Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
JaneM Or
Note : 8/10
Au moment où j'ajoute mon commentaire je vois juste en dessous celui de Luna1579, et je suis tellement d'accord, c'est très exactement ce que j'aurais pu écrire. J'ai choisi ce livre pour son thème, son titre et GRR Martin. Et j'ai préféré les nouvelles de GRR Martin et de Brandon Sanderson. Certaines nouvelles sont beaucoup moins intéressantes mais globalement ce fut une bonne lecture.
http://www.histoiredecoupsdecoeur.com/2017/06/dangerous-women-recueil-de-nouvelles.html
Par le Editer
Luna1579 Or
Note : 8/10
L'idée de départ de ce recueil de nouvelles m'a beaucoup plu et je dois dire que la plupart des nouvelles étaient chouettes même si dans des styles très différents. J'ai adoré les nouvelles de Sanderson et de Martin.
Par le Editer
alexiabutler Or
Note : 7/10
[Commentaire pour la nouvelle La Danse des Dragons]

Je suis juste ébahie par le nombre d'infos, de noms de personnages, de noms de lieux et de détails que George R. R. Martin arrive à nous pondre en si peu de pages... Cette nouvelle, c'est comme la saga du Trône de Fer (dont elle est dérivée, d'ailleurs) : on entre direct dans l'action et l'ambiance très spéciale de Westeros, on se prend une avalanche d'informations toutes très importantes pour l'histoire et on n'a plus qu'à se démerder avec ça ! Mais le mieux, c'est qu'on y arrive. Dans La Princesse et La Reine, on en apprend un peu plus sur un des grands conflits entre les Targaryen, du temps où ils étaient tout puissants, eux et leurs dragons. C'est bizarre de ressentir de la nostalgie pour une époque si cruelle de Westeros, une époque qu'on n'a même pas connue puisque l'histoire de la saga principale commence bien des années après, et pourtant... C'est exactement ce qui ressort de cette nouvelle, une sorte de nostalgie du temps des dragons, même si la guerre relatée est horrible et illustre bien la devise des Targaryen : blood and fire. La Danse des Dragons, c'est un tas de personnages, un tas de lieux, un tas de morts, un tas de Targaryen, pas mal de dragons et un seul but, toujours le même : le Trône de Fer. Comme d'habitude avec cet auteur, c'est brutal, c'est cru, c'est violent, c'est sanglant, c'est très (trop ?) réaliste, mais c'est aussi et surtout addictif. Un gros OUI pour cette nouvelle !
Par le Editer
Erikamas Lu aussi
Note : 5/10
Je n'ai pas vraiment apprécié ce livre, je suis un peu déçue. Les auteurs ayant participé à l'écriture de ce livre ont tous un style différent et je pense que ça m'a un peu perturbé... De plus j'ai trouvé le rythme lent et ennuyant, en bref : je n'ai pas accroché du tout. C'est dommage car le thème des "femmes dangereuses" m'a tout de suite plu, mais j'ai été très déçu par ma lecture ! Cela reste un livre convenable et il plaira certainement à d'autres.
Par le Editer
En voulant écrire cette chronique, je m’aperçois que l’epub lu ne correspond pas à la description que je vois de ce livre. En effet, je n’ai pas eu différentes nouvelles et différents auteurs, mais une seule très longue chronique (90pages quand même): la Danse des dragons, épisodes de Game of Thrones avant le début des romans, une guerre de succession entre Targaryens.

Je suis donc un peu frustrée de voir qu’il me manque la moitié du livre que j’essayerai de trouver pour lire la suite !

Quant à la nouvelle en elle-même, l’histoire est passionnante, la lecture en revanche un peu complexe. Tout d’abord, j’aurais aimé un arbre généalogique pour situer tous ces personnages d’autant que les targaryens se marient entre eux. De plus, ils ont parfois des noms très similaires, ça n’aident pas à se souvenir qui est dans quel camp. Dernière chose, l’histoire racontée aurait pu être racontée en largement 3 ou 4 tomes, condensés en 90 pages, il est parfois difficile de suivre et de tout assimilé.

En revanche, la lecture est agréable, il y a malgré tout des passages plus détaillés et pour les fans de l’univers de Martin, cela permet soit de découvrir cette époque, soit d’approfondir les connaissances. J’ai par ailleurs beaucoup apprécié le sens du détail (surtout concernant les morts de certains personnages) qui fait très réaliste et donne l’impression de lire un livre d’histoires vécues !

à suivre, donc, si j’arrive à lire le reste à l’occasion !
Par le Editer
Encore une fois (histoire de changer), je ne sais trop que dire.
J'étais très emballée par l'idée même de ce recueil : moi qui suis féministe dans l'âme, un livre de fantasy consacré à des héroines indépendantes, maitresse de leur destin, guerrières, influentes, dangereuses, ça ne pouvait que me plaire. Surtout dans le domaine plutôt macho que celui de la fantasy adulte.
Très alléchant, donc. Trop même.

Car Dangerous Women souffre du défaut principal des recueils de nouvelles nés de plusieurs plumes : Il est dramatiquement ...inégal. Ceci, et le fait qu'il arbore fièrement sur sa quatrième de couverture un résumé, mine de rien, plutôt trompeur. Je vous entends déjà dire que je chipote, mais, à le lire, toutes les nouvelles sont de style fantastique (ce qui n'est pas le cas, mais après tout, tant mieux, vive la diversité) , et il présente George Martin en tant que principal instigateur de ce bouquin, grand gourou de cette réunion d'auteur (alors que si vous lisez attentivement la préface, ce serait plutôt le deuxième type : Gardner Dozois). Et je ne vous parle pas de la moitié du résumé consacré à la nouvelle de George Martin. En bref, tout est fait pour attirer le fan de Game of throne, et voilà qui me dérange. Evidemment, c'était plus facile à vendre, un livre estampillé GOT.

Sauf que la quasi totalité des nouvelles n'ont rien à voir avec la fantasy, et certaines ne sont même pas féministes... exemple des deux nouvelles "Catcher Jesus" et " Je sais comment les choisir" . La première présente une femme "dangereuse", on est d'accord. Mais dangereuse ...parce que c'est une bombe sexuelle. Et ..c'est tout. Elle ne dit même pas une phrase, simple ombre désirable pour laquelle se battent deux machos.

La deuxième... je vais essayer de ne pas spoiler, mais disons simplement, qu'ici encore il est question de sexe toujours, et la femme "dangereuse" se fait avoir par le narrateur (masculin) à la fin. Même pas intelligente !

Sans parler de la seconde nouvelle, "Coktail explosif", entraînante certes, mais un peu futile sur les bords (style sorcière et sac à mains, si vous voyez ce que je veux dire)


Bref, pour le coté Arya Stark, on repassera.

Enfin, il ne s'agit que de trois nouvelles sur neuf, on va pas en faire un plat. Seulement... le reste est un peu fade. On ne se passionne pas vraiment, certains se démarquent (l'intrigant "Nommer la bête"), mais sans plus, franchement.

Au final, les deux seuls récits qui m'ont passionnée, c'est la nouvelle de G. Martin, fidèle à lui même, et celle de Sanderson, que j'ai trouvée géniale. Elle plante tout de suite son décors, on est happé par son univers trouble, fait d'ombres mouvantes et de forêts spectrales et mystiques.

Un roman inégal donc, dont je ne sais pas si je dois le conseiller ou non. On va dire que je vous conseille de l'emprunter, et non de l'acheter, pour vous forger votre opinion sur la question, et profiter d'au moins deux bons récits ;)
Par le Editer
Maks Bronze
Note : 6/10
Je suis déçu par ma lecture de ce recueil, lors de sa sortie j'ai trouvé premièrement la couverture magnifique et de plus une sélection de nouvelles sur les femmes dangereuses (toutes écrites par des hommes dans ce volume 1, dans le 2 ce ne sera que des femmes à la plume) était un sujet vraiment intéressant, quand on voit en plus que les auteurs sont connus (Sanderson, Abercrombie etc...) et sélectionné par George R.R. Martin cela ne pouvait que me plaire. Ici on a plusieurs style de récits comme la Fantasy, la SF, thriller, polar, historique, fantastique etc.. Mais malheureusement même avec tous ces ingrédients on s'ennuie, j'ai dû apprécier 2 nouvelles et le reste était vraiment pas terrible, lent, brouillon et même mauvais sur certains récits (dont celui de Brandon Sanderson qui m'a vraiment déçu pour le coup).
Bref je lirais la suite car peut être que les femmes seront plus inspirées pour ce sujet précis mais je ne me fait pas d'illusions.
Par le Editer
Un recueil de nouvelles sympas mais qui n'emballent pas vraiment. À lire pour se distraire durant l'été.

N'afficher que les commentaires des booknautes ayant ce livre en liste de :

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.