Livres
462 318
Membres
419 564

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

Après un troisième tome riche en aventures et en action et se finissant sur un combat héroïque et titanesque, ce quatrième tome est plus calme mais pas moins dénué d'intérêts !

En effet, après avoir vaincu le monstrueux minotaure, Bell a atteint le niveau 2 et se rapproche un peu plus de la Princesse à l'épée. Le début du tome nous montre donc les conséquences de la rapide montée en niveau de notre personnage principal mais nous fait également découvrir le déroulement du Denatus, la cérémonie au cours de laquelle les divinités attribuent un titre aux aventuriers ayant monté de niveau. Si vous vous attendez à quelque chose de très sérieux et solennel, c'est bien mal connaître les divinités vivant à Orario qui en font un banquet festif où l'on s'amuse bien, même si le choix d'un titre reste lourd de conséquence pour le (mal)heureux qui devra le porter !

Dans ce tome arrive également un nouveau personnage qui intègrera l'équipe formée de Bell et Lili pour partir en exploration car malgré le gain de niveau de ce premier, cela ne suffit plus pour arriver à explorer le donjon en profondeur. Ce nouvel aventurier n'est d'ailleurs pas n'importe qui, et c'est un plaisir de voir l'équipe s'agrandir pour de nouvelles aventures !

Enfin, deux récits annexes clôturent ce tome en nous offrant un petit bonus à l'histoire principale, toujours sympathique pour étoffer l'histoire.

En somme, encore un tome bien plaisant à lire, avec certes moins d'actions que le précédent mais bourré d'humour et pas moins riches en informations ! De nouveaux éléments importants font ici leur apparition et la suite nous réserve sûrement de belles surprises !

Afficher en entier
Or

Un grand merci aux éditions Ofelbe ainsi qu'à Guillaume pour cet envoi et leur confiance.

En débutant la série DanMachi, je me souviens avoir été sceptique face après ma lecture du premier tome, mais plus j'avance dans cette saga, plus l'univers créé par Fujino Omori me séduit. J'attends, avec impatience la suite de chaque tome et aujourd'hui, je sais qu'en ayant un de ces romans entre les mains je vais passer un excellent moment.

Dans le tome précédent Bell a réussi à battre le Minautore, un exploit qui lui aura valu le passage au niveau deux et ce en un temps record. Toujours plus assoiffé d'aventure et de nouvelles quêtes, le jeune garçon, accompagné de Lili, explore les niveaux inférieurs du Donjon. Seulement, il n'est pas le seul à avoir progressé, les monstres aussi et ils se retrouvent très vite à devoir former une équipe. Bell se découvre alors une popularité qu'il n'aurait jamais pensé avoir. Au centre de toutes les attentions, les demandes pour rejoindre son équipe se font de plus en plus nombreuses. Mais sa route croisera celle d'un mystérieux forgeron qui lui proposera un accord des plus alléchant.

Après une troisième tome vraiment éprouvant et haut en couleurs, celui-ci nous propose une trame bien plus calme et reposante pour notre jeune héros, mais aussi pour nous, lecteur. Moins de péripéties, moins de batailles. Malgré mes quelques réticences quant à la stagnation de l'évolution de l'histoire, j'ai prit énormément de plaisir à lire les nouvelles aventures de Bell. Parce que même si l'action manque cruellement à mon goût, on ne manque pas de révélations et de surprises. Nous allons de rebondissements en rebondissements. Effectivement, ce quatrième opus mise surtout sur l'apparition de nouveaux éléments permettant à l'intrigue de grandir, de nous tenir en haleine et surtout de nous donner encore plus envie de découvrir la suite ! C'était un pari risqué, mais ce n'en est pas moins un pari réussi !

Pour mon plus grand plaisir, nous en apprenons enfin plus sur l'histoire d'Orario. Et je ne cesse de le répéter, mais l'univers créé par l'auteur est vraiment mon petit coup de cœur. Sûrement parce que j'ai un faible pour tout ce qui touche de près ou de loin à la mythologie. Mythologie qui prend également une très grande place dans l'intrigue de cet opus.

L'humour et les situations pour le moins rocambolesques font de nouveaux leur apparition. Certains passages m'ont vraiment fait sourire et m'ont même parfois arraché un petit rire. Je parle notamment de la scène de la Cérémonie du Denatus qui est pour moi l'une des meilleures. Censée être une cérémonie officielle, tout ce qu'il y a de plus sérieux en temps normal, l'auteur nous apporte une part de loufoquerie et rend l'acte vraiment absurde. Cependant, elle ne perd rien de son authenticité et je me suis surprise à retenir mon souffle plus d'une fois, impatiente et curieuse de découvrir ce que les Dieux réservaient aux aventuriers.

Pour conclure ce quatrième tome de DanMachi m'a, une fois de plus, conquise. Mes craintes concernant le manque d'actions se sont bien vite envolées en découvrant les nouveaux rebondissements et en constatant un développement dans l'intrigue toujours plus incroyable. J'espère toutefois avoir rapidement les réponses à mes questions, j'en trépigne d'impatience !

Afficher en entier
Or

DanMachi est ma série chouchou, je n’ai de cesse de le répéter. J’affectionne l’univers de Fujino Omori depuis le premier tome, et chaque nouvel opus est une plongée dans un univers que j’affectionne de page en page. En commençant ce tome 4, je n’avais pas le moindre doute : j’allais me régaler.

Dans le tome 3, nous avions laissé Bel épuisé mais heureux. Il avait enfin réussi à terrasser le terrible Minotaure. Cet exploit lui a donc valu une montée de niveau, à la stupéfaction générale. En l’espace de quelques semaines, Bell est devenu un aventurier de niveau 2 et les rumeurs à son sujet vont bon train ! Désormais, il peut explorer le Donjon plus en profondeur et ne s’en prive pas, toujours accompagné de Lili, sa fidèle porteuse. Seulement, leur duo atteint très vite ses limites, car les monstres se font de plus en plus nombreux et de plus en plus forts. Ils sont contraints d’intégrer une équipe ou d’en former une. En attendant, Bell aura la chance de croiser la route d’un nouveau personnage. Un personnage tout feu tout flamme, qui lui propose un contrat plus qu’intéressant. À côté de ça, la déesse Hestia se rend au Denatus afin qu’un surnom soit attribué à Bell par les autres divinités. Que de péripéties à venir !

Après une bataille longue et éprouvante, il est temps pour Bell de se reposer un peu. Et pour nous aussi ! Le tome 3 m’avait totalement bluffée, et je me doutais que la suite serait un peu plus calme. S’il n’y a pas de grandes batailles épiques à proprement parler, cette suite mise davantage sur les révélations en pagaille et l’introduction de nouveaux éléments, qui donnent un second souffle à l’intrigue. Plus on avance dans cet univers et plus les rouages qui le composent se précisent.

Dans la première partie du roman, l’intrigue est ciblée sur la découverte des stats de Bell ainsi que sur la cérémonie du Denatus. Il est temps pour le garçon de se voir attribuer un titre. J’ai ressenti son excitation comme si c’était la mienne, je piétinais d’impatience à l’idée d’en savoir plus. Son changement de niveau entraîne un tas d’événements divers, ce qui m’a émerveillée. La cérémonie du Denatus, elle, a été l’occasion de beaucoup rire. Ce passage est totalement absurde, et dans un même temps, l’auteur joue avec nos nerfs puisqu’il titille notre curiosité jusqu’au bout. J’ai adoré ce jeu du chat et de la souris.

Dans la deuxième partie, Bell fait la connaissance de Welf Crozzo, un personnage dont il avait indirectement croisé la route précédemment. Crozzo apporte un vent de fraîcheur et d’humour. Son vécu ouvre de nouvelles perspectives et nous permet d’en apprendre plus sur l’Histoire d’Orario. La mythologie est vraiment au cœur de l’intrigue et je m’en suis délectée.

Les personnages n’ont de cesse de nous surprendre. À commencer par Bell qui, s’il est toujours délicieusement naïf, reste égal à lui-même, avec les principes et les valeurs d’un héros. Je le trouve toujours aussi attachant. Puis retrouver Hestia, Lili, Aiz et tous les autres, c’est comme de retrouver de vieux amis qu’on a un peu perdus de vue, mais que l’on n’a jamais oubliés.

En résumé, ce quatrième tome de DanMachi est une fois de plus une réussite ! L’histoire s’étoffe, les héros grandissent et les révélations en rafale nous régalent. Même si ce tome est moins centré sur les aventures à proprement parler, il apporte énormément d’informations. Le rythme est toujours aussi débridé et j’espère que ça se poursuivra ainsi dans les tomes suivants. Vite, vite la suite !

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/fantasy---merveilleux/dan-machi-la-legende-des-familias-fujino-omori

Afficher en entier
Or

http://lire-une-passion.weebly.com/fantasy/dan-machi-fujino-omori

"​En résumé, un tome 4 qui m'a beaucoup plu et qui m'a réconciliée avec Bell et Lili, qui m'avaient vraiment agacée dans le tome 3. Ici, l'auteur nous offre un tome plus de transition, plus calme, et ça fait du bien, parfois, de se poser. Nous faisons aussi la rencontre d'un personnage attachant, qui, je pense, aura un rôle important dans la suite. Pour ma part, je suis pressée de découvrir la suite !"

Afficher en entier
Or

https://aliceneverland.com/2017/06/28/danmachi-tome-4-fujino-omori/

Quel plaisir de retrouver Bell, cet aventurier aux multiples secrets, dans le quatrième tome de ses aventures ! Après avoir terrassé le Minotaure dans le tome précédent, ce qui lui a valu de passer en un temps record au niveau 2, Bell se retrouve sollicité de toutes parts par de multiples guildes désireuses de le voir quitter la Familia d’Hestia. Un succès étourdissant pour notre jeune homme qui était loin de s’imaginer une telle évolution en seulement un mois et demi…

J’aime toujours autant me plonger dans l’univers des familias. Entre quêtes, monstres, affrontements et jeux de guildes, il y a toujours des rebondissements qui jalonnent chaque tome. L’action également ne se fait pas attendre, et ce fut une nouvelle fois le cas ici. Le tout servi avec un humour léger et dynamique qui permet d’instaurer un vrai rythme dans les dialogues.

On retrouve des personnages connus, mais on fait également la découverte de nouveaux. Le monde de Fujino Omori s’enrichit une nouvelle fois et le mangaka nous montre qu’il n’a pas encore évoqué toutes les subtilités de son environnement. Les mystères et les secrets qui entourent Bell sont encore bien gardés, mais c’est aussi très plaisant de voir les personnages secondaires dans leur vie quotidienne, comme si le lecteur était spectateur de l’histoire se déroulant sous ses yeux.

Deux histoires bonus sont également présentes à la fin de ce tome, et j’ai beaucoup aimé pouvoir en découvrir un peu plus grâce à ces apartés qui nous offre une vision différente de l’histoire. On quitte en effet le fil rouge conducteur de la série pour découvrir ces mini quêtes, mini évènements et mini morceaux de la vie quotidienne.

En somme, un quatrième tome toujours aussi excellent qui repousse une nouvelle fois les bords de l’univers de Fujino Omori. La mythologie fantastique construite dans cette série nous cache encore bien des secrets, et j’ai toujours hâte d’en découvrir plus encore. Sans surprise donc, une suite à la hauteur de la série qui m’aura fait passer un très bon moment !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode