai vraiment vraiment passé un très bon moment. April et Terrence me manque déjà.

Alors foncez vous aussi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delphine-15 2018-07-03T14:57:35+02:00

Alors que tout semblait rentrer dans l’ordre pour nos deux jeunes amoureux, une nouvelle surprise les attend, et pas des plus plaisantes puisqu’ils se retrouvent bloqués devant la porte de la maison de Basil. Des scellés ont été posé et de nombreuses interrogations se posent, que s’est il passé ? Ont ils commis une erreur ? Ont ils raté une visite ? Encore une épreuve pour April et Terence qui ne semblent pas près de trouver le repos !!!!

L’auteur nous offre un dénouement plein de surprises et de révélations, April et Terence ne sont pas épargnés, entre rebondissements, manipulations, jalousie, trahison, ils vont devoir s’épauler et se soutenir mais cela ne fera que renforcer leur relation toujours assez floue pour la jeune fille .

Ce dernier tome nous entraîne dans une aventure au-delà des frontières, une aventure intrigante qui nous pousse à chercher dans nos souvenirs un indice, un petit quelque chose pour nous aider à démêler ce mystère avant les protagonistes .

L’écriture perd de sa douceur pour devenir plus mystérieuse, plus intense mais les moments des retrouvailles entre April et Terence restent toujours aussi sensuels, la jeune fille s’ouvre et se découvre une libido nouvelle au contact de son ténébreux colocataire, quand à ce dernier, il l’a fait douter, en tardant à lui révéler ses sentiments.

Mais quel bel aboutissement, l’auteur nous fait languir, nous offre un peu d’espoir mais se rétracte au dernier moment afin de rendre le final encore plus beau et plus touchant !!!

C’est une belle série qui mêle avec brio romance, humour et suspense. Une lecture fluide et enivrante que je vous conseille !!!!

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Dangerous, Tome 6" est sorti 2018-07-02T00:00:00+02:00
background Layer 1 02 Juillet

Date de sortie

Dangerous, Tome 6

  • France : 2018-07-02 (Français)

Activité récente

mrmval l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-26T10:47:58+02:00
malaise l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-25T12:17:59+02:00
919bea le place en liste or
2018-07-08T09:30:20+02:00
L_Alpha l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-06T19:55:07+02:00

Les chiffres

Lecteurs 29
Commentaires 2
Extraits 2
Evaluations 6
Note globale 7.33 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode